La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Fonds Souverains Les Fonds Souverains Quels enjeux ? Quels enjeux ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Fonds Souverains Les Fonds Souverains Quels enjeux ? Quels enjeux ?"— Transcription de la présentation:

1 Les Fonds Souverains Les Fonds Souverains Quels enjeux ? Quels enjeux ?

2 INTRODUCTION A)Définition et cadre général : Un fonds souverain (SWF : Sovereign wealth funds) ou fonds dÉtat, est un fonds dinvestissements publics qui répond à 3 critères: - détenu ou contrôlé par un gouvernement national - Les fonds souverains gèrent l'épargne nationale et l'investissent dans des placements variés (Dettes publiques, Actions cotées, Matières Premières, …) - politique dinvestissement : objectifs macroéconomiques précis, comme lépargne intergénérationnelle, la diversification du PIB national ou le lissage de lactivité Création du 1 er fonds souverain en Aujourdhui: 150 fonds souverains Forte croissance de leur force de frappe financière: - aujourdhui 3000 milliards $ ; à $ dici 10 ans (+2O% par an)

3 Plan de lexposé Au regard de cette première approche, les fonds souverains paraissent prendre une place de plus en plus importante dans le système financier international, ce qui nécessite : de poursuivre leur présentation en revenant sur lhistorique de leurs créations sur la base dune typologie détaillée ainsi sue leurs fondements théoriques économiques respectifs avant que Pierre ne tente déclaircir le débat actuel : « Faut-il en avoir peur ? » ; et enfin Simon abordera dans une 3ème et dernière partie les opportunités réelles que représentent les Fonds Souverains et comment les économies récipiendaires projettent de travailler avec eux dans le futur

4 I – Qui sont – ils ? A) Historique et typologie 3 Générations ! B) Les fondements économiques des FS 1]. Les FS reposent sur un dualisme : « FS rentes » vs « FS tx de change » 2]. Les FS : un impérialisme démergence ? II - Faut-il avoir peur des Fonds Souverains ? A) Les tendances lourdes de lEconomie Mondiale 1]. Le poids des Fonds Souverains dans le monde 2]. Historique 3]. La puissance de frappe des FS : un risque latent B) Les risques propres liés à ces Fonds 1]. Les zones dombres de ces Fonds 2]. Les risques géostratégiques 3]. Les risques financiers III - Quelles opportunités représentent ces Fonds Souverains et quel devrait être leur rôle à lavenir A) Un rôle stabilisateur dans la crise financière actuelle 1]. Un objectif de rentabilité à LT 2]. Les Fonds Souverains au secours des grandes banques occidentales B) La France face aux Fonds Souverains 1]. Le besoin structurel dun investisseur de Long Terme 2]. France et FS : un dialogue confiant et productif basé sur le principe de réciprocité C) Quel cadre pour les Fonds Souverains ? 1]. Les propositions de la Commission européenne 2]. Les travaux du FMI 3]. La création du Forum International des Fonds Souverains 4]. Vers des investissement éthiques avec pour objectif le développement durable de nos économies.

5 B) Historique et typologie des fonds souverains: 1) – 1 ère génération : Emplacements géographiques : Pays du golfe, Norvège, Canada, Singapour Natures des ressources : Forts excédents de leurs balances commerciales notamment issues des recettes importantes de lexportation de matières 1 ère tq : pétrole ; gaz. Cette génération de Fonds Souverains regroupe 3 catégories différentes: - les fonds des pays occidentaux: règles de gestion très strictes concernant leurs investissements; Lissage dans le temps des revenus issus des matières premières; Moins de sensibilité à CT et objectif de LT - les fonds pétroliers du Moyen Orient: Obligation de lissage dans le temps des revenus du pétrole; Leur démarche est surtout motivée par la volonté doptimiser des ressources non renouvelables - les fonds des NPIA: Ressources issues du commerce extérieur et des excédents budgétaires

6 Répartition géographique des Fonds Souverains

7 2) – 2 ème génération : Emplacements géographiques : Chine et Russie. Natures de ressources : Réserves de change; pétrole et gaz. Apparitions beaucoup plus récentes - CHINE : SAFE en 1997; CIC 200 milliards deuros en septembre RUSSIE: 1 er FS : le SFRF en 2003 Rôle dacteurs géopolitiques majeurs quils jouent Cest cette 2 ème génération qui est à la source des principales interrogations sérieuses sur les FS aujourdhui.

