La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Comité Technique Opérationnel Bassin Grenoblois Jeudi 29 novembre 2012 14h30 - 17h00 ZTEF Bassin Grenoblois.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Comité Technique Opérationnel Bassin Grenoblois Jeudi 29 novembre 2012 14h30 - 17h00 ZTEF Bassin Grenoblois."— Transcription de la présentation:

1 1 Comité Technique Opérationnel Bassin Grenoblois Jeudi 29 novembre h h00 ZTEF Bassin Grenoblois

2 2 Portrait du Bassin Grenoblois Principaux éléments de contexte, Enjeux et points de vigilance

3 3 Population Population : jeune et dun niveau de qualification supérieur à la moyenne régionale 7 ZUS (nb dhabitants?): difficultés croissantes daccès ou de retour à lemploi des publics résidant en ZUS Un taux d'activité inférieur à la moyenne régionale (forte présence étudiante) mais un taux d'activité des femmes en augmentation depuis 1998 Fixer des objectifs de résultats pour les DE domiciliés en ZUS?

4 4 Structuration économique du territoire Forte concentration des emplois (77%) sur le territoire de la Métro Surreprésentation et forte croissance des fonctions métropolitaines avec une spécialisation des emplois dans la conception recherche (%), concentrées dans les territoires Métro et Grésivaudan Part significative (40%) des fonctions présentielles. Sous représentation et diminution des fonctions productives et transversales Développer les emplois dans les autres territoires ? Atout certain pour le développement économique du territoire mais augmentation du niveau dexigence des employeurs et marginalisation des publics peu qualifiés : réorienter le développement économique en équilibrant les différents types dactivités (Cf. étude Grésivaudan)? Fonctions exercées au plus près des habitants, non délocalisables, mais précarité des emplois : renforcer la professionnalisation des emplois des services de proximité ? Secteurs dactivités à fort enjeu en termes demplois car la part des salariés peu qualifiés reste significative : contribuer à maintenir ces activités ?

5 5 Conjoncture économique Indicateurs de difficultés des entreprises en variation annuelle : +6% de dépôts de bilan, +60% dheures chômées (chômage partiel), nombre important de licenciements (1286 à fin octobre 2012 dont 275 dans le cadre de 6 PSE) 68% des licenciements économiques concernent les entreprises de – de 10 salariés. Estimation denviron ruptures conventionnelles en 2011 Progression des emplois supprimés et des emplois « fragilisés » : intensifier laccompagnement des TPE-PME dans le cadre de démarches de GPEC, et des salariés, notamment les plus fragilisés? Veiller à recréer des emplois dans les fonctions productives et transversales, notamment dans le cadre des conventions de revitalisation ?

6 6 Offre demploi Diminution des offres et du nombre de métiers en tension Difficultés de recrutement majoritairement pour des emplois (très) qualifiés ou spécifiques Faible mobilisation des employeurs dans le cadre des plans daction ciblés Pôle Emploi/ branches professionnelles et OPCA dans les métiers de lindustrie, de la mise en rayon et des services aux adultes, malgré des besoins de recrutement annoncés Inciter les entreprises à déposer leurs offres; orienter les DE vers les métiers qui recrutent ? Inadéquation persistante entre offres et demandes demploi : favoriser la montée en compétences des demandeurs demploi et aider les employeurs à mieux préciser les compétences nécessaires ? Mobiliser les partenaires sociaux pour une plus grande implication des employeurs ?

7 7 Demande demploi Augmentation de la DE catégories ABC : + 7,4% sur un an Forte augmentation du chômage des jeunes : + 9,7% DELD : + 9,8% DE - bRSA : + 6,6% DE seniors : + 14,7% DE TH: forte augmentation (données non sécurisées) Niveau de formation relativement faible pour lensemble des DE : 47% dun niveau de formation inférieur ou égal à V ; part de 51% pour les jeunes et de 76% pour les DETH Part très importante des DELD dans la demande demploi: 33%; poursuivre les plans dactions en direction de ces DE Augmentation des DE Seniors préoccupante : mettre en place des actions à léchelle du bassin demploi (prendre appui sur la mise en place du Contrat générationnel) ? Situation très difficile pour les DETH: intensifier les actions pour les DETH les moins formés? Au vu de la structuration économique du Bassin grenoblois et du niveau de formation des DE, la montée en compétences constitue un enjeu majeur pour ce territoire.

