La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA STERILISATION EN MILIEU MEDICAL Académie de Caen - © Jocelyne SIMON - 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA STERILISATION EN MILIEU MEDICAL Académie de Caen - © Jocelyne SIMON - 2007."— Transcription de la présentation:

1

2 LA STERILISATION EN MILIEU MEDICAL Académie de Caen - © Jocelyne SIMON

3 Elle sapplique: à des instruments divers : pinces, ciseaux, porte-aiguilles, écarteurs…

4 à du matériel dinvestigation : sondes…

5 au linge de bloc opératoire (de moins en moins fréquent car on utilise du linge à usage unique)

6 Objectif de la stérilisation: Éviter les infections nosocomiales chez les patients soignés ou examinés

7 ORGANISATION GENERALE DUN SERVICE DE STERILISATION CENTRALE (SSC) Un très haut niveau dhygiène y est mis en œuvre au niveau du personnel, des locaux, de lair. Ce service centralise tout le matériel dun établissement de soins qui doit être stérilisé.

8 PLAN DU SSC DE LHOPITAL MONOD (FLERS) RECEPTION TRI LAVAGE REFECTION BOITES CONDITIONNEMENT STERILISATION STOCKAGE STERILE DISTRI BUTION LINGE PROPRE Circuit instruments blocs sales en bacs de décontamination Circuit instruments prêts à conditionner Circuit instruments prêts à stériliser Circuit instruments stériles

9 Le matériel chemine selon le principe de la marche en avant sans retour en arrière possible: le matériel contaminé ne croise jamais le matériel propre.

10 Les services ont lobligation de pré-désinfecter le matériel pour protéger le personnel et lenvironnement. Après utilisation, le matériel est immergé dans une solution pré-désinfectante à large spectre. Les outils articulés doivent être ouverts (ex: ciseaux). Ceux en plusieurs parties doivent être démontés. Après le temps nécessaire, lensemble est acheminé vers le SSC.

11 LA RECEPTION Le matériel décontaminé arrive dans cette zone. Une fiche de traçabilité accompagne chaque lot de matériel. Ci-contre, une fiche de pré-désinfection.

12 LE LAVAGE Il est fait manuellement ou dans une machine à laver. Le produit utilisé est un détergent désinfectant généralement alcalin. éliminer les salissures, les résidus chimiques et abaisser le nombre de micro organismes. But:

13 Des chariots de chargement équipent cette zone. Les instruments lavables manuellement subissent : - un brossage avec un détergent puissant ou le même produit que celui de la pré-désinfection. - un rinçage à leau courante - un séchage à lair comprimé (pour le matériel creux) ou au torchon

14 Chargement dun lave- instruments. Plusieurs programmes de lavage existent. Le cycle de lavage est terminé. Le déchargement peut seffectuer.

15 A chaque cycle de lavage, le lave- instruments produit un document retraçant les différentes étapes de lopération. Ce document est conservé dans lagenda de suivi.

16 Le tenue professionnelle de lopérateur en zone de réception - lavage se compose de : - une charlotte - une tunique et un pantalon de couleur - des sabots antidérapants - des gants résistants à manchettes longues pour la manipulation des instruments non lavés. - des lunettes ou visière de protection et un masque dans certains cas pour se protéger des projections

17 Après déchargement des laveurs, on effectue: - un contrôle de létat de propreté et de fonctionnement - un séchage des outils creux (ex: aiguilles) à lair comprimé - la fermeture des outils articulés (ex: ciseaux, spéculums…) - un classement dans les paniers Pistolet à air comprimé

18 Le lavage est une étape très importante.

19 Le matériel propre est passé par le « guichet » dans la zone conditionnement.

20 LE CONDITIONNEMENT But: Garantir létat stérile jusquà louverture de lemballage. Le conditionnement du matériel et des textiles se fait dans deux zones distinctes afin que les particules émises par les tissus ne se redéposent pas sur les instruments. Cet emballage doit: - être perméable à lagent stérilisant. - imperméable aux micro-organismes après la stérilisation. - ne pas être détérioré par la stérilisation, ni par la durée et les conditions de stockage. - facile à ouvrir (surtout en chirurgie).

21 LES EMBALLAGES (POUR STERILISATION PAR CHALEUR HUMIDE) Les poches spéciales autoclave à vapeur Distributeurs de gaines soudables avec une face en papier et une face en polypropylène transparent. Différentes largeurs existent.

