La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LOrient et lOccident – la fusion de deux mondes Rencontre en Italie à Aprilia du 20 au 25 octobre 2010 Thème: Influences et marques réciproques en architecture.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LOrient et lOccident – la fusion de deux mondes Rencontre en Italie à Aprilia du 20 au 25 octobre 2010 Thème: Influences et marques réciproques en architecture."— Transcription de la présentation:

1 LOrient et lOccident – la fusion de deux mondes Rencontre en Italie à Aprilia du 20 au 25 octobre 2010 Thème: Influences et marques réciproques en architecture et en histoire de lart

2

3 Les élèves du lycée bilingue Acad. Ludmil Stoyanov Blagoevgrad, Bulgarie Greta Mihailova Ivela Taleva Ivan Kostadinov Bastri Murad

4 Située sur le territoire de lEurope du Sud dans la partie nord de la péninsule balkanique, la Bulgarie a une position géographique straté- gique en tant que carrefour entre lOrient et lOccident, le Nord et le Sud. En Europe

5 Les terres des Balkans, reliant lEurope et lAsie, ont toujours attiré les conquérants. Au cours des millénaires la péninsule balkanique était habitée, captivée et ruinée par différentes nations, tribus et groupes ethniques. Par conséquent, la population dans toutes les époques et périodes historiques est composée de différents groupes ethniques, portant chacun ses croyances et coutumes, mais construisant ensemble leurs maisons. ensemble leurs villes et villages.

6 – influence orientale dans le domaine de larchitecture De 1396 à 1878 la Bulgarie est sous la domination ottomane appelée aussi le joug ottoman. Cest la période au cours de laquelle il n'y a pas d'Etat bulgare et où linfluence orientale se fait sentir le plus.

7 Larchitecture sous le joug ottoman Larchitecture sous le joug ottoman ( seconde moitié du XVIIIe siècle) est déterminée par trois conditions: 1. La tradition architecturale locale est brisée - la plupart des bâtiments représentatifs de lEtat (palais, châteaux, forteresses) et des centres de la culture (écoles monastiques et bibliothèques, églises, etc) ont été pillés et détruits ; 2. L'Empire ottoman ninvestit pas en sites architecturaux bulgares, il interdit la construction d'églises en pierre, et donne aux colonies un aspect oriental, levant des mosquées, des madrassas, des arcades, des bains (hammam); 3. L'Empire ottoman a remporté une culture étrangère à toute la culture bulgare et européenne. Cest pourquoi l'architecture bulgare, isolée du développement de l'Europe occidentale, ne passe pas une série de styles: gothique, Renaissance, baroque, rococo, classicisme.

8 VOCABULAIRE Quelques termes: Ayvanat – un hangar Tchardak – un balcon Hammam – une salle de bains Minder – un lit en bois Divan – un canapé

9

10 Larchitecture ottomane Larchitecture ottomane officielle hérite le riche patrimoine de l'architecture de la Byzance et des Émirats de l'Asie Mineure. Dans les Balkans, qui sont les plus proches de la capitale, cette architecture conserve de nombreuses caractéristiques de la construction byzantine, ainsi que les traditions de l'architecture des peuples balkaniques.

11 Les bâtiments Le konak de Varna Larchitecture publique ottomane comprend plusieurs bâtiments : la construction sacrée: mosquées, madrassas, turbes et monastères musulmans. Les bâtiments de gestion sont konak, mufti et prison, les constructions publiques à des fins civiles sont bazars intérieurs et extérieurs, hammams, seraïs.

12 Le ayvanat Le ayvanat, probablement dorigine mésopotamienne, a pénétré pendant la période parthe et plus tard persane dans les traditions islamiques culturelles d'Asie centrale. Constamment adapté, transformé, domestifié au cours des siècles, il se trouve sous de nombreuses formes régionales de la tradition pré-moderne en Asie Mineure et sur les Balkans. Dans notre terre nous le voyons dans les maisons des «maîtres» (konaks) et décoré comme une véranda spacieuse ou un hangar.

13 Le tchardak Le ayvanat se transforme en tchardak. Probablement en Asie Mineure le modèle de la résidence avec un tchardak est repris et adapté par les Seldjoukides (ou même plus tôt), mais il a pénétré dans notre pays grâce aux Ottomans après le XVe siècle.

14 Les vestiges dans notre région La ville de MELNIK Plusieurs maisons ont des tchardaks.

15 Les maisons de Kovatchevitsa Les maisons avec les murs hauts qui entourent les cours et avec les balcons appelés tchardaks.

16 ATTENTION! Il ny a presque pas de différences externes entre les maisons des musulmans et des chrétiens appartenant à la même couche économique.

17 Agouchevi konatsi Cest un vestige de larchitecture ottomane représentant les maisons des maîtres – konatsi. La maison se trouve au village Moguilitsa.

18 Lintérieur Lameublement à lorientale: la table basse et les coussins, le tabouret.

19 Le style arabe adopté dans l'aménagement intérieur Le style arabe se caractérise par des matériaux doux et moelleux. Les textiles dominent tout le reste qui est utilisé à l'intérieur. Les motifs colorés apportant de la fraîcheur dans l'atmosphère du désert ont été rapidement adopté dans l'aménagement intérieur.

20 La présence des mosquées comme monuments de larchitecture ottomane

21 Les qualités architecturales Parmi les nombreuses mosquées construites dans les terres bulgares celles qui ont des qualités architecturales incontestables sont: la mosquée Dzhumaya à Plovdiv, un exemple de la mosquée aux plusieurs coupoles apporté d'Orient; la mosquée Tombul à Shumen, créée après le XVIe siècle, un type de mosquée en forme de dôme central et salle de bain, la mosquée Bashi à Sofia.

22 La mosquée de Kyustendil La mosquée de Kyustendil, appelée Ahmed Bey Camii. La mosquée est située dans la partie centrale de Kyustendil, à côté des thermes romains. Elle a été construite au milieu du XVe siècle. Selon la légende elle a été construite sur les fondations de l'église médiévale bulgare Sainte Semaine. Actuellement elle est une salle dexposition.

23 La mosquée de Choumen La plus grande en Bulgarie et la deuxième sur les Balkans. La construction de la mosquée a commencé à l'insistance du shérif local souverain turc Halil Pasha en Pour sa construction on utilise les colonnes du palais du roi bulgare à Pliska.

24 La mosquée à Razgrad Elle est dune valeur architecturale et fait partie du patrimoine national.

25 La mosquée à Sofia La mosquée Banya Bashi à Sofia, le dessin du début de XXe siècle - J. Oberbauer. Construite en1576, cest la seule qui fonctionne à Sofia.

26 Autres bâtiments

27 Larcade à Yambol Larcade à Yambol est l'un des meilleurs bazars couverts de la péninsule.

28 Larcade à Yambol est l'un des meilleurs bazars couverts de la péninsule. L'auberge detruite aux années 30 du XXe siècle à Plovdiv et le kervanseraï à Skopje ont été des normes pour ce type de construction bien au-delà de la péninsule.

29


Télécharger ppt "LOrient et lOccident – la fusion de deux mondes Rencontre en Italie à Aprilia du 20 au 25 octobre 2010 Thème: Influences et marques réciproques en architecture."

Présentations similaires


Annonces Google