La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Switch pour schéma avec ATV + r - SWAN - SLOAT. Schéma Objectif –Non infériorité de la proportion de patients avec rebond virologique à S48 (limite supérieure.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Switch pour schéma avec ATV + r - SWAN - SLOAT. Schéma Objectif –Non infériorité de la proportion de patients avec rebond virologique à S48 (limite supérieure."— Transcription de la présentation:

1 Switch pour schéma avec ATV + r - SWAN - SLOAT

2 Schéma Objectif –Non infériorité de la proportion de patients avec rebond virologique à S48 (limite supérieure de lIC 95 % de la différence = 12 %, puissance de 90 %) –Rebond virologique : 2 CV consécutives 50 c/ml sous traitement, ou dernière CV sous traitement 50 c/ml suivie dun arrêt du traitement Switch pour ATV + r qd* + poursuite autres ARV Poursuite IP + autres ARV * ATV 400 mg, ou ATV/r 300/100 mg si TDF Randomisation 2: 1 Sans insu 419 patients VIH+ Sous traitement avec IP 3 mois (IP dosé au moins bid et > 3 cps/j) Pas dantécédent déchec virologique sous IP ARN VIH< 50 c/ml 3 mois CD4 > 50/mm 3 n = 141 n = 278 S48 Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r Gatell J, CID 2007;44: SWAN

3 LIP en cours à linclusion était LPV/r : 37 %, NFV : 33 %, IDV/r : 10 %, IDV : 8 %, SQV/r : 6 %, SQV : 3 % TDF faisait partie du traitement en cours chez 37 patients (9 %) [26 dans le groupe ATV] ATV + r n = 278 Poursuite IP n = 141 Age médian, années4041 Femmes16 %21 % Antécédent de sida27 %31 % Co-infection par lhépatite B et/ou C32 %31 % Durée du traitement antérieur par IP, moyenne, années3,43,3 ARN VIH-1 à la randomisation (inclusion), médiane log 10 c/ml1,69 CD4 à linclusion, médiane/mm Arrêt avant S48, n (%)40 (14 %)27 (19 %) Pour événement indésirable178 Pour manque defficacité12 Gatell J, CID 2007;44: SWAN Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r Caractéristiques à linclusion et devenir des patients

4 Gatell J, CID 2007;44: SWAN Rebond virologique (ARN VIH-1 50 c/ml) Echec thérapeutique p = 0,004 p = 0,53 p < 0,001 p = 0,004 7 % 8 % 5 % 16 % 11 % 22 % 21 % 34 % 19/27822/141 12/1508/767/12814/6559/27848/141 Différence estimée (IC 95 %) - 8,8 (- 14,8 ; - 2,7)- 2,5 (- 10,4 ; 5,3)- 16,1 (- 25,4 ; - 6,8)- 12,8 (- 21,7 ; - 4,0) ATV + r Poursuite IP Patients sous IP/r à linclusion Tous les patients Patients sous IP sans ritonavir à linclusion % Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r

5 Gatell J, CID 2007;44: SWAN ATV + r Poursuite IP ATV Poursuite IP J Semaines Absence de rebond virologique,% Hazard Ratio estimé (IC 95 %) : 0,42 (0,22 - 0,79) ; p = 0,007 Absence déchec thérapeutique,% J Semaines Hazard Ratio estimé (IC 95 %) : 0,59 (0,40 - 0,87) ; p = 0,008 Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r

6 Gatell J, CID 2007;44: SWAN Modification moyenne des lipides à jeun entre J0 et S48 C. : cholestérol ATV + r Poursuite IP C. totalHDL-C.TGNon-HDL-C. Moyenne à J0 (mg/dl) Moyenne à S48 (mg/dl) LDL-C p = 0,18 p < 0,001 p = 0,62 p < 0, % -5 % -3 % -15 % -3 % -1 % -33 % -18 % -3 % 9 % Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r

7 Laugmentation des ASAT et des ALAT était plus fréquente chez les patients avec co-infection par les virus des hépatites ATV + rPoursuite IP Décès05 Evénement indésirable grave27 (10 %)9 (6 %) Arrêt pour événement indésirable17 (6 %)8 (6 %) Ictère conjonctival8 (3 %)0 Ictère cutané7 (3 %)0 Douleur abdominale6 (2 %)2 (2 %) Augmentation grade 3-4 des ALAT12 (4 %)8 (6 %) Augmentation grade 3-4 des ASAT7 (3 %)4 (3 %) Augmentation grade 3-4 de la bilirubine totale116 (43 %)4 (3 %) Gatell J, CID 2007;44: SWAN Evénements indésirables à S48 Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r

8 Conclusions –Chez les patients sous IP, le switch pour un schéma simplifié avec ATV permettait un meilleur maintien de la suppression virologique avec des taux de rebonds virologiques et déchecs thérapeutiques moindres que ceux observés avec la poursuite inchangée du traitement –La tolérance et les effets indésirables étaient similaires dans les 2 groupes, mais Les paramètres lipidiques samélioraient sous ATV Lhyperbilirubinémie était fréquente sous ATV Gatell J, CID 2007;44: SWAN Etude SWAN : switch IP + r pour ATV + r


Télécharger ppt "Switch pour schéma avec ATV + r - SWAN - SLOAT. Schéma Objectif –Non infériorité de la proportion de patients avec rebond virologique à S48 (limite supérieure."

Présentations similaires


Annonces Google