La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque Collège numérique 7 Décembre 2005 autour de la culture du risque majeur, par une approche scientifique et technologique Un programme éducatif.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque Collège numérique 7 Décembre 2005 autour de la culture du risque majeur, par une approche scientifique et technologique Un programme éducatif."— Transcription de la présentation:

1

2 Colloque Collège numérique 7 Décembre 2005

3 autour de la culture du risque majeur, par une approche scientifique et technologique Un programme éducatif en milieu scolaire,

4 autour de la culture du risque majeur, par une approche scientifique et technologique Un programme éducatif en miieu scolaire, Culture du risque majeur

5 Culture du risque majeur, AFP 1 janvier, 09h45 Tsunamis: Tilly, 10 ans, sauve 100 personnes grâce à son prof de géo Tilly, une petite anglaise de 10 ans, a sauvé la vie d'une centaine de personnes à Phuket en Thaïlande grâce à son professeur de géographie, qui leur avait expliqué comment repérer un tsunami, a rapporté la presse britannique samedi. Déjà baptisée "l'ange de la plage" par le Sun, qui a révélé cette histoire, Tilly a compris dimanche qu'un tsunami était sur le point de frapper les côtes de la Thaïlande en se rappelant une récente leçon de géographie sur les séismes sous-marins et les tsunamis. "Lors du dernier trimestre, M. Kearnay nous avait parlé des tremblements de terre et de la façon dont ils peuvent provoquer des tsunamis", a expliqué Tilly, samedi, à la Une du Sun, le journal le plus vendu en Grande-Bretagne avec près de 3,5 millions d'exemplaires chaque jour. "J'étais sur la plage et l'eau est devenu bizarre, il y avait des bulles et soudain la marée à commencer à se retirer. J'ai compris ce qui se passait, j'ai eu le sentiment qu'un tsunami allait arriver et je l'ai dit à maman", a raconté la fillette, permettant l'évacuation de la plage et de l'hôtel voisin avant l'arrivée du raz-de-marée. Grâce au réflexe de la fillette, en vacances en Thaïlande avec ses parents et sa petite soeur de 7 ans, personne n'a été tué ou sérieusement blessé sur la plage de Maikhao, selon le Sun. Interrogé par le journal, Andrew Kearnay, le professeur de géographie de Tilly, à Oxshott, dans le Surrey (sud de l'Angleterre), a confirmé avoir expliqué à ses élèves qu'à partir du moment où la mer se retirait, il y avait 10 minutes pour réagir avant l'arrivée du tsunami. Monsieur, Je fais suite à notre conversation téléphonique et vous confirme l'autorisation de l'AFP d'utiliser, à titre exceptionnel, le s dépêches présentes à la fin de ce mail : - à destination de vos élèves - à destination du colloque pour le CG13 Toute autre exploitation est exclue. Meilleures salutations Catherine POMART- NILET Responsable Commerciale AFP Tilly, 10 ans, sauve 100 personnes grâce à son prof de géo « Lors du dernier trimestre, M. Kearnay nous avait parlé des tremblements de terre et de la façon dont ils peuvent provoquer des tsunamis »,

