La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

M.E.D.A.L. Module dEnseignement à Distance pour lArchitecture Logicielle Alain VAILLY Diapositive n° 1 IUP MIAGE - Université de NANTES IUP-MIAGE 2ème.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "M.E.D.A.L. Module dEnseignement à Distance pour lArchitecture Logicielle Alain VAILLY Diapositive n° 1 IUP MIAGE - Université de NANTES IUP-MIAGE 2ème."— Transcription de la présentation:

1 M.E.D.A.L. Module dEnseignement à Distance pour lArchitecture Logicielle Alain VAILLY Diapositive n° 1 IUP MIAGE - Université de NANTES IUP-MIAGE 2ème année Les diagrammes de flots de données

2 MEDAL Alain VAILLY Diapositive n° 2 Cours magistral Contexte Auto-évaluation Exercices Corrigés des exercices Références Evaluation IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Etudes de cas

3 Alain VAILLY Diapositive n° 3 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral - les automates - les diagrammes de flots de données informations fonctions comportements - les arbres JSD 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion D.F.D. PLAN

4 Alain VAILLY Diapositive n° 4 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion PLAN

5 Alain VAILLY Diapositive n° 5 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion PLAN

6 Alain VAILLY Diapositive n° 6 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion PLAN

7 Alain VAILLY Diapositive n° 7 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion PLAN

8 Alain VAILLY Diapositive n° 8 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion PLAN

9 3) Les DFD, ailleurs Alain VAILLY Diapositive n° 9 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion PLAN

10 3) Les DFD, ailleurs Alain VAILLY Diapositive n° 10 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition 5) Conclusion PLAN 4) Les DFD, un essai de synthèse

11 3) Les DFD, ailleurs Alain VAILLY Diapositive n° 11 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 1) Introduction 2) Les DFD, une définition PLAN 4) Les DFD, un essai de synthèse 5) Conclusion

12 Alain VAILLY Diapositive n° 12 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Cours magistral 2.1) Les DFD, une définition 2.2) Les DFD dans la méthode SSADM 2.2.1) Utilisation des DFD 2.2.2) Démarche de création des DFD 2) Les DFD, une définition 3) Les DFD, ailleurs 4) Les DFD, un essai de synthèse 3.1) Dans la méthode SA de DE MARCO 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI 3.3) Dans la méthode de SHLAER-MELLOR 3.4) Dans la méthode Merise 3.5) Les DFD et la méthode SADT 3.6) Les DFD et les SSD de JACKSON 4.1) Ce que sont les DFD 4.2) Ce quil faudrait quils soient 4.3) Ce quen fait R. FRANCE 4.4) Ce quen fait G. RANDELL 1) Introduction 5) Conclusion PLAN

13 Alain VAILLY Diapositive n° 13 1) Introduction IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. … qui repose sur 4 notions seulement Outil de modélisation des fonctions dun système Principe de base : décomposition en niveaux Modèle ancien Modèle très utilisé dans le monde anglo-saxon Modèle simple (voire simpliste)... début des années 1970 SSADM SA SA-RT SADT …. UML processus acteur lieu de stockage flot de données

14 Alain VAILLY Diapositive n° 14 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADM processus entité externe stockage flot de données Les diagrammes de flots de données sont une technique de représentation des flots dinformation dun système largement répandu dans le monde anglo-saxon.

15 Les diagrammes de flots de données sont une technique de représentation des flots dinformation dun système largement répandu dans le monde anglo-saxon. Alain VAILLY Diapositive n° 15 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADMprocessus entité externe stockage flot de données 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

16 Alain VAILLY Diapositive n° 16 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADMprocessus entité externe stockage flot de données Les diagrammes de flots de données sont une technique de représentation des flots dinformation dun système largement répandu dans le monde anglo-saxon. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

17 Alain VAILLY Diapositive n° 17 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADMprocessus stockage flot de données Les diagrammes de flots de données sont une technique de représentation des flots dinformation dun système largement répandu dans le monde anglo-saxon. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition entité externe

18 Alain VAILLY Diapositive n° 18 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADMprocessus stockage flot de données Les diagrammes de flots de données sont une technique de représentation des flots dinformation dun système largement répandu dans le monde anglo-saxon. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition entité externe

19 Alain VAILLY Diapositive n° 19 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Nom x entité externe si plusieurs copies Identificateur (toujours en minuscule) Entité située en dehors des frontières de lapplication, fournissant des données au système ou en recevant de lui. Son fonctionnement interne nest pas étudié. Nom x si un seul exemplaire 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

