La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Restituer des connaissances Pour ce type d'exercice, il faut être capable d'aller chercher dans ses connaissances pour répondre au sujet qui est proposé.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Restituer des connaissances Pour ce type d'exercice, il faut être capable d'aller chercher dans ses connaissances pour répondre au sujet qui est proposé."— Transcription de la présentation:

1 Restituer des connaissances Pour ce type d'exercice, il faut être capable d'aller chercher dans ses connaissances pour répondre au sujet qui est proposé. Il s'agit de sélectionner uniquement celles qui sont utiles, de les organiser au sein de différents paragraphes et de les illustrer de manière intelligente en reproduisant des éléments choisis du cours (schéma, graphique...). Il faut bien réutiliser des connaissances du cours et non pas réciter son cours car il faut, le plus souvent, réorganiser ses connaissances pour vraiment répondre au sujet. Du cours, oui mais pas n'importe quoi ni n'importe comment !

2 Restituer des connaissances Le sujet Voici un exemple de sujet simple que nous allons traiter ensemble. C'est un sujet de 1èreS sur la Partie « Du génotype au phénotype, relation avec l'environnement » En vous basant sur un exemple précis, vous montrerez que le phénotype peut être étudié à différentes échelles qui sont liées entre elles.

3 Restituer des connaissances Le sujet Lecture de la consigne Pour être sûr de ne pas passer à côté du sujet, il est impératif de prendre le temps d'analyser l'énoncé avant de se lancer dans toute réflexion. Cela évitera le hors sujet ou l'oubli d'une partie du sujet. En vous basant sur un exemple précis, vous montrerez que le phénotype peut être étudié à différentes échelles qui sont liées entre elles. D'abord le contenu du sujet

4 Restituer des connaissances Le sujet Lecture de la consigne Pour être sûr de ne pas passer à côté du sujet, il est impératif de prendre le temps d'analyser l'énoncé avant de se lancer dans toute réflexion. Cela évitera le hors sujet ou l'oubli d'une partie du sujet. En vous basant sur un exemple précis, vous montrerez que le phénotype peut être étudié à différentes échelles qui sont liées entre elles. D'abord le contenu du sujet Puis les liens à établir entre ces notions: aucune indication dans ce sujet

5 Restituer des connaissances Le sujet Lecture de la consigne Pour être sûr de ne pas passer à côté du sujet, il est impératif de prendre le temps d'analyser l'énoncé avant de se lancer dans toute réflexion. Cela évitera le hors sujet ou l'oubli d'une partie du sujet. En vous basant sur un exemple précis, vous montrerez que le phénotype peut être étudié à différentes échelles qui sont liées entre elles. Puis les liens à établir entre ces notions: aucune indication dans ce sujet Et enfin, la forme de la réponse D'abord le contenu du sujet

6 Restituer des connaissances Connaissances Restituer Le premier travail est d'aller chercher les connaissances relatives au sujet. Pour être sûr de ne rien oublier, il vaut mieux pour l'instant ne pas chercher à se limiter en se posant trop de questions pour savoir si telle ou telle chose est hors- sujet. Il faut prendre en note toutes les idées qui viennent au brouillon. Un outil très efficace pour ce genre d'exercice est le Mind-Map. Il permet de gagner du temps pour la phase d'organisation qui viendra ensuite. On prend d'abord les mots clé de contenu: On a ici: PhénotypeÉchellesLien entre les échellesExemple

7 Restituer des connaissances Connaissances Restituer On essaie ensuite d'y associer d'autres mots du cours, d'autres idées... Phénotype Échelles Lien entre les échellesCaractères Physiologie, anatomie... Évolution au cours de la vie ExempleMucoviscidose Albinisme Maladie Macroscopique Microscopique MoléculaireProtéine CFTR Cl- dans les cellules épithéliales Mucus épais Problèmes respiratoires Moléculaire Micro Macro Enzyme

8 Restituer des connaissances Connaissances Sélectionner Phénotype Échelles Lien entre les échellesCaractères Physiologie, anatomie... Évolution au cours de la vie ExempleMucoviscidose Albinisme Maladie Macroscopique Microscopique MoléculaireProtéine CFTR Cl- dans les cellules épithéliales Mucus épais Problèmes respiratoires Moléculaire Micro Macro Enzyme On identifie ensuite les éléments « Limite sujet » et « Hors-sujet », on sélectionne ce qui est dans le sujet. Évolution au cours de la vie Physiologie, anatomie... Enzyme

9 Restituer des connaissances Connaissances Organiser Enfin, on repère les grands ensembles qui correspondent très souvent à chaque mot clé... Phénotype Échelles Lien entre les échellesCaractères Physiologie, anatomie... Évolution au cours de la vie ExempleMucoviscidose Albinisme Maladie Macroscopique Microscopique MoléculaireProtéine CFTR Cl- dans les cellules épithéliales Mucus épais Problèmes respiratoires Moléculaire Micro Macro Enzyme Intro Paragraphe 2 Paragraphe 1 « Exemple » à part car il doit servir de support pour tout le reste

