La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES DIFFERENTS TYPES DE DEFENSE DE ZONE. Entraîneur régional 2001-2002 N.CORBE CTS BOURGOGNE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES DIFFERENTS TYPES DE DEFENSE DE ZONE. Entraîneur régional 2001-2002 N.CORBE CTS BOURGOGNE."— Transcription de la présentation:

1 LES DIFFERENTS TYPES DE DEFENSE DE ZONE. Entraîneur régional N.CORBE CTS BOURGOGNE.

2 1/ Pourquoi défendre en zone. Déstabiliser lattaque adverse. Protéger les joueurs avec des fautes. Masquer une infériorité dans les duels. Contrer le jeu intérieur adverse. Parier sur la maladresse adverse.

3 2/ Les principes généraux des défenses de zone (1). Chaque joueur a la responsabilité dune zone. Les joueurs qui défendent sur les non- porteurs doivent être ouvert à la balle et se placer sur les lignes de passe. Définir un alignement en fonction des points forts de son équipe et des points faibles adverses. Maîtriser les fondamentaux individuels et collectif de la défense homme à homme.

4 Les principes généraux des défenses de zone ( 2 ). Définir des articulations rigoureuses par rapport au mouvement du ballon et des joueurs. Jamais deux joueurs sur la balle sauf sur des « trap » organisées. Jamais deux fois de suite le même joueur sur la balle. Il faut alors utiliser des « tiroirs » et/ou des leurres défensifs. Communiquer. Forcer lattaque adverse à amener la balle où vous le désirez.

5 3/ Les différents types de défense zone. Les différents alignements qui existent sont classés dans deux catégories distinctes, en fonction du nombre de défenseurs constituants la 1° ligne défensive : – Les zones paires ( 2-1-2, 2-3, ). – Les zone impaires ( 1-3-1, 1-2-2, 3-2 ).

6 3.1/ ZONE Points faibles : – Gestion des « drive » dans le couloir central. – Gestion des espaces à 45° et dans le corner. – Les articulations sur les renversements. Points forts : – Permet de fermer la raquette. – Contrer le jeu intérieur adverse. – Le triangle du rebond est assuré.

7 3.2/ ZONE 2-3. Les zone 2-3 et sorganisent de façon pratiquement similaire. Points forts : – Pour contrer le poste bas, le corner et la ligne de fond. – Permet de déclencher des « trap » ligne de fond. – Défense assez imperméable aux pénétrations. Points faibles : – Gestion des « drive » dans le couloir central. – Gestion du poste haut. – Gestion du rebond défensif. – Gestion des tirs extérieurs à 45°.

8 3.3/ ZONE Points forts : – Permet de fermer le couloir central ainsi que le poste haut. – Défense rendant les tirs extérieurs et les pénétrations difficiles pour les adversaires. – Permet deffectuer des trappes à 45° et dans les corner. Points faibles : – Gestion des espaces des 2° arrières. – Gestion de la passe du 2° arrière au poste bas opposé. – Gestion du poste bas et du corner. – Gestion du rebond défensif.

9 Zone avac trap dans le corner et rotation intérieur- intérieur. Lobjectif est damener le ballon dans le corner pour trapper 3 avec les déf 3 et 4. Sur le renversement, les déf 4 et 5 changent leur position respectives. Cest donc le déf 5 qui va effectuer la 2° trap et le déf 4 va « protéger » le poste bas.

10 3.4/ ZONE Points forts : – Gestion du couloir central. – Défense au poste bas. – Défense agressive permettant la mise en place de trappes. Points faibles : – Gestion du poste haut. – Gestion des rebonds longs. – Gestion du corner et des tirs extérieurs à 45°.

11 3.5/ ZONE 3-2. Points forts : – Forte défense sur les extérieurs. – Permet dêtre idéalement placé pour jouer la contre-attaque. Points faibles : – Défense sur les joueurs intérieurs. – Le rebond défensif. – La gestion du corner. – Si la 1° ligne défensive est battue, la situation devient périlleuse.

12 4/ Méthodes pédagogiques à utiliser. Présentation globale à 5, puis situations analytiques à 3, à 4, pour déterminer les articulations et les rôles de chacun. Puis revenir sur des situations de 5c5 en prenant en compte les situations particulière ( renversement, balle au poste haut, surnombre offensif ). Dans le perfectionnement il est intéressant de travailler en infériorité numérique des défenseurs.

13 5/ Conclusion. Lutilisation de la zone a le plus souvent un but stratégique qui doit permettre de perturber lattaque adverse. Malgré tout, les zones que lon met en place doivent être actives et utilisées comme une force et non pas comme « une roue de secours ».


Télécharger ppt "LES DIFFERENTS TYPES DE DEFENSE DE ZONE. Entraîneur régional 2001-2002 N.CORBE CTS BOURGOGNE."

Présentations similaires


Annonces Google