20 Alain VAILLY Diapositive n° 20 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. processus Seulement si DFD au niveau physique (nom de la personne qui exécute ou nom du système dans lequel le traitement est réalisé) Identificateur (par convention, un nombre) Elément qui transforme un ensemble de données (les entrées) en un autre (les sorties). Ces processus correspondent aux fonctions du système. Nom xLocalisation Nom du processus (toujours sous forme « verbe-complément ») 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

21 Alain VAILLY Diapositive n° 21 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. stockage Lieu où les données sont stockées. Leur contenu nest accessible QUE par lintermédiaire dun processus. x si plusieurs copies Identificateur D : valeur par défaut M : manuel C : automatisé si un seul exemplaire Nomx 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

22 Alain VAILLY Diapositive n° 22 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. flot de données Déplacement des données dans le système C2 : un flot doit soit arriver à un processus, soit en partir. C1 : un flot ne peut pas partir dun élément et y arriver. NomEnsemble de données 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

23 Alain VAILLY Diapositive n° 23 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADM Directeur b Client a Directeur b Client a Employé banque d Employeur c Fermer les comptes Inscrire les Nouveaux clients 01 Enregistrer les Dépôts et retraits D1Clients D2Comptes bancaires D2Comptes bancaires Solde Total Retrait Salaire Dépôt Nom client, N° compte N° compte Nom client Ex compte Notification clôture Notification clôture stockage entité externe flot de données processus 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

24 Alain VAILLY Diapositive n° 24 2) Les DFD, une définition IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. SSADM Directeur b Client a Directeur b Client a Employé banque d Employeur c Fermer les comptes Inscrire les Nouveaux clients 01 Enregistrer les Dépôts et retraits D1Clients D2Comptes bancaires D2Comptes bancaires Solde Total Retrait Salaire Dépôt Nom client, N° compte N° compte Nom client Ex compte Notification clôture Notification clôture stockage entité externe flot de données processus 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD, une définition

25 Alain VAILLY Diapositive n° 25 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD dans la méthode SSADM Les DFD sont un des 3 ingrédients de base de la méthode SSADM. Ils sont utilisés à au moins quatre reprises, pour décrire : 1) le système physique actuel, 2) le système logique actuel, 3) les solutions possibles, 4) la solution retenue. Ces diagrammes doivent être étroitement liés aux autres, quil sagisse de la structure de données ou des arbres JSD

26 Alain VAILLY Diapositive n° 26 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD dans la méthode SSADM La démarche préconisée par SSADM est la suivante : 1) définition du premier DFD, 2) simplification, 3) définition des niveaux bas. On peut aborder ce problème par les documents, par une étude des ressources physiques et de leur évolution, par une étude de la structure hiérarchique de lentreprise... Il existe une démarche et une « norme ».

27 Alain VAILLY Diapositive n° 27 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD dans la méthode SSADM Une approche par les documents peut être tentée, en suivant la démarche suivante : 1) recenser les principaux documents, leurs émetteurs et leurs destinataires, 2) dessiner le chemin parcouru par ces documents, 3) définir les limites de lapplication, 4) identifier les processus à lintérieur du système, chacun correspondant à lémission ou à la réception dun ou de plusieurs documents. Lorsque des documents sont conservés dans des fichiers, des stockages sont ajoutés. Emetteur Destinataire Traiter x yStockage

28 Alain VAILLY Diapositive n° 28 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD dans la méthode SSADM Pour simplifier le premier DFD, forcément compliqué : 1) on commence par dessiner un diagramme de contexte 2) on regroupe, tout en introduisant des niveaux. entre 2 et 8 flots par processus système Diagramme A-0 de SADT

29 Alain VAILLY Diapositive n° 29 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 2) Les DFD, une définition 2.1) Les DFD dans la méthode SSADM La définition des niveaux les plus bas se fait en fournissant les algorithmes des processus-feuilles. Descriptif : Lire D1 : Fichier des lecteurs Si nom du demandeur est inconnu alors Réponse demande := « refusée ; demandeur inconnu » sinon Lire D3.1 : Prêts Si livre disponible alors Réponse demande := « refusée ; livre disponible » sinon Lire D3.2 : Réservations Si réservation déjà déposée par ce demandeur, pour ce livre alors Réponse demande := « refusée ; réservation déjà faite » sinon Réponse demande := « acceptée » Enregistrer réservation dans D3.2 : Réservations Finsi Fin-descriptif P-SPEC de SA-RT Evénement déclencheur : réception du flot Demande-résa (Nom, Livre, …) Evénement résultat : émission en direction du lecteur du flot Réponse demande