6 Culture du risque majeur, AFP 5 janvier, 16h03 Une école de Dubaï pleure un élève indien tué par le tsunami au Sri Lanka Par Fiona MACDONALD = = ATTENTION - Avec mot-clé ajouté /// La place d'Ashwin, dans son école de Dubaï, est restée cette semaine désespérément vide lors de la reprise des cours: ce jeune Indien de 12 ans a été tué par le tsunami qui a dévasté les côtés du Sri Lanka. "Ashwin Ram, un gentil garçon, demeurera à jamais dans nos coeurs, même s'il n'est plus physiquement parmi nous", peut-on lire dans une lettre, rédigée par son institutrice, fixée sur un tableau dans son école, The Millennium School. Décrit par ses camarades comme un garçon affectueux, serviable, loyal et ami de tous, Seetharaman Ashwin Ram a trouvé la mort au Sri Lanka alors qu'il y passait des vacances en famille. Son père et ses grands-parents ont aussi péri dans le raz-de-marée, alors que sa mère est portée disparue. L'unique survivant est son petit frère de huit ans, Arvind. "En fait, Ashwin ne voulait pas aller au Sri Lanka. Il avait demandé à son père de ne pas acheter les billets. Il voulait aller avec moi au Kenya", déclare à l'AFP Mohammad Nedal, son meilleur ami. Au fond et à droite de la classe, le pupitre d'Ashwin est vide. Originaire de l'Etat indien du Tamil Nadu, Ashwin était un mordu de cricket et "ne ratait jamais l'occasion d'y jouer", ajoute Mohammad, 13 ans. "Il aimait la lecture, l'art et les travaux manuels et aussi l'ordinateur. Il avait l'habitude de raconter des tas de blagues. Et il aimait chanter", poursuit-il. "Et il savait jouer de la flûte. Il était membre de l'orchestre de l'école", renchérit un autre camarade de classe. Un autre enfant raconte avoir conservé les cartes avec lesquelles il avait l'habitude de jouer avec Ashwin tous les jours dans l'autobus de ramassage scolaire. "Cela fait bizarre sans lui! Lorsque j'ai entendu la nouvelle, j'ai cru à une plaisanterie", commente Krishnam Pradyumn, un autre camarade de classe. Les raz-de-marée déclenchés par un gigantesque séisme survenu le 26 décembre au large de l'Indonésie ont fait, selon des bilans provisoires, quelque morts, dont plus de en Indonésie, plus de au Sri Lanka et plus de en Inde, les trois pays les plus touchés. Cette tragédie a eu un impact considérable dans les communautés indiennes, sri lankaise et indonésienne vivant dans les pays du Golfe, fortes au total de plusieurs millions de personnes. Les Emirats arabes unis abritent ainsi à eux seuls environ un million de citoyens indiens et Sri Lankais, la majorité vivant à Dubaï. Les consulats de ces pays ont indiqué à l'AFP ne pas savoir si d'autres victimes du tsunami, outre Ashwin, résidaient à Dubaï. Le 2 janvier, jour de la reprise des cours après le jour de l'An, une cérémonie spéciale a eu lieu à la mémoire d'Ashwin dans son école. "C'est ainsi que nous avons entamé l'année. Nous avons prié pour toutes les victimes et nous avons observé un moment de silence et prié pour Ashwin", explique la directrice de l'école, Mme Lakshmi Ramachandran. "Les enfants voulaient en faire plus. Ils sont venus me dire: +Nous voulons adopter son frère+, qui se trouve actuellement à Madras", dans le sud de l'Inde, ajoute-t-elle. Un tableau spécial dédié à la mémoire d'Ashwin a été accroché en bonne place dans l'un des principaux couloirs de l'école. Au-dessus de sa photo, on peut lire: "Tu vis dans nos coeurs". Sur le tableau figurent aussi des lettres de son institutrice et de 18 de ses camarades de classe, qui parlent de leur ami et de la douleur de l'avoir perdu. Monsieur, Je fais suite à notre conversation téléphonique et vous confirme l'autorisation de l'AFP d'utiliser, à titre exceptionnel, les dépêches présentes à la fin de ce mail : - à destination de vos élèves - à destination du colloque pour le CG13 Toute autre exploitation est exclue. Meilleures salutations Catherine POMART- NILET Responsable Commerciale AFP Une école de Dubaï pleure un élève indien tué par le tsunami au Sri Lanka La place d'Ashwin, dans son école de Dubaï, est restée cette semaine désespérément vide lors de la reprise des cours: ce jeune Indien de 12 ans a été tué par le tsunami qui a dévasté les côtés du Sri Lanka.

7 … un sismomètre à lécole Dans le cadre de léducation au risque sismique, des élèves de ans installent dans leur établissement des capteurs et surveillent lactivité sismique régionale et mondiale.

