La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROJET DE SENSIBILISATION DE DEUX CLASSES DE 5° AU COLLÈGE GUY MÔQUET À SAINT BENOIT THÈME : LES POLLUTIONS À SAINT BENOIT Enseignements concernés : SVT,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROJET DE SENSIBILISATION DE DEUX CLASSES DE 5° AU COLLÈGE GUY MÔQUET À SAINT BENOIT THÈME : LES POLLUTIONS À SAINT BENOIT Enseignements concernés : SVT,"— Transcription de la présentation:

1

2 PROJET DE SENSIBILISATION DE DEUX CLASSES DE 5° AU COLLÈGE GUY MÔQUET À SAINT BENOIT THÈME : LES POLLUTIONS À SAINT BENOIT Enseignements concernés : SVT, SPCFA, géographie et Arts plastiques

3 Problématique : Quel est limpact de la pollution sur lenvironnement ?

4 SORTIE COMMUNE LIEU : un site de pique-nique au bord du « Bassin Mangue » sur la rivière des Marsouins

5 OBJECTIFS : faire prendre conscience de limpact de la pollution sur lenvironnement engendré par une action humaine non maîtrisée : Pollutions visibles : sacs plastiques, canettes, papiers gras, bouteilles … Pollutions invisibles (dans le milieu aquatique) : nitrates, phosphates …

6 ACTIONS : nettoyage complet du site en effectuant un tri des déchets prélèvements déchantillons d'eau dans la rivière et aussi des déchets réutilisables en arts plastiques prises de photos du site réalisation d'un croquis de paysage En partenariat avec la CIREST qui fournit le matériel (sacs et gants), une intervention de terrain (explication du tri) et organise l'évacuation des déchets. Loffice de leau : intervention sur le site

7 SORTIES COMPLÉMENTAIRES en partenariat avec la CIREST : La déchèterie à Sainte Anne Le centre de tri de Sainte Marie. Le centre d'enfouissage des déchets ultimes de Sainte Suzanne Le centre de compostage à Ste Rose Lunité de retraitement des eaux usées à Saint Benoit Lusine de recyclage des plastiques au Port

8 LES VISITES : Pour les visites, les élèves sont répartis en groupe de reporters (un seul lieu visité par groupe) chargés d'organisés un compte rendu à leurs camarades sous forme d'exposé oral et d'affiches.

9 Problème : sorties qui représentent un coût élevé, difficilement supportable par le collège seul (à titre indicatif : 150 à 200 euros pour un bus 20 places dans l'Est. 150X6 = 900 euros). Pas de prise en charge par la CIREST, voir le Conseil général ?

10 Solution de repli : travailler sur le DVD « Horizon 2030 gestion des déchets » produit par RFO.

11 Utilisation de la sortie en SPCFA Les photos, les échantillons, les notes prises seront utilisés comme : Situation problème ou déclenchantes lors de démarches dinvestigations. Lors de létude de documents

12 Exemple de progression : DEMARCHE DINVESTIGATION n° 1 : Situation déclenchante : une photo ou un échantillon dun mélange « Eau de rivière+ solide non soluble+ liquide non miscible(si malchance…) » Reformulation possible du problème par les élèves : « Est-ce tous les liquides et les solides se mélangent à leau ?»

13 DEMARCHE DINVESTIGATION n° 2 : Situation déclenchante : Dans la salle de classe, je verse un peu deau du robinet, puis je compare avec un échantillon dun mélange « eau de rivière+ terre » Reformulation possible du problème par les élèves : « Comment rendre cette eau limpide ?»

14 Prolongement possible : -« leau obtenue est elle potable ? » - « Que deviennent les eaux usées ? » Etudes de documents : Schéma explicatif dune usine deau potable Informations la visite de lusine des eaux usées Etiquette dune eau minérale

15 DEMARCHE DINVESTIGATION n° 3 : Situation déclanchante: Avec un échantillon deau de rivière contenant des poissons ou plantes aquatiques, on pose la question suivante : Comment ces êtres vivants peuvent-il respirer sous leau ? Pré-requis : en svt : la respiration Reformulation possible du problème par les élèves : « Comment un gaz peut-il être dissous dans leau ?»

16 Prolongement possible : - En SVT, linfluence des déchets sur le gaz dioxygène dissous dans leau, donc de la respiration des êtres vivants

17 PROLONGEMENTS POSSIBLES Et maintenant que faire au collège ? Des affiches de sensibilisation Une action de sensibilisation « coup de poing » (ramassage puis pesée en public des déchets) Inscrire le collège dans la démarche « éco-collège » (cf le collège des Mille Roches).