30 Alain VAILLY Diapositive n° 30 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.1) Dans la méthode SA de DE MARCO Selon DE MARCO, « un diagramme de flots de données est une représentation réseau dun système. Le système peut être automatisé, manuel ou les deux. Le diagramme de flots de données décrit le système en termes de ses composants et dinterfaces entre ceux-ci. » 1 schéma = 1 page A4 maxi Décomposition possible Feuilles décrites par mini- spécifications processus producteur-consommateur fichier flot de données Nom un des plus anciens

31 Alain VAILLY Diapositive n° 31 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.1) Dans la méthode SA de DE MARCO Le flot X arrive de la source S et est transformé en Y par le processus P1 (qui a besoin daccéder au fichier F pour faire son travail). Y, à son tour, est transformé en Z par le processus P2. F P2 X S P1 Y Z

32 Alain VAILLY Diapositive n° 32 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.1) Dans la méthode SA de DE MARCO pas encouragé par lauteur ! W X P1 Z Y + * X et Y W ou Z

33 Alain VAILLY Diapositive n° 33 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI Le diagramme de flots de données est loutil de base pour la description des besoins du système, dans la méthode SA-RT. « Le modèle peut être vu comme un réseau géant de processus terminaux reliés entre eux au travers de leurs flots de données, un réseau dans lequel chaque processus est un processeur arbitrairement rapide, indépendant et déclenché par les données. » processus producteur-consommateur stockage flot de données Nom

34 Alain VAILLY Diapositive n° 34 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI PIECES Obtenir paiement client 1 Rendre la monnaie 2 Valider le paiement 3 Obtenir le prix du produit 4 Obtenir une bonne sélection 5 Distribuer le produit 6 PRODUITS TABLE DES PRIX Sélection client Objet Fausses pièces Prix Pièces rendues Produit Sélection valide Monnaie à rendre Paiement

35 Alain VAILLY Diapositive n° 35 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI Valider le paiement 3 Prix Paiement PSPEC3 : Valider le paiement Entrées : Prix, Paiement Sorties : Paiement suffisant, Monnaie à rendre Si Paiement Prix alors Paiement suffisant := Oui Monnaie à rendre := Paiement - Prix sinon Paiement suffisant := Non Finsi Fin-PSPEC3 Paiement suffisant ?? Monnaie à rendre ?? La spécification de chaque processus terminal fait lobjet dune description séparée (P-SPEC). Ces flots sont des flots de CONTRÔLE, qui relèvent dun autre schéma, le DFC.

36 Alain VAILLY Diapositive n° 36 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Obtenir paiement client 1 Rendre la monnaie 2 Valider le paiement 3 Obtenir le prix du produit 4 Obtenir une bonne sélection 5 Distribuer le produit 6 Pièce détectée Paiement suffisant Demande de retour pièces Produit distribué Produit disponible 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI Diagramme de flots de contrôle (DFC) Barre de contrôle Entité externe

37 Alain VAILLY Diapositive n° 37 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI Ces barres de contrôle matérialisent un processus de prise de décision (un seul par niveau de DFD) qui reçoit des données de contrôle (des sortes de variables booléennes), les traite, les stocke éventuellement dans un stockage et qui en envoie dautres - soit à un autre DFC, - soit à un DFD. DFC = DFD traitant des données de contrôle Les processus de bas niveau sont décrits, comme dans les DFD, par des mini-spécifications (les C-SPEC).

38 Alain VAILLY Diapositive n° 38 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI On peut exprimer ces C-SPEC de plusieurs façons. Automate de MEALY Attente de pièces Attente de sélection Distribution produit Produit disponible = Faux Rendre paiement Pièce détectée Accepter sélection Demande de retour pièces Rendre le paiement Paiement suffisant Distribuer produit Produit distribué Accepter nouvelle pièce

39 Alain VAILLY Diapositive n° 39 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.2) Dans la méthode SA-RT de HATLEY-PIRBHAI Table de décision Rendre la monnaieDistribuer le produit Obtenir une bonne sélection Accepter sélection Rendre paiement Accepter nouvelle pièce Distribuer produit Processus activé Action à exécuter

40 Alain VAILLY Diapositive n° 40 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.3) Dans la méthode de SHLAER-MELLOR Une version (très) retouchée de ces DFD existe dans la méthode OOA, de SHLAER et MELLOR. En OOA, ces diagrammes fournissent une représentation graphique des processus, de leurs actions et des communications établies entre eux. Ils sont appelés ADFD. processus producteur-consommateur stockage flot de données Nom Action Data Flow Diagrams ADFD = DFD avec flots conditionnels et flots de contrôle flot de contrôle Nom = objet !!! 1 objet = 1 ADFD !!!

