La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GEOGRAPHIE-CITES Colloque AVUF, 20-21 octobre 2010, Reims Myriam BARON Université Paris Diderot – Paris 7 CNRS UMR 8504 Jean-Paul DOMERGUE SupConseil La.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GEOGRAPHIE-CITES Colloque AVUF, 20-21 octobre 2010, Reims Myriam BARON Université Paris Diderot – Paris 7 CNRS UMR 8504 Jean-Paul DOMERGUE SupConseil La."— Transcription de la présentation:

1 GEOGRAPHIE-CITES Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Myriam BARON Université Paris Diderot – Paris 7 CNRS UMR 8504 Jean-Paul DOMERGUE SupConseil La mobilité durant les études universitaires Constats et réflexions à partir de travaux géographiques

2 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Proposition de cheminement Introduction Quentend-on par « mobilité » ? Quentend-on par « mobilité » ? Quelle place pour lUniversité française ? Quelle place pour lUniversité française ? Quels impacts territoriaux pour « U » ? Quels impacts territoriaux pour « U » ? II. Les différents sites universitaires au prisme de la mobilité étudiante Primauté des disciplines, variété de leurs effets Primauté des disciplines, variété de leurs effets Echanges préférentiels, évolutions des offres de formation, recompositions universitaires Echanges préférentiels, évolutions des offres de formation, recompositions universitaires Migrations étudiantes et constructions des parcours de formation Migrations étudiantes et constructions des parcours de formation I. Les migrations étudiantes au-delà dune opposition Paris-province Hiérarchies, réseaux : quel positionnement pour Paris dans les échanges universitaires ? Hiérarchies, réseaux : quel positionnement pour Paris dans les échanges universitaires ? Vers une uniformisation des pratiques migratoires ? Vers une uniformisation des pratiques migratoires ?

3 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Introduction Quentend-on par « mobilité » ? Quentend-on par « mobilité » ? Des mobilités aux migrations Des mobilités aux migrations Définition(s) de la migration et limites Définition(s) de la migration et limites Exemple de la migration régionale Exemple de la migration régionale Rôle(s) de la migration Rôle(s) de la migration Quelle place pour lUniversité ? Quelle place pour lUniversité ? Quantitativement indéniable, qualitativement limitée Quantitativement indéniable, qualitativement limitée Des « 80% dune classe dâge au niveau du baccalauréat » … au plan de diffusion « Université » Des « 80% dune classe dâge au niveau du baccalauréat » … au plan de diffusion « Université » Au tournant des décennies , forte croissance des effectifs étudiants dans les universités Au tournant des décennies , forte croissance des effectifs étudiants dans les universités

4 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Introduction Quels impacts territoriaux pour le plan « U » ? Quels impacts territoriaux pour le plan « U » ? 2 résultats majeurs : 2 résultats majeurs : Seulement 30 kilomètres séparent 2 sites universitaires dans les régions françaises Seulement 30 kilomètres séparent 2 sites universitaires dans les régions françaises De 6 à 8 étudiants sur 100 changent de ville ou de région pour poursuivre leurs formations De 6 à 8 étudiants sur 100 changent de ville ou de région pour poursuivre leurs formations A partir des années 80, prise en compte de léloignement à léquipement de formation, du caractère dissuasif de la distance à parcourir A partir des années 80, prise en compte de léloignement à léquipement de formation, du caractère dissuasif de la distance à parcourir Traduction en termes de coûts financiers : déplacements quotidiens, moyens de transport, logement etc. Traduction en termes de coûts financiers : déplacements quotidiens, moyens de transport, logement etc. Traduction en termes de coûts personnels : éloignements, ruptures etc. Traduction en termes de coûts personnels : éloignements, ruptures etc.

