La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Compte-rendu TP La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie et latitude. La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Compte-rendu TP La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie et latitude. La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie."— Transcription de la présentation:

1 Compte-rendu TP La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie et latitude. La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie et latitude.

2 Introduction. Introduction. Il existe une zonation climatique avec les climats les plus chauds autour de léquateur et les plus froids aux pôles. Il existe une zonation climatique avec les climats les plus chauds autour de léquateur et les plus froids aux pôles.

3 Introduction. Introduction. Lénergie solaire reçue à la surface de la Terre varie donc en fonction de la latitude. Lénergie solaire reçue à la surface de la Terre varie donc en fonction de la latitude. Quelle est la cause de cette inégale répartition? Quelle est la cause de cette inégale répartition?

4 Démarche expérimentale Hypothèse Hypothèse La Terre étant sphérique, langle dincidence des rayons solaires varie selon la latitude. Un même rayonnement incident ( et donc une même quantité dénergie) se répartit donc sur des surfaces différentes La Terre étant sphérique, langle dincidence des rayons solaires varie selon la latitude. Un même rayonnement incident ( et donc une même quantité dénergie) se répartit donc sur des surfaces différentes

5 Principe: mesure de la surface éclairée par un même faisceau lumineux sur un globe terrestre à des latitudes différentes. Principe: mesure de la surface éclairée par un même faisceau lumineux sur un globe terrestre à des latitudes différentes. Démarche expérimentale

6 Vous disposez du matériel suivant: Une lampe torche Une potence Un globe terrestre Une règle Du papier calque.

7 Démarche expérimentale Le protocole expérimental: (schémas)

8 Démarche expérimentale Le protocole expérimental: (schémas) Remarque importante: nous allons travailler en positionnant le globe en hiver pour lhémisphère Nord

9 Démarche expérimentale On fait varier la latitude.

10 Démarche expérimentale Notre faisceau lumineux étant divergent; il faut que la distance globe - lampe soit constante. Le seul paramètre qui doit varier étant la latitude; il faut reculer (ou avancer) le globe ou (la lampe)de la distance liée à la courbure.

11 Démarche expérimentale On relève la surface de la tâche lumineuse avec un morceau de papier calque que lon applique sur le globe terrestre.

12 Démarche expérimentale On relève la surface de la tâche lumineuse avec un morceau de papier calque que lon applique sur le globe terrestre.

13 Démarche expérimentale On relève la surface de la tâche lumineuse avec un morceau de papier calque que lon applique sur le globe terrestre.

14 Démarche expérimentale On relève la surface de la tâche lumineuse avec un morceau de papier calque que lon applique sur le globe terrestre.

15 Démarche expérimentale On relève la surface de la tâche lumineuse avec un morceau de papier calque que lon applique sur le globe terrestre.

16 Démarche expérimentale Pour calculer la surface éclairée: on utilise les formules suivantes: S= L X I si la surface possède des angles droits S = H X( PB +GB) /2 Si la surface est un trapèze

17 Résultats: Résultats: Démarche expérimentale 20° latitude Sud 0°équateur 20° latitude nord 40° latitude nord Surface de la tâche lumineuse ( en mm²)

18 Exploitation des résultats. Exploitation des résultats. La tâche la plus petite est celle mesurée à la latitude 20°S. Nous avons fait les mesures en plaçant le globe au solstice dhiver, les rayons lumineux frappent donc la surface de façon perpendiculaire à cette latitude. La tâche la plus petite est celle mesurée à la latitude 20°S. Nous avons fait les mesures en plaçant le globe au solstice dhiver, les rayons lumineux frappent donc la surface de façon perpendiculaire à cette latitude. La surface de la tâche augmente légèrement lorsquon se place à léquateur (latitude 0°)et de façon plus nette lorsquon se rapproche du pôle Nord ( latitudes 20° Net 40°N). La surface de la tâche augmente légèrement lorsquon se place à léquateur (latitude 0°)et de façon plus nette lorsquon se rapproche du pôle Nord ( latitudes 20° Net 40°N). On a donc bien démontré quun même rayonnement se répartit sur des surfaces plus grandes lorsque langle dincidence diminue. On a donc bien démontré quun même rayonnement se répartit sur des surfaces plus grandes lorsque langle dincidence diminue. Démarche expérimentale

19 CONCLUSION On peut donc ainsi expliquer la répartition des climats selon la latitude. La même quantité dénergie se répartit sur une surface plus grande aux pôles quà léquateur car le rayonnement arrive de manière oblique par rapport à la surface de la terre dans les régions polaires et de manière perpendiculaire à léquateur. On peut donc ainsi expliquer la répartition des climats selon la latitude. La même quantité dénergie se répartit sur une surface plus grande aux pôles quà léquateur car le rayonnement arrive de manière oblique par rapport à la surface de la terre dans les régions polaires et de manière perpendiculaire à léquateur. Cest donc une conséquence de la sphéricité de la Terre. Cest donc une conséquence de la sphéricité de la Terre.


Télécharger ppt "Compte-rendu TP La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie et latitude. La répartition de lénergie à la surface de la Terre: Énergie."

Présentations similaires


Annonces Google