La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bernard NOWAK Qualification de Plongeur TRIMIX élémentaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bernard NOWAK Qualification de Plongeur TRIMIX élémentaire."— Transcription de la présentation:

1 Bernard NOWAK Qualification de Plongeur TRIMIX élémentaire

2 -Contenu de formation -Définition et Intérêts du Trimix -Prérogatives (Code du Sport)

3 - Contenu de formation -Définition et Intérêts du Trimix -Prérogatives (Code du Sport)

4 Conditions de candidature Être titulaire de la licence FFESSM en cours de validité. Être titulaire de la licence FFESSM en cours de validité. Être âgé de 18 ans au moins à la date de délivrance de la qualification. Être âgé de 18 ans au moins à la date de délivrance de la qualification. Être minimum titulaire du Niveau 3 de la FFESSM ou dun brevet admis en équivalence. Être minimum titulaire du Niveau 3 de la FFESSM ou dun brevet admis en équivalence. Être titulaire de la qualification de Plongeur Nitrox Confirmé de la FFESSM ou dune qualification admise en équivalence. Être titulaire de la qualification de Plongeur Nitrox Confirmé de la FFESSM ou dune qualification admise en équivalence. Avant lentrée en formation, avoir effectué un minimum de 15 plongées au-delà de 40 m (attestées sur le carnet de plongée ou par mention sur le passeport ou par fiche justificative dûment remplie). Avant lentrée en formation, avoir effectué un minimum de 15 plongées au-delà de 40 m (attestées sur le carnet de plongée ou par mention sur le passeport ou par fiche justificative dûment remplie). Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins de 1 an délivré par un médecin fédéral, un médecin spécialisé tel que défini dans lannexe 1 du Règlement Médical Fédéral ou un médecin du sport (CES, Capacité ou DU). Présenter un certificat médical de non-contre indication à la plongée subaquatique de moins de 1 an délivré par un médecin fédéral, un médecin spécialisé tel que défini dans lannexe 1 du Règlement Médical Fédéral ou un médecin du sport (CES, Capacité ou DU).

5 Cursus fédéral Compétence 1:Planification de la plongée Compétence 1:Planification de la plongée Compétence 2:Organisation matérielle de la plongée Compétence 2:Organisation matérielle de la plongée Compétence 3:Gestion du matériel Compétence 3:Gestion du matériel Compétence 4:Apprentissage des techniques de plongée au Trimix élémentaire Compétence 4:Apprentissage des techniques de plongée au Trimix élémentaire Compétence 5:Sécurité Compétence 5:Sécurité Compétence 6:Connaissances théorique Compétence 6:Connaissances théoriques

6 Compétence 1 Planification de la plongée Planification de la plongée en fonction de lautonomie et préparation des tables immergeables Planification de la plongée en fonction de lautonomie et préparation des tables immergeables

7 Compétence 2 Organisation matérielle de la plongée Préparation et mise en place des lignes de vie et de décompression. Préparation et mise en place des lignes de vie et de décompression. Choix du lestage adapté en fonction de la bouteille supplémentaire de déco équipant le plongeur. Choix du lestage adapté en fonction de la bouteille supplémentaire de déco équipant le plongeur. Préparation du matériel spécifique et identification, y.c. les blocs Nitrox, O² et leurs détendeurs spécifiques. Préparation du matériel spécifique et identification, y.c. les blocs Nitrox, O² et leurs détendeurs spécifiques. Connaissance du positionnement du matériel sur soi. Connaissance du positionnement du matériel sur soi. Connaissance du positionnement du matériel du ou des coéquipier(s). Connaissance du positionnement du matériel du ou des coéquipier(s).

8 Compétence 3Gestion du matériel Identification du matériel. Identification du matériel. Connaissance et entretien du matériel. Connaissance et entretien du matériel. Information sur le remplissage des bouteilles. Information sur le remplissage des bouteilles. Utilisation maîtrisée de lanalyseur dO². Utilisation maîtrisée de lanalyseur dO².

