La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STAGE PAF 2010 Académie de Toulouse PGI Présentation : Stéphanie Castet & Sandrine Dutrey Responsable : AM Giacometti IEN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STAGE PAF 2010 Académie de Toulouse PGI Présentation : Stéphanie Castet & Sandrine Dutrey Responsable : AM Giacometti IEN."— Transcription de la présentation:

1 STAGE PAF 2010 Académie de Toulouse PGI Présentation : Stéphanie Castet & Sandrine Dutrey Responsable : AM Giacometti IEN

2 PGI ACCUEIL PRÉSENTATION – Tour de table INTRODUCTION – Pourquoi le PGI en enseignement tertiaire? A. GÉNÉRALITES SUR LE PGI B. PRÉSENTATION DUN PGI C. PRISE EN MAIN DUN PGI D. RETOUR SUR EXPERIENCE E. LE PGI COMME BASE DAPPRENTISSAGE SOURCES – BIBLIOGRAPHIE - SITOGRAPHIE

3 Pourquoi le PGI en enseignement tertiaire ?... Conforme aux programmes et référentielsprogrammes référentiels Utilisation croissante en entreprise, y compris dans les PME Outil très complet : possibilités de réaliser des travaux de lensemble des processus de lentreprise. Véritable image du système dinformation Apprentissage progressif Valorisation de la filière tertiaire.

4 A.GENERALITES I. Quest-ce quun PGI ? - Définition - Structure - Le PGI en entreprise I. Les apports pédagogiques du PGI II. Les limites du PGI

5 I.Quest-ce quun PGI ? Définitions Un Progiciel de Gestion Intégrée (PGI ou ERP – Entreprise Ressource Planning) est : - un produit logiciel paramétrable qui émane dun concepteur unique - construit autour dune base de données unique - conçu pour couvrir la majorité des besoins de traitement dinformation des différents services dune organisation grâce à un ensemble de modules compatibles. Ce mode dorganisation « fusionne » en quelque sorte en un seul ensemble les logiciels indépendants reliés entre eux par des passerelles.

6 I.Quest-ce quun PGI ? La structure La structure dun PGI Constitué de modules applicatifs standard ayant la même interface, la même ergonomie et la même philosophie de paramétrage et qui partagent une base de données unique Parfois complétés par des modules transversaux, et par des modules métiers. schéma

7 PGI : Structure PGI Gestion de la logistique et distribution Gestion Ressources humaines Gestion de production Gestion commerciale Gestion des affaires Gestion comptable Gestion de la relation client Gestion des immobilisations - Administration des achats - Administration des ventes - Gestion des stocks - Tableau de bord - Affectation de ressources - Planning - Suivi dactivités -Télévente - Prospection - Action commerciale - Propositions commerciales - Comptabilité tiers - Comptabilité générale - Comptabilité analytique - Relations avec les banques - Budgets - Opérations dinventaire - Enregistrement - Amortissement - Financement - Administration du personnel (absences, congés payés, RTT, paie) - Déclaration sociales - Frais de déplacement - Bilan social - Formation, GPE - Planning de production - Approvisionnement en matières premières - Planning des livraisons - Organisation des tournées Principaux modules Extrait : Les PGI - Académie de la Martinique

8 I.Quest-ce quun PGI ? Le PGI en entreprise Véritable outil de gestion pour les organisations - Il améliore le Système dInformation de lentreprise. - Il synchronise les traitements. - Il permet loptimisation des processus de lentreprise. - Il garantit lunicité des informations quil contient. - Il aide au décisionnel.

9 I.Quest-ce quun PGI ? Le PGI en entreprise - Il garantit la piste daudit. - Il élimine les frontières liées aux organisations ou à la géographie. - Il donne un sentiment dappartenance à lentreprise. - Il rationalise certains métiers comme celui de comptable.

