La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les registres littéraires Ne pas confondre avec les niveaux de langue : familier, courant, soutenu qui parfois sont aussi appelés registres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les registres littéraires Ne pas confondre avec les niveaux de langue : familier, courant, soutenu qui parfois sont aussi appelés registres."— Transcription de la présentation:

1 Les registres littéraires Ne pas confondre avec les niveaux de langue : familier, courant, soutenu qui parfois sont aussi appelés registres.

2 Le registre pathétique Du grec « pathein », souffrir, il naît de la vue des souffrances dautrui, vue qui crée de la compassion chez celui qui lit ou regarde celui qui souffre. Les procédés: lexique de laffectivité, de la souffrance, de lexagération, présence de questions et dexclamations. Exemple: Le monologue dAntigone où on sait quelle est condamnée à être emmurée vivante pour avoir enseveli son frère malgré linterdiction du roi. (Les didascalies insistent sur la faiblesse dAntigone : elle a froid, elle est seule, elle murmure.)

3 Le registre tragique Il naît de la souffrance des héros souvent solitaires, confrontés aux drames de la destinée humaine, à la fatalité, à la mort, au mal. Le langage est souvent soutenu, laccent est mis sur la situation désespérée du personnage qui est confronté à des forces qui le dépassent. Ex: Roméo et Juliette (tragédie de la passion)de W. Shakespeare: les 2 personnages sont confrontés à la haine qui oppose leurs 2 familles, cest pourquoi ils ne réussiront pas à vivre en paix, ils décideront de se suicider pour se rejoindre dans un monde meilleur.

4 Le registre épique Il exalte les valeurs héroïques liées à la guerre, le sacrifice. Il reprend les caractéristiques au genre de lépopée, long poème antique (LOdyssée ou lIlliade dHomère) ou médiéval (La chanson de Roland) qui raconte les exploits souvent guerriers de héros surhumains. Les figures de style employés: hyperboles, gradations, répétitions, comparaisons, métaphores.

5 Le registre lyrique On appelle poésie lyrique les textes qui expriment des sentiments. Les thèmes sont variés: Lamour (Paul Eluard, La courbe de tes yeux: Le monde entier dépend de tes yeux purs/ Et tout mon sang coule dans leur regard) La fuite du temps (Ronsard, Mignonne, Allons voir si la rose…) Le goût de la nature ( Sensation dArthur Rimbaud, jirai par les sentiers / Picoté par les blés, foulé lherbe menue…) Les procédés reposent essentiellement sur lemploi de la 1 ère personne, sur le lexique des sentiments, lexclamation et linterrogation.

6 Le registre polémique Il suppose une attitude critique, qui vise une discussion vive ou agressive. Les procédés sont multiples: exagération (superlatifs, hyperboles), simplification (formule choc reprenant une thèse), lexique dévalorisant, figures dironie, visant à susciter le mépris. Ex: Le discours de V. Hugo dans la préface du Dernier Jour dun condamné montrant linutilité de la peine de mort adressé à la Chambre des députés. La lettre au président Faure; Jaccuse qui condamne laccusation portée contre Dreyfus. Zola défend Dreyfus.

7 Le registre comique Cest celui qui provoque le rire. De nombreuses pièces de Molière jouent sur le comique de geste, de situation et de mots. Il peut aussi être satirique (On critique en se moquant.) On se moque de la société dans laquelle on vit). Il peut introduire le burlesque (On rit du roi en le rabaissant dans Ubu Roi de Jarry). Il peut être grotesque ( comique de caricature, on grossit les traits des personnages).

8 Le registre fantastique Il sagit de lintrusion dun élément surnaturel dans un monde qui ne lest pas, ceci déstabilise le personnage et le lecteur qui doutent. Ex: Dans La Vénus dIlle de Mérimée, on ne sait pas si la statue est vivante ou non, si elle a tué Alphonse. Dans le Horla de Maupassant, à la fin, on hésite: le narrateur est-il fou, halluciné ? Sa maison est-elle vraiment hantée?

9 Question ? Quand on vous demande le registre dun texte, il sagit du registre qui domine: En effet, les auteurs ne se limitent pas à nemployer quun registre, ils les mélangent volontiers. Par exemple, le tragique est souvent associé au pathétique ou à lépique… A toi de déterminer celui qui domine dans le texte. Pour le déterminer, pense à ce que dit le texte, aux situations vécues par les personnages… et appuie toi sur la leçon que tu viens de lire. Désormais, vous pouvez répondre à la question…


Télécharger ppt "Les registres littéraires Ne pas confondre avec les niveaux de langue : familier, courant, soutenu qui parfois sont aussi appelés registres."

Présentations similaires


Annonces Google