10 Restituer des connaissances Connaissances Illustrer Il faut ensuite identifier les illustrations possibles pour le sujet proposé. Encore une fois, dans un premier temps, il vaut mieux ne pas trop chercher à savoir si une illustration est hors-sujet ou non, si on y pense, c'est qu'à priori il y a bien un lien ! On fait ensuite le tri pour éliminer celles qui sont « limite sujet » et « hors-sujet ». Dans cet exercice, il vaut mieux faire peu d'illustrations pertinentes de qualité (voire une) que de nombreuses petites peu utiles et de mauvaise qualité. Lors de la rédaction du développement, on doit aussi trouver des renvois aux illustrations choisies. Elles ne doivent pas être collées en « décoration » ! Ce sont souvent des schémas fonctionnels, parfois des tableaux ou des graphiques mais il ne faut pas oublier les schémas de type organigramme ou les Mind-Map justement que vous pouvez facilement travailler pour construire un schéma bilan. Ici, on peut penser à: - Un schéma de type organigramme sur la mucoviscidose complet et répond bien au sujet - Un schéma fonctionnel de la protéine CFTR en tant que canal membranaire apporte peu de choses - Un tableau présentant les symptômes de la mucoviscidose à différentes échelles compris dans le premier schéma

11 Restituer des connaissances Rédiger Conclusion Nous avons donc déjà une idée sur ce que nous allons répondre au sujet, sans être rentrés dans la rédaction ! On peut alors rédiger une phrase simple de conclusion: elle nous permettra de savoir précisément où nous allons, de garder en tête ce que nous voulons montrer lors de la rédaction du développement. Il faut alors insister sur le lien entre les connaissances choisies issues du cours et le sujet. Cela se fait tout simplement en juxtaposant le sujet avec les idées apportées pour y répondre. On place ensuite une idée « limite sujet » pour servir d'idée générale d'ouverture. En nous basant sur l'exemple de la mucoviscidose, nous avons donc pu montrer que le phénotype, ensemble des caractères d'un individu, peut bien être étudié à différentes échelles, macroscopique (problèmes respiratoires et mucus épais), microscopique (problèmes au niveau des cellules épithéliales) et moléculaire (protéine CFTR) qui sont liées entre elles puisque c'est la défaillance moléculaire qui entraine les symptômes cellulaires eux-mêmes responsables des troubles macroscopiques. Comme nous avons pu aussi le constater à travers cet exemple, il est possible de s'intéresser à de nombreux domaines (anatomie, physiologie...) pour tenter de cerner le phénotype d'un individu. Formulation du sujet Informations que nous avons apportées pour y répondre

12 Restituer des connaissances Rédiger Introduction On commence par une ou deux phrases très simples qui nous amènent au sujet, c'est une idée générale d'appel. Pour la trouver, on peut se laisser aller à la fantaisie ou sélectionner une autre idée classée « limite sujet ». Toutes les idées sont bonnes du moment qu'elles soient proches du sujet, ni trop loin ni dans le sujet ! Ensuite, on rappelle le sujet. Si certains mots clés doivent être définis, c'est dans l'introduction qu'il faut le faire. Le phénotype est l'ensemble des caractères d'un individu. Il change régulièrement au cours de la vie de manière définitive ou transitoire comme pour le bronzage par exemple, cela peut correspondre aussi à l'apparition de maladie comme la mucoviscidose. En nous basant sur cet exemple, nous montrerons que le phénotype peut être étudié à différentes échelles qui sont liées entre elles.

13 Restituer des connaissances Rédiger Développement Il faut rédiger un paragraphe par groupe de mots en identifiant clairement le thème de chacun de manière à ne pas se répéter. Il faut aussi tenir compte du verbe employé dans le sujet qui indique dans quelle optique on doit se placer avec notamment « Montrez » qui impose une démonstration ou « Expliquez » qui est plus libre mais présente aussi des relations de « causes à effet » ou encore « Présentez » qui appelle un exposé simple de faits. Pour ce sujet: Nous avons les mots liés à « phénotype » que nous avons placés en introduction comme définition, les autres ayant servi d'idées générales d'appel et d'ouverture. Nous avons ensuite les mots associés à « exemple » qui doivent servir dans tout le devoir car le sujet indique « En vous basant sur un exemple » Il nous reste donc deux grands groupes: les mots associés à « échelles » et ceux associés à « lien entre les échelles ». Il faut évidemment d'abord présenter les échelles de phénotype pour ensuite prouver qu'elles ont un lien. On voit qu'en fait, les paragraphes que l'on fait sont donnés par la formulation du sujet: on aborde les mots clés dans l'ordre où ils se trouvent dans le sujet. Le verbe du sujet étant « Montrez », il faudra bien veiller à prouver qu'il existe un lien entre les échelles, le dernier paragraphe doit être construit sous la forme d'une démonstration.

