La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

R ÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES ET R ÉSISTER AUX ANTIBIOTIQUES Journée de médecine générale dile de France 6 Avril 2013 Dr Jean Sébastien Cadwallader Dr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "R ÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES ET R ÉSISTER AUX ANTIBIOTIQUES Journée de médecine générale dile de France 6 Avril 2013 Dr Jean Sébastien Cadwallader Dr."— Transcription de la présentation:

1 R ÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES ET R ÉSISTER AUX ANTIBIOTIQUES Journée de médecine générale dile de France 6 Avril 2013 Dr Jean Sébastien Cadwallader Dr Maxime CATRICE

2 P LAN 1. Surconsommation en France 2. Mésusage et sur-usage des antibiotiques 3. Conséquences

3 SURCONSOMMATION

4

5

6 En 2007 en France environ 100 millions de prescriptions dantibiotiques par an, dont 80% effectuées en ville La surconsommation est liée également à un usage intensif dantibiotiques dans lélevage animal industriel >> 50% des antibiotiques produits dans le monde sont à usage vétérinaire >> résistances bactériennes chez lanimal transmises à lhomme par consommation de viande et contamination de leau Problème majeur de Santé Publique Plans antibiotiques , , (obj de réduction de 25% de la consommation dantibiotique) Plan national de réduction des risques dantibiorésistance en médecine vétérinaire

7

8

9 MÉSUSAGE ET SUR-USAGES Traitements inadaptés: durée de traitement trop longue / courte, mauvaises posologies, mauvaises indications++ Rapport Afssaps 1998: lévolution des ventes dantibiotiques suit les mêmes tendances que celles de lincidence des syndromes grippaux

10

11 CONSÉQUENCES Les ATB induisent une pression de sélection qui favorise les bactéries résistantes par rapport aux bactéries sensibles. Emergence de bactéries hautement résistante, Accélération récente de la dissémination au niveau mondial Très peu de nouvelles molécules commercialisées >> Risque dimpasse thérapeutique à court terme En Europe en 2009, décès liés à des infections avec bactéries multi- résistantes, qui nont pu être traitées faute dantibiotique efficace

12 E XEMPLE DU G ONOCOQUE

13 E XEMPLE DU P NEUMOCOQUE

14 IL EST URGENT DE MIEUX ET MOINS PRESCRIRE+++ Sources: BEH 13 Nov 2012, n° E. PILLY, Maladies Infectieuses et Tropicales, CMIT, Vivactis Plus Ed ; 2010 Plan antibiotiques 2007 – 2010 : propositions du Comité de suivi pour la deuxième phase du Plan pour préserver lefficacité des antibiotiques (27/11/2007), p.42-56, Dossier thématique : Résistance aux Anti-Infecteux, Bilan du Plan pour préserver lefficacité des antibiotiques , Agence du médicament - Direction des Etudes et de lInformation Pharmaco- Economiques : Etude de la prescription et de la consommation des antibiotiques en ambulatoire – Mai 1998 Journée Européenne dinformation sur les antibiotiques – AFSSAPS : Emergence des bactéries multi-résistantes – Importance renforcée du bon usage des antibiotiques. Novembre Dix ans dévolution des consommations dantibiotiques en France, Juin 2011, Afssaps

15 C AS C LINIQUE 1 Paul a 4 ans, vu par votre collègue il y a 2 jours : pr fièvre depuis 2 jours, Ccl : rhino-pharyngite aigue fébrile, traitement symptomatique : doliprane, serum phy +/- pivalone. Vous revoyez paul avec sa maman. Fièvre à J4, toux grasse productive avec des vomissements de glaires, une rhinorrhée jaune. BEG, auscultation pulmonaire normale, pas dangine, ni dotite. La mère demande des antibiotiques, car paul a déjà fait une pneumopathie et elle craint que ce ne soit la même chose. « Vous comprenez, docteur, la dernière fois on a vraiment eu peur, et le médecin avait dit que ça aurait pu être grave si paul navait pas eu dantibiotiques. Quelle réponse donnez-vous à la maman ? comment argumentez vous votre décision ?

16 C AS CLINIQUE 2 Vous remplacez le Dr Z. Sarah 3 ans, a une grosse rhino-pharyngite avec mal de gorge ++, Score de mac isaac à 1 : (fièvre <38 (0), Pas dExsudat amygdalien (0), Pas dadénopathies cervicales antérieures douloureuses (0) toux (0), Age <15ans (+1)) MAIS la mère a peur que ça dérive en angine comme dhabitude et quelle soit obligée de revenir. Elle vous dit quelle ne va quand même pas revenir dans 2 jours quand ça se sera aggravé, dautant plus quelle na pas de mutuelle et quelle a à sa charge les 6,90 euros à chaque consultation. Elle vous dit que dhabitude, le Dr Z lui donne une ordonnance dantibiotiques à utiliser au cas où ça saggrave, comme ça elle nest pas obligé de revenir. Que faites vous, comment lui expliquez vous votre prise en charge, que lui prescrivez vous ?


Télécharger ppt "R ÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES ET R ÉSISTER AUX ANTIBIOTIQUES Journée de médecine générale dile de France 6 Avril 2013 Dr Jean Sébastien Cadwallader Dr."

Présentations similaires


Annonces Google