10 I.Quest-ce quun PGI ? Le PGI en entreprise Le marché des PGI Le leader mondial est SAP. Il détiendrait 25% du marché devant Peoplesoft et Sage. Il a été installé dans environ entreprises dont plus de multinationales. Il est présent dans 85 pays, ce qui représente une communauté dutilisateurs de douze millions de professionnels. Sa mise en place dans l entreprise entraîne des modifications importantes des habitudes de travail dune grande partie des employés. Ainsi on considère que le coût du logiciel représente moins de 20% du coût total de mise en place dun tel système.

11 II.Les apports pédagogiques du PGI PERTINENCE PEDAGOGIQUE Lélève prend conscience de la globalisation de la gestion en entreprise. Lélève comprend limportance du système dinformation. Lélève comprend les relations entre les acteurs internes et externes. Lélève prend conscience de la nécessité de la communication et de la coopération entre les membres dune organisation. Le travail collaboratif peut être ainsi simulé à laide du PGI. Lélève est amené à faire des vérifications en mobilisant ses connaissances comptables car certaines tâches sont automatiques.

12 Lélève doit réfléchir à la redistribution des tâches au sein de lorganisation Lélève prend conscience que le métier évolue avec lenvironnement technologique. Lélève doit se situer dans un cheminement. Lélève est sensibilisé à lintérêt de ce type doutil pour lentreprise par le gain de temps quil procure. Lélève est valorisé en entreprise pendant sa période de formation en entreprise du fait de son apprentissage du PGI pendant sa formation. Le PGI est un outil novateur pour nos enseignements II.Les apports pédagogiques du PGI (suite)

13 Les avantages sur le métier de comptable Tâches sans valeur ajoutée supprimées. Erreurs de saisie diminuées. Toutes les données sont dans une base de données. Plus defficacité dans les Reporting financiers et le pilotage de la performance.

14 III.Les limites du PGI Limites pédagogiques Le module de paie est peu proposé par des PGI. Les versions qui en proposent semblent trop compliquées pour des élèves de lycée professionnel. Concernant le Contrôle en Cours de Formation, lutilisation dun PGI aurait des conséquences sur lévaluation des transferts entre logiciels professionnels, puisque cette opération est complètement automatisée. Les erreurs faites en amont sont difficiles a rattraper. Le travail collaboratif ne peut se mettre en œuvre que si lélève maitrise parfaitement loutil.

15 III.Les limites du PGI (suite) Limites professionnelles Dans la petite et moyenne entreprise, les gros PGI ne sont pas adaptés. Les PGI demandent une forte réorganisation des services, et une forte implication des acteurs dans leur apprentissage. Généralisation risquée à tous les domaines de lentreprise. Redéfinition du métier de comptable.

16 B - PRESENTATION DUN PGI I. Introduction 1 – Les PGI reconnus dintérêt pédagogique (RIP) 2 – Le choix dun PGI 3 – Le PGI EBP Open Line II. Démonstration 1 – Découverte de linterface 2 – Intégration et interaction des bases 3 – Transversalité et échanges de données 4 – Travail collaboratif

17 I.Introduction 1 – Les PGI reconnus dintérêt pédagogique (RIP)PGI EBP Open Line (RIP 2009) SAGE 100 Entreprise (RIP 2008) SAGE 100 Entreprise SAGE ERPX3 (ex-ADONIX X3) (RIP 2005) SAGE ERPX3 CEGID (RIP 2005) CEGID et les logiciels libres Open ERP (ex-Tiny ERP ) Open ERP Web démonstration

18 I.Introduction 2 – Le choix dun PGI Quelle version : monoposte ou réseau ? Quelle installation : client serveur ou web client ? Quels modules ? Quels services ? Quelles mises à jour ? Quelles solutions pour les enseignants/élèves ? Quel accompagnement dans linstallation ? Quel accompagnement dans la mise en œuvre ? Web démonstration

19 I.Introduction 3 – Le PGI EBP Open LineEBP Open Line RIPé en Mars 2009 Avantages Inconvénients Web démonstration

20 II.Démonstration 1 – Découverte de linterface Une solution logicielle unique Une ergonomie identique Une navigation intuitive Une recherche multicritères

