La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan de protection contre les inondations Au Maroc ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LENERGIE DES MINES DE LEAU ET DE LENVIRONNEMENT BEN ABDELFADEL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan de protection contre les inondations Au Maroc ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LENERGIE DES MINES DE LEAU ET DE LENVIRONNEMENT BEN ABDELFADEL."— Transcription de la présentation:

1 Plan de protection contre les inondations Au Maroc ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LENERGIE DES MINES DE LEAU ET DE LENVIRONNEMENT BEN ABDELFADEL

2 la lutte contre les inondations a été prise en considération dans la politique des barrages Tranches importantes ont été réservées au stockage des eaux de crues. Solution des grandes inondations observées dans les grandes plaines : Gharb ……………… barrage AL Wahda Loukkos…………… barrage Oued El Makhahzine Tafilalet …………… barrage Hassan Addakhil Vallée de Za ……… barrage hassan II Plaine du Nekkor… barrage M.B.A.Khattabi …etc

3 Cas du barrage Al Wahda Plaine du Gharb en aval Avant construction Plaine du Gharb en aval Après construction

4 Des inondations graves ont é t é enregistr é es : en milieu urbain et en milieu rural on é t é relev é s Des inondations graves ont é t é enregistr é es : en milieu urbain et en milieu rural on é t é relev é s Des d é gâts consid é rables à l'habitat, aux infrastructures et perturbation à l é conomie R é gionale et Locale Des d é gâts consid é rables à l'habitat, aux infrastructures et perturbation à l é conomie R é gionale et Locale Constat : Inondations fréquentes au cours des dernières années

5

6

7 D é bit max m3/s Volume 150 Mm3 Volume 150 Mm3 Crue jamais observ é e depuis Crue jamais observ é e depuis plus de 60 ans plus de 60 ans D é gâts humains et mat é riels importants D é gâts humains et mat é riels importants CRUE DU 26/12/2000 DE L OUED MARTIL AU NIVEAU DE LA VILLE DE TETOUAN Actions désordonnées, Circulation dinformation insuffisante, On se laisse surprendre.

8

9

10 DEGATS DANS LA VALLEE DE LOUED MALLEH Inondations de la ville de Mohammadia (Ann é e 2002 – 2003)

11 Causes principales des inondations Développement non contrôlé de l'urbanisation en zone inondable Manque dentretien des cours deau VILLE DE FES Ouvrage de franchissement routier mal entretenu et qui constitue un obstacle pour les écoulements Changements climatiques Déforestation

12 Aménagements localisés sans logique d'ensemble Ces cas vont se retrouver par exemple pour les villes de Fès, El Hajeb, Boulemane, Sefrou, Taza, Moulay Ya'Qoub, Aknoul, Demnate, Aghbala, Benguerir, Jerada, Nador,. Tendance à enterrer ou à recouvrir les écoulements La non maîtrise de connaissance et dinformation du risque : - seuils dalerte non définis - manque de cartographie des zones à risque - réseau dannonce de crues inadaptés Manque de prise de conscience de la population vis à vis du phénomène des crues et de ses conséquences

13 Pour lutter contre les effets destructeurs de ces crues Létat est intervenue par plusieurs actions : Réalisations des travaux de protection dans plusieurs centres menacés: El Hajeb, lOurika, Had Soualem,Settat … pour ne citer que les dernières réalisations.

14 Lamélioration de la prévision climatologiques Renforcement de réseau dannonce de crues

15 De nombreuses zones fortement exposées au risque dinondations ne sont pas à labri des aléas notamment vis à vis des inondations STATEGIE DE LUTTE CONTRE LES INONDATIONS La problématique de la lutte contre les inondations au Maroc nécessite une approche globale intégrée et concertée, en coordination avec les différents intervenants et partenaires. Plan National de Protection Contre les Inondations (PNI)

16 Caractérisation des problèmes posés par les inondations Caractérisation des problèmes posés par les inondations Analyse de la situation actuelle du cadre institutionnel et son amélioration Analyse de la situation actuelle du cadre institutionnel et son amélioration Formulation d'un plan d'action pour la lutte contre les inondations Formulation d'un plan d'action pour la lutte contre les inondations Trois points ont été traités par le PNI

17 Réparation des sites par Agences de bassin et régions hydrauliques: Agadir :99 Oujda :62 Beni Mellal :59 Fès :52 Marrakech :50 Tétouan :40 Errachidia :16 Ben Slimane :13 Inventaires de 391 sites inondables, visités et qui ont fait lobjet détude et danalyse : Caractérisation des problèmes posés par les inondations

18 R é gions Nb de Sites % risque tr è s é lev éÉ lev é Moyen Mod é r é n é glig. Agadir Oujda Beni Mellal F è s Marrakech T é touan Er Rachidia Ben Slimane Total natures de risques prises en considération : - risque humain, - risque social ( Constructions, Infrastructures et Agricoles), - risque environnemental, -risque économique. Classés selon 5 catégories : négligeable, faible, moyen, élevé, très élevé. Répartition du global au niveau du territoire

19 Projet principale : Réseau hydrographique Base de données PNI Les données des 391 sites ont été intégrées dans une base de données Access couplée à une interface SIG avec tous les renseignements hydrauliques et hydrologiques.