41 Alain VAILLY Diapositive n° 41 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.3) Dans la méthode de SHLAER-MELLOR Générer TR12 TR11 Regarder les param. de temps TR12 Test pour savoir si le four est plein TR07 Calcul de la temp. nécessaire TR08 Trouvée une coulée pour ce four TR05 HORLOGE N° four TR12 : température four OK N° Four Temp. Four OK Temp. Four non OK Condition Temps actuel

42 Nom Alain VAILLY Diapositive n° 42 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.4) Dans la méthode Merise Les diagrammes de flots de données nont été que tardivement introduit dans Merise (à partir de la version 2), où ils sont tolérés. Ils sont, en effet, présents, sous des noms demprunts, à plusieurs « endroits » : activités partenaires mémorisation flux de données Nom Nom activité Nom opérations acteurs stockage (??) flot de données Nom opération Nom acteur Modèle Conceptuel de Communication Modèle Conceptuel dActivité

43 E05 Alain VAILLY Diapositive n° 43 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.4) Dans la méthode Merise Administrer les ventes CLIENT Modèle Conceptuel de Communication TRANSPORTEUR Gérer les stocks Et transport Stocker physiquement Commande Article E02 E01 E03E06 E08 E04 E08

44 Alain VAILLY Diapositive n° 44 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.4) Dans la méthode Merise Historique des ventes Client Modèle Conceptuel dActivité Centrale achatFournisseur RéapprovisionnerAcheterRéceptionnerVendre Cdes centrale achat Catalogue Commandes Réassortiment Marchandises Retours Invendus Etat ventes Articles reçus Art.disponibles Art. en rupture Articles en vente normale Articles en solde Achats normaux Achats en solde Articles rendus

45 Alain VAILLY Diapositive n° 45 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.5) Les DFD et la méthode SADT Même si, officiellement, SADT nutilise pas de diagrammes de flots de données, il y a des ressemblances entre un actigramme et un DFD. Un actigramme sert à modéliser un processus, avec toutes ses composantes : Activité Contrôles Entrées Mécanismes Sorties Entrées : données à transformer par lactivité Sorties : données transformées par lactivité Mécanismes : moyens nécessaires pour mettre en œuvre lactivité Contrôles : données dont lutilisation influe sur le processus actigramme = DFD avec des données de contrôle et des mécanismes et sans les stockages. Actigramme = processus

46 Alain VAILLY Diapositive n° 46 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.5) Les DFD et la méthode SADT ConcevoirFabriquerVendre Commandes Statistiques de vente Patrons Robes Factures Matières premières Mode Pas plus de 7 processus par niveau

47 Alain VAILLY Diapositive n° 47 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.5) Les DFD et la méthode SADT Préparer un plat Epluchures Préférences Recette Régime Viande Farine Légumes Fruits Four Cuisinière Robot Plat principal Dessert Pâtée du chien Si C1 est vraie et si M1 disponible alors S1, S2 = f(E1, E2) Finsi Si C1 est vraie et si C3 est fausse et si M1 disponible alors Si qualité (E1) = bonne alors S1, S2 = f(E1, E2) E1 et E2 disparaissent Finsi E1 E2 C1 M1S1 S2 E1 (dont qualité = fausse) E2 C1 (non C3) M1S1 S2 (non E1) (non E2) Avec des légumes et de la viande, en utilisant le four, et en suivant une recette, on produit un plat principal et des épluchures. Avec des légumes de mauvaise qualité et de la viande, en utilisant le four, et en suivant une recette et sans régime, on produit un plat principal et des épluchures, en faisant disparaître viande et légumes.

48 Alain VAILLY Diapositive n° 48 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.6) Les DFD et les SSD de JACKSON La description des traitements, dans la méthode JSD, fait appel aux SSD. Ces SSD sont des DFD bien plus complets et bien moins ambigus. Il y a deux types de processus, des « ordinaires » et dautres de synchronisation, des flots de données et des vecteurs détats. processus entités externes vecteur état flot de données P D D flot de données = file dattente infinie vecteur état = un par processus System Specification Diagram

49 Alain VAILLY Diapositive n° 49 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.6) Les DFD et les SSD de JACKSON P1DP2 Le processus P1 est connecté à un processus P2 par un flot D de données produites par P1 et consommées par P2. P1DP2 Plusieurs processus P1 sont connectés à plusieurs processus P2 par un flot D de données, produites par les P1 et consommées par les P2. Le processus P2 est connecté à un processus P1 par le vecteur détat D de P1, P2 lisant directement dans le vecteur de P1. P1DP2 Le processus P2 est connecté à des processus P1 par leur vecteur détat D, P2 lisant directement dans le vecteur des P1. P1DP2 dimension N

50 Alain VAILLY Diapositive n° 50 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.6) Les DFD et les SSD de JACKSON Le processus P3 est connecté à deux processus P1 et P2, par des flots de données D et E. Les flots sont consommés en suivant une loi précise. Le processus P3 est connecté à deux processus, P1 et P2, par des flots de données D et E. Les flots sont consommés de façon aléatoire. P1D P3 P2E P1D P3 P2E La LOI est précisée dans la spécification du processus P3.

