La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pr é sentation de l é conomie et du march é chinois PUDONG en 1990 PUDONG en 2004 Mission Economique de Shanghai.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pr é sentation de l é conomie et du march é chinois PUDONG en 1990 PUDONG en 2004 Mission Economique de Shanghai."— Transcription de la présentation:

1 Pr é sentation de l é conomie et du march é chinois PUDONG en 1990 PUDONG en 2004 Mission Economique de Shanghai

2 Données fondamentales sur la Chine POTENTIEL DE CROISSANCE UNIQUE AU MONDE :SUR 1,3 MILLIARD DINDIVIDUS, 900 MILLIONS DE PERSONNES, SOIT 2 FOIS LA POPULATION DE LAMÉRIQUE LATINE OU LÉQUVALENT DE CELLE DE TOUTE LAFRIQUE, VONT PROGRESSIVEMENT ENTRER DANS LE PROCESSUS DE CONSOMMATION POTENTIEL DE CROISSANCE UNIQUE AU MONDE :SUR 1,3 MILLIARD DINDIVIDUS, 900 MILLIONS DE PERSONNES, SOIT 2 FOIS LA POPULATION DE LAMÉRIQUE LATINE OU LÉQUVALENT DE CELLE DE TOUTE LAFRIQUE, VONT PROGRESSIVEMENT ENTRER DANS LE PROCESSUS DE CONSOMMATION DIFFERENCE PAR RAPPORT A UN PAYS COMME LINDE : LA CHINE EST DEJA 1ER PRODUCTEUR MONDIAL DANS DE NOMBREUX SECTEURS, ELLE EST OUVERTE A LINVESTISSEMENT ETRANGER ET TENDUE VERS UN OBJECTIF PRIORITAIRE : LA CROISSANCE. DIFFERENCE PAR RAPPORT A UN PAYS COMME LINDE : LA CHINE EST DEJA 1ER PRODUCTEUR MONDIAL DANS DE NOMBREUX SECTEURS, ELLE EST OUVERTE A LINVESTISSEMENT ETRANGER ET TENDUE VERS UN OBJECTIF PRIORITAIRE : LA CROISSANCE. Mission Economique de Shanghai

3 La Chine premier producteur mondial de : Acier, Acier, ciment, ciment, charbon, charbon, engrais, engrais, Conteneurs (80% ) Conteneurs (80% ) fruits, fruits, jus de fruits, jus de fruits, bière, bière, céréales, céréales, viande, viande, coton coton habillement, habillement, chaussures, chaussures, jouets (70% prod mondiale), jouets (70% prod mondiale), Bicyclettes (66%), Bicyclettes (66%), Motos ( 50 % ), Motos ( 50 % ), raquettes de tennis (95%), raquettes de tennis (95%), décoration Noel (50%), décoration Noel (50%), briquets (70%), briquets (70%), dentifrice … dentifrice … Mission Economique de Shanghai

4 Mais aussi premier producteur mondial (1) de : télévisions (25% prod.mondiale), télévisions (25% prod.mondiale), produits blancs ménagers (33%), produits blancs ménagers (33%), téléphones portables (25%) téléphones portables (25%) ordinateurs portables (33%), ordinateurs portables (33%), antibiotiques,vitamines C antibiotiques,vitamines C appareils DVD (50%) appareils DVD (50%) appareils photos digitaux (50%), appareils photos digitaux (50%), (1) grâce surtout à linvestissement asiatique en Chine Mission Economique de Shanghai

5 Ouverture marquée de la Chine aux investissements étrangers Rôle crucial des sociétés étrangères dans la décollage économique chinois ( différence avec le Japon ) Rôle crucial des sociétés étrangères dans la décollage économique chinois ( différence avec le Japon ) 30% de la production industrielle ( 70% du ca de lélectronique ) 30% de la production industrielle ( 70% du ca de lélectronique ) 54 % du commerce extérieur 54 % du commerce extérieur Chine 1er récipiendaire dIDE dans le monde ( de lordre de 50 Milliards de $ / an) Chine 1er récipiendaire dIDE dans le monde ( de lordre de 50 Milliards de $ / an) Mission Economique de Shanghai

