La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ressources éducatives numériques : normes et standards de métadonnées Nicolas Chung MEN/DT/SDTICE/B1 Le 31 janvier 2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ressources éducatives numériques : normes et standards de métadonnées Nicolas Chung MEN/DT/SDTICE/B1 Le 31 janvier 2002."— Transcription de la présentation:

1 Ressources éducatives numériques : normes et standards de métadonnées Nicolas Chung MEN/DT/SDTICE/B1 Le 31 janvier 2002

2 Plan 1. Introduction 2. Les acteurs du monde Internet 3. Une vision pour demain : le Web sémantique 4. Les acteurs des ressources électroniques 5. Et le MEN dans tout cela ?

3 Les normes… Un ensemble de règles de conformité édictées par un organisme de normalisation institutionnelle, comme lISO au niveau international (lAFNOR au niveau français), lUIT,...

4 …et les standards… Un ensemble de recommandations développées et préconisées par un groupe représentatif dutilisateurs réunis au sein de forums, comme lIETF, le W3C, le Dublin Core, lAICC,…

5 …pour les ressources électroniques Ce nest pas en soi une nouveauté… …mais Internet et le Web ont décentralisé larchivage et la recherche de ressources électroniques… …induisant un besoin de cohérence et duniformité.

6 Plan 1. Introduction 2. Les acteurs du monde Internet 3. Une vision pour demain : le Web sémantique 4. Les acteurs des ressources électroniques 5. Et le MEN dans tout cela ?

7 Le monde de lInternet Né grâce à des standards de fait (TCP/IP, HTTP, HTML) efficaces et simples… …issus de normes (OSI, SGML) complexes et impraticables. Les normes sadaptent en retour… …mais ce monde reste dominé par des acteurs non-institutionnels.

8 Les acteurs de lInternet actuel Niveau physique, câbles Liaisons, réseaux locaux Réseaux/transport : IP, multicast, TCP, RTP mél, FTP, LDAPHTTP HTML PICS Infrastructure Applications IEEE IETF W3C

9 Le Web aujourdhui Des liens simples et universels… …mais sémantiquement peu structurants Ü Des métas peu ou mal utilisées. Ü Des moteurs de recherche ultra-sophistiqués mais imparfaits… Ü Nécessité de liens riches et de métadonnées structurées, sûres, et signifiantes.

10 Plan 1. Introduction 2. Les acteurs du monde Internet 3. Une vision pour demain : le Web sémantique 4. Les acteurs des ressources électroniques 5. Et le MEN dans tout cela ?

11 Le Web sémantique : philosophie Revenir à une structure sémantiquement riche de type base de données orientée ressources… …tout en conservant des métadonnées de base dans les documents,… …tout en conservant un caractère distribué, souple, évolutif, extensible, interopérable,… …avec une standardisation minimale.

12 Le Web sémantique : les briques Ressource Un document, une personne, une machine, un service, une norme,… Nommage Descriptions formelles URI Schéma, DTD Présentation Diapo-titre Titre Sous-titre Diapo 1 Titre Liste Diapo 2 Titre Tableau …

13 Le Web sémantique : les briques Modèle dassertions Contraintes formelles méta Ontologies méta Répondent au problème de la diversité des métadonnées Taxonomies Règles dinférence Descriptions formelles Ressource Nommage Schéma RDF Ex : un document na quune seule date de création RDF Resource Description Framework Cette présentation a pour créateur Nicolas Chung

14 Le Web sémantique : les briques Modèle dassertions Contraintes formelles méta Ontologies méta Agents intelligents Langage de preuve Langage de requêtes Cette présentation est signée avec un certificat de la DT, certifié par le MEN… Descriptions formelles Ressource Nommage SQL,… Quels sont les documents produits par la DT à destination des interlocuteurs documentalistes en 2001 et 2002 ?

15 Le Web sémantique : les briques Descriptions formelles Ressource Nommage Modèle dassertions Descriptions formelles méta Ontologies méta Agents intelligents Langage de preuve Langage de requêtes Une syntaxe : XML

16 Le Web Sémantique : conclusion Le Web Sémantique est une série de standards en cours délaboration. Un point dinterrogation : les ontologies. Tension entre le caractère global du Web et la limitation nécessaire dune ontologie. Deux directions complémentaires : Ü une ontologie minimaliste pour tous documents Ü des ontologies riches mais limitées à un secteur.

17 Plan 1. Introduction 2. Les acteurs du monde Internet 3. Une vision pour demain : le Web sémantique 4. Les acteurs des ressources électroniques 5. Et le MEN dans tout cela ?

18 Les acteurs : introduction Deux mondes, la documentation et le e-learning, avec des problématiques différentes. Beaucoup dacteurs sur le même sujet… …avec des démarches qui convergent.

19 Les acteurs Ressources E-learning Aviation Industry Computer-based training Committee Avionneurs US Extension à dautres secteurs Système e-learning Métadonnées : récent Bibliothécaires, documentalistes International Métadonnées génériques + outils AICC Dublin Core

20 Les acteurs Ressources E-learning Instructional Management Systems US : universités & entreprises Centré sur la FOAD Métadonnées étendant DC Alliance of Remote Instructional Authoring and Distribution Networks for Europe UE + Suisse Secteur public et universitaire Axé FOAD, vision ressources Métadonnées étendant DC Dublin Core AICCAriadneIMS

21 Institute of Electrical and Electronics Engineers – Learning Object Metadata Basé US Entreprises et universités Métadonnées, sémantique concernant tout objet dapprentissage Les acteurs Ressources E-learning IEEE LOM Sharable Content Object Reference Model DoD US Système complet de FOAD AriadneIMS Dublin Core AICCSCORM