14 Restituer des connaissances Rédiger Développement La mucoviscidose est une maladie génétique qui touche environ un enfant sur C'est une maladie mortelle. On peut en observer les symptômes (voir schéma bilan) à l'échelle macroscopique où l'on voit alors apparaître des problèmes respiratoires notamment (infection, étouffement...) et un mucus très épais. A l'échelle microscopique, on s'aperçoit que les cellules épithéliales, cellules tapissant l'intérieur de nos poumons par exemple, sont chargées de chlore. De plus, à l'échelle moléculaire, la protéine CFTR, présente dans la membrane de ces cellules, est défectueuse. Comme on peut le voir sur le schéma bilan, on peut montrer que ces divers symptômes sont liés. En effet, c'est bien le dysfonctionnement de la protéine CFTR qui provoque l'accumulation de chlore dans les cellules épithéliales car cette protéine est un canal pour les ions chlore qui sont habituellement évacués vers l'intérieur des poumons. Comme le chlore reste bloqué dans ces cellules, l'eau aussi ce qui entraîne un assèchement du mucus d'où son état très épais, il ne peut donc pas être évacué à l'extérieur du corps comme c'est le cas habituellement, il reste donc bloqué ce qui provoque l'apparition des problèmes respiratoires.

15 Schéma présentant le lien existant entre les différents symptômes de la mucoviscidose Échelle macroscopique Restituer des connaissances Rédiger Illustration Problèmes respiratoires Mucus déshydraté épais Échelle microscopique Pas de sortie d'eau Pas de sortie du chlore des cellules épithéliales Échelle moléculaire Dysfonctionnement du canal membranaire CFTR

16 Restituer des connaissances Rédiger Devoir rendu Le phénotype est l'ensemble des caractères d'un individu. Il change régulièrement au cours de la vie de manière définitive ou transitoire comme pour le bronzage par exemple, cela peut correspondre aussi à l'apparition de maladie comme la mucoviscidose. En nous basant sur cet exemple, nous montrerons que le phénotype peut être étudié à différentes échelles qui sont liées entre elles. La mucoviscidose est une maladie génétique qui touche environ un enfant sur C'est une maladie mortelle. On peut en observer les symptômes (voir schéma bilan) à l'échelle macroscopique où l'on voit alors apparaître des problèmes respiratoires notamment (infection, étouffement...) et un mucus très épais. A l'échelle microscopique, on s'aperçoit que les cellules épithéliales, cellules tapissant l'intérieur de nos poumons par exemple, sont chargées de chlore. De plus, à l'échelle moléculaire, la protéine CFTR, présente dans la membrane de ces cellules, est défectueuse. Comme on peut le voir sur le schéma bilan, on peut montrer que ces divers symptômes sont liés. En effet, c'est bien le dysfonctionnement de la protéine CFTR qui provoque l'accumulation de chlore dans les cellules épithéliales car cette protéine est un canal pour les ions chlore qui sont habituellement évacués vers l'intérieur des poumons. Comme le chlore reste bloqué dans ces cellules, l'eau aussi ce qui entraîne un assèchement du mucus d'où son état très épais, il ne peut donc pas être évacué à l'extérieur du corps comme c'est le cas habituellement, il reste donc bloqué ce qui provoque l'apparition des problèmes respiratoires.

17 Restituer des connaissances Rédiger Devoir rendu En nous basant sur l'exemple de la mucoviscidose, nous avons donc pu montrer que le phénotype, ensemble des caractères d'un individu, peut bien être étudié à différentes échelles, macroscopique (problèmes respiratoires et mucus épais), microscopique (problèmes au niveau des cellules épithéliales) et moléculaire (protéine CFTR) qui sont liées entre elles puisque c'est la défaillance moléculaire qui entraine les symptômes cellulaires eux-même responsables des troubles macroscopiques. Comme nous avons pu aussi le constater à travers cet exemple, il est possible de s'intéresser à de nombreux domaines (anatomie, physiologie...) pour tenter de cerner le phénotype d'un individu. Schéma présentant le lien existant entre les différents symptômes de la mucoviscidose on place en fin de devoir l'illustration réalisée car elle sert de schéma bilan puisqu'elle reprend les principales informations du devoir

18 Restituer des connaissances Récapitulons Une méthode de travail 1) Analyser l'énoncé 2) Associer des mots et des idées aux mots clés de contenu 3) Identifier les mots « limite sujet » ou « hors-sujet » 4) Identifier les groupes de mots pour les futurs paragraphes 5) Trouver les illustrations 6) Rédiger la conclusion puis l'introduction 7) Rédiger le développement et réaliser les illustrations Cette manière de procéder n'est qu'une indication, la plus efficace est évidemment la vôtre, à vous de la trouver !


Télécharger ppt "Restituer des connaissances Pour ce type d'exercice, il faut être capable d'aller chercher dans ses connaissances pour répondre au sujet qui est proposé."

Présentations similaires


Annonces Google