5 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Les migrations étudiantes Les migrations étudiantes En cours de formations universitaires, faiblesse des migrations inter urbaines : 8% denviron étudiants restant à luniversité … stabilité du phénomène au cours des 10 dernières années En cours de formations universitaires, faiblesse des migrations inter urbaines : 8% denviron étudiants restant à luniversité … stabilité du phénomène au cours des 10 dernières années I. Les migrations étudiantes au-delà dune opposition Paris-province Un phénomène banal : les migrations étudiantes ressemblent fortement à celles que lon observe pour lensemble de la population sur le territoire français Un phénomène banal : les migrations étudiantes ressemblent fortement à celles que lon observe pour lensemble de la population sur le territoire français

6 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Hiérarchies, réseaux : quel positionnement pour Paris dans le système universitaire français ? Hiérarchies, réseaux : quel positionnement pour Paris dans le système universitaire français ? I. Les migrations étudiantes au-delà dune opposition Paris-province LIle-de-France : région dont le périmètre LIle-de-France : région dont le périmètre Correspond à celui de lagglomération urbaine Correspond à celui de lagglomération urbaine Regroupe 3 académies Regroupe 3 académies Concentre 17 universités Concentre 17 universités À partir de 1991, 4 nouvelles universités franciliennes en partie ou en totalité dans les villes nouvelles : Cergy-Pontoise, Marne-la-Vallée, Evry-Val-de-Seine et Versailles-Saint-Quentin À partir de 1991, 4 nouvelles universités franciliennes en partie ou en totalité dans les villes nouvelles : Cergy-Pontoise, Marne-la-Vallée, Evry-Val-de-Seine et Versailles-Saint-Quentin

7 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Hiérarchies, réseaux : quel positionnement pour Paris dans le système universitaire français ? Hiérarchies, réseaux : quel positionnement pour Paris dans le système universitaire français ? I. Les migrations étudiantes au-delà dune opposition Paris-province Rôle particulier et tout en contraste de Paris Rôle particulier et tout en contraste de Paris Nattire que 18,5% de lensemble des étudiants migrants Nattire que 18,5% de lensemble des étudiants migrants

8 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Les étudiants des petits pôles universitaires migrent vers les grands pôles régionaux … Les étudiants des plus grandes villes universitaires de province migrent plus vers dautres grandes villes de province que vers Paris

9 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Le phénomène est accentué … quand on décompose par passage de cycles … notamment à lentrée en 2 e cycle

10 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims

11 Vers une uniformisation des pratiques migratoires ? Vers une uniformisation des pratiques migratoires ? I. Les migrations étudiantes au-delà dune opposition Paris-province Des migrations de plus en plus sensibles à la distance … à la différence de ce qui se passe pour lensemble de la population française Des migrations de plus en plus sensibles à la distance … à la différence de ce qui se passe pour lensemble de la population française Des étudiants de moins en moins attirés par les régions proches Des étudiants de moins en moins attirés par les régions proches

12 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Vers une uniformisation des pratiques migratoires ? Vers une uniformisation des pratiques migratoires ? I. Les migrations étudiantes au-delà dune opposition Paris-province Disparition de larchitecture spécifique aux migrations des étudiants inscrits en IUT … Disparition de larchitecture spécifique aux migrations des étudiants inscrits en IUT … Autrement dit les étudiants suivant ces formations ont maintenant les mêmes caractéristiques de déplacement que les autres inscrits à lUniversité Autrement dit les étudiants suivant ces formations ont maintenant les mêmes caractéristiques de déplacement que les autres inscrits à lUniversité

13 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims II. Les différents sites universitaires au prisme de la mobilité étudiante Primauté des disciplines, variété de leurs effets Primauté des disciplines, variété de leurs effets Changer denvironnement, changer de formation Changer denvironnement, changer de formation Exemple des étudiants titulaires dun DUT Exemple des étudiants titulaires dun DUT Changer denvironnement, changer de niveau, dorientation Changer denvironnement, changer de niveau, dorientation Questionnements autour des échanges préférentiels, des évolutions des offres de formation et des recompositions universitaires Questionnements autour des échanges préférentiels, des évolutions des offres de formation et des recompositions universitaires Les échanges préférentiels entre grandes régions universitaires de province qui ont des offres de formation similaires Les échanges préférentiels entre grandes régions universitaires de province qui ont des offres de formation similaires Ces échanges préférentiels peuvent-ils continuer dans un contexte de tassement voire de diminution des inscriptions à lUniversité ? Ces échanges préférentiels peuvent-ils continuer dans un contexte de tassement voire de diminution des inscriptions à lUniversité ? Les dynamiques du système universitaire français qui visent à une offre très diversifiée sont-elles encore tenables ? Les dynamiques du système universitaire français qui visent à une offre très diversifiée sont-elles encore tenables ? Les relations de dépendance entre villes universitaires mises à jour par les migrations étudiantes et les projets de recompositions de lensemble du système universitaire français Les relations de dépendance entre villes universitaires mises à jour par les migrations étudiantes et les projets de recompositions de lensemble du système universitaire français