20 Projet Agence Hydraulique Base de données PNI

21 Agrandissement

22 Vue du site

23

24 Classification des 391 points selon le degré du risque

25 BASSIN DU SEBOU Sites prioritaires selon PNI et CP 13

26 Cadre institutionnel Adoption du Décret instituant le Plan de Prévention du Risque Inondation, PPRI Adoption du Décret instituant le Plan de Prévention du Risque Inondation, PPRI (autorité gestionnaire de leau) Plan de Prévention du Risque Inondation, (PPRI) : Plan de Prévention du Risque Inondation, (PPRI) : - carte des risques et règlements de protection - système de prévision et dalerte de crue ( SPAC) - plan dorganisation des secours (ORSEC)

27 Évaluation des investissements pour 50 sites prioritaires Évaluation des investissements pour 50 sites prioritaires: - mesures structurelles : endiguement, seuil, barrages, protection des berges - mesures non structurelles : annonce de crues, entretien des cours deau, aménagements des bassins versants.. Plan daction Grandes villes 13 T é touan, Settat, El Jadida, F è s, taza, Agadir, Berkane, Marrakech, Tanger, Casablanca, Mohamm é dia, Nador, B é ni Mellal Villes moyennes 11 Sidi Kasem, El Kalaâ des Sgragna, Azrou, El Hajeb, Jerada,, Benguerir, Guelmim, Chichaoua, Midelt, Sidi Ifni, Tan Tan Petites villes 13 Fnideq, Boudnib, Agafa, Mdiq, Imintanout, Taza El Qods, A ï t Iaazaz, Tahar Souk, A ï t Hamza, Moulay Yacoub, Oued Zem, Ben Ahmed, Outat Oulad El Haj, A ï n Louh Gros douars 5 Moulay Brahim, Ouirgane, Acca Ouzrou, Hassi Blal, Tazlida Vall é es touristiques 3 Ourika, Todgha, Imlil Plaines agricoles 1Loukkos Palmeraies4 Erfoud, Tinghir, Dades, Draa

28

29 PROTECTION CONTRE LES INONDATIONS ZONE DE BERRECHID, LAEROPORT Med V, LA VILLE DE NOUASSER ET LA VILLE DE CASABLANCA

30 PROBLEMATIQUE DES INONDATIONS DANS LA ZONE BERRCHID –CASABLANCA Partie avale Occupée par Casablanca, laéroport MedV et la ville de Nouasser Deux exutoires : Oued Bousekoura (débtance actuelle 2 m3/s) et oued Merzeg qui commence à être envahi par les lotissements Plaine de Berrechid Faible pente, micro-reliefs avec zones de laminage et de stockage Dominée par de grands ouvrages linéaires ( Voie ferrée - RP7,Autoroute Casablanca – Settat ) qui renvoient les écoulements vers le nord ( Berrechid, Aéroport de Casablanca ) parallèlement aux ouvrages Bassins amonts Terrains imperméables, dépourvus de couverture végétale et forestière et avec de forte capacité de ruissellement

31 Pluie à Settat,soit mm Pluie àTamedroust,soit mm Pluies du 14 au 25 Nov EVENEMENT DE NOVEMBRE m3/s à Tamedroust 300 m3/s El Himmer 330 m3/s à Mazer Coupure de l autoroute Casablanca- Settat · SIDI EL AYDI Mort dune personnes Mort dune personnes · Destruction de 5 maisons et inondation des terres agricoles. Coupure de la RN9. Coupure de la RN9. Inondation dune partie de laéroport Med V BERRECHID : BERRECHID : Inondation de 17 unités industrielles( 30Mdh). Inondation de 17 unités industrielles( 30Mdh). Mort dune personne. Mort dune personne. Coupure de routes : RN9, RP Coupure de routes : RN9, RP Inondation de Hay Hassani. Inondation de Hay Hassani. Perte en cheptel et inondation des terres agricoles Perte en cheptel et inondation des terres agricoles Dégâts

32 CASABLANCA AEREPORT Med V BERRECHID SETTAT MOHAMMADIA EVENEMENT DE NOVEMBRE 2002 NOVEMBRE 2002 Image sattelitaire

33 Aménagements amont des BV 7 sites de barrages sont retenus dont 4 prioritaires avec des volumes de 14 à 38Mm Et plusieurs seuils sur les affluents à lamont des bassins

34 VARIANTE RECOMMANDEE Actions en amont Barrages écrêteurs + seuils filtrants de sédimentation àlamont Actions au niveau de la plaine Déviation de O. Tamderost vers O.Merzg Déviation amont de l oued Mazer vers Tamedrost Déviation de l oued El Himmer par Mazer Déviation de l oued Touijine au sud de Sidi El Aidi Réglementation des dayats et des zones de stockage + arrêt de construction le long et à la sortie de loued Actions en aval