9 Compétence 4 Apprentissage des techniques de plongée au Trimix élémentaire Adapter sa propulsion, Maîtrise du lestage. Adapter sa propulsion, Maîtrise du lestage. Maîtrise de la stabilisation, de léquilibre à laide dun gilet ou dun parachute. Maîtrise de la stabilisation, de léquilibre à laide dun gilet ou dun parachute. Respect du profil de plongée choisi. Respect du profil de plongée choisi. Savoir changer de mélange sur la bouteille de déco. Savoir changer de mélange sur la bouteille de déco. Réaction à la panne de mélange, Utilisation dun second détendeur. Réaction à la panne de mélange, Utilisation dun second détendeur. Code de communication et procédures : Code de communication et procédures : Gonflage du parachute Gonflage du parachute Changement de gaz Changement de gaz Demande dassistance de la sécu surface Demande dassistance de la sécu surface Utilisation correcte du parachute et de son dévidoir. Utilisation correcte du parachute et de son dévidoir.

10 Compétence 5 Sécurité Conduire une analyse de risque avant la plongée. Conduire une analyse de risque avant la plongée. Gestion du risque lié au manque de mélange. Gestion du risque lié au manque de mélange. Réaction à une action dassistance ou de sauvetage. Réaction à une action dassistance ou de sauvetage.

11 Compétence 6 Connaissances théoriques Différence entre la plongée à lAir, la plongée Nitrox et la plongée Trimix. Différence entre la plongée à lAir, la plongée Nitrox et la plongée Trimix. La plongée profonde : La plongée profonde : Dangers et règles de sécurité Dangers et règles de sécurité Le matériel spécifique Le matériel spécifique Rappels et compléments de physique appliquées à la plongée Trimix. Rappels et compléments de physique appliquées à la plongée Trimix. Compléments dinformation sur les accidents biochimiques. Compléments dinformation sur les accidents biochimiques. Utilisation des tables. Utilisation des tables.

12 Compétence 6 (suite) Planification de la plongée. Planification de la plongée. Planification de la décompression. Planification de la décompression. La décompression en plongée Trimix : La décompression en plongée Trimix : Présentation des tables, des logiciels de déco et des ordinateurs de plongée gérant les mélanges Trimix Présentation des tables, des logiciels de déco et des ordinateurs de plongée gérant les mélanges Trimix Le froid en plongée Trimix. Le froid en plongée Trimix. Rappel du fonctionnement des analyseurs O² et He. Rappel du fonctionnement des analyseurs O² et He. Réglementation : Réglementation : Code du Sport mélanges Code du Sport mélanges

13 -Contenu de formation -Définition et Intérêts du Trimix -Prérogatives (Code du Sport)

14 Définition Le mot « Trimix » est une contraction qui signifie un mélange (mix) de trois (tri) gaz, dit aussi mélange ternaire. Le mot « Trimix » est une contraction qui signifie un mélange (mix) de trois (tri) gaz, dit aussi mélange ternaire. En plongée sportive, il est toujours constitué d'oxygène, d'azote et d'hélium selon des % que le plongeur aura préalablement calculés en fonction de la profondeur à atteindre. En plongée sportive, il est toujours constitué d'oxygène, d'azote et d'hélium selon des % que le plongeur aura préalablement calculés en fonction de la profondeur à atteindre. Un trimix 20/25 sera ainsi composé de 20% d'Oxygène, de 25% d'hélium et de 55% dAzote. (on ne note que les valeurs de lO²et et de lHe, celle de lN2 se fait par déduction).

15 Notation dun mélange – Tx 20/25Trimix 20% O², 25% He et 55% N2 - Tx 16/40Trimix 16% O², 40% He et 44% N2 - Tx 35/30Trimix 35% O², 30% He et 35% N2 – Nx 40 Nitrox 40 % O²et 60% N2 – O² Oxygène pur

