La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES INEGALITES HOMMES -FEMMES Assistés des professeurs : Mme FRESNEAU Mme RODRIGUES Réalisé par : PANTALEON Elodie REIGNOUX Séverine VASSOR Aurélien 2nde.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES INEGALITES HOMMES -FEMMES Assistés des professeurs : Mme FRESNEAU Mme RODRIGUES Réalisé par : PANTALEON Elodie REIGNOUX Séverine VASSOR Aurélien 2nde."— Transcription de la présentation:

1 LES INEGALITES HOMMES -FEMMES Assistés des professeurs : Mme FRESNEAU Mme RODRIGUES Réalisé par : PANTALEON Elodie REIGNOUX Séverine VASSOR Aurélien 2nde 6

2 Les femmes et la politique

3 Un parcours difficile à l accès au droit de vote : L espoir naît de voir voter les femmes : les députés proposent une loi en faveur du vote des femmes mais sans suite. Les françaises n obtiendront pas le droit de vote car les hommes estiment que leur place est au foyer et non en politique. La gauche n est pas favorable au droit de vote des femmes car elles sont trop proches de la religion et sont jugées trop conservatrices.

4 La lutte des femmes La France était misogyne, traditionaliste, conservatrice. Les suffragettes manifestaient, faisaient entendre leur voix au Parlement, dans la presse, dans la rue, un peu partout Cependant il y eut sous la IIIe République, en 1936, trois femmes sous-secrétaires d'Etat au gouvernement. Bien sûr elles n'avaient pas été élues. Il s'agissait d'Irène Joliot-Curie, de Suzanne Lacore et de Mme Brunschvicg.

5 Irene Joliot Curie, fille de Pierre et de Marie

6 Louise Weiss fera avancer la cause des femmes Louise Weiss, journaliste célèbre, a en 1936 empêché un cheval de prendre le départ à Longchamp devant le président de la République, pour défendre la cause des femmes. Elle fut plus tard élue au Parlement européen.

7 Les femmes et leffort de guerre. Le Général appréciait les femmes qui avaient fait leurs preuve pendant la guerre et dans la Résistance, beaucoup moins les suffragettes.

8 Le vote des femmes arrive enfin Le général de Gaulle était un révolutionnaire s'inspirant, peut- être avec humour, de Lénine qui pensait que la réussite d'une révolution passait par l'émancipation des femmes. C'est à Alger, le 21 avril 1944, qu'une ordonnance est prise par le Comité français de Libération nationale, prévoyant dans un article 1er la convocation d'une Assemblée nationale constituante "élue par tous les Français et Françaises majeurs", et ajoutant dans un autre article que les femmes, comme les hommes, sont électrices et éligibles.

9

10 La France se place loin derrière les autres pays européens La France a été un des derniers pays à accorder le droit de vote et l'éligibilité aux femmes, juste avant l'Italie, la Grèce et d'autres petits pays.

11 Un succès relatif : : droit de vote des femmes. Cela pouvait laisser croire à un nouveau départ mais sans suite : 21 femmes élues aux premières élections sénatoriales de laprès guerre, et 4 seulement en 1971! 1974 : création du secrétariat à la condition féminine. Les lois ne suffisent pas pour établir légalité !

12 Elles croient quon va les laisser voter!

13 Et la lutte continue ….. En lAssemblée Nationale adopte un projet de révision constitutionnelle relatif à légalité entre les femmes et les hommes. En 1999 apparaît la loi sur la parité des hommes et des femmes en politique qui impose la parité sur les listes électorales.

14 La parité est en marche : Malgré la parité, 12.3 % seulement des députés sont des femmes en 2002 ! Les habitudes en politique se maintiennent : place aux hommes dabord.

15 MAIS il reste encore des progrès à faire La France nest quau 21ème rang pour le nombre de députés féminins. Il faudrait encore 70 ans pour que les hommes et les femmes soient à nombre égal.

16 Les femmes ont leur place dans les nouvelles assemblées : Région et Europe

17 Les femmes peuvent accéder aux petites communes seulement!

18

19 Les femmes et l éducation

20 Une timide entrée vers lécole 1919 : création du baccalauréat féminin : unification des programmes de baccalauréat pour les filles et les garçons : certaines écoles deviennent mixtes.

21 Des progrès décisifs dans laprès guerre : : on registre tous les ans plus de bachelières que de bacheliers : toutes les écoles primaires et secondaires doivent être mixtes : les femmes obtiennent légalité professionnelle.

22 Orientation des élèves en 2004 Les filles sorientent dès la 3ème davantage vers des études longues et générales. Les garçons choisissent davantage les voies professionnelles. Les filles redoublent moins, elles apprennent plus vite que les garçons le métier délève.

23

24 Les filles choisissent moins les filières scientifiques Source : MEN Etat de lécole 76.2 % des étudiants en lettres sont des filles contre 39.3 % en sciences.

25 Quen est-il au lycée PMC dans 2 classes de TS ? A la question : désirez-vous poursuivre des études en filières scientifiques ? 85 % des garçons répondent oui 60 % des filles répondent oui.

26 Les femmes et le monde du travail Martine Lignières-Cassou et Dinah Dericke

27 Les femmes dans la vie professionnelle : : les femmes sont autorisées à se présenter à certaines agrégations réservées aux hommes : les femmes peuvent enfin disposer de leur salaire : Marie Curie obtient le prix Nobel de chimie : les femmes ont le droit de se syndiquer.

28 Les femmes gagnent enfin leur indépendance : : droit douvrir un compte en banque : les femmes mariées peuvent travailler sans laccord du mari : la loi prévoit légalité de salaires entre les hommes et les femmes : loi Roudy prévoit légalité professionnelle.

29 Des inégalités persistent encore! : les hommes gagnent 25% de plus que les femmes et les hommes qui sont cadres gagnent en moyenne 32% de plus que les femmes. En Juillet 2004, elles représentent 51,1% du nombre total de demandeurs demploi.

30 Des femmes peu valorisées sur le marché du travail

31 10 des 84 familles professionnelles regroupent plus de la moitié des emplois occupés par les femmes (51,6 %). La catégorie qui emploie le plus de femmes est celle des agents d'entretien Source : M. Okba, Premières synthèses Premières informations, L'accès des femmes aux métiers :

32 Lactivité féminine 94.3 % des hommes de ans sont actifs contre 80.7 % des femmes.

33 Le temps partiel des femmes: choisi ou subi? 1 femme sur 3 travaille à temps partiel contre 1 homme sur 20

34 Les différences de salaire existent Les écarts de salaires entre hommes et femmes varient de 5.5% à 18.1% dans le secteur public Et de 12.7% à 22.9% dans le secteur privé selon les catégories demplois.

35 Les femmes en bas de léchelle des revenus 80 % des travailleurs à bas salaire sont des femmes

36 Peu de femmes dirigeantes et moins payées que les hommes

37


Télécharger ppt "LES INEGALITES HOMMES -FEMMES Assistés des professeurs : Mme FRESNEAU Mme RODRIGUES Réalisé par : PANTALEON Elodie REIGNOUX Séverine VASSOR Aurélien 2nde."

Présentations similaires


Annonces Google