6 IMPACT DE LA CHINE SUR : LA CROISSANCE MONDIALE EN 2004 = 16% ( ALORS QUE SON PIB = 4,5 % DU PIB MONDIAL ) A TITRE DE COMPARAISON, LIMPACT DU JAPON SUR LA CROISSANCE MONDIALE EN 2004 = 10%, CELUI DE LINDE = 1,9%, DE LA RUSSIE = 2,4% … Mission Economique de Shanghai

7 EXEMPLES DE LIMPACT DE LA CHINE SUR : LE CHIFFRE DAFFAIRES CONSOLIDÉ de quelques sociétés françaises : LE CHIFFRE DAFFAIRES CONSOLIDÉ de quelques sociétés françaises : 1 à 2 % ( lunettes, cosmétiques ), 1 à 2 % ( lunettes, cosmétiques ), 9% ( grand groupe alimentaire ), 9% ( grand groupe alimentaire ), 18 % (semi -conducteurs ), 18 % (semi -conducteurs ), 5 à 8% ( PME idustrielles ), 5 à 8% ( PME idustrielles ), 30% ( transport maritime ), 30% ( transport maritime ), 45% (téléphonie mobile )… 45% (téléphonie mobile )… Seule certitude : impact marqué de la Chine sur la croissance consolidée ! Seule certitude : impact marqué de la Chine sur la croissance consolidée ! Mission Economique de Shanghai

8 Quand la Chine est elle susceptible de rattraper la France, le Japon, lUnion Européenne, les Etats-Unis? Mission Economique de Shanghai

9 Montée en puissance des producteurs chinois dans les télécommunications 627 millions dutilisateurs (fixe + mobile) fin octobre 2004 Services Utilisateurs (en millions) Téléphonie fixe306,923 Téléphonie mobile320,071 Internet87 Source: MII Il existe plus dune trentaine de producteurs de combinés mobiles en Chine. Les producteurs chinois (Bird, TCL, Amoi, Konka…) détenaient environ 38 % de part de marché au 1er semestre 2004 (contre 5,46 % en 1999). pour la vente de combinés mobiles sur le marché domestique. Mission Economique de Shanghai

10 La Chine a une balance commerciale IT exc é dentaire Les exportations chinoises de produits électroniques ont atteint 144,6 milliards USD au cours des 9 premiers mois de A noter que les importations chinoises pour ces mêmes catégories de produits ont atteint 134,1 milliards USD au cours de la même période. Les exportations chinoises de produits électroniques ont atteint 144,6 milliards USD au cours des 9 premiers mois de A noter que les importations chinoises pour ces mêmes catégories de produits ont atteint 134,1 milliards USD au cours de la même période. Exportationschinoises de produits électroniques (janvier-août 2004) Exportations chinoises de produits électroniques (janvier-août 2004) Produits Exporta- tions Exporta- tions (millions USD) Variation annuelle des exporta- tions (%) Téléphones mobiles claviers ,8717,4 Moniteurs ,2330,8 Téléviseurs couleurs ,7646,5 Lecteurs de CD ,1824,8 Sources: MII, douanes Mission Economique de Shanghai

11 Conséquences de ces performances : Elles inquiètent dans les pays occidentaux (car on nentrevoit pas la fin des bas salaires – de lordre de euros/mois-), Elles inquiètent dans les pays occidentaux (car on nentrevoit pas la fin des bas salaires – de lordre de euros/mois-), Mais elles enrichissent aussi progressivement les chinois qui participent au processus de croissance; elles sont donc porteuses dopportunités. Mais elles enrichissent aussi progressivement les chinois qui participent au processus de croissance; elles sont donc porteuses dopportunités. Mission Economique de Shanghai

