La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, 18-21 Novembre 2007 Nathalie Rousset LEPII-EPE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, 18-21 Novembre 2007 Nathalie Rousset LEPII-EPE."— Transcription de la présentation:

1 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre 2007 Nathalie Rousset LEPII-EPE COMMERCE DEAU VIRTUELLE, RESSOURCES HYDRIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE QUELLES PERSPECTIVES EN AFRIQUE DU NORD ?

2 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre Leau et lAgriculture au Défi du Changement Climatique Prospectives sur les Impacts du Changement Climatique Impacts du CC sur les Ressources Hydriques Forte sensibilité des bassins hydrologiques à de faibles variations du climat … - Réduction substantielle des volumes deau mobilisables - Ex : Algérie : +0,5 à +1°C ; P : -10 à -15 % Déficit eaux de surface : -10 à -30 % 2020 : Ressources mobilisables à la limite des besoins, voir déficitaires... Augmentation des température MAGICC, Scénario S650 Modèle MAGICC, Afrique du Nord 2030 : T°C : +1°C, P : - 5 à - 10% 2050 : T°C : +2 à + 3°C, P : - 10 à - 30% + Augmentation des Sécheresses

3 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre LEau et lAgriculture au Défi du Changement Climatique Impacts du Changement Climatique sur lAgriculture Sécheresses et Vulnérabilité Macroéconomique au CC Sensibilité de la production agricole aux sécheresses Fluctuations agricoles = Chocs macroéconomiques coûteux pour le développement PIB, emploi, besoin de recours aux importations alimentaires, … Impacts du CC sur les Rendements Céréaliers en 2030 Accentuation des déficits hydriques des cultures Baisse des rendements Blé : Algérie, Tunisie : -10 % ; Egypte, Libye, Maroc : -20 % Mil et Sorgho : Risque majeur en Mauritanie et au Soudan Réductions de rendements encore accrues par laugmentation des sécheresses Impacts sur les Taux dAutosuffisance Alimentaire Ecarts croissants entre les besoins alimentaires et les potentiels agricoles Le CC va accélérer le recours aux importations céréalières

4 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre LEau et lAgriculture au Défi du Changement Climatique Stratégies dAdaptation à la Rareté Croissante de lEau Améliorer lOffre dIrrigation pour Pallier les Baisses de Rendement ? Accelérer la Mobilisation de Nouvelles Ressources ( barrages, transferts, dessallement, …) Et Economiser sur les Besoins Sectoriels Limites : - Capacité, durabilité et efficacité dune intensification des usages céréaliers ? - Inadaptabilité croissante des céréales et risque dune « fuite en avant » - Conflits intersectoriels, coût pour le développement, … Stratégie dAdaptation Alternative : Importer de lEau Virtuelle Commerce International : Source Alternative dEau en Afrique du Nord ? Outil Potentiel pour Améliorer lEfficacité des Usages Sectoriels ?

5 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle en Afrique du Nord Quantification du « Commerce dEau Virtuelle » Volumes dEau Economisés par les Importations de Blé CI blé = Apport hydrique majeur et croissant dans la région + Forte variabilité interannuelle Importance des volumes deau virtuelle importés par tête par rapport aux capacités domestiques Algérie : 35 Gm 3 /an, 1200 m 3 /hab., + 85 % entre Mode dapprovisionnement en eau essentiel Egypte : Volumes plus faibles mais contenu géopolitique Rigidité absolue de la ressource, Economise 10 % des volumes de lAccord partage Nil

6 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le du Commerce dEau Virtuelle en Afrique du Nord Quantification du « Commerce dEau Virtuelle » Volumes dEau Economisés par les Importations de Blé CI blé = Apport hydrique majeur et croissant dans la région + Très forte variabilité interannuelle Importance des volumes deau virtuelle importés par tête par rapport aux capacités domestiques Algérie : 35 Gm3/an, 1200 m3/hab., + 85 % entre Mode dapprovisionnement en eau essentiel Egypte : Volumes plus faibles mais contenu géopolitique Rigidité absolue de la ressource, Economise 10 % des volumes de lAccord partage Nil

7 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle en Afrique du Nord Prospectives sur les Besoins dImportation dEau Virtuelle Croissance Démographique, Besoins Céréaliers et CC 2020: Demande céréales : + 60 % Algérie, % Maroc et Egypte … Part croissante des besoins céréaliers satisfaite par les importations Evolution des taux dautosuffisance ces 30 dernières années et perspectives Impacts négatifs du CC sur les potentiels agricoles Articulation « Disponibilité Hydriques » - « Importation dEau Virtuelle » par Hab. En dessous de 1500 m 3 /hab/an, croissance exponentielle des importations deau virt. /tête Prospectives 2020 : Effets de la démographie, amplifiés par le CC Réduction forte des disponibilité hydriques/hab. augmentation massive du CEV/hab. Croissance Attendue des Importations dEau Virtuelle : x2 à x3 des volumes deau économisés par les importations de blé,

8 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle en Afrique du Nord Besoins Incompressibles dImportation dEau Virtuelle Importance Stratégique des Importations dEau Virtuelle Rôle crucial de redistribution internationale de leau du CEV : Substitution des besoins hydriques domestiques, Sécurité alimentaire Instrument déjà incontournable, dont limportance sera croissante Afrique du Nord : Stratégies Ad Hoc dImportation dEau Virtuelle Besoins Incompressibles de CEV Importation de céréales : Outil de gestion de la rareté hydrique absolue