22 Les acteurs Ressources E-learning IEEE LOM 98 DC Education 9900 ISO-JTC1 AFNOR ? Miroir en UE et en France ISO fortement lié à IEEE Couvre tous les objets dapprentissage Spécialisation du Dublin Core dans léducation AriadneIMSSCORMAICC Dublin Core

23 IEEE - Learning Technologies SubCommittee – LOM Développe des métadonnées pour décrire les objets dapprentissage (y compris non- numériques). Standardise aussi des vocabulaires (valeurs de métadonnées). Travaux à létat de « Draft » quasiment finalisé… Le document LOM va être repris par lISO pour « fast-tracking ». Les termes qui suivent sont des traductions personnelles…

24 Métadonnées LOM Les grandes catégories Général Cycle de vie Méta-métadonnées Technique Education Droits Relations, annotations, classification

25 Métadonnées Learning Object Model (1) On y retrouve le Dublin Core MES plus… La structure de lobjet (Structure, Niveau dAgrégation) Gestion de versions (Version, État) Gestion plus fine des contributeurs (Contribue.Rôle). Description fine des métadonnées utilisées.

26 Métadonnées Learning Object Model (2) Description de limplémentation technique au-delà du format : Taille, Localisation, Prérequis Techniques. Gestion plus fine des droits (Coût…) et des relations entre objets. Gestion de commentaires (Annotations). Gestion plus fine du Sujet : par Mots- clés, ou Classification

27 Métadonnées LOM Partie Éducation (1) Décrit les caractéristiques pédagogiques essentielles de lobjet concerné : Type et Niveau dinteractivité Type de ressource : exercice, QCM, examen, diagramme, figure, etc. « Densité sémantique ». Type dutilisateur : prof, élève,…

28 Métadonnées LOM Partie Éducation (2) Contexte (primaire, secondaire, supérieur, formation continue…). Classe dâge typique… Difficulté. Durée, Description, Langue.

29 Dublin Core - Éducation Reprend des métadonnées de la partie « Éducation » du LOM : Type dutilisateur, Niveau et Type dInteractivité, Durée. En plus : Type de médiateur, Conformité à un standard éducatif. Réflexion sur Type de Ressources, Qualité, niveau, type de pédagogie.

30 Les acteurs : conclusion (1) Tous ces acteurs implémentent leur métas en HTML et en XML/RDF Dans le cadre Web Sémantique, ces acteurs travaillent sur des descriptions formelles de métadonnées… …mais glissent vers les ontologies (recommandations listes de vocabulaire)

31 Les acteurs : conclusion (2) IEEE/LTSC/LOM au centre des débats,… …sa démarche privilégie les grosses entreprises. Des normes en cours délaboration. La France (et lEurope) peu présente dans ces instances.

32 Plan 1. Introduction 2. Les acteurs du monde Internet 3. Une vision pour demain : le Web sémantique 4. Les acteurs des ressources électroniques 5. Et le MEN dans tout cela ?

33 Et le MEN…? Le MEN na ni la vocation ni les moyens dêtre moteur dans lélaboration des normes. Rôle du CNDP (GdT au CRDP de Montpellier). La DT soutient financièrement la commission SC36 de lAFNOR. La DT lance une réflexion sur ladoption de standards de métadonnées dans le cadre du Schéma Directeur des Environnements de Travail.

34 Merci de votre attention ! Questions ?

35 Annexe 1 : sources (1/6) LIETF : Le W3C : La page « web sémantique » du W3C : ( en Anglais ) Article de vulgarisation de Scientific American + liens sur le web sémantique (en Anglais) : lee.html lee.html

36 Annexe 1 : sources (2/6) Le Dublin Core : Les métadonnées Dublin Core (version 1.1, en français) : rocq.inria.fr/~vercoust/METADATA/DC-fr.1.1.html rocq.inria.fr/~vercoust/METADATA/DC-fr.1.1.html Le groupe de travail Dublin Core – Education : DC-Education, le document fondateur (anglais) : ac/DC-Education_Report.html ac/DC-Education_Report.html

37 Annexe 1 : sources (3/6) LAICC : ARIADNE (site historique) : Fondation ARIADNE : Les métadonnées ARIADNE (version 3.1, anglais) : IMS : Les métadonnées IMS (version 1.2.2, anglais) :

38 Annexe 1 : sources (4/6) Le projet SCORM (anglais): IEEE Sous-comité technologies éducatives (LTSC) : IEEE/LTSC, GdT Learning Object Metadata (LOM) : Dernière version des LOM (draft v6.1, anglais) : 1_without_tracking.htm 1_without_tracking.htm

39 Annexe 1 : sources (5/6) LISO Joint Technical Committee 1 (JTC1) : Les sous-comités de lISO/JTC1 : O*slash*IEC&TechComm=JTC*space*1&Mode=Browse&Area=Structure O*slash*IEC&TechComm=JTC*space*1&Mode=Browse&Area=Structure ISO/JTC1, le SC36 Technologies Educatives : Le miroir français du SC36 à lAFNOR : x&code=Z36A&langue=FR&login=invite&password=invite x&code=Z36A&langue=FR&login=invite&password=invite

40 Annexe 1 : sources (6/6) Les travaux métadonnées du CRDP de Montpellier : Pour suivre les travaux du MEN/MR sur les systèmes dinformation et de télécommunication : Et bien sûr le site web de la DT/SDTICE :


Télécharger ppt "Ressources éducatives numériques : normes et standards de métadonnées Nicolas Chung MEN/DT/SDTICE/B1 Le 31 janvier 2002."

Présentations similaires


Annonces Google