La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diarrhée-Dysenterie syndromes / physiopathologie / traitement Pr. A. Degrémont Dr S. Odermatt-Biays 2001.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diarrhée-Dysenterie syndromes / physiopathologie / traitement Pr. A. Degrémont Dr S. Odermatt-Biays 2001."— Transcription de la présentation:

1 Diarrhée-Dysenterie syndromes / physiopathologie / traitement Pr. A. Degrémont Dr S. Odermatt-Biays 2001

2 Diarrhée « émission trop rapide de selles trop liquides » ou « plus de 3 selles par jour pendant plus d1 jour »

3 Dysenterie « émission de glaires mucopurulentes et parfois de sang dans les selles »

4 Syndrome cholériforme selles très liquides, très fréquentes et très abondantes (= profuses) déshydratation rapide et importante vomissements pas ou peu de douleurs abdominales pas de fièvre

5 Syndrome dysentériforme selles afécales, glaireuses, muco- purulentes, parfois sanglantes, plus ou moins nombreuses, douleurs abdominales (diffuses ou coliques), épreintes, ténesme parfois vomissements avec ou sans fièvre

6 Symptômes dysentériques Empreintes : coliques expulsives brèves de la fosse iliaque gauche vers lanus Ténesme : sensation de striction anale soit constante soit paroxystique

7 Syndrome gastro-entéritique selles liquides fréquentes douleurs abdominales diffuses vomissements fièvre

8 Toxi-infection alimentaire collective (TIAC) apparition de cas groupés (au moins 2) similaires dune symptomatologie gastro- intestinale dont on peut rapporter lorigine à une même source alimentaire

9 Épidémiologie Groupes à risques : - enfants < 5 ans, voyageurs nayant pas encore acquis une bonne protection immunitaire - sujets immunodéprimés (personnes âgées, SIDA…) La transmission seffectue le plus souvent par leau et les aliments

10 Physiopathologie 1 Diarrhées hydriques (non inflammatoires) type Choléra/Vibrio sp. La bactérie ou la toxine (entérotoxine) secrétée se fixe sur lépithélium de lintestin et provoque une inversion des flux liquidiens et électrolytiques sécrétion active deau et délectrolytes selles liquides et déshydratation Le virus se multiplie dans lépithélium de lintestin et perturbe ses fonctions dabsorption (eau et électrolytes) syndrome cholériforme [Giardia lamblia tapisse la muqueuse du jéjunum malabsorption intestinale]

11 Physiopathologie 2 Diarrhées inflammatoires : processus invasif La bactérie envahit les cellules épithéliales de lintestin et sy multiplie ulcération de la muqueuse muqueuse intacte réaction inflammatoire Syndrome dysentérique Syndrome gastro-entéritique dissémination systémiq. possible Type Shigella sp.Type Salmonella sp. La bactérie reste dans les cellules épithéliales et les détruit sans pénétrer dans la sous-muqueuse La bactérie ne détruit pas les cellules épithéliales et pénètre dans la sous- muqueuse

12 Diagnostic différentiel dune diarrhée diarrhée Syndrome cholériforme Syndrome gastro-entéritique Diarrhée chronique

13 Diagnostic différentiel dune dysenterie dysenterie Syndrome dysentérique fébrile Syndrome dysentérique non-fébrile

14 Principes du traitement Syndrome cholériforme : - réhydratation - pas de diffusion systémique donc antibiotiques non nécessaires si choléra : prévention épidémie Syndrome gastro-entéritique : - réhydratation - antibiothérapie si sujets à risques (enfants, immunodéprimés) ou formes sévères ou persistantes

15 Principes du traitement Syndrome dysentérique fébrile antibiothérapie adaptée aux shigelles locales (résistances nombreuses) Syndrome dysentérique non-fébrile Métronidazole


Télécharger ppt "Diarrhée-Dysenterie syndromes / physiopathologie / traitement Pr. A. Degrémont Dr S. Odermatt-Biays 2001."

Présentations similaires


Annonces Google