La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CULTURE En anthropologie et sociologie le terme de culture sert à désigner lensemble des activités, des croyances et des pratqiues communes à une société

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CULTURE En anthropologie et sociologie le terme de culture sert à désigner lensemble des activités, des croyances et des pratqiues communes à une société"— Transcription de la présentation:

1 CULTURE En anthropologie et sociologie le terme de culture sert à désigner lensemble des activités, des croyances et des pratqiues communes à une société ou un groupe particulier.

2 Ainsi, pour une institution internationale comme l'UNESCO : « Dans son sens le plus large, la culture peut aujourd'hui être considérée comme l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social. Elle englobe, outre les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l'être humain, les systèmes de valeurs, les traditions et les croyances. » Ce "réservoir commun" évolue dans le temps par et dans les formes des échanges. Il se constitue en manières distinctes d'être, de penser, d'agir et de communiquer.

3 culture Le terme (latin cultura) suggère laction de cultiver, dans le domaine de lagriculture en particulier : cultiver des fleurs… Dans lHistoire, lemploi du mot sest progressivement élargi aux êtres humains. Il y a donc actuellement en français deux acceptions différentes pour le mot culture : la culture individuelle de chacun, construction personnelle de ses connaissances donnant la culture générale ; la culture d'un peuple, l'identité culturelle de ce peuple, la culture collective à laquelle on appartient. Ces deux acceptions diffèrent en premier lieu par leur composante dynamique : la culture individuelle comporte une dimension délaboration, de construction (le terme Bildung est généralement traduit en éducation), et donc par définition évolutive et individuelle ; la culture collective correspond à une unité fixatrice didentités, un repère de valeurs relié à une histoire, un art parfaitement inséré dans la collectivité ; la culture collective névolue que très lentement, sa valeur est au contraire la stabilité figé dans le passé, le rappel à lHistoire.

4 Culture vécue - lame créateur Sur le déterminisme de la culture il sagit dune diversité dinterprétation de « lâme créateur » à la « culture vécue » déterminé par les processus sociaux. Lâme créateur : idéaliste, la représentation de la structure sociale : matérialiste.

5 Culture et perception(s)

6 Formes de culture Culture dominante : Celle qui réussit à imposer ses normes, ses valeurs et ses idées aux pratiques culturelles dune société autant sur le plan des activités de la vie quotidienne que sur celui de la création artistique. La caractéristique de la culture dominante est dêtre classique. Cest la culture des classes dominantes. Culture populaire: Cest celle qui est comprise par la majorité de personnes à lintérieur dune société, dun groupe social et qui représente leurs formes dexpressions. Elle constitue une occasion pour ces groupes dincorporer et daffirmer leurs expériences. Elle a donc une tendance libératrice. La culture populaire est donc importante parce quelle constitue une forme de contestation et dappropriation de la culture dominante. Elle est constituée en même temps par sa dépendance et sa réaction à la culture dominante dhier et de demain. La culture populaire se construise dans une situation de domination ainsi devient selon certains sociologues une résistance des classes populaires à la domination culturelle. Mais peut-être il serait plus exact de considérer la culture populaire comme un ensemble de « manières de faire avec » cette domination, plutôt que comme un mode de résistance systématique à la domination. Cest une culture dacceptation et culture de dénégation qui sest formée du bricolage. Le bricolage réintroduit un espace dautonomie dans un univers de contrainte. Roger Bastide (anthropologue) donne lexemple des cultures afro-américaines comme un bricolage entrain de se faire.

7 Formes de culture Culture de masse : La culture de masse repose sur des moyens techniques qui permettent la diffusion massive de produits culturels. Ça peut être considérer comme une forme de culture populaire communiqué par voie de médias. Le milieu urbain industrialisé a crée des conditions favorables à la culture de masse en rompant les liens traditionnels de dépendance qui existaient dans une communauté, pour les remplacer par un nouveau système duniformisation et de dépendance fondée sur la production massive de marchandises. Sous culture : (issu du terme anglais subculture) est employé pour définir l'ensemble des valeurs, des pratiques et des normes particulières à un groupe social à l'intérieur d'une culture plus globale tout en s'y différenciant par des éléments secondaires La culture de jeunesse techno est une subculture de la culture populaire. Une culture localisée, un sous catégorie….