18 Exploitation de la sortie en SVT PARTIE : Respiration et occupation des milieux de vie par les êtres vivants

19 Problème de départ : Quel est limpact des différentes pollutions engendrées par lhomme sur lenvironnement ? Visite et identification des sources de pollution dun site donné ( accumulation des déchets) Etude des conséquences de la présence des déchets sur la répartition et la respiration des êtres vivants en réalisant, en collaboration avec loffice de leau :

20 des mesures de la quantité de dioxygène de leau sur le site mais également dans une zone non polluée Des mesures de la température de leau Identification de substances polluantes, nitrates, phosphates Observation de la faune macroscopique (vers, mollusques, insectes…) à proximité du site Exploitation des données en cours (tableaux, graphiques)

21 extrait du B.O. du 28 aôut 2008 Connaissances Capacités déclinées dans une situation dapprentissage Exemples d'activités Lhomme par son action sur le milieu peut modifier la teneur en dioxygène de leau et donc la répartition des organismes vivants Lhomme par son action sur le milieu peut modifier la teneur en dioxygène de leau et donc la répartition des organismes vivants. Il agit sur la biodiversité. Pratiquer une démarche scientifique expérimentale :observer, questionner, formuler une hypothèse et la valider afin détablir une relation de cause à effet entre une teneur en oxygène et la répartition des organismes vivants.. Manipuler : réaliser des mesures de la quantité de dioxygène dans leau. Exprimer les résultats de mesures dans un tableau. Lire et utiliser différents langages (tableau, graphique).[Compétence 4 – B2i domaines1 et 3] Comprendre quun effet (quantité de dioxygène présent dans leau) peut avoir plusieurs causes agissant simultanément. Recherche dune explication à la répartition danimaux vivant dans un cours deau. Recherche documentaire sur la responsabilité de lHomme dans la modification des conditions de la respiration. [B2i]Présentation écrite et/ou orale,assistée ou non par ordinateur,de résultats de travaux de groupes. [B2i]Exploitation de données sur la répartition dorganismes vivants dun même milieu, à deux endroits ou moments différents en liaison avec une action de lhomme

22 Problème : comment lhomme peut-il lutter contre ces mauvaises conditions de respiration ? Intervention de la CIREST pour informer et sensibiliser les élèves au respect de lenvironnement Visite de la déchèterie…(cf introduction)

23 Réalisation daffiches pour sensibiliser les collégiens Implantation de panneaux sur le site pour informer et sensibiliser la population et en limiter la pollution (si autorisation de la mairie)

24 Autre source de pollution possible dun bassin : le rejet des eaux usées Etude des conséquences de ces rejets sur la respiration et la répartition des êtres vivants en cours (documents) Visite de la station dépuration de Saint-benoît BILAN en collaboration avec le professeur de Physique-Chimie

25 extrait du B.O. du 28 aôut 2008 Connaissances Capacités déclinées dans une situation dapprentissage Exemples d'activités Il agit sur la biodiversité. Lhomme par son action sur le milieu peut modifier la teneur en dioxygène de leau et donc la répartition des organismes vivants. Il agit sur la biodiversité. Pratiquer une démarche scientifique expérimentale :observer, questionner, formuler une hypothèse et la valider afin détablir une relation de cause à effet entre une teneur en oxygène et la répartition des organismes vivants. Manipuler : réaliser des mesures de la quantité de dioxygène dans leau. Exprimer les résultats de mesures dans un tableau. Lire et utiliser différents langages (tableau, graphique).[Compétence 4 – B2i domaines1 et 3] Comprendre quun effet (quantité de dioxygène présent dans leau) peut avoir plusieurs causes agissant simultanément. Recherche dune explication à la répartition danimaux vivant dans un cours deau. Recherche documentaire sur la responsabilité de lHomme dans la modification des conditions de la respiration. [B2i]Présentation écrite et/ou orale,assistée ou non par ordinateur,de résultats de travaux de groupes. [B2i]Exploitation de données sur la répartition dorganismes vivants dun même milieu, à deux endroits ou moments différents en liaison avec une action de lhomme

26 Autres réinvestissements possibles de la sortie en cours : Respiration et occupation des milieux par les êtres vivants Localisation des êtes vivants observés sur un croquis du site Mesure de la quantité de dioxygène dans un milieu calme et agité Comparaison entre les milieux de vie et de respiration des êtres vivants rencontrés sur le site Etude de leurs appareils respiratoires (type dorgane respiratoire, fonctionnement) Etude du cycle du moustique Lien entre la présence des déchets et la prolifération des larves de moustiques Etude de lérosion (observation roche…)

