La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REPÉRAGE DANS LESPACE. PNPN PSPS V Gr L COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Soit la Terre avec son axe de rotation, ses pôles et son centre Quelles sont les coordonnées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REPÉRAGE DANS LESPACE. PNPN PSPS V Gr L COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Soit la Terre avec son axe de rotation, ses pôles et son centre Quelles sont les coordonnées."— Transcription de la présentation:

1 REPÉRAGE DANS LESPACE

2 PNPN PSPS V Gr L COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Soit la Terre avec son axe de rotation, ses pôles et son centre Quelles sont les coordonnées de la ville V ? On définit un plan de référence, le plan équatorial On mesure langle que fait la direction de V avec ce plan.. Cet angle est mesuré dans le plan méridien passant par la ville V. langle est la latitude de la ville. Il se mesure de : 0° à +90° vers le Nord 0° à - 90° vers le Sud Pour lautre coordonnée, il faut définir un méridien de référence : méridien de Greenwich. On mesure langle L entre les deux plans méridiens. langle L est la longitude de la ville. Il se mesure de : 0° à +180° vers lOuest 0° à - 180° vers lEst Ouest E st Comité de Liaison Enseignant Astronomes

3 PNPN PSPS V Pôle céleste Comment mesurer la latitude dun lieu ? Soit la Terre et la ville V. Le schéma est fait dans le plan méridien de la ville. La latitude de la ville est donnée par langle. Le pôle Nord céleste est dans le prolongement de laxe de rotation de la Terre. Si depuis la ville on vise la direction du pôle Nord céleste,.... On constate que langle, est celui que fait la direction du pôle Nord céleste avec le plan horizontal (angles aigus à côtés perpendiculaires) Donc pour déterminer la latitude dun lieu, il suffit de mesurer la hauteur du pôle Nord céleste. Pôle céleste

4 O Z Na Pôle Nord céleste N S h a COORDONNÉES HORIZONTALES Soit un observateur O,... … et la voûte céleste au-dessus de lui. Compte tenu de la position verticale de lobservateur, le plan de référence, le plus simple, est le plan horizontal. Il est alors possible de définir, le zénith (Z),... … la direction du Nord dans le plan horizontal,.... le Nadir (Na),.... la direction du pôle Nord céleste,.... … et celle du Sud. E En se déplaçant sur la voûte céleste, une étoile passe par la position E. Quelles sont ses coordonnées horizontales ? Il est possible de déterminer langle h entre la direction de létoile et le plan de référence Cet angle h mesure la hauteur de létoile. Il se mesure de -90° à +90° du nadir vers le zénith Dans le plan de référence, on choisit une direction : celle du Sud. E La projection de E sur le plan de référence détermine E. Il est possible de déterminer langle a entre la direction du Sud et celle de E. Cet angle a mesure lazimut de létoile. Il se mesure de 0° à 360° dans le sens rétrograde. Sens rétrograde

5 Coordonnées horizontales (suite) Il nous faut donc trouver des coordonnées intrinsèques. Le choix du sens RÉTROGRADE est normal puisqu'au cours de la nuit, dans son mouvement apparent, létoile se déplace dEst en Ouest. Donc son azimut augmente. Le sens DIRECT correspond au sens de rotation de la Terre autour de son axe. Avantages : - notions simples liées à la position de l'observateur en un lieu donné (verticale, horizontale, Nord, Sud). - plan et droite de référence facilement repérables. - les montures azimutales pour lunettes ou télescopes sont simples : deux axes de rotation, horizontal pour la hauteur, vertical pour l'azimut. Inconvénients : - au cours de 1a nuit, hauteur (h) et azimut (a) varient. Ce ne sont pas des coordonnées intrinsèques. - on ne peut pas faire de tables donnant h et a de chaque étoile. - pour suivre un astre avec une monture azimutale, il faut disposer d'un moteur sur chaque axe. C'est le cas du télescope, entre autres, de 6m de Zelentchuk.

6 O La voûte céleste centrée sur lobservateur, tourne autour de laxe des pôles. Les étoiles décrivent de petits cercles et disparaissent sous lhorizon. Les étoiles ont un mouvement densemble. Pour avoir des coordonnées intrinsèques, il faut les définir à partir de ce mouvement densemble et abandonner les coordonnées liées au lieu dobservation. Puisque les étoiles tournent autour de laxe des pôles, on va choisir comme plan de référence le plan perpendiculaire à laxe de rotation et passant par le centre de la Terre. Ce plan est le plan équatorial céleste, confondu avec le plan équatorial terrestre.

