La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Artères commerciales Bref historique de nos interventions, principaux enjeux et état des lieux, positionnement des acteurs, résultats dernières études.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Artères commerciales Bref historique de nos interventions, principaux enjeux et état des lieux, positionnement des acteurs, résultats dernières études."— Transcription de la présentation:

1 Artères commerciales Bref historique de nos interventions, principaux enjeux et état des lieux, positionnement des acteurs, résultats dernières études 12 janvier 2010

2 Historique des interventions 1986 : Des choix pour la Pointe 1992 : Consultations plan durbanisme Sud- Ouest 1995 : Étude Géoplanning et démarche de revitalisation commerciale initiée par M. Sévigny 2003 : Jy suis, jy reste, et je propose dautres choix pour la Pointe : OPA

3 Historique … suite 2004 : Projet artère solidaire 2006 : Consultations OCPM projet Nordelec : Consultations OCPM sur le CN 2010 : Diagnostic en sécurité alimentaire Fêtes de quartier et marché Joe Beef sur la rue Centre Projets du milieu qui ont donné lieu à la création de OBNL et Coop sur Centre (Friperie MPC, Éko-Café, Café Petite Gaule)

4 Principaux enjeux Manque de commerces et services de proximité pour répondre aux besoins (sécurité alimentaire) Embourgeoisement et spéculation immobilière Artères commerciales déstructurées Déficience du transport en commun Nécessité de développer la rue Wellington Espaces commerciaux dans les projets de développement : pas au détriment des artères commerciales.. Absence de vision et dintervention de larrondissement depuis des années Libre cours au marché vs interventions pour favoriser et orienter offre commercial (mesures fiscales, zonage dédié, OBNL)

5 État des lieux - Centre Sur 120 locaux commerciaux, 44 (37 %) sont situés sur la rue Centre (Convercité, 2008) – 12 locaux sont vacants (21 %) 2009 : Règlement de zonage sur la continuité commerciale entre Charlevoix et Richmond Comité de revitalisation de la rue Centre. Stratégie commercial Présentation power point

6 État des lieux - Wellington 13 commerces entre rue Butler et Congrégation, dont 12 entre Fortune et Congrégation 8 locaux commerciaux utilisés à dautres fins Toujours des changements dusage (Ex : demande de conversion du café en face du parc M.Bourgeois en condos)

7 Naissance / Comité pour la revitalisation de la rue Centre Lancement du programme par la Ville de Montréal en 2007 Rue Centre acceptée en 2008 Formation dun comité : arrondissement, Réso, commerçants et organismes avec pignon sur rue Budget : $ du Pram pour diagnostic, guide, plan daction des travaux de rénovation (jusquà $) plus octroyé par lArrondissement, entre autre pour la fête de quartier (récurrent ?) Rue Wellington acceptée en 2009

8 Participants au CRC Atelier Tournesol Beauté Tournesol Caisse Desjardins Café Cantina Ad Litteram Les Fous de la bouffe Maison Partage dYouville Maison Elikia Taverne Régal Masculin Entête Machiavelli Pharmacie Brunet Suzanne Paquette Notaires (Proulx, Laliberté) Société dhistoire de PSC Réso Ville En 2010 : Friperie Madame prend congé Carrefour (a débarqué depuis)

9 Plan daction stratégique rue Centre Mandaté par larrondissement Élaboré par la Fondation Rue principale Avec les gens daffaires regroupés autour du CRC En concertation avec le milieu (?) Objectif : Proposer une vision de dévelop- pement de la rue Centre et une méthode – Bien plus que de la rénovation

10 les forces Noyau villageois Vie de quartier et milieu communautaire dynamique Accès à une station de métro Diversité ethnique Proximité du canal de Lachine et du centre-ville Présence du Nordelec et du Parc Joe Beef Potentiel de développement (2000 logements) Patrimoine bâti et espaces industriel en conversion Façades peu attrayantes Mobilier urbain à améliorer (image de marque) Mix commercial faible, discontinu Difficulté de regrouper des commerçants Absence de coordination entre les acteurs Fuites commerciales Incertitude concernant Transport Ray-Mont présence de camionnage Absences de lien avec le canal Pas daménagement des entrées de la rue (métro, square Tansey) les faiblesse

11 Axe 1 : organisation, communication Consolider le CRC (élargir la participation) Consolider le financement Se doter de mécanismes permanents de concertation pour favoriser limplication des commerçants Favoriser la concertation avec les autres acteurs (socio-économiques, culturels, etc.)