8 8 Réponses apportées en 2012 En direction des publics demandeurs demploi : Très nombreuses actions en direction des jeunes: accompagnement renforcé Civis PADE et ANI, contrat dautonomie ZUS; actions alternance dont prévention des ruptures contrat dapprentissage; préparation recrutements; lutte contre le décrochage scolaire et pour le raccrochage en formation… Deux actions en direction des seniors ZUS Consolidation du réseau accueil information orientation Aide à la mobilité géographique, notamment sur le territoire de lagglomération Poursuite de la mise en œuvre des clauses sociales dans les marchés publics et extension dans les territoires hors Métro En direction des salariés et des employeurs : Plans daction sectoriels avec mobilisation de lensemble des outils disponibles Aide au conseil GPEC Etat- Région- Consulaires- OPCA… et démarche GTEC en cours dans le Grésivaudan Aide au recrutement (nombreux forums, offre de service concertée) Poursuite de la sécurisation des parcours professionnels des salariés (démarrage de la plate forme et des travailleurs saisonniers pour les territoires concernés) …

9 9 Propositions dorientations complémentaires pour 2013 En direction des publics demandeurs demploi : Développer de nouvelles actions seniors : prendre appui sur le contrat générationnel Améliorer les délais dorientation pour les BRSA, dans le cadre du groupe départemental créé par le CG 38 Mettre en œuvre des emplois davenir avec une vigilance pour les objectifs ZUS Améliorer la prise en compte, par les accueillants, de la problématique « Compétences et savoirs de base » en fonction des préconisations de létude IRIS 2012 (élaboration dun outil de diagnostic des situations dillettrisme et de recensement des réponses au faible niveau de formation des DE) Améliorer la coordination décrochage/raccrochage, notamment au niveau de la plateforme de Grenoble Mettre en place une formation des parrains/marraines à la prévention des discriminations dans lemploi En direction des salariés et des employeurs : Mettre en cohérence les actions engagées dans les secteurs gériatrie et médicosocial (aide- soignant, AMP) Poursuivre les actions dans le secteur de lindustrie dans le cadre des préconisations de létude en cours Faciliter le déploiement de la plate-forme sécurisation des parcours Mutualiser les analyses en cours dans les différents territoires sur les emplois saisonniers en vue de mutualiser les outils Promouvoir le mode dentreprendre spécifique à lESS dans le cadre de la création dactivité Proposer un accompagnement renforcé des SIAE pour leur volet économique et financier

10 10 Perspectives Groupes de travail ALTERNANCE Poursuivre les démarches de lisibilité de l'offre et de concertation autour des offres non pourvues MOBILITE Poursuivre laide à la mobilité, notamment en délocalisant, dans les territoires hors agglo, le diagnostic mobilité AIG/SPRF Attente d'un cadrage régional sur le maillage à opérer avec le futur SPO IAE Mettre l'accent sur la mutualisation des formations des salariés en insertion Poursuivre le travail de consolidation et valorisation des SIAE

11 11 Perspectives Groupes de travail METIERS EN TENSION Poursuivre la dynamique engagée sur l'industrie Suspendre les PA mise en rayon et assistance aux adultes ? Monter un groupe de travail élargi aux questions de qualification et de sécurisation des parcours dans les services aux personnes RESSOURCES HUMAINES Développer le réseau d'acteurs en matière de saisonnalité Poursuivre la démarche de cartographie des outils RH/GPEC Veiller à l'articulation entre démarches de mobilités professionnelles


Télécharger ppt "1 Comité Technique Opérationnel Bassin Grenoblois Jeudi 29 novembre 2012 14h30 - 17h00 ZTEF Bassin Grenoblois."

Présentations similaires


Annonces Google