51 Alain VAILLY Diapositive n° 51 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 3) Les DFD, ailleurs 3.6) Les DFD et les SSD de JACKSON C Clients Commandes CO Fonction F3 (schéma dû à M. JACKSON) E KO F3 CV OV processus flot de données vecteur détat

52 Alain VAILLY Diapositive n° 52 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.1) Ce que sont les DFD Les DFD sont : - un formalisme largement répandu, - qui correspond à un besoin, - qui souffre dun certain nombre de défauts : + ambigu, + non formel, + sans ref. à un modèle qcq de communication processus entité externe stockage flot de données G.P. RANDELL R. FRANCE

53 Alain VAILLY Diapositive n° 53 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.2) Ce quil faudrait quils soient Deux questions sans réponse : - X = f (a, b) ou bien X = f (a) ?? - synchrone ou asynchrone ?? Les DFD doivent « traiter » ces deux problèmes. Les messages arrivés mais pas encore « lus » sont-ils conservés ou bien détruits ? Comment passer des entrées aux sorties ?? a S P1 X U P2 P3 P4 Y Z T b Que se passe-t-il à lentrée ??

54 Alain VAILLY Diapositive n° 54 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.3) Ce quen fait R. FRANCE DFD selon R. FRANCE = formalisme de DE MARCO + notion de flot de contrôle + notion de file dattente + automates de MEALY !! + notion de paquet de messages flot synchrone flot asynchrone avec variable flot asynchrone avec file dattente (infinie) +...

55 Alain VAILLY Diapositive n° 55 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.3) Ce quen fait R. FRANCE Le flot asynchrone avec file dattente infinie i1 est éclaté en trois flots o1, o2 et o3. Le flot asynchrone avec variable o1 est composé des deux flots i1 et i2. Le flot synchrone o1 est composé des flots i1 et i2. o1 i1 i2 i1 i2 o1 o2 o1 o3 i1

56 Alain VAILLY Diapositive n° 56 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.4) Ce quen fait G.P. RANDELL DFD selon G.P. RANDELL = formalisme de DE MARCO + nommage des flots relativement aux processus + lien entre entrées (ou sorties) flot nommé flots liés i1

57 Alain VAILLY Diapositive n° 57 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.4) Ce quen fait G.P. RANDELL La prise en compte par P de i1 produira o2 ; celle de i2 donnera o1. i1 et i2 sont nécessaires pour déclencher le processus P. i1 ou i2 suffit à déclencher le processus P. i1 i2 o1 P i1 i2 o1 P i1 i2 P o1 o2 a a b b

58 Alain VAILLY Diapositive n° 58 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 4) Les DFD, un essai de synthèse 4.4) Ce quen fait G.P. RANDELL PP D D i3 i2 i3 i2 o2 o1 i1 o2 o1 i1 b a b a sans extensions avec extensions No Comment !

59 Alain VAILLY Diapositive n° 59 IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. 5) Conclusion Formalisme utile … à la condition que lon ajoute les extensions proposées par : G. P. RANDELL R. FRANCE indispensable souhaitable

60 Alain VAILLY Diapositive n° 60 Bibliographie (sommaire) IUP MIAGE - Université de NANTES M.E.D.A.L. Pour compléter la formation... la référence :-) P. ANDRE, A. VAILLY, « Conception des systèmes dinformation ; Panorama des méthodes et des techniques », Editions Ellipses, janvier 2001, ISBN X C. ASHWORTH, M. GOODLAND, « SSADM, a practical approach », Mc Graw Hill Book Company Europe, 1990, ISBN

61 M.E.D.A.L. Alain VAILLY Diapositive n° 61 Fin IUP MIAGE - Université de NANTES


Télécharger ppt "M.E.D.A.L. Module dEnseignement à Distance pour lArchitecture Logicielle Alain VAILLY Diapositive n° 1 IUP MIAGE - Université de NANTES IUP-MIAGE 2ème."

Présentations similaires


Annonces Google