La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bilan ERG - Resclin 27-01-20091 Enterococcus faecium Van A (ERG) au CH de Charleville-Mézières, retour dexpérience Assemblée des professionnels Resclin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bilan ERG - Resclin 27-01-20091 Enterococcus faecium Van A (ERG) au CH de Charleville-Mézières, retour dexpérience Assemblée des professionnels Resclin."— Transcription de la présentation:

1 Bilan ERG - Resclin Enterococcus faecium Van A (ERG) au CH de Charleville-Mézières, retour dexpérience Assemblée des professionnels Resclin – 27 janvier 2009 K. Choisy, infirmière Qualité, Hygiène, Sécurité, Evaluation

2 Bilan ERG - Resclin Historique des événements Mme H Index 22/10 02/11 DC Mr C 07/10 12/11 DC 28 /10 15/01/09 Mme B 30/10 18/11 02/11 Précautions « contact » inefficaces Pseudo-cohorting des porteurs Période de transmission séjour ERG + Prélèvement de dépistage Confirmé positif 05/11

3 Bilan ERG - Resclin Mesures prises cas index en « précautions contact » et dépisté comme tout patient transféré dun ES extérieur Diagnostic de portage le 30/11 : laissé en « précautions contact » 05/11 : Mr C positif au dépistage général du 30/11 Faille des « précautions contact » : passage des cas positifs en « pseudo-cohorting » et des contacts en « cohorting » (aide technique du Resclin) - arrêt des admissions, des transferts (si possible), en zone des contacts - favoriser retours à domicile - rappel des « précautions standard » et « contact » - réunions de crise régulières

4 Bilan ERG - Resclin Pourquoi les « précautions complémentaires contact » ont-elles été inefficaces ? problème général sur létablissement +++ parce que les « précautions standard » ne sont même pas respectées ? banalisation des dangers ? insuffisance de connaissances ? organisation des soins médicaux et paramédicaux ? soins en série ? problème de management des équipes (médicales et paramédicales) ? exemplarité des managers ? manque de surveillance ? manque de communication ? perte du bon sens clinique ? conscience professionnelle ?

5 Bilan ERG - Resclin

6 6

7 7 PEC par les ambulanciers au départ du patient

8 Bilan ERG - Resclin PEC par les ambulanciers au retour du patient

9 Bilan ERG - Resclin PEC par les équipes du brancardage

10 Bilan ERG - Resclin

11 Bilan ERG - Resclin

12 Bilan ERG - Resclin

13 Bilan ERG - Resclin Dans les jours suivants : Mme B na pas pu être reprise à lEHPAD de Rocroi, mais a été transférée le 15/01 au CSPA NB : - « précautions contact » + dépistage mensuel des voisins - une aide organisationnelle du Resclin a permis ladaptation des locaux et la formation des professionnels le service Méd Générale a bénéficié dun bionettoyage approfondi à 2 reprises après le départ du dernier cas le service Méd Gén a accueilli de nouveaux patients à partir du 18/01 le service Méd Gén-SMA garde son statut de service «concerné par lERG» pendant 3 mois après le départ du dernier cas : dépistage des entrants et des sortants ayant séjourné au moins 48h.

14 Bilan ERG - Resclin ERG au Centre Hospitalier : bilan Au 27/01/2009, le 3ème porteur vit toujours au CSPA (Centre de Séjour pour Personnes Agées) Depuis le 22/10/2008 : 1 cas ERG+ importé, 2 cas acquis successifs, aucune infection 51 patients « contact » sur les trois épisodes 7 patients sont décédés (de cause non ERG) 40 patients ont regagné leurs domiciles, avec poursuite, voire pour certains, prolongement des dépistages par écouvillonnage rectal 6 patients ont été transférés dans des services de létablissement (gastro., réa, chir. A,…) et ont poursuivi leurs dépistages, tous négatifs Bilan financier : près de 900 jours dhospitalisation perdus

15 Bilan ERG - Resclin conclusion Restons extrêmement vigilants : un défaut « disolement » pendant quelques jours ou quelques heures peut générer beaucoup de « porteurs » ou de « patients contacts »…quil faudra éventuellement regrouper (cohorting) dans un service dédié, avec du personnel dédié…avec toutes les difficultés organisationnelles que lon imagine bien…


Télécharger ppt "Bilan ERG - Resclin 27-01-20091 Enterococcus faecium Van A (ERG) au CH de Charleville-Mézières, retour dexpérience Assemblée des professionnels Resclin."

Présentations similaires


Annonces Google