La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intégrer la problématique risques majeurs dans nos programmes de 5 ème. Approche globale du risque majeur. Le risque inondation. Intégration dans nos.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intégrer la problématique risques majeurs dans nos programmes de 5 ème. Approche globale du risque majeur. Le risque inondation. Intégration dans nos."— Transcription de la présentation:

1

2 Intégrer la problématique risques majeurs dans nos programmes de 5 ème. Approche globale du risque majeur. Le risque inondation. Intégration dans nos programmes.

3 Remarque sur cette Présentation: Toutes les photos non libres de droit ont été supprimées et remplacées par le seul commentaire. Nombre de schémas sont issus de lIfforme, Institut Français de Formation des Formateurs Risques Majeurs. (ces schémas sont réutilisables sous réserve que le sens des diapositives ne soit pas modifié). Certaines diapositives sont issues dun travail effectuée en relation avec la DDE du Puy de Dôme. Didier Mulnet

4 AGR -1 GENERALITES DEFINITION DU RISQUE Chacun de nous peut être confronté à 5 types de risques : * Risques naturels * Risques technologiques * Risques de transports collectifs * Risques de la vie quotidienne * Risques liés aux conflits

5 AGR -6 APPROCHE SIMPLIFIEE DU RISQUE ALEA ALEA : Evénement potentiellement dangereux

6 AGR -7 APPROCHE SIMPLIFIEE DU RISQUE ENJEUX ENJEUX : Intérêts menacés par laléa (humains, économiques, environnementaux, patrimoniaux)

7 AGR -8 APPROCHE SIMPLIFIEE DU RISQUE RISQUE RISQUE : confrontation d'un aléa avec des enjeux Aléa violent + Enjeux importants = Risque Majeur

8 AGR -3 GENERALITES COURBE DE FARMER Un risque est défini comme acceptable lorsque l'on consent à vivre avec, en contrepartie d'un bénéfice et dans la mesure où il est contrôlé. Observatoire de l'opinion sur les risques et la sécurité - IPSN Risque inacceptable Risque acceptable RisqueRisqueRisque courantmoyenmajeur G P

9 Concrètement cest quoi un risque majeur? Le risque majeur, c'est la menace sur l'homme et son environnement direct, sur ses installations, la menace dont la gravité est telle que la société se trouve absolument dépassée par l'immensité du désastre. Haroun Tazieff

10 AGR -2 GENERALITES RISQUE MAJEUR une faible probabilité d'occurrence une gravité très élevée Le risque majeur, c'est la menace sur l'homme et son environnement direct, sur ses installations, la menace dont la gravité est telle que la société se trouve absolument dépassée par l'immensité du désastre. Haroun Tazieff Risque à probabilité faible qu'un agent encoure une perte supérieure à sa richesse et soit en faillite. Revue "Risques" les cahiers de l'assurance Par conséquent, le Risque Majeur peut être caractérisé par :

11 AGR -1 GENERALITES DEFINITION DU RISQUE Seules les 3 premières catégories font partie des risques majeurs Risque naturel Risque technologique Risque des transports collectifs * Risques de la vie quotidienne et liés aux conflits

12 RN - 63 LE RISQUE INONDATIONS DEFINITIONS Submersion lente ou plus ou moins rapide d'une zone pouvant être habitée. Elle correspond au débordement des eaux lors d'une crue. Espace recouvert habituellement par les eaux. Augmentation très importante du débit dun cours deau. Lit majeur Inondation Crue Lit mineur Espace situé entre le lit mineur et la limite de la plus grande crue répertoriée.

13 RN - 66 LE RISQUE INONDATIONS REPARTITION DU RISQUE EN FRANCE Risques avec enjeux humains Communes où le risque (enjeu humain) n'est pas encore clairement défini Communes soumises à l'aléa inondation sans enjeu humain communes exposées, soit environ une sur trois.

14 Deux types de crues Les crues rapides….. Les crues lentes…… NB: les photos présentées lors de lexposé ne peuvent être diffusées; seuls les commentaires sont laissés.

15 RN - 67 LE RISQUE INONDATIONS TYPOLOGIE Crue de plaine Ruissellement urbain Crue lente sur un bassin versant à faible pente. Délais dannonce importants car montée lente et progressive. Causé par des épisodes orageux violents. Sur de petits bassins versants.

16 RN - 68 LE RISQUE INONDATIONS TYPOLOGIE Crue torrentielle Remontée de nappes phréatiques Crue très rapide sur un bassin versant à forte pente. Transport de matériaux, embâcles, transformation du lit. Causée par une saturation des nappes phréatiques. Crue et décrue très lentes.

17 RN - 70 LE RISQUE INONDATIONS HYDROGRAMME DE CRUE Le débit varie en fonction de : la hauteur deau, la vitesse découlement. Hydrogramme dune crue rapide Hydrogramme dune crue lente Le délai dalerte est différent suivant la vitesse de la crue : Quelques heures pour une crue rapide. Quelques jours pour une crue lente.