8 Les élèves enregistrent des séismes au quotidien. … à lécoute sismique de la Terre – Golfe de Gênes – Sumatra

9 Objectifs généraux Promouvoir les sciences expérimentales et les nouvelles technologies à lécole. Favoriser une prise de conscience rationnelle des problèmes liés à l'évaluation et la prévention des risques naturels. Renforcer et développer les liens avec les partenaires régionaux et internationaux dans les domaines scientifiques, éducatifs et culturels. Développer le sens de l'autonomie et de la responsabilité chez les jeunes à travers la gestion d'un projet.

10 Neis Construction dun catalogue spécifique pour les écoles Détermination des données à télécharger Télécharge- ment des données à partir des stations décoles Comment cela fonctionne-t-il ?... Quelques aspects techniques Rénass Dister Sismalp

11 La première étape consiste à récupérer les catalogues journaliers de sismicité des centres de recherche 1. Pour les évènements locaux : SISMALP, DISTER, RENASS Pour les téléséismes : NEIS

12 Constitution dun bulletin dactualités sismiques pour les écoles RFI 30/10/ h55min27s ° 7.214° dep=10 mag=3.2 RFI 30/10/ h05min04s ° 5.505° dep=5 mag=2.2 NFI 31/10/ h32min17s 6.203° 125.2° dep=98 mag=6.8 NFI 02/11/ h13min01s 5.994° 125.3° dep=85 mag=5.7 DFI 02/10/ h26min26s ° 7.002° dep=2 mag=1.4 2.

13 Une sélection dévènements sismiques est opérée afin de constituer la requête qui sera effectuée sur les stations des écoles. Pour chaque événement sélectionné, il devra être défini les paramètres nécessaires à son téléchargement. 3. EVENT 0 0 STATION CAIF: T = 11h55min28sec duration = 60s STATION CIVF: T = 11h55min35sec duration = 80s 30/10/ h55min27sec ° 7.214° mag=3.2

14 Finalement, les paramètres sont transmis aux diverses stations et les données correspondantes sont récupérées. 4. parameters data

15 … une banque de données pour lEducation des données sismiques en ligne établissements en réseau

16 … IRAE une station en temps réel pour lEducation des données sismiques en ligne STATION IRAE marseille.fr/sismo/SeismeTempsReel.htm marseille.fr/sismo/SeismeTempsReel.htm

17

18 …testée grâce à la météo des écoles des données météo ligne STATION METEO marseille.fr/meteo/actualise.htm marseille.fr/meteo/actualise.htm

19 ANALYSE des SISMOGRAMMES MODELISER par des MAQUETTES OUTILS de CARTOGRAPHIE … observer, mesurer pour comprendre.. exploitation des données en ligne

20

21

22 … acquisition de notions en géosciences

23 Réalisations … des activités à la connaissance

24 … des géosciences aux risques naturels … mise en relation alea et enjeux

25 expositions informations simulations … comprendre pour mieux agir … le transfert de connaissances

26 mesures données logiciels maquettes, posters

27 la mallette du sismo

28

29

30

31

32

33

34

35 en 2005, « Edusismo en PACA », premier réseau sismologique à but éducatif en Europe … une expérience pilote Académie Aix-Marseille CEREGE CNRS Conseil Général 13

36 … un réseau éducatif unique en Europe en 2005, une vingtaine détablissements scolaires participent au programme éducatif. M.E.D.D Rectorats Universités Collectivités

37 Depuis 1999, un projet de réseau européen se développe. avec le Portugal, lItalie, lAllemagne et la France. Valbonne - FRANCE Naples - ITALIE Lisbonne - PORTUGAL Phillipsburg - ALLEMAGNE

38 Collège des Caillols Marseille

39


Télécharger ppt "Colloque Collège numérique 7 Décembre 2005 autour de la culture du risque majeur, par une approche scientifique et technologique Un programme éducatif."

Présentations similaires


Annonces Google