8 Répartition géographique des Fonds Souverains

9

10 3) – 3 ème génération : Emplacement géographique : Brésil, Arabie Saoudite,Venezuela,Lybie, Algérie. Natures des ressources : excédents structurels de matières premières Il sagit de fonds en total devenir Exemple précis du Brésil 2 nouvelles tendances macroéconomiques : - Croissance du prix des matières premières - Excédents structurels de la balance courante des PED Des tendances macroéconomiques qui modifient les rapports de forces

11

12 B) Les fondements économiques de lémergence des FS : 1]. 2 sortes de fonds : « fonds rentes » VS « fonds tx de change » : Exploitation de 2 rentes : minières ; salariale Reflet de la course à lexploitation des 2 nouvelles richesses de la planète : - LEnergie ; - La nouvelle théorie économique dominante 2 interrogations surviennent en conséquence : - Lallocation interne des ressources et appartenance (publique ou privé ?) ; - La responsabilité partagée des pays dans la formation des déséquilibres internationaux (ex : le cas de la chine et des E-U)

13 2]. Les FS : un impérialisme démergence ? 1er théoriciens de limpérialisme : les austro-marxistes : Otto Bauer et Rudolphe Hilferding, Rosa Luxembourg et Lénine mais avant tout J A Hobson (1er à employer le terme en 1902). Idée de base : relation entre la maturité du système économique capitaliste et lhégémonie des pays concernés à travers le monde Lapproche contemporaine : au regard de la situation actuelle elle soutient une analyse bien différente : limpérialisme nest pas le reflet dun capitalisme de maturité mais en fait le reflet de létat primaire de celui-ci

14 II – Faut-il avoir peur des Fonds Souverains ? Un type dacteur financier encore peu connu. Les déséquilibres internationaux à la source des fonds souverains… résultat dune stratégie dendettement des pays occidentaux Les bons du trésor, un outil essentiel dans la diffusion de la puissance des fonds souverains

15 A)Les tendances lourdes de léconomie mondiale 1]. Le poids de fonds souverains dans le monde 150 fonds souverains dans le monde. Dernier en date : Fonds Stratégique dInvestissement francais (FSI), fin 2008 Poids difficile à évaluer du fait de lopacité et du manque de communication de ces structures Plusieurs avis divergents : - Selon Standard Chartered, 2200 milliards $ - Selon le FMI entre 1900 et 2900 milliards $ - Selon les Nations Unies, 5900 milliards $ - Estimation de Morgan Stanley, milliards à lhorizon 2015.

16 2]. Les actions, les prises de participations importantes SAFE, Chine, 1,6% de TOTAL Abu Dhabi, 9,1% de Daimler ( Opel) CIC, Chine, participation dans Blackstone Areva réfléchit à laisser rentrer un fonds souverain dans son capital.

17 3]. La puissance de frappe: risque latent Rachat du capital de TOTAL, LVMH, DANONE, BNPPARIBAS, MICHELIN… Rachat de lensemble du CAC40 en 5 ans. 1/6 des bons du trésor français. Fonds norvégien, premier investisseur dans la place parisienne.

18 B) Les risques, le côté pile 1]. Les zones dombres de ces fonds Manque de transparence Absence de cadre légal Manque de traçabilité des mouvements de capitaux internationaux.

19

20 2]. les risques géostratégiques Des investissements visant à récupérer des Savoirs-faires et des actifs stratégiques. Des craintes se traduisant par des comportements protectionnistes. Vers une harmonisation de la législation.

21 3]. Les risques financiers Les effets dannonce des fonds souverains : des effets massifs sur le cours des actions. La crise des subprimes, les conséquences. Les répercutions des actions des fonds souverains. Laction des banques centrales pour contrer les actions des fonds souverains

22 III - Quelles opportunités représentent ces Fonds Souverains et quel devrait être leur rôle à lavenir Les Fonds Souverains, conséquence des tendances lourdes de lEconomie Mondiale Entre inquiétudes liées à leur mode de gestion et prise de conscience de leur nécessité. Problématique : Dans quelle mesure sont-ils source de stabilité ? Quelle est lattitude de la France vis-à-vis des FS ? Quel futur peut-on imaginer pour les FS au regard de lactualité ? Plan : A) Un rôle stabilisateur dans la crise financière actuelle 1]. Un objectif de rentabilité à LT 2]. Les Fonds Souverains au secours des grandes banques occidentales B) La France face aux Fonds Souverains 1]. Le besoin structurel dun investisseur de Long Terme 2]. France et FS : un dialogue confiant et productif basé sur le principe de réciprocité C) Quel cadre pour les Fonds Souverains ? 1]. Les propositions de la Commission européenne 2]. Les travaux du FMI 3]. La création du Forum International des Fonds Souverains 4]. Vers des investissement éthiques avec pour objectif le développement durable de nos économies.

