La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMPRENDRE LES TERRITOIRES DE PROXIMITE Chapitre 1 : Etude de cas sur un aménagement proche du lycée, le zénith A. PRÉSENTATION, CONTEXTE ET OBJECTIFS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMPRENDRE LES TERRITOIRES DE PROXIMITE Chapitre 1 : Etude de cas sur un aménagement proche du lycée, le zénith A. PRÉSENTATION, CONTEXTE ET OBJECTIFS."— Transcription de la présentation:

1 COMPRENDRE LES TERRITOIRES DE PROXIMITE Chapitre 1 : Etude de cas sur un aménagement proche du lycée, le zénith A. PRÉSENTATION, CONTEXTE ET OBJECTIFS DE CET AMÉNAGEMENT RECENT 1. Comparez la carte topographique des années 1980 avec celle des années 2000 : Repérez l'emplacement actuel du Zénith sur les deux cartes. Quelles transformations majeures du territoire observez-vous en matière de localisation de l'habitat, des zones d'activités, des infrastructures de transports ? 2.A l'aide de Google Maps, expliquez pourquoi un tel aménagement bouleverse l'espace qui l'environne. Pourquoi relève-t-il de ce qu'on appelle la périurbanisation ? 3.En vous aidant de Google Maps quelle est la logique du développement du territoire communal évoquée dans le Plan Local d'Urbanisme de la commune d'Eckbolsheim ? Est-ce que ce développement urbain ne concerne que l'échelle de la seule ville d'Eckbolsheim ? 4.D'après l'article de presse, quels sont les projets futurs ? B. LES ACTEURS ET LES DÉBATS POUR UNE BONNE INSERTION DE CET AMÉNAGEMENT DANS LESPACE DE LA VILLE 1.A laide de la carte topographique et des cartes des zones de compétence de la gendarmerie et de la police nationale, quelles forces de lordre sont en charge de la sécurité du lieu ? 2. A laide de la photographie aérienne, soulignez les différents enjeux du site en matière dordre public, de sécurité publique, de sécurité routière, de sécurité de linfrastructure a. Ce nouvel aménagement pose essentiellement des enjeux de sécurité

2 b. Comment les différents acteurs à lorigine du projet ont-ils collaboré pour répondre à ces enjeux ? 1.Repérez dans les textes du dossier documentaire les multiples acteurs qui agissent dans l'aménagement et le fonctionnement du Zénith. 2.Classez ces acteurs dans un tableau (catégories d'acteurs, dénomination, rôle).

3 Le RISQUE Comment a –t-on géré le problème ? Quels enseignements en ont été tirés ? Quels problèmes de circulation se sont posés lors du premier concert ? En quoi en a-t-on une meilleure connaissance pour le 2ème concert ? De quel risque a-t-on pris conscience ? Quelles actions de prévention ont été menées pour le deuxième concert ? A partir du récit des problèmes rencontrés lors du premier concert au Zénith et des solutions qui ont été trouvées et mises en application pour le deuxième concert, remplissez le schéma suivant et établissez le bilan de la prévention du risque L'ENJEU de sécurité C. UNE COLLABORATION ENTRE LES ACTEURS QUI DOIT SE RENFORCER EN PERMANENCE POUR ASSURER LA BONNE GESTION DE LAMÉNAGEMENT