12 Des opportunités renforcées par lentrée dans lOMC La Chine profite de la mondialisation mais, avec son entrée dans lOMC en 2001, elle doit aussi respecter ses disciplines et ouvrir davantage son marché. La Chine profite de la mondialisation mais, avec son entrée dans lOMC en 2001, elle doit aussi respecter ses disciplines et ouvrir davantage son marché. Exemples : baisse des droits de douane et possibilité pour les étrangers de créer des sociétés dimportation et de distribution contrôlées par eux à 100%. Exemples : baisse des droits de douane et possibilité pour les étrangers de créer des sociétés dimportation et de distribution contrôlées par eux à 100%. Mission Economique de Shanghai

13 Les facteurs de risque de léconomie chinoise Risque dun syndrome sud –américain? Risque dun syndrome sud –américain? Les prêts non performants des banques ? Les prêts non performants des banques ? Le risque politique ? Le risque politique ? Le risque démographique du fait de lenfant unique ? Le risque démographique du fait de lenfant unique ? Les coupures délectricité ? Les coupures délectricité ? Mission Economique de Shanghai

14 Combien de consommateurs chinois solvables ? La population urbaine représente environ 450 millions de personnes, elle augmente de 10 millions par an par migration, La population urbaine représente environ 450 millions de personnes, elle augmente de 10 millions par an par migration, La population rurale est dans sa quasi-totalité hors des circuits de consommation organisés, La population rurale est dans sa quasi-totalité hors des circuits de consommation organisés, Les grandes villes : 20 villes de plus 5 millions dhabitants, 100 de plus dun million. Les grandes villes : 20 villes de plus 5 millions dhabitants, 100 de plus dun million. Mission Economique de Shanghai

15 La densité de la population chinoise Mission Economique de Shanghai

16 La plus forte concentration urbaine en Chine Mission Economique de Shanghai

17 Revenus par grandes villes Mission Economique de Shanghai

18 Quelques chiffres utiles ( consommateurs/produits et tranches revenus ) 250 millions de téléphones portables environ en Chine (bonne approximation sur le nombre des consommateurs, cest à dire des salariés pouvant acheter des produits manufacturés fabriqués en Chine) 250 millions de téléphones portables environ en Chine (bonne approximation sur le nombre des consommateurs, cest à dire des salariés pouvant acheter des produits manufacturés fabriqués en Chine) 87 millions dinternautes 87 millions dinternautes 25 millions de cartes de crédit 25 millions de cartes de crédit Une quinzaine de millions de touristes chinois sortant de Chine chaque année Une quinzaine de millions de touristes chinois sortant de Chine chaque année 10 millions de voitures particulières 10 millions de voitures particulières Mission Economique de Shanghai

19 Autres chiffres utiles Sur 200 millions de consommateurs, 50% seulement consomment régulièrement (lautre moitié consomme surtout aux 3 périodes de fêtes) Sur 200 millions de consommateurs, 50% seulement consomment régulièrement (lautre moitié consomme surtout aux 3 périodes de fêtes) Salaires : 2 millions de chinois gagnent plus de 2300 euros/mois ( nouveaux riches ), 10 millions environ gagnent plus de 1000 euros/mois, 65 millions gagnent entre 450 euros et 1000 euros/mois. La majorité des 200 millions de consommateurs gagne entre 100 et 300 euros/mois. Salaires : 2 millions de chinois gagnent plus de 2300 euros/mois ( nouveaux riches ), 10 millions environ gagnent plus de 1000 euros/mois, 65 millions gagnent entre 450 euros et 1000 euros/mois. La majorité des 200 millions de consommateurs gagne entre 100 et 300 euros/mois. Mission Economique de Shanghai