23 Nécessité de modérer les propos concernant « les nouveaux géants de la finance mondiale En chiffres : - Les Fonds de Pensions gèrent 6 fois plus dactifs que les FS - Les Compagnies dassurances 6 fois plus De nombreux Facteurs susceptibles de freiner la croissances des FS à MT : - Baisse du prix des Matières Premières (pétrole, gaz) - Modification du rythme de transfert des réserves de changes ou dépargne dans les FS Majorité des FS sont des investisseurs passifs : - acquisition dactions préférentielles sans droit de vote - participations minoritaires (- 10 %)

24

25 A) Un rôle stabilisateur dans la crise financière actuelle 1]. Un objectif de rentabilité à LT Gestion des actifs à LT Aversion au risque plus importante que les investisseurs traditionnels Ressources issues de processus cumulatifs autonomes : croissance régulière But ultime : le développement économique pour un risque raisonnable Approche de LT induit une forte acceptation des fluctuations de CT Lissage des ressources des FS dans le temps Les FS : des services de macro-couverture à leur pays Diversification nécessaire : - Baisse du $ - Baisse des Taux dintérêts de long terme

26 3]. Les Fonds Souverains au secours des grandes banquues occidentales Crise des subprimes : crise de liquidité des marchés Les FS comme dernier îlot de liquidité du paysage financier international : - 70M $ injectés dans les grandes banques occidentales par les FS - Exemple : Prise de participation de ADIA dans Citigroup (7,5M $) Tendance actuelle marquée par le recentrage des FS sur leur économie

27 B) La France face aux Fonds Souverains 1]. Le besoin structurel dun investisseur de Long Terme Un Investisseur de LT pour pallier au Déficit courant français Des FS de plus en plus perçu comme des solutions de financement efficaces Mise en place dune politique damélioration de lattractivité du pays : - adaptation fiscale - simplification des nomenclatures des instruments financiers 2]. France et FS : un dialogue confiant et productif basé sur le principe de réciprocité La France possède déjà 2 investisseurs de LT : la CDC et le FRR Le problème français : une mauvaise perception internationale de son milieu des affaires Nécessité dévolution : des mesures de clarification du cadre des investissements

28 C) Quel cadre pour les Fonds Souverains ? 1]. Les propositions de la Commission européenne Attachement au principe douverture aux investissements Appui aux travaux multilatéraux (FMI, OCDE,…) Principe de réciprocité 2]. Les travaux du FMI Le FMI adopte en Octobre 2008 un code de « bonnes pratiques » ou GAPP (Generally Accepted Principles and Practices) pour plus dautorégulation et de transparence. Grandes idées du code : - des structures de gouvernance transparentes - conformation à toute règlementation en vigueur dans les pays où le FS investit - plus grande prise en compte du risque dans lallocation des actifs - objectif de stabilité du système financier mondial et de maintien de la libre circulation des capitaux et des investissements

29 3]. La création du Forum International des Fonds Souverains Les 23 FS les plus puissants pour plus de coordination et de communication avec les pays récipiendaires Désir de promotion du commerce mondial et au rejet du protectionnisme 4]. Vers des investissement éthiques avec pour objectif le développement durable de nos économies Cas du FS norvégiens GPFG (Government Pension Fund – Global) : - régit par des règles éthiques très strictes - retrait du capital de la société chinoise Dongfeng Motor pour vente darmes à la junte birmane - retrait du capital de Barrick Gold Corporation (Canada) pour « dégâts irréversibles » sur lenvironnement.

30 CONCLUSION Une évolution logique de lordre économique mondial au vu des tendances fortes du Système Financier International depuis 30 ans qui met les puissances occidentales face à leurs comportements dinvestissement et de développement. Nécessité dadoption de principes de bonne gestion des FS : - Principe de transparence - Principe de responsabilité (gestion du risque) - Principe de réciprocité (transferts de savoir-faire et ouverture à de nouveaux marchés) « ILS NE NOUS AIMENT PAS, MAIS ILS VEULENT NOTRE ARGENT » Mme Kirstin Halvorsen, Ministre des Finances norvégienne

31 Exposé réalisé par : Julien Guichard Pierre Barthez Simon Ruchaud MERCI DE VOTRE ATTENTION

32 Exposé réalisé par : Julien Guichard Pierre Barthez Simon Ruchaud MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Les Fonds Souverains Les Fonds Souverains Quels enjeux ? Quels enjeux ?"

Présentations similaires


Annonces Google