La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Complémentarité du PMSI et du registre de cardiologie interventionnelle dIle-de- France CARDIO-ARSIF E. Chevallier-Portalez 1, S. Bataille 1, P Pariente.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Complémentarité du PMSI et du registre de cardiologie interventionnelle dIle-de- France CARDIO-ARSIF E. Chevallier-Portalez 1, S. Bataille 1, P Pariente."— Transcription de la présentation:

1 Complémentarité du PMSI et du registre de cardiologie interventionnelle dIle-de- France CARDIO-ARSIF E. Chevallier-Portalez 1, S. Bataille 1, P Pariente 1, H Benamer 2, C. Caussin 3, B. Livarek 4, X. Mouranche 1, C. Pachaud 1, O. Varenne 5, G. Echardour 1, F. Cremieux 1. Pour le groupe Cardio-ARSIF: cardiologues interventionnels, médecins DIM, comité scientifique du registre 1 Agence Régionale de Santé Ile-de-France, Paris, France 2 Hôpital Européen de Paris – La Roseraie, Aubervilliers, France 3 Centre Médico-Chirurgical Marie-Lannelongue, Le Plessis Robinson, France 4 Centre Hospitalier de Versailles, Le Chesnay, France 5 Hôpital Cochin, Assistance-Publique – Hôpitaux de Paris, France

2 2 Introduction - Evolution de la prise en charge des cardiopathies ischémiques: coronarographies, angioplasties. Nécessité pour lARH-IdF puis lARS-IdF de décrire cette activité de manière plus fine que par le PMSI Création du registre de cardiologie interventionnelle dIle de France Cardio-ARHIF en 2000 (devenu Cardio-Arsif) - Convention AP-HP, Convention Inserm U970,Comité scientifique En 2009 décrets et arrêtés instituant les seuils dactivité Recomposition de loffre Ile de France en millions dhabitants - 35 salles de cardiologie interventionnelle de type III (coronaire) autorisées Registre inscrit dans les recommandations SROS

3 3 Objectif Etudier la complémentarité des 2 systèmes dinformation que sont le PMSI et le registre Cardio-Arsif

4 4 Méthodes (1): le registre CARDIO-ARSIF Enregistrement prospectif de toutes les coronarographies et angioplasties dans tous les centres de cardiologie interventionnelle coronaire depuis enregistrement par acte - Complété par N°de patient fixe par centre et par an Variables recueillies: - Sexe, Date de naissance, - Antécédents et facteurs de risque cardio-vasculaires - Indication - Déroulement de la procédure, Irradiation - Résultat de la procédure - Evènements hospitaliers (enzymes, mortalité)

5 5 Méthodes (2) Mortalité hospitalière - Variable recueillie dans le registre - Fournie aussi par le médecin DIM de létablissement -Le médecin DIM liste les patients qui ont eu durant leur séjour ces actes et qui sont décédés (PMSI mode sortie 9) -Transmission au cardiologue -Puis cette mortalité hospitalière est implémentée dans le registre PMSI

6 6 Méthodes (3) Contrôle qualité des données 1/an Queries à partir de la base de données pour données manquantes et incohérences Exhaustivité - Via sortie du logiciel de pratique (ou cahier de salle) - Via le PMSI: comparaison et si différence, demande dexplication Audit externe : Échantillonnage 25 examens par tirage au sort - Retour au dossier papier - Rapprochement avec extrait de la base Rôle pédagogique et dentretien du réseau

7 7 Résultats (1) complémentarité registre / PMSI: Nombre dangioplasties coronaires registre et PMSI

8 8 Résultats (2) complémentarité registre / PMSI: Décès hospitaliers registre et PMSI

9 9 Résultats (3) Résultats spécifiques exemple Irradiation au cours des procédures Plus de résultats:

10 10 Discussion Lharmonisation du nombre de procédures entre le registre et le PMSI indique que le registre a contribué à améliorer le codage. - En 2004, le PMSI sous évaluait de 17% les angioplasties - Le PMSI peut améliorer son exhaustivité grâce à un registre de pratique - Mise en évidence dune légère sur-déclaration en 2011 par le PMSI Le PMSI permet au registre daméliorer son recueil de mortalité hospitalière, - le décès survenant souvent à distance de la procédure est difficile à colliger par le cardiologue. Utilisation de la complémentarité par la tutelle (ARS)

11 11 Conclusion Lapport mutuel de 2 sources de données, lune globale, lautre spécifique, montre leur complémentarité. Cette complémentarité - Pourrait être développée pour dautres variables de la cardiologie interventionnelle (complications AVC, IdM, chirurgie vasculaire, chirurgie cardiaque, transfusion…), - Doit être recommandée pour des registres similaires dans dautres régions ou thématiques comme le projet de registre de rythmologie en Ile-de-France.


Télécharger ppt "Complémentarité du PMSI et du registre de cardiologie interventionnelle dIle-de- France CARDIO-ARSIF E. Chevallier-Portalez 1, S. Bataille 1, P Pariente."

Présentations similaires


Annonces Google