35 PROJET PILOTE DU SYSTEME DE PREVISION ET DALERTE AUX CRUES POUR LA REGION DE LATLAS

36 Linoubliable désastre de 1995: Photos de Lopinion

37 lOued Imlil au village dImlil lOued Ourika à Setti Fadma Dégâts du désastre de 1995: limportance du charriage de fond en est la principale cause

38 ETUDE DU PLAN DIRECTEUR SUR LES SYSTEMES DE PREVISION ET DALERTE AUX CRUES

39 Objectifs : Formuler un plan directeur pour les 6 sous-bassins de la rive gauche du bassin du Tensift, sur une superficie de 3500 km 2 ; Effectuer un transfert de technologie à la partie marocaine. Étude du Plan Directeur Létude du Plan Directeur sur le Système de Prévision et dAlerte aux Crues pour la Région de lAtlas a été lancée en Mars 2000.

40 Établissement d'un système durable, fiable et doté d'une réponse rapide Promotion de la participation publique Autres: –Utilisation intégrale des résultats du projet pilote –Considération des études antérieures –Coopération avec les administrations concernées Stratégie de Base pour la Formulation du Plan Directeur

41 Après comparaison, lalternative 3 a été retenue dans le Plan Directeur 1- manuelle2- semi-automatique 3- automatique Pour lobservation, la collecte et la diffusion des données, 3 alternatives ont été étudiées :

42 Applicabilité générale du système Fiabilité des données Urgence de la mise en place du système Sélection du Bassin de lOurika comme zone cible du Projet Pilote

43 Système dacquisition des données hydrologiques en temps réel : –Phase-I: Installation dun système semi-automatique dobservation hydrologique dans 5 stations hydrologiques; Installation dun serveur de données à lABHT et dun système de contrôle à la DGH, la DPE dAl Haouz, la Province dAl Haouz et le Caidat dOurika; Installation dun poste dalarme à Iraghf.Iraghf –Phase-II: Installation dun système dacquisition des données en temps réel par télémétrie radio.radio Phase-I: Achèvement en Décembre 2001 Phase-II: Achèvement en Juillet 2003 Composition du projet pilote

44 RESEAU INFORMATIQUE LIANT LES ADMINISTRATIONS CONCERNEES Province dAl Haouz DPE dAl Haouz Caïdat dOurika Centre Informatique Principal (ABHT) DGH de Rabat Stations dobservation des crues Tél./Fax/Radiotéléphone Liaison informatique (Connexion téléphonique) Tél./Fax/Radiotéléphone Liaison informatique (Connexion téléphonique)

45 Équipement du serveur de traitement des données Graphiques Tableau de distribution de lalimentation et transformateur parafoudre PC client et imprimante CENTRE INFORMATIQUE PRINCIPAL ABHT

46 Pluviomètre à bascule Panneau solaire UTD et codeur des données du niveau deau EQUIPEMENTS A LA STATION DE TAZITOUNT

47 Capteur ultrasonique du niveau deau EQUIPEMENTS DE MESURE DU NIVEAU DEAU DE TAZITOUNT

48 Haut-parleurs de laval INSTALLATION DES HAUT-PARLEURS DE DIFFUSION DE LALERTE A IRAGHF

49 Le projet pilote nest pas efficace contre les écoulements solides émanant des affluents. Le poste dalarme ne couvre que la zone dIraghf (1 700 m). La précision de la prévision est encore insuffisante. Insuffisances à prendre en compte dans la r é alisation du Plan Directeur.Insuffisances à prendre en compte dans la r é alisation du Plan Directeur. INSUFFISANCES DU PROJET PILOTE Fin

50 STATIONS DOBSERVATION DES CRUES Marrakech Zone à haut risque (Crue de loued) Zone à haut risque(écoulement des débris) Station existante (Pluie + H.E.) Station proposée (Pluie+ H.E.) Station existante (Pluie) Station proposée (Pluie) retour

51 Marrakech Iraghf Setti Fadma Rha Mouley Brahim Asni Imlil Écoulement des débris également possible. Poste dalarme (Crue de loued) Poste dalarme (Écoulements des débris) EMPLACEMENT DES POSTES DALARME retour

52 Amenzal Tourcht Agouns Tiourdiou Tazitount Tarzaza Ourika Oufr a Tifni Iraghf Adrar Tazaina Aoulous Jauge du niveau deau Pluviomètre Station relais Postes dalarme EMPLACEMENT DU PROJET PILOTE (OURIKA) retour

53 Marrakech ABHT Station relais Station dobservation des crues retour Moyen de télécommunication sélectionné Réseau Radio VHF


Télécharger ppt "Plan de protection contre les inondations Au Maroc ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LENERGIE DES MINES DE LEAU ET DE LENVIRONNEMENT BEN ABDELFADEL."

Présentations similaires


Annonces Google