La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009. 2 EVALUATION DE LIMPACT DUNE STRATEGIE DEDUCATION A LA SANTE paramètres bio-cliniques et facteurs de vulnérabilité sociale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009. 2 EVALUATION DE LIMPACT DUNE STRATEGIE DEDUCATION A LA SANTE paramètres bio-cliniques et facteurs de vulnérabilité sociale."— Transcription de la présentation:

1 1ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009

2 2 EVALUATION DE LIMPACT DUNE STRATEGIE DEDUCATION A LA SANTE paramètres bio-cliniques et facteurs de vulnérabilité sociale

3 3ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Contexte CS IDE en éducation à la santé Développée dans le cadre dun réseau ville-hôpital depuis 2005 File active hospitalière de référence : 450 patients dont 79% sont traités

4 4ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Rationnels De la cs déducation à la santé –Défaut dadhésion aux soins comme première cause déchec des traitements –Efficacité de la 1ère ligne déterminante –Systématiquement proposée en primo-prescription ou traitement complexe (enfuvirtide) et en cas déchec –Parfois proposée aux patients en relais dun traitement efficace, rarement dans les essais cliniques De létude présentée –Identifier des marqueurs dévaluation qualitative dune activité pour justifier et reconduire des financements publics –Les appliquer au suivi prospectif de la population accueillie acceptant la démarche déducation à la santé

5 5ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Matériel et méthode

6 6ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Identification des patients patient vu au moins une fois entre 2007 et 2009 (68 pts) - soit PTME - soit naïfs ou en relais dun traitement efficace (groupe A) - soit en échec dun traitement antérieur (groupe B) A+B = 65 patients dont 28 femmes (43%) et 37 hommes (57%) TOTAL PTME exclusive 0303 A = Naïfs/relais B = Echec81716 Total

7 7ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Données recueillies caractéristiques socio-économiques (sexe, âge, origine France ou autre, suivi social, emploi) CD4 initiaux virémies plasmatiques à M6, M12, M18 et M24 blips comptés comme échec en cas dabsence de valeur contrôlée négative

8 8ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Résultats

9 9ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Âge, sexe et origine 7,49,0Écart type 40,64436,4Moyenne dâge Nb de patients TotalFranceAutresMoyenne dâge par origine 43% des pts sont des femmes de 36 ans en moyenne pour 57% dhommes de 44 ans en moyenne 40,643,836,3 totalhommesfemmesMoyenne dâge par sexe

10 10ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Sexe et origine Total 33258France Autre TotalHommesFemmesEffectifs Origine par sexe 71% des femmes ne sont pas originaires de France 68% des hommes sont français

11 11ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Sexe et suivi social Total 38 (58%) 19 oui 27189non TotalHommesFemmes Existence dun suivi social par sexe 2/3 des femmes et la moitié des hommes ont un suivi social

12 12ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Sexe et taux demploi Total 30 (46%) 228oui non TotalHommesFemmes Taux demploi par sexe 29% des femmes et 59% des hommes ont des ressources liées au travail

13 13ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Origine et taux demploi Total 30 (46%) 228oui non TotalFranceAutres Taux demploi par origine Plus de la moitié des patients dorigine française ont un emploi comparativement à 29% des migrants

14 14ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Une population suivie socialement vulnérable 71 % de femmes dautre origine (vs 32 % des hommes) 2/3 des femmes et la moitié des hommes ont un suivi social 71 % des femmes nont pas de ressources liées au travail (VS 41 % des hommes) et elles ne sont pas françaises Moins d1/3 des migrants ont des ressources liées au travail

15 15ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Effectifs et CD4 initiaux 47CD4 > 200/mm3 18CD4 < 200/mm3 6 (20%) 6 (16%) 10 (21%) 13 (21%) 13 (20%) Groupe B (échec) 23 (79%) 30 (83%) 37 (78%) 49 (79%) 52 (80%) Groupe A (naïfs et relais) M24M18M12M6J0

16 16ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Perdus de vue

17 17ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Pourcentage de patients avec CV < 50 copies/ml

18 18ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Nombre de patients avec CV > 50 copies/ml

19 19ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Discussion

20 20ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Limites et biais Absence de groupe témoin Absence de recensement des patients qui nont pas bénéficié de la CS IDE : auto-censure du prescripteur, refus du patient, non adhésion du prescripteur Pas danalyse de lobservance individuelle ni de la satisfaction Environnement du soin : –RCP pluridisciplinaire depuis 2007 –MG formés et impliqués –STP quasi systématique –Suivi social, nutritionnel (précarité), infirmier et psychologique –Impact des nouvelles molécules depuis 2007

21 21ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Intérêt de lanalyse dimpact Stratégie efficace pour une population très vulnérable (dans la FHDH 2007 : < 20% femmes migrantes, 78% CV < 50 cp/ml) Proposée « a priori » Non-répondeurs à M6 et M12 : –Qui sont-ils ? –Facteurs prédictifs déchec ? –Comment améliorer leur PEC ? Justification des moyens alloués

22 22ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009 Merci de votre attention…

23 ReVIH-Mulhouse / ICONE Lassociation ReVIH-Mulhouse RESEAU VILLE-HOPITAL MULHOUSE SUD-ALSACE 5, rue Bartholdi RIEDISHEIM Siège social: Depuis le 02 décembre 2004

24 24ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009


Télécharger ppt "1ReVIH-Mulhouse / ICONE 2009. 2 EVALUATION DE LIMPACT DUNE STRATEGIE DEDUCATION A LA SANTE paramètres bio-cliniques et facteurs de vulnérabilité sociale."

Présentations similaires


Annonces Google