12 Axe 2 : Développement économique Offrir une diversité de commerces et restaurants (besoins actuels et documenter les besoins des futurs résidents et travailleurs) Axer sur les services courants de proximité + boutiques spécialisées Mettre en place un comité de recrutement, des mesures incitatives pour des nouveaux commerçants Densifier la trame commerciale autour du métro Inciter lutilisation des locaux vacants Diversifier loffre en restauration Expérimenter linstallation de café-terrasses

13 Axe 3 : Animation, promotion Organiser des activités promotionnelles et de marketing, sur limage de marque et la vision Sappuyer sur le patrimoine comme un levier développement économique, faire un circuit patrimonial Tenir des activités annuelles (fête de quartier), associer le communautaire dans lanimation de la rue

14 Axe 4 : Interventions physiques Rénovation du cadre bâti, des vitrines Propreté, embellissement, sécurité physique Élaborer un concept daménagement reliant les 3 pôles de la rue aménagement pour les alentours du métro (session de travail avec la population) liens avec le canal (allée verte sur Island) aménagement des entrées est et ouest (ex : parc Stansey) Étude de stationnement Mobilier urbain en lien avec limage distincte

15 Évaluation du potentiel commercial sur Wellington Étude de Convercité commandée par lArrondissement: faut-il consolider le zonage commercial ou requalifier ? Étude reçue par lArrondissement, mais pas dadoption des recommandations Contexte pour Conversité : désert alimentaire, nouveaux développements, barrières physiques, petit bassin de population résidente, peu de travailleurs (Owen et Via Rail), offre abondante à Verdun et au Centre Ville

16 4 Recommandations 1.Concentrer loffre commerciale Entre les rues Fortune et Charon, le tronçon le plus propice (réduire la discontinuité et le nombre de locaux vacants) Créer un lien entre ce tronçon et lavenue Ash (YMCA, Clinique, parc Le Ber, etc.) Objectif : créer un pôle dactivités commerciales, communautaires et sociales au sud du quartier

17 Concentrer loffre commerciale

18 Créer un pôle commercial, communautaire et social

19 2. Améliorer loffre commerciale Axer sur les commerces de proximité, ex : alimentation générale et spécialisée, pharmacie, nettoyeur, buanderie, kiosques de journaux, café. Compléter par des services professionnels et bureaux (comptabilité, dentiste, soins personnels, soins de santé, etc.). Encourager les activités communautaires et déconomie sociale Soutenir les gens daffaires autour de projets communs (embellissement, aménagement) Encourager les déplacements actifs sur tout le pôle (parcours piétonniers et cyclables), sécuriser les traverses piétonnes Animer la rue (ex : terrasse)

20 3. Améliorer la qualité du cadre bâti Mise en valeur et conservation des caractéristiques des bâtiments avec potentiel Encourager lentretien et la réparation avec le programme Porter une attention particulière à laffichage commercial, etc. 4. Contrôler le développement commercial périphérique Localiser un éventuel marché de fruits et légumes sur la rue Wellington plutôt que sur les terrains du CN Site Ray-mont : penser à une offre régionales et non pas locale, éventuellement un supermarché à condition daméliorer laccessibilité

21 PALÉE (Réso) -Poursuivre son soutien aux regroupements de commerçants -Contribuer à la mise en oeuvre des plans daction (Monk, Centre, Notre Dame) -Favoriser lamélioration de loffre de services de la rue Wellington; -Faire connaître les potentiels et les attraits du Sud- Ouest -Rehausser laménagement urbain -Obtenir lajout dallègements fiscaux au programme PRAM

22 Quelques constats : Jusquà présent : peu de prise malgré notre volonté dinvestir ce dossier Depuis 2007, dans la foulée des grands développement, volonté politique de revitaliser les artères Dynamique difficile (comité Pram)entre commerçants et groupes communautaires Communautaire : jusque là mis à lécart CRC : quelle capacité portante ? Réso : axé sur le support des commercants Arrondissement : annonce pour 2011 de la nécessité de travailler autrement ce dossier

23 Discussion Les enjeux Quest-ce quon pense des plans dactions et études sur Centre et Wellington ? Quelles stratégies dintervention ? Investir le CRC, créer des liens ? Travailler en dehors du CRC ? Interpeller le Réso ?


Télécharger ppt "Artères commerciales Bref historique de nos interventions, principaux enjeux et état des lieux, positionnement des acteurs, résultats dernières études."

Présentations similaires


Annonces Google