22 Sachets soudables avec une face papier et une face plastique transparent

23 Sachets transparents fermés par pliage et un adhésif indicateur de passage Sachets transparents thermosoudables

24 Sachets avec 2 faces papier (fermés par pliage Pasteur)

25 Les conteneurs Ce sont des boîtes métalliques,munies dun premier couvercle avec un filtre ou une soupape et dun deuxième qui permet le verrouillage du conteneur. Elles contiennent lensemble des instruments utiles à une intervention chirurgicale spécifique.

26 Le conteneur rempli est verrouillé. Il est clairement identifié par un étiquetage permanent résistant à tous les traitements.

27 Le papier - Le papier crêpé ou de type B de 60 ou 80 g/m². Cest du non tissé. - Il sert à conditionner du linge (blouses de chirurgiens, champs opératoires) et parfois des boîtes dinstruments. - Il est de moins en moins utilisé.

28 LA PROCEDURE DE TRAVAIL EN CONDITIONNEMENT- STERILISATION Le matériel provenant de la zone tri-lavage doit être conditionné avant dêtre stérilisé. Les conteneurs sont recomposés à laide dune fiche précisant le type et le nombre dinstruments à mettre dedans.

29 Les matériels demandés par les différents services sont mis dans un emballage (souvent un sachet). Exemple dun plateau destiné aux urgences.

30 Création dun set pour les urgences.

31 Les sachets sont ensuite thermosoudés. Une date de péremption est en même temps imprimée.

32 Sachet thermosoudé Certains instruments sont sous double emballage. Leur date de péremption est multipliée par deux.

33 Les matériels emballés sont ensuite rangés dans un panier, papier contre papier pour faciliter le passage de la vapeur.

34 Paniers de stérilisation en attente.

35 Chargement des paniers dans lautoclave.

36 Fermeture de lautoclave, sélection du cycle (cycle prion: 134°C pendant 18 min) et mise en marche Visualisation et contrôle du déroulement du cycle. Manomètre

37 LA STERILISATION La stérilisation par la chaleur humide est la stérilisation de référence qui doit être utilisée chaque fois que cela est possible. Tout service de stérilisation centrale est donc équipé d autoclaves à vapeur qui stérilisent le matériel thermorésistant. Lorsque du matériel thermosensible est nécessaire pour une intervention, on utilise chaque fois que possible du matériel à usage unique. Pour un petit volume de matériel thermosensible, on peut utiliser: - la stérilisation à loxyde déthylène - La stérilisation au gaz plasma

38 LES CONTROLES DE STERILISATION But: Garantir lefficacité de la stérilisation. Ils sont joints au chargement Contrôle chimique : rubans indicateurs de passage Contrôle biologique

39 Contrôles chimiques les plus utilisés: les intégrateurs Ce sont des bandelettes cartonnées qui portent des encres réactives qui changent de couleur au fur et à mesure que les paramètres de stérilisation sont atteints ( pression, température, hygrométrie, temps). La bandelette a viré du rose au vert. La stérilisation a été efficace.

40 Fin de la stérilisation. Ouverture de lautoclave et déchargement. En zone de stockage

41 Les paniers sont vidés, les sachets sont contrôlés et rangés dans des cagettes correspondant aux services auxquels ils sont destinés. Ils sont ensuite distribués. Le graphique du cycle de stérilisation est contrôlé puis inséré dans lagenda de suivi. Il en est de même pour les intégrateurs.

42 Tout matériel stérilisé comporte une étiquette sur laquelle figurent: - la date de stérilisation - la date de péremption - un numéro de lot: si un problème se posait pour un matériel de ce lot, le numéro permettrait de retrouver lensemble du lot et de le stériliser à nouveau.

43 Durée de stockage après stérilisation Elle dépend de la nature du conditionnement, de la technique de stérilisation. Exemple: stérilisation par chaleur humide Papier crêpé: 1 mois sous double emballage Conteneur: 3 mois Sachet: 3 mois sous simple emballage 6 mois sous double emballage FIN

44 Je remercie pour sa collaboration et son accueil: Le centre hospitalier Jacques Monod de Flers Et tout particulièrement, Son pharmacien et responsable de la stérilisation Ainsi que lensemble du personnel de ce service.


Télécharger ppt "LA STERILISATION EN MILIEU MEDICAL Académie de Caen - © Jocelyne SIMON - 2007."

Présentations similaires


Annonces Google