14 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Changer denvironnement …

15 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims II. Les différents sites universitaires au prisme de la mobilité étudiante Migrations étudiantes et constructions des parcours de formation Migrations étudiantes et constructions des parcours de formation Limites des études réalisées jusquà présent : elles ne portent que sur 2 années consécutives Limites des études réalisées jusquà présent : elles ne portent que sur 2 années consécutives Travailler à la construction dun phénomène dans le temps : la place occupée par la migration dans le parcours de formation universitaire Travailler à la construction dun phénomène dans le temps : la place occupée par la migration dans le parcours de formation universitaire Effectuer un suivi longitudinal dune cohorte détudiants Effectuer un suivi longitudinal dune cohorte détudiants Intérêt avec le passage au LMD, généralisation des possibilités de semestre détude à létranger (ERASMUS) Intérêt avec le passage au LMD, généralisation des possibilités de semestre détude à létranger (ERASMUS)

16 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims II. Les différents sites universitaires au prisme de la mobilité étudiante Migrations étudiantes et enjeux pour les villes Migrations étudiantes et enjeux pour les villes Réflexions à mener sur les offres de formations universitaires dans les villes : le modèle de la variété de loffre est-il tenable ? La spécialisation est-elle une alternative ? Si oui, quelles peuvent en être les modalités ? Quel(s) rôle(s) et quelle(s) place(s) pour les élus dans le dialogue sur loffre de formation ? Réflexions à mener sur les offres de formations universitaires dans les villes : le modèle de la variété de loffre est-il tenable ? La spécialisation est-elle une alternative ? Si oui, quelles peuvent en être les modalités ? Quel(s) rôle(s) et quelle(s) place(s) pour les élus dans le dialogue sur loffre de formation ? Replacer les migrations détude dans lensemble des migrations : accompagnement des parents, mobilités lors de lentrée dans la vie active. Replacer les migrations détude dans lensemble des migrations : accompagnement des parents, mobilités lors de lentrée dans la vie active. Quel(s) intérêt(s) pour une ville à « garder » les étudiants diplômés ? Quel(s) intérêt(s) pour une ville à « garder » les étudiants diplômés ? Quelle place pour lUniversité en particulier et lenseignement en général dans le dispositif régional ou local de développement, de promotion de linnovation ? Quelle place pour lUniversité en particulier et lenseignement en général dans le dispositif régional ou local de développement, de promotion de linnovation ?

17 Colloque AVUF, octobre 2010, Reims Listes des rapports SAINT-JULIEN T., 1989, Qualification du Travail, enseignement supérieur et processus de métropolisation, Paris, convention de recherche DATAR-CNRS, 160 p. BARON M., 1997, Linsertion des formations supérieures à finalités professionnelles : lexemple des établissements situés dans les villes moyennes, Paris, convention de recherche DATAR. RAULLIN E., SAINT-JULIEN T. (dir.), 1998, La mobilité géographique des étudiants des universités, Paris, rapport de recherche MENRT-DATAR-DEP. GRASLAND C., SABOULIN (de) M. (dir.), 1999, Les migrations étudiantes contraintes. Les déterminants individuels de la migration non-contrainte, Paris, convention de recherche CNRS-MENRT, 50 p. BARON M., CARO P., PERRET C., 2003, Mobilités géographiques étudiantes et qualifications des territoires : quelques disparités régionales, Besançon, 1er rapport de recherche, convention MENRT-DR-DATAR, 162 p. BARON M., CARO P., PERRET C., CUNEY F., 2005, Mobilités géographiques étudiantes : quelles disparités régionales ? Besançon, 2e rapport de recherche, convention MENRT-DR-DATAR. BERROIR S., CATTAN N., SAINT-JULIEN T. (dir.), 2005, La contribution des villes nouvelles au polycentrisme francilien, Rapport de recherche METL « Histoire et évaluation des villes nouvelles »


Télécharger ppt "GEOGRAPHIE-CITES Colloque AVUF, 20-21 octobre 2010, Reims Myriam BARON Université Paris Diderot – Paris 7 CNRS UMR 8504 Jean-Paul DOMERGUE SupConseil La."

Présentations similaires


Annonces Google