21 II.Démonstration 2 – Intégration et interaction des bases à partir du module de gestion commerciale Le paramétrage de la société La base clients La base fournisseurs La base articles La chaîne des documents commerciaux Le suivi financier

22 II.Démonstration 2 – Intégration et interaction des bases à partir du module de comptabilité Le paramétrage de la société La saisie pratique Les écritures comptables La déclaration de TVA

23 II.Démonstration 3 – Transversalité et échanges de données avec le domaine du secrétariat Les liens utiles Le choix des modèles dimpression Lexport des bases et des documents Les lettres de relance La recherche multicritères Le publipostage

24 II.Démonstration 3 – Transversalité et échanges de données avec les autres domaines Lexport des statistiques vers le service commercial Lexport des commissions vers le service RH Limport du logo et des photos des articles avec les partenaires externes Limport du relevé bancaire La déclaration de TVA sur imprimé officiel La communication entreprise-expert (import-export décritures comptables).

25 4 – Travail collaboratif Lessence même du PGI… … mais des limites pédagogiques Cas meubles du monde – Thierry Bosso Cas meubles du monde Mode opératoire II.Démonstration

26 C - PRISE EN MAIN DU PGI EBP ONLINE I. Découverte de linterface II. Modification des bases III. Chaîne des documents commerciaux IV. Suivi financier V. Enregistrements et traitements comptables SUJETSUJET MODES OPERATOIRESMODES OPERATOIRES

27 D - RETOUR SUR EXPERIENCE

28 E - LE PGI COMME BASE DAPPRENTISSAGE 1 – Découverte de la gestion commerciale Utilité du PGI et de ses modules Découverte de lentreprise Les relations commerciales La chaîne des documents commerciaux Les stocks Les règlements Lincidence en comptabilité

29 2 – Découverte de la comptabilité Lincidence de la gestion commerciale Lorganisation comptable Le Plan Comptable Général Les écritures comptables Les journaux Les comptes Les rapprochements bancaires La déclaration de TVA

30 3 – Proposition de progression en 2 nde Bac Professionnel PGICOMPTABILITETABLEUR Découverte de la société paramétrée Saisie des bases en GC Paramétrage de la Compta Chaine des documents commerciaux achats et contrôle des écritures Chaîne des documents commerciaux ventes et contrôle des écritures Suivi financier et contrôle des écritures Déclaration de TVA et contrôle des écritures Lentreprise et ses partenaires Lorganisation comptable de lent. Le cycle et la comptabilisation des achats Le cycle et la comptabilisation des ventes Les opérations financières et leur comptabilisation La déclaration de TVA et sa comptabilisation En fil rouge et en autonomie lors des « temps morts » à partir dune même société de référence VACANCES DE TOUSSAINT VACANCES DE NOEL + 1 ère PFMP (3s.) VACANCES DHIVER VACANCES DE PRINTEMPS 2 ème PFMP (3s.) Sept. Juin

31 Sources- bibliographie- Sitographie Généralités Mémoire: Les PGI – Laure FREBOUG – 2003 Stage PAF – Académie de la Martinique – 2008 Comment utiliser les TIC pour expérimenter lactivité de lentreprise- T. Pouplier- IANTE académie dAix-Marseille Expérimentation PGI « EBP On Line » Thierry Bosso PLP COB académie de Créteil Site CEGID- SiteEBP Choix dun PGI

32 Sources- bibliographie- Sitographie Cas pratiques EBP CEGID StockPRO : Exploitation pédagogique dun PGI Revue économie et management n°125 10/2007 OPEN ERP strasbourg.fr/sections/enseignements/secondaire/pedagogie/les_disciplines/ecogestion/tice1220/copy_of_pgi/view


Télécharger ppt "STAGE PAF 2010 Académie de Toulouse PGI Présentation : Stéphanie Castet & Sandrine Dutrey Responsable : AM Giacometti IEN."

Présentations similaires


Annonces Google