4 La vidéosurveillance aux abords du Zénith Consciente de la nécessité de renforcer la prévention de tout acte d'incivilité, la CUS souhaite élargir le périmètre de la vidéosurveillance dans plusieurs zones de l'agglomération. L'extension du dispositif sera discutée jeudi au conseil de la Communauté Urbaine de Strasbourg. Seront ainsi proposées (…) des zones de passage comme les abord du Zénith à Eckbolsheim. Sous le feu des critiques lors de la précédente extension de 2005, la majorité communautaire tentera jeudi de jouer l'apaisement. Comme le dit le directeur général adjoint de la CUS chargé de la sécurité : "la vidéosurveillance n'est pas une fin en soi; c'est l'un des outils de lutte contre l'insécurité, mais pas le seul. Complémentaire, ce dispositif de gestion de l'espace public permet aux personnels de la police nationale et de la police municipale d'être plus efficaces". D'après Les Dernières Nouvelles d'Alsace, 05/06/2007 Le plus grand Zénith de France Maires, adjoints ou conseillers des communes de la CUS, mais aussi représentants d'associations culturelles voisines ont assistés hier matin à Eckbolsheim, à la pose de la première pierre de l'EuroZénith, "le plus grand Zénith de France", souligne le prefet du Bas-Rhin Jean-Paul Faugère (…). Avant de sceller dans le muret le traditionnel parchemin (…), Robert Grossmann, le président de la CUS, et Fabienne Keller, mais aussi les représentant de la Région et du département, et le maire de la commune d'Eckbolsheim qui accueille cet édifice, mais aussi de l'architecte italien Massimiliano Fuksas, ont tous estimé que ce Zénith contribuera "au rayonnement de l'agglomération". Tous ont également estimé que l'EuroZénith sera "une étape incontournable pour les grands artistes" et les spectacles à gros budget qui pourront disposer d'une salle de places sur un site de 26 hectares proposant 3100 places de parking. D'après L'Alsace, 22/06/2006 Une sortie à fluidifier A l'issue du concert W9 VIP Live, le premier au Zénith Europe, des signes de faiblesses sont apparus dans le dispositif de régulation du trafic routier. Le premier concert aura servi de test grandeur nature (…). Après la phase étude des "simulations" des techniciens du Sirac les responsables de la CUS sont passés à la phase "pratique", à savoir aux mesures en situation réelle de concert. Des premiers enseignements en ont été tirés (…). L'accès à l'entrée du parking de la nouvelle méga-salle de concert s'est fait sans difficulté (…). Le travail d'optimisation des feux rouges par le Sirac, associé au doublement du nombre de voies sur la bretelle de sortie de l'hypermarché, a donc relativement bien fonctionné, dans ce sens. Autre motif de satisfaction (…) : Le bus qui a fait la navette à partir du terminus du tram devant le Maillon jusqu'au zénith. Quelques 1500 personnes auraient fait le trajet le soir du concert, via le parc des sports, rue Baden-Powell à Hautepierre. "La navette a bien rempli son rôle parce que les Strasbourgeois ont l'habitude des transports en commun. La CTS pourrait aller encore plus loin et compléter son offre", commente le directeur adjoint de la CUS chargé de la sécurité, tout en conseillant aux spectateurs d'utiliser les parking-relais du tram pour un maximum de confort. Dernière bonne nouvelle : la salle s'est vidée rapidement, douze minutes ayant suffi à évacuer l'ensemble des spectateurs. Revers de la médaille, il y a eu un gros engorgement au niveau du parking. "Le concert de W9 a rassemblé un public assez jeune qui ne s'est pas attardé au Zénith parce qu'il pleuvait et que beaucoup d'entre eux avaient cours le lendemain matin". Sans compter que certains se sont fait "déposer et ramener par leurs parents", synonyme de zizanie dans le parking. Résultat : les deux voies de sorties ont été vite saturées. Certains automobilistes excédés après une interminable attente (près d'une heure pour certains) ou mal renseignés –l'ensemble de la signalétique du parking n'étant pas en place ce soir-là en raison du retard de livraison consécutif aux intempéries de décembre -, ont même emprunté de guerre lasse, des voies réservées aux piétons. D'après Philippe Dossmann, Dernières Nouvelles d'Alsace, 20/01/2008 Les solutions apportées à la fluidification des sorties A l'issue d'une réunion de bouclage vendredi dernier à la préfecture, les pouvoirs publics et la société Véga (gestionnaire du Zénith) entendent mettre en œuvre différentes solutions pour améliorer la fluidité du trafic à la sortie du parking de la salle de concert : Lancer une nouvelle campagne de promotion des déplacement en "mode doux" (transports en commun, vélo et à pieds), combinés avec les parking-relais tram. Etre déposé en voiture par les parents est vivement déconseillé afin d'obtenir une bonne gestion des flux. Une signalétique complète avec des panneaux de 60 / 60 cm sera en place dès ce lundi sur le parking. La sortie nord-ouest du parking qui doit absorber les voitures venant du nord, a été assez mal utilisée. L'idée est donc de rabattre ce flux vers la rue Mathis qui dessert la RN4, pour reprendre l'autoroute A351 à l'échangeur de Wolfisheim. Le nombre d'agents de parking a manifestement été sous-évalué. Il sera doublé pour guider les automobilistes dans leurs manœuvres d'entrée et de sortie de parking. D'après Philippe Dossmann, Dernières Nouvelles d'Alsace, 20/01/2008 Sortie du Zénith : ça roule ! L'heure de vérité pour ne pas revivre la mauvaise journée du 9 janvier en raison d'une sortie saturée à Eckbolsheim. Mais depuis, la signalisation a été renforcée véhicules sont stationnés sur le parking de 3200 places du Zénith. Il est 0 h 20, les piétons pressent le pas, les spectateurs vont mettre moins d'un quart d'heure pour sortir de la grande salle. Outre les patrouilles de la police nationale, trois fourgons de CRS sont en renfort. Côté gendarmerie, le colonel Jockers, commandant le groupement du Bas- Rhin, a rejoint le capitaine Marzin au Poste de commandement installé à l'arrière du Zénith. Une trentaine de gendarmes, dont des mobiles sont présents. Les images diffusées au centre de vidéosurveillance de la CUS sont reçues par le Centre opérationnel de la gendarmerie. "En cas d'incident, nous pouvons demander d'avoir telle ou telle caméra en visuel et ainsi améliorer nos interventions et notre coordination" explique le colonel Jockers. "Cela fait un an et demi que nous travaillons sur le Zénith avec la CUS, les élus, les services de sécurité de la police, la société organisatrice …". D'après Strasbourg, 25/01/2008


Télécharger ppt "COMPRENDRE LES TERRITOIRES DE PROXIMITE Chapitre 1 : Etude de cas sur un aménagement proche du lycée, le zénith A. PRÉSENTATION, CONTEXTE ET OBJECTIFS."

Présentations similaires


Annonces Google