8 Culture, définitions La culture populaire est la culture de la vie quotidienne. Dans le sens large elle réalise la reproduction idéologique dun mode de vie. Ainsi il y a les traces des faits concrets des groupes dominés. Par contre dans le cadre de la culture de masse : crée une fausse identification des dominants et dominés… La fonction idéologique. Folk culture : forme simple, transmission par des différents moyens, anonyme, transmet les valeurs du groupe où elle sen sort, le produit est effectué pour ses consommateurs, sans prix Populaire : relativement sophistiqué, la transmission par des moyens technologiques, sa créateur est définie, reformulation des valeurs et des traditions, le produit pour les consommateurs, très bon marché. Culture savante : sophistiqué, les consommateurs sont des gens très instruits ainsi le moyen de transmission cest la création elle-même, le créateur est défini et connu, les écoles et les critiques, produit chers.

9 Blues et Jazz Blues et Jazz : Blues est la forme vocale et de musique afro-américaine mélancolique différencié par ses propres qualités de ton et des improvisations formule au 19. Siècle. Né au Sud, développé aux métropoles du Nord (Chicago), Blues a beaucoup influencé le pop et rock. Le « hot » est la plus grande différence du blues des autres genres comme la musique classique. Blues a été marqué par le poids du vocale jusqu'à A cette date il sest formé le style du « ragtime » marqué par son style de piano. Cest ainsi un genre de musique qui est la synthèse de la culture africaine, européenne et américaine est né et diffusé dans les métropoles des Etats-Unis. Le jazz est le genre musical propre (à lorigine) aux Noirs des E.U. caractérisé par limprovisation et une manière particulière de traiter le temps musical. Cest le produit de linteraction entre diverses formes musicales occidentales et les traditions des Noirs (chants de travail, spirituals, blues). Le jazz est devenu, par le temps, un produit de marché de la culture de masse comme étant une simple musique de divertissement. La réaction de ce changement aurait été la formation des styles « cool » et la sophistication de la structure musicale. Selon Adorno, le jazz ne dépasse pas laliénation il la renforce. Il donne un faux sentiment de retour à la nature alors quil nest quun pur produit social artificiel. En outre il est pseudo-démocratique se bornant à substituer des fantasmes collectifs à des fantasmes individuels ; mais il est aussi pseudo individualiste car toutes les prétendues improvisations ne sont que la répétition de certains motifs de base. Les variétés « hot » ne représentent quune émancipation sexuelle illusoire. Et si le Noir a apporté quelque chose au jazz, cest moins sa révolte contre lesclavage que sa soumission.

10 Musique et culture Déjà la musique savante et la musique du peuple chez Aristote. La culture savante/élite et la culture basse. Haute culture / culture basse. Lappropriation populaire de la culture savante : Opéra. Elvis Presley : Le total des chiffres de vente avoisine 350 millions Les Beatles ont vendu plus dUN MILLIARD dALBUM…. Les chansons de travail différent profondément des blues ultérieurs non seulement par la forme mais également par le texte et lintention. (Guerr de Sécession) Dans la chanson de travail ou le cri on ne trouvait que quelques mots anglais, les autres étant africanisés ou relevant dune sorte de patois. Par lemploi croissant de cuivres et dinstrument à anche européenne élimina presque le chant du blues… Le blues se transforma et le jazz apparut. « Le jazz a pris naissance à la Nouvelle-Orléans et a remonté à Chicago » Le jazz cest à dire le blues instrumental. La sonorité des cuivres au blues ; mais ce nétait plus la sonorité des cuivres européens.

11 Fin


Télécharger ppt "CULTURE En anthropologie et sociologie le terme de culture sert à désigner lensemble des activités, des croyances et des pratqiues communes à une société"

Présentations similaires


Annonces Google