20 Rôle fondamental de Hong Kong : apport de capitaux, promoteurs immobiliers, gestion de centres commerciaux, secteur des services, ouvertures de restaurants, de franchises etc… Rôle fondamental de Hong Kong : apport de capitaux, promoteurs immobiliers, gestion de centres commerciaux, secteur des services, ouvertures de restaurants, de franchises etc… Rôle des Taiwanais : apport de technologies surtout, sous forme dinvestissements industriels dans le secteur IT. Promotion immobilière aussi, restaurants, golfs etc … Rôle des Taiwanais : apport de technologies surtout, sous forme dinvestissements industriels dans le secteur IT. Promotion immobilière aussi, restaurants, golfs etc … Il y aurait Taiwanais dans la région de Shanghai …Avec les nombreuses personnes originaires de Hong Kong vivant en Chine continentale, ils tirent le mode de consommation chinois vers le haut. Il y aurait Taiwanais dans la région de Shanghai …Avec les nombreuses personnes originaires de Hong Kong vivant en Chine continentale, ils tirent le mode de consommation chinois vers le haut. Les chinois d outre mer ( Hong Kong, Taiwan etc..) ferments de léconomie chinoise Mission Economique de Shanghai

21 Données qualitatives sur le consommateur chinois Importance primordiale du prix Importance primordiale du prix Fort taux dépargne Fort taux dépargne Importance de la marque Importance de la marque Lenfant unique et les grands parents à la maison Lenfant unique et les grands parents à la maison Habitudes alimentaires spécifiques (même chez Carrefour le poisson doit être vivant …) Habitudes alimentaires spécifiques (même chez Carrefour le poisson doit être vivant …) La grande majorité des chinois vont faire leurs courses à pied ou en transports en commun. La grande majorité des chinois vont faire leurs courses à pied ou en transports en commun. Mission Economique de Shanghai

22 Importance particulièrement marquée en Chine du fossé des générations Pour lOréal, une centaine de millions uniquement de chinoises sont susceptibles dutiliser des cosmétiques (pas au dela de 35 ans …) Pour lOréal, une centaine de millions uniquement de chinoises sont susceptibles dutiliser des cosmétiques (pas au dela de 35 ans …) Pour Kodak, il y a une vraie césure entre les ans individualistes et peu frugaux (64 millions de consommateurs citadins) et les ans beaucoup plus conservateurs (49 millions) Pour Kodak, il y a une vraie césure entre les ans individualistes et peu frugaux (64 millions de consommateurs citadins) et les ans beaucoup plus conservateurs (49 millions) Mission Economique de Shanghai

23 Les échanges commerciaux France/Chine La France exportera environ 5milliards deuros en Chine en 2004 La France exportera environ 5milliards deuros en Chine en 2004 Nous exportons surtout des biens déquipement et des produits intermédiaires: la Chine est avant tout un pays émergent qui cherche des technologies à létranger et qui séquipe pour produire et exporter, Nous exportons surtout des biens déquipement et des produits intermédiaires: la Chine est avant tout un pays émergent qui cherche des technologies à létranger et qui séquipe pour produire et exporter, Part des biens de consommations français exportés: 17% seulement (à réévaluer sans doute un peu du fait de la réexportation de Hong- Kong). Part des biens de consommations français exportés: 17% seulement (à réévaluer sans doute un peu du fait de la réexportation de Hong- Kong). Mission Economique de Shanghai

24 La France importe de Chine 3 fois plus quelle ny exporte ( 15 milliards deuros en 2004) Moins de 50% de biens de consommations (habillement, cuir, hi-fi, électroménager), Moins de 50% de biens de consommations (habillement, cuir, hi-fi, électroménager), De plus en plus de biens déquipement (dont informatique) et biens industriels intermédiaires. De plus en plus de biens déquipement (dont informatique) et biens industriels intermédiaires. Il y a déjà en Chine des groupes industriels de taille mondiale : Haier, TCL, Bird, Konka, Huawei, ZTE, UT Star Com, Datang, Huiyuan…. Il y a déjà en Chine des groupes industriels de taille mondiale : Haier, TCL, Bird, Konka, Huawei, ZTE, UT Star Com, Datang, Huiyuan…. Mission Economique de Shanghai