18 d'un adulte Sportif stressé dun enfant debout limite de d é placement debout limite de d é placement debout d un adulte non sportif limite de déplacement Vitesses très fortes 1.25 m/s Limite d'entrainement d'un bateau sans moteur Dégats matériels importantsentrainement, érosion,.... Vitesses Fortes 0.75 m/s1.00 m/s 2.00 m 0.25 m Intervention obligatoire d'un bateau motorisé et d'un pilote exercé 0.50 m/s Possibilité pour un jeune adulte sachant nager de se déplacer en sécurité quelle que soit la hauteur d'eau Intervention avec un bateau à rames sans pilote exercé Vitesses Faibles 0.50 m 0.75 m 1.00 m Vitesses moyennes 0.25 m/s 2.26 m 1.50 m 1.83 m « DEPLACEMENT DES PERSONNES DANS LEAU »

19 RN - 72 LE RISQUE INONDATIONS CRUE DE REFERENCE La crue de référence pour un cours deau est déterminée en fonction de : sa fréquence, son débit. Une crue centennale a un risque sur 100 de se produire chaque année. Une crue trentennale a un risque sur 30 de se produire chaque année. Elle est connue historiquement ou par modélisation.

20 20 ans 100 ans

21 DES ENJEUX…. Humains: sur les hommes et leur milieu de vie….. Economiques: sur le tissu industriel, lagriculture…. Environnementaux:

22 RN - 74 LE RISQUE INONDATIONS REDUCTION DE LA VULNERABILITE Aménagements du cours deau Amélioration des ouvrages hydrauliques. Rectification du lit. Curage, entretien. Création de bassins de rétention. Construction de barrages écrêteurs de crue Barrage permettant de réguler le niveau de l'eau en la stockant pendant la crue.

23 RN - 75 LE RISQUE INONDATIONS REDUCTION DE LA VULNERABILITE « Structuration » des espaces agricoles Réalisation de digues de protection Création ou entretien de champs dexpansion (ou de zones humides). Choix des cultures. Sens des labours. Densité du couvert végétal (haies, forêts). « Structuration » des espaces urbains Application du PLU qui intègre la cartographie et les prescriptions du PPR.

24 Les comportements à risque…. Sur les crues récentes, la moitié des décès sont liés à la voiture

25 Diminuer les risquesVulnérabilité Dommages Aléa Enjeux Risque ouvrages écrêteur protections localisées entretien du lit audit de vulnérabilité plan de secours délocalisation gestion de l urbanisme Source: DDE 63

26 RN - 76 LE RISQUE INONDATIONS SURVEILLANCE Service Central dHydrométéorologie et dAppui à la Prévision des Inondations (SCHAPI) - Sur les bassins soumis à des risques de crues torrentielles : conseil et expertise. Services de Prévision des Crues (SPC) Compétence locale (22 SPC). Regroupement des anciens Services dAnnonce des Crues (SAC). Compétence étendue de tronçons de cours deau à des territoires. Service du Ministère de lÉcologie et du Développement Durable rattaché à la Direction de lEau. Missions : - A léchelle nationale : appui aux SPC (animation, assistance, conseil) et réalisation dune carte de vigilance inondation.

27 RN - 77 LE RISQUE INONDATIONS CONDUITES A TENIR POUR LE CITOYEN Anticiper la crise (surélever et fixer les objets encombrants susceptibles de flotter…) Sinformer sur les risques. Sinformer sur la montée des eaux. Dès lalerte : couper lélectricité, aller sur les points hauts. Névacuer que sur ordre des autorités ou forcé par la crue. Ne pas sengager sur une aire inondée. Aérer les pièces et chauffer dès que possible. Désinfecter à leau de javel. Attendre que tout soit sec pour rétablir lélectricité. Pendant Après Avant

28 Exemple de lArtière entre Beaumont et Aubière.

29

30 Lit naturel de lArtière

31 Exemple de lArtière entre Beaumont et Aubière : carte des aléas

32 Exemple de lArtière entre Beaumont et Aubière : carte des enjeux et des aléas Collège dAubière AUCHAN

33 AGR -4 GENERALITES MAITRISE DES RISQUES Risque inacceptable Risque acceptable G P Maîtriser le risque, c'est mettre en œuvre les moyens nécessaires pour abaisser la probabilité et/ou la gravité d'un événement non souhaité, afin que le risque qui était à l'origine inacceptable devienne acceptable.

34 AGR -61 MAITRISE DE LURBANISATION ELABORATION DU PLU conduit la procédure Projet de PLU soumis pour avis aux personnes publiques (3mois) Arrêté de publication du PLU LE MAIRE Approbation du PLU par le conseil municipal Enquête publique (1 mois) élabore LE PRÉFET

35 AGR -49 ALERTE SIGNAL L'alerte est donnée par la sirène de la ville, de certains sites industriels ou à l'aide de véhicules équipés de haut parleur. Signal national d'alerte : signal sonore modulé montant et descendant (3 fois 1 minute) Signal de fin d'alerte : signal sonore continu (30 secondes) 1 min. 5 s1 min. 5 s 1 min. Sécurité Civile - Ministère de lIntérieur 30 s

36 AGR -53 INFORMATION DU PUBLIC DOCUMENTS DDRM Dossier Départemental des Risques Majeurs Niveau départemental DICRIM Document d'Information Communal sur les RIsques Majeurs Plusieurs documents présentent les risques majeurs naturels et technologiques qu'encourent les citoyens, et les actions à mener pour s'en protéger. DCS Dossier Communal Synthétique Niveau communal

37 Extrait du DDRM 63

38 Des aménagements: surcreusement du lit mineur un pont à embâcle Implantation de bâtiment sur la trajectoire du lit mineur naturel au niveau de la rivière actuelle. Des bâtiments surhaussés: pour des crues décennales à trentenales. NB: photos supprimées

39

40 La surveillance des crues

41 La surveillance des crues

42 Gestion des crues: site DDE


Télécharger ppt "Intégrer la problématique risques majeurs dans nos programmes de 5 ème. Approche globale du risque majeur. Le risque inondation. Intégration dans nos."

Présentations similaires


Annonces Google