16 Différents mélanges pour la plongée loisir : Nitrox : utilisé pour la Déco. Nitrox : utilisé pour la Déco. Héliair : facile à fabriquer mais toujours hypoxique. Héliair : facile à fabriquer mais toujours hypoxique. ( cas particulier « la Giclette ») Trimix : est le plus répandu en plongée technique, pour une utilisation courante jusquà -120 m. Trimix : est le plus répandu en plongée technique, pour une utilisation courante jusquà -120 m. Triox : Trimix suroxygéné.Triox : Trimix suroxygéné. Et pour les passionnés et les professionnels : Héliox : Hélium Oxygène (cher, SNHP > 120 m). Héliox : Hélium Oxygène (cher, SNHP > 120 m). Hydréliox : Hydrogène, Hélium et Oxygène (conçu pour diminuer le SNHP). Hydréliox : Hydrogène, Hélium et Oxygène (conçu pour diminuer le SNHP). Hydrox : Hydrogène Oxygène (pour les plongées très profondes).Hydrox : Hydrogène Oxygène (pour les plongées très profondes). et autres mélanges inconnus …et autres mélanges inconnus …

17 Les mélanges Trimix sont classés selon trois groupes Normoxique : Normoxique : La teneur en oxygène est de 18% à 21%. Mélange fond, Respirable en surface. Hypoxique : Hypoxique : La teneur en oxygène est inférieure à 18 %. Mélange fond. Non respirable en surface. Hyperoxique : Hyperoxique : La teneur en oxygène est supérieure à 21%. Utilisable en Déco et en Travel (transit).

18 Normoxique : Normoxique : 18 à 20% dO² et de 25 à 30 % He. Utilisation jusquà 70 m (PpO² max 1,4 bar). Un gaz de déco est suffisant. Hypoxique : Hypoxique : Pour les plongées supérieures à 70 m. Nécessite un gaz de «Travel » et un (à plusieurs) de Déco. Le % O² est calculé en fonction de la profondeur planifiée. Hyperoxique :(Triox) Hyperoxique :(Triox) Est utilisé comme mélange de déco pour des plongées très profonde et comme mélange pour quitter la surface. (permet de contrecarrer la contre diffusion isobare ainsi que leffet narcotique de Azote lors de palier très profond).

19 Vocabulaire du Trimix PM ou MOD : Profondeur Maximum PM ou MOD : Profondeur Maximum (Maximum Operating Depth) PNE ou END :Profondeur de Narcose Équivalente PNE ou END :Profondeur de Narcose Équivalente (Équivalent Narcotic Depth) (Équivalent Narcotic Depth ) EAD : Equivalent air depth EAD : Equivalent air depth (profondeur équivalente air) What If : que faire si ( planification) What If : que faire si ( planification) Run Time : Table de Décompression immergeable élaborée à laide dun logiciel. Run Time : Table de Décompression immergeable élaborée à laide dun logiciel. TOD : Target Operating Depth TOD : Target Operating Depth (Profondeur conseillée, cible) (Profondeur conseillée, cible)

20 Intérêts du Trimix Accéder à la plongée profonde en diminuant les risques générés par la respiration de lAir sous pression en : - diminuant les risques de narcose à lAzote. - contrôlant la toxicité de lOxygène. - diminuant les risques dessoufflement et en améliorant le travail des détendeurs de par la faible densité de lHé. Et aussi : - l Hélium étant plus léger il augmente le transport gazeux et est plus efficace dans lévacuation du CO² que l Azote. - lHélium nest pas narcotique.

21 Inconvénients du Trimix Du fait de la nature même de lHélium on constate : - augmentation des risques liés au froid. - complication de la décompression du fait de la gestion de 2 diluants N2 et Hé, parfois plus longue quà lAir. Planification. - utilisation de mélanges de transit(s) et suroxygénés qui nécessitent des changements de gaz sous leau. - complexité de fabrication et danalyse des mélanges. - coût des gaz en circuit ouvert, notamment de lHélium. - maladie de décompression à lHé pouvant être plus hasardeuse quà lN2.

22 -Contenu de formation -Définition et Intérêts du Trimix -Prérogatives (Code du Sport)

23

24

25

26

27

28

29

30 Des questions ?

31 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Bernard NOWAK Qualification de Plongeur TRIMIX élémentaire."

Présentations similaires


Annonces Google