25 Les réussites françaises (grands groupes, sociétés intermédiaires) Grands groupes : 4 milliardaires en dollars (ca) en Chine : Carrefour, Danone, Alcatel, PSA… Forte présence aussi de LOréal, Michelin, Alstom, Véolia, Accor, Sodexho, Saint Gobain, Schneider, Rhodia, Total, CMA-CGM… Grands groupes : 4 milliardaires en dollars (ca) en Chine : Carrefour, Danone, Alcatel, PSA… Forte présence aussi de LOréal, Michelin, Alstom, Véolia, Accor, Sodexho, Saint Gobain, Schneider, Rhodia, Total, CMA-CGM… Sociétés intermédiaires : SEB,Ubisoft, Arc International, Faiveley, Essilor, Radiall, Sidel, Somfy, Andros, Decaux, Porcher … Sociétés intermédiaires : SEB,Ubisoft, Arc International, Faiveley, Essilor, Radiall, Sidel, Somfy, Andros, Decaux, Porcher … Mission Economique de Shanghai

26 Exemples de réussites françaises ( PME ) Montagut, Grimaud, Ferrigno, GSE, Lesaffre, Maped, Pébéo, Bourgeois, Bontaz, In Fusio, Environnement sa, Mane, G2 com, IER, Mobalpa, cuisines Schmidt … Montagut, Grimaud, Ferrigno, GSE, Lesaffre, Maped, Pébéo, Bourgeois, Bontaz, In Fusio, Environnement sa, Mane, G2 com, IER, Mobalpa, cuisines Schmidt … Beaucoup d individuels français sinstallent en Chine ( restauration, coiffure, pâtisserie, fleuristes, marketing direct, évènementiel, consultants, architectes …) Beaucoup d individuels français sinstallent en Chine ( restauration, coiffure, pâtisserie, fleuristes, marketing direct, évènementiel, consultants, architectes …)

27 Présence du secteur des services et des professions libérales à Shanghai Les architectes français ont fait récemment de nombreuses réalisations à Shanghai : lopéra, laéroport, la gare centrale, le musée des arts orientaux, la maquette de lexpo universelle de Shanghai 2010 etc… Les architectes français ont fait récemment de nombreuses réalisations à Shanghai : lopéra, laéroport, la gare centrale, le musée des arts orientaux, la maquette de lexpo universelle de Shanghai 2010 etc… Forte présence aussi des banques françaises, des avocats, experts comptables, transitaires, transporteurs etc … Forte présence aussi des banques françaises, des avocats, experts comptables, transitaires, transporteurs etc … Mission Economique de Shanghai

28 La Chine pays cible pour linvestissement francais Les modalités: moins de joint-ventures et plus dacquisitions que par le passé, Les modalités: moins de joint-ventures et plus dacquisitions que par le passé, Environs 500 filiales en Chine, avec 900 établissements (la moitié environ à Shanghai) Environs 500 filiales en Chine, avec 900 établissements (la moitié environ à Shanghai) Chiffres daffaires de nos filiales supérieur à nos exportations (au moins le double) Chiffres daffaires de nos filiales supérieur à nos exportations (au moins le double) Nombres demployés chinois autour de Nombres demployés chinois autour de Mission Economique de Shanghai

29 Le risque de copie COMMENT SE PROTEGER DE LA COPIE Affecte les biens de consommation, certains alcools, les biens déquipements, les pièces automobiles, les médicaments… Affecte les biens de consommation, certains alcools, les biens déquipements, les pièces automobiles, les médicaments… Enregistrer marques (en chinois aussi) et brevets à Pékin (peut prendre + de 2 ans), ne pas céder le coeur de sa technologie. Enregistrer marques (en chinois aussi) et brevets à Pékin (peut prendre + de 2 ans), ne pas céder le coeur de sa technologie. Parallèlement à une action en justice (pénal plutôt que civil et problème de lexécution des jugements en dehors des grandes villes), faire démarches auprès des Autorités pour saisies et pression sur entreprises coupables. Parallèlement à une action en justice (pénal plutôt que civil et problème de lexécution des jugements en dehors des grandes villes), faire démarches auprès des Autorités pour saisies et pression sur entreprises coupables. Mission Economique de Shanghai

