La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA TRANSFORMATION CHIMIQUE. 1. Les réactifs dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui apparaissent/disparaissent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA TRANSFORMATION CHIMIQUE. 1. Les réactifs dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui apparaissent/disparaissent."— Transcription de la présentation:

1 LA TRANSFORMATION CHIMIQUE

2

3 1. Les réactifs dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui apparaissent/disparaissent.

4 2. Les produits dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui apparaissent/disparaissent

5 3. Une transformation chimique se reconnaît par : - la consommation de réactifs/produits - la formation de réactifs/produits

6

7 1. Les réactifs dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui disparaissent.

8 2. Les produits dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui apparaissent

9 3. Une transformation chimique se reconnaît par : - la consommation de réactifs - la formation de produits

10 Expérience : on verse de lacide chlorhydrique sur de la poudre de fer. Observation : il se forme un dégagement gazeux. Expérience : on approche la flamme dune allumette au dessus du tube à essai. Observation : on entend une légère détonation. Expérience : on prélève un peu de la solution du tube à essai et on ajoute de la soude. Observation : on obtient alors un précipité vert.

11 1.Voici les formules des espèces chimiques consommées ou formées lors de la transformation chimique entre le fer et lacide chlorhydrique : H +, H 2, Fe, Fe 2+ et Cl - a. Quels sont les réactifs ? b. Quels sont les produits ?

12 2. Faire le bilan en toutes lettres de la transformation chimique précédente.

13 3. Préciser, pour chaque espèce chimique, si sa masse totale augmente, diminue ou reste la même au cours de la transformation chimique.

14 CORRECTION

15 1. a. les réactifs sont : H + et Fe b. les produits sont : H 2 et Fe 2+ Remarque: les ions Cl - sont spectateurs.

16 2. Bilan en toutes lettres de la transformation chimique précédente : Fer + acide chlorhydrique dihydrogène + chlorure de fer II

17 3. masse ions diminueaugmente reste constante H+H+ X FeX Fe 2+ X H2H2 X Cl - X

18 Le butane est un gaz qui brûle dans le dioxygène de lair en donnant de leau et du dioxyde de carbone. Peut-on en déduire que la formule moléculaire du butane contient : 1. des atomes de carbone ? 2. des atomes doxygène ? 3. des atomes dhydrogène ? Justifier en utilisant les propriétés de la transformation chimique.

19 CORRECTION Les deux réactifs sont : le butane et le dioxygène O 2 Les deux produits sont : leau H 2 O et le dioxyde de carbone CO 2. Au cours dune transformation chimique, il y a conservation de la nature et du nombre datomes. Par conséquent, on peut affirmer que le butane contient des atomes de carbone et des atomes dhydrogène mais on ne peut pas dire sil contient des atomes doxygène.

20 Acide chlorhydrique Craie Vidéo de la transformation Observer la vidéo montrant la transformation chimique entre lacide chlorhydrique et la craie :

21 Expérience : on verse 7,2 g dacide chlorhydrique sur 9,8 g de craie placée dans un erlenmeyer. Observation : il y a effervescence et on constate que le mélange craie-acide ne pèse plus que 15,7 g lorsque la transformation chimique est terminée. 1. Pourquoi y a-t-il effervescence ? 2. Calculer la masse de gaz échappé.

22 CORRECTION 1.Leffervescence est due à un dégagement gazeux de dioxyde de carbone CO 2. 2.Au cours dune transformation chimique, il y a conservation de la masse totale. Masse de gaz = masse initiale du mélange – masse finale du mélange. Masse de gaz = (7,2 + 9,8) – 15,7 = 1,3 g

23 Vérifiez-le en répondant aux questions qui suivent.

24 Trois tubes à essai renferment chacun un gaz incolore et inodore (a, b, c). Pour les reconnaître, on fait le test de lallumette : - le premier gaz (a) éteint lallumette ; - le deuxième gaz (b) ravive lallumette ; - le troisième gaz (c) brûle en produisant une légère détonation. 1. Avez-vous reconnu le dioxygène (O 2 ) et le dihydrogène (H 2 ) ? 2. Que pouvez-vous conclure sur la nature du troisième gaz ? Comment vérifier avec exactitude sa nature ?

25 CORRECTION 1. Le dioxygène O 2 ravive lallumette. Le dihydrogène H 2 brûle en produisant une légère détonation. 2. Il peut sagir du dioxyde de carbone que lon peut mettre en évidence avec leau de chaux. En présence de dioxyde de carbone CO 2,leau de chaux se trouble (formation dun précipité).

26 1. Une solution de nitrate dargent est versée dans deux solutions aqueuses différentes. Observez ce que lon obtient : Que pouvez-vous conclure ? Justifiez.

27 2. Le test à la soude (encore appelée solution dhydroxyde de sodium) est réalisé sur trois solutions différentes. Observez les résultats : Indiquez dans chaque cas lion mis en évidence

28 CORRECTION 1. Dans le premier tube, il ne se passe rien lorsque lon ajoute la solution de nitrate dargent alors que, dans le second tube, on observe la formation dun précipité blanc : - la solution présente dans le premier tube ne contient pas dions chlorure ; - la solution présente dans le second tube contient des ions chlorure ; - le précipité formé est du chlorure dargent.

29 2.2. Tube de gauche Tube central Tube de droite Test à la soude (hydroxyde de sodium) Précipité bleu Précipité vert Précipité rouille Ion identifiéCu 2+ Ion cuivre II Fe 2+ Ion fer II Fe 3+ Ion fer III

30 Vérifiez-le à travers les deux situations proposées.

31 Si lon plonge un fil de cuivre dans une solution incolore contenant des ions argent Ag +, on peut constater quau bout dun certain temps la solution sest colorée en bleu et quun dépôt gris sest formé sur le fil de cuivre. De plus la température de la solution a augmenté. Quelles observations montrent quil y a eu transformation chimique ?

32 On retourne une éprouvette sur une bougie allumée placée dans un cristallisoir contenant de leau. 1. Que contient léprouvette que lon retourne ? 2. Quels sont les deux principaux gaz constituant lair ?

33 3. Pourquoi la bougie séteint-elle au bout de quelques instants ? 4. Comment appelle-t-on ce type de transformation chimique ?

34 5. Pourquoi leau monte-t-elle dans léprouvette ? 6. Pourquoi leau ne remplit-elle pas léprouvette complètement ?

35

36 Les observations qui montrent quil y a eu transformation chimique sont : - la solution sest colorée en bleu ; - un dépôt gris sest formé sur le fil de cuivre ; - la température de la solution a augmenté. A. Première situation Correction

37 1. Léprouvette que lon retourne contient de lair. 2. Lair est principalement constitué de diazote (80%) et de dioxygène (20%)

38 3. La bougie séteint lorsquil ny a plus de dioxygène dans léprouvette. 4. Il sagit dune combustion.

39 5. Leau monte dans léprouvette car, lors de la combustion, la consommation de dioxygène crée un vide occupé par leau. 6. Leau ne remplit pas complètement léprouvette car celle-ci contient toujours le diazote de lair.


Télécharger ppt "LA TRANSFORMATION CHIMIQUE. 1. Les réactifs dune transformation chimique sont les espèces chimiques qui apparaissent/disparaissent."

Présentations similaires


Annonces Google