9 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle : Un Outil Stratégique pour lAdaptation en Afrique du Nord Le CEV : Un Outil des Stratégies dAllocation de lEau CEV : Stratégies dAllocation Sectorielle des Ressources Hydriques Dimension économique du CEV : Efficacité des usages de leau Choix Production vs. Importation Coût dopportunité des usages Importer plus massivement les produits céréaliers intensifs en eau, … … Pour allouer les ressources disponibles à des secteurs plus productifs Les Deux Problématiques sImbriquent en Afrique du Nord Insuffisance croissante des ressources hydriques Hausse des besoins deau virtuelle Quel rôle pour la production céréalière domestique ? CEV : Au-delà dune variable dajustement face aux déficits agricoles croissants, Outil stratégique potentiel de lallocation sectorielle de leau Au-delà dune nécessité alimentaire …

10 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle : Un Outil Stratégique pour lAdaptation en Afrique du Nord Le CEV : Un Instrument pour la Promotion du Développement Durable ? Analyse de Stratégies de Substitution Intra-Agricoles Potentielles Prix agricoles internationaux et coûts de production domestiques Analyse du contenu en eau, en terres arables et en travail des différentes cultures Résultats : Pays Méditerranéens Avantage dans lexportation de fruits et de légumes … … au détriment des productions de blé et de maïs Configuration favorable à lemploi et à lefficacité des usages de leau Stratégie dadaptation au CC, qui participe aux objectifs de développement immédiats Stratégies agricoles des 90s de promotion des céréales : « Maladaptation » CEV = Ajustement stratégique de lagriculture … Mais à long terme, adaptation à la rareté de leau : Surtout en dehors de lagriculture

11 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle : Un Outil Stratégique pour lAdaptation en Afrique du Nord Opportunité du Développement de Stratégies de CEV Critères Socioéconomiques (i) Capacité à générer les devises nécessaires, (ii) Capacités dabsorption économique et sociale, (iii) Infrastructures de transport et réseau de distribution alimentaire, (iv) « Bonne gouvernance » et fiabilité des Institutions Opportunité différenciée en Afrique du Nord Conditions favorables au Maghreb et au Mashrek Mauritanie, Soudan … Dautres pays méditerranéens ont réussi la transition vers des économies de services … Enjeu politique : Objectif d'Autosuffisance vs. Sécurité Alimentaire Coût des politiques céréalières et Degrés de dépendance aux importations atteints Stratégie CEV nétablit pas un nouveau mécanisme générateur dune nouvelle dépendance, mais une augmentation incrémentale stratégique, qui dégagerait des ressources hydriques déterminantes pour les autres secteurs, favorable au DD …

12 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle : Un Outil Stratégique pour lAdaptation en Afrique du Nord CEV, Stratégies Commerciales et Développement Durable Sécuriser les besoins alimentaires : Accord / Partenariats commerciaux Opportunité des stratégies CEV et Configuration des Accords Commerciaux ? Risques dune Libéralisation Commerciale Mal Maîtrisée Impacts économiques, sociaux et environnementaux négatifs - Risques pour la multitude dexploitations familiales, essentiellement pluviales … - Risques dintensification des usages de leau dans les grands périmètres irrigués Quelle Configuration des Accords Commerciaux Favorable au CEV ? CEV nécessite rythme douverture conditionnel aux avancements dans … - Lintégration du coût dopportunité de leau et le déplacement des choix productifs Et un Cadre favorable au développement et à la diversification des exportations - Barrières non tarifaires PDEM : Obstacles à la diversification, au CEV et au DD CEV nécessite Accords préalables pour alléger ces obstacles protectionnistes

13 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre – Le Commerce dEau Virtuelle : Un Outil stratégique pour lAdaptation en Afrique du Nord Compatibilité des Stratégies de CEV et de GIRE GIRE : Gestion Intégrée des Ressources en Eau GIRE : Gestion de la demande = Moteur de ladaptation Structure la réflexion sur les politiques de leau Concordance relative et conflits potentiels avec stratégies de CEV ? CEV doit sintégrer aux stratégies GIRE et les compléter Pallier les déficits hydriques absolus, Remettre en cause projets doffre insoutenables … Approche décentralisée du CEV : Intégration du coût dopportunité de leau Risques du CEV pour les Stratégies de GIRE Risque de substitution du CEV aux efforts de GIRE GIRE = Essentielle pour cibler les causes institutionnelles et socioéconomiques des déficits hydriques en Afrique du Nord

14 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre 2007 Eau Virtuelle et Adaptation à la Rareté de lEau : Quelles Perspectives en Afrique du Nord ? Conclusion Les Importations dEau Virtuelle en Afrique du Nord Mode dapprovisionnement hydrique et alimentaire incontournable, Problématique commune aux 7 pays dAfrique du Nord Outil potentiel des stratégies dallocation intersectorielle de leau Opportunité pour les pays méditerranéens Les Négociations sur les Politiques Climatiques CC = Responsabilité historique des PDEM Engagement à soutenir et financer ladaptation des PVD vulnérables Promouvoir Accords Commerciaux Favorables à lAdaptation en Afrique du Nord Favoriser le transfert de technologies La Coopération Régionale Faible complémentarité régionale du commerce agricole Développer des positions communes dans les négociations commerciales et climatiques Besoin accru de coopération sur la gestion des eaux transfrontalières Coopération scientifique et technique pour la promotion de la diversification

15 Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, Novembre 2007 Nathalie Rousset LEPII-EPE MERCI ! COMMERCE DEAU VIRTUELLE RESSOURCES HYDRIQUES ET SECURITE ALIMENTAIRE QUELLES PERSPECTIVES EN AFRIQUE DU NORD ?


Télécharger ppt "Réunion ad hoc dexperts sur le Développement Durable en Afrique du Nord UNECA, Bureau Afrique du Nord Tunis, 18-21 Novembre 2007 Nathalie Rousset LEPII-EPE."

Présentations similaires


Annonces Google