30 Mieux comprendre la culture daffaires (cest à dire la mentalité) chinoise 1)Le prix est systématiquement négocié, cest un élément essentiel multimillénaire de la culture chinoise. A prendre plutôt comme un élément ludique en se donnant du temps. Réaction à éviter: « ils essaient de mavoir… » Mission Economique de Shanghai

31 Culture daffaires (suite) 2) Le lien personnel est plus important que le contrat. Le contrat reflète létat de la négociation et les circonstances à un moment donné, il est difficile de figer les choses en Chine. Evolutions dans lesprit du contrat ne signifient pas détérioration à condition quelles soient encadrées par lentretien régulier de la relation. Le contrat reflète létat de la négociation et les circonstances à un moment donné, il est difficile de figer les choses en Chine. Evolutions dans lesprit du contrat ne signifient pas détérioration à condition quelles soient encadrées par lentretien régulier de la relation. Mission Economique de Shanghai

32 Culture daffaires (suite) 3) Quelle relation personnelle ? La qualité de la relation nest pas une fin en soi – pas daffectivité à la française. Cest lintérêt commun qui fonde lamitié. En Chine les amis cest pour faire des affaires, en France on évite de faire des affaires entre amis pour ne pas se fâcher... Réaction à éviter: ils veulent mutiliser, entrer plutôt dans le jeu. Mission Economique de Shanghai

33 Culture daffaires (suite) 3) Quelle relation personnelle ? (suite) Le jeu de la relation daffaires en Chine: augmenter son emprise, son pouvoir, sur lautre. Cest se prémunir contre un déséquilibre du rapport de force.Lopposition des contraires en Chine, même avec des personnes proches, est perçue comme faisant partie de la vie et nest pas dramatisée.Sattendre à une espèce de confrontation amicale permanente … Mission Economique de Shanghai

34 Culture daffaires (suite) 3) Quelle relation personnelle ? (suite) Montrer son pouvoir de manière indirecte (le discours est toujours indirect en Chine). Montrer son pouvoir de manière indirecte (le discours est toujours indirect en Chine). Réaction à éviter: sénerver face à ce jeu subtil. La face doît être simple, modeste, souriante, respectueuse de la hiérarchie… Mission Economique de Shanghai

35 Les points faibles des français vus par les Chinois Survalorisation de latout technique, impatience face à la négociation. Survalorisation de latout technique, impatience face à la négociation. Culture de la méfiance. Culture de la méfiance. Impulsivité et impatience/culture du débat et du conflit. Impulsivité et impatience/culture du débat et du conflit. Mission Economique de Shanghai

36 Limage de la France Bonne image par rapport à celle que nous avons dans dautres pays Bonne image par rapport à celle que nous avons dans dautres pays On est vu comme un pays dhistoire, de culture, de goût, de fantaisie mais aussi comme celui de la liberté et de lindépendance nationale. On est vu comme un pays dhistoire, de culture, de goût, de fantaisie mais aussi comme celui de la liberté et de lindépendance nationale. Les français sont vus comme très innovants du point de vue technique. Les français sont vus comme très innovants du point de vue technique. Cette bonne image na pas beaucoup dinfluence en fait sur la marche les affaires. La concurrence est vive et la Chine très courtisée… Cette bonne image na pas beaucoup dinfluence en fait sur la marche les affaires. La concurrence est vive et la Chine très courtisée… Mission Economique de Shanghai


Télécharger ppt "Pr é sentation de l é conomie et du march é chinois PUDONG en 1990 PUDONG en 2004 Mission Economique de Shanghai."

Présentations similaires


Annonces Google