7 COORDONNÉES HORAIRES Soit la sphère céleste avec l'axe des pôles,... l'horizon local,... le Nord et le Sud,... (le schéma est fait dans le plan méridien du lieu) Un étoile se déplace sur le petit cercle orangé. Quelles sont ses coordonnées horaires quand elle se trouve en E ? On définit comme plan de référence le plan équatorial. Il est possible de déterminer langle entre la direction de létoile et le plan de référence La projection de E dans le plan de référence détermine E. Cet angle mesure la déclinaison de létoile. Il se mesure de -90° à +90° de P S à P N Dans le plan de référence, on choisit une direction : celle du Sud. Il est possible de déterminer langle H entre la direction du Sud et celle de E. Cet angle H mesure langle horaire de létoile. Il se mesure de 0 h à 24 h dans le sens rétrograde. PNPN PSPS N E' E H S Sens rétrograde

8 * On appelle distance polaire d'un astre l'angle 90 - Coordonnées horaires (suite) Avantages : - la déclinaison de l'étoile ne varie pas au cours du mouvement diurne, le mouvement apparent des étoiles se faisant dans des plans parallèles à l'équateur. - suppression d'un moteur. Inconvénients : - le repérage d'un astre nécessite la connaissance de P S P N, donc de la direction du pôle Nord céleste (la Polaire ne se trouve pas au pôle céleste, elle en est séparée d'environ 1° ;. ( ' - l'angle horaire H varie au cours du mouvement diurne. La droite de référence choisie dépend en effet du lieu, puisque c'est la direction du Sud qui a été choisie. Il faudrait avoir une droite de référence, non pas liée au lieu, mais liée au mouvement apparent des étoiles.

9 COORDONNÉES ÉQUATORIALES. Dans les coordonnées horaires, le choix du plan équatorial comme plan de référence est satisfaisant puisque la coordonnée associée (la déclinaison) ne varie pas. Il faut maintenant choisir une droite de référence liée au mouvement apparent des étoiles. L'intersection de l'équateur et de l'écliptique se fait en deux points dont l'un est le point vernal ou point Celui-ci correspond à la position du Soleil le jour de l'équinoxe de printemps, ce jour-là, la déclinaison du Soleil s'annule en croissant. C'est la direction de ce point qui sera prise comme référence pour déterminer la seconde coordonnée. Au cours de l'année, il se déplace dans le sens direct d'un peu moins de 1° par jour (360° en 365j). Dans son mouvement apparent autour de la Terre, le Soleil se déplace sur l'écliptique qui est incliné de 23°27' sur l'équateur. On définit la déclinaison comme précédemment. se mesure de -90° à +90° de P S à P N. PNPN PSPS E' PNPN Dans son mouvement apparent au cours de la journée, le Soleil se déplace dans le sens rétrograde (1 tour en 24h). Il est possible de déterminer langle entre la direction du point et celle de E. Cet angle mesure l'ascension droite de létoile. Il se mesure de 0 h à 24 h dans le sens direct. E sens direct

10 Montures équatoriales : Elles possèdent un axe de rotation parallèle à PP'. Un moteur permet une rotation autour de celui- ci afin de suivre le mouvement des astres. Un second axe perpendiculaire au précédent permet de régler la déclinaison. La mise en station est délicate. Coordonnées équatoriales (suite) Avantages : - ces coordonnées sont intrinsèques. - possibilité de faire des tables donnant et des étoiles. Inconvénients : - nécessité de connaître la direction du pôle Nord céleste. - sur de longues périodes la position du point varie ( phénomène de précession). - nécessité de connaître la direction du point qui semble se déplacer (mouvement diurne).

11 COORDONNÉES ÉCLIPTIQUES. E' PNPN PSPS E Q Q' Elles sont calquées sur les coordonnées équatoriales, mais dans ce cas, on prend pour plan de référence le plan de l'écliptique. Soit la sphère céleste avec ses pôles et l'équateur. Le plan de l'écliptique est choisi comme plan de référence. On définit les pôles nord (Q) et sud (Q') Au cours de son mouvement apparent, une étoile décrit le petit cercle jaune (parallèle à l'équateur). Quelles sont ses coordonnées écliptiques lorsqu'elle passe en (E). Soit E' la projection de l'étoile sur le plan écliptique L'angle entre la direction de l'étoile et le plan écliptique mesure la latitude écliptique de létoile. Il se mesure de -90° à +90° de Q' à Q L'angle entre la direction du point et celle de E' mesure la longitude écliptique de létoile. Il se mesure de 0 à 360° dans le sens direct Dans le plan de référence, la direction du point est prise comme référence. sens direct


Télécharger ppt "REPÉRAGE DANS LESPACE. PNPN PSPS V Gr L COORDONNÉES GÉOGRAPHIQUES Soit la Terre avec son axe de rotation, ses pôles et son centre Quelles sont les coordonnées."

Présentations similaires


Annonces Google