27 Utilisation de la sortie en cours de géographie

28 La sortie et son exploitation en cours correspondent au chapitre introductif de la géographie en classe de cinquième.

29 I- LA QUESTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE (environ 25 % du temps consacré à la géographie) Thème 1 – LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE CONNAISSANCES Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux du développement durable dans un territoire sont précisés, définis et mis en relation DÉMARCHES Ces enjeux sont abordés à partir dune étude de cas au choix: -un enjeu daménagement dans un territoire (déchets, transports et déplacements, équipement touristique et de loisirs…) Létude de cas débouche sur une approche de la notion de développement durable CAPACITÉS Identifier les principaux enjeux du développement durable dans le territoire étudié

30 I- LA QUESTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE (environ 25 % du temps consacré à la géographie) Thème 1 – LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT DURABLE CONNAISSANCES Les enjeux économiques, sociaux et environnementaux du développement durable dans un territoire sont précisés, définis et mis en relation DÉMARCHES : Ces enjeux sont abordés à partir dune étude de cas au choix: -un enjeu daménagement dans un territoire (déchets, transports et déplacements, équipement touristique et de loisirs…) Létude de cas débouche sur une approche de la notion de développement durable CAPACITÉS Identifier les principaux enjeux du développement durable dans le territoire étudié

31 Organisation de la séquence : travail de cartographie sur le trajet d'un déchet de la poubelle individuelle à son stade ultime

32 Extrait du B.O. Du 28 août 2008 Organisation de la séquence : travail de cartographie sur le trajet d'un déchet de la poubelle individuelle à son stade ultime Lapport majeur de la géographie dans lapproche du développement durable repose, outre sa dimension humaine et sociale, sur la prise en compte des échelles. Cest à travers leur maniement que les élèves perçoivent, du local au mondial, linterdépendance des sociétés comme des territoires

33 Extrait du B.O. Du 28 août 2008 Organisation de la séquence : travail de cartographie sur le trajet d'un déchet de la poubelle individuelle à son stade ultime Lapport majeur de la géographie dans lapproche du développement durable repose, outre sa dimension humaine et sociale, sur la prise en compte des échelles. Cest à travers leur maniement que les élèves perçoivent, du local au mondial, linterdépendance des sociétés comme des territoires

34 Première étape : Comment sont ramassés les déchets du collège ?

35 A partir du document technique fournit par la CIREST (Trajet BOM -Benne à Ordures Ménagères- 4) repérage du trajet des déchets du collège : sur un extrait de carte de Saint Benoit au 1/25 000° sur Google earth

36 Deuxième étape : Qu'advient-il des déchets du collège ?

37 Construction d'une carte de repérage des différents lieux de stockage et de traitement des déchets dans l'Est. Utilisation du travail effectué par les élèves lors des sorties complémentaires ou recherche des adresses des lieux en salle informatique (site de la CIREST, du Quotidien …) Repérage et construction de la carte.

38 Troisième étape : Qu'advient-il des déchets recyclables ?

39 Construction d'une carte de des différents lieux de recyclage des déchets réunionnais à l'échelle locale à l'échelle régionale

40 Travail de localisation à partir d'un document source à construire produitrecyclage localexportation verrePierres artificielles au Port Bouteilles Dodo réutilisées après stérilisation à Saint Denis Afrique du Sud (La Cap) Tanzanie (Dar Es Salam), fabricant des bouteilles Dodo Mozambique plastiquesBilles de plastique au Port, Réutilisées ensuite par des entreprises de plasturgie comme Bourbon Plastiques à Bras Panon Inde Papier et cartonPlaques à oeufs à l'Entre-DeuxAfrique du Sud (Jo' Burg) Swaziland Acier et aluminiumInde Vietnam (blocs moteurs et canettes) batterieAfrique du Sud Déchets diversProductions artistiques locales (ex au clg Guy Môquet) Les déchets à La Réunion et leur réutilisation

41 Conclusion de la séquence : définition de la notion de développement durable. Rappel du B.O. : « Létude de cas débouche sur une approche de la notion de d éveloppement durable ».

42 Le retraitement des déchets à La Réunion Agir pour un développement durable

43 Le retraitement des déchets à La Réunion Agir pour un construire un développement durable Un enjeu environnemental Un enjeu économique Un enjeu social

44 Le retraitement des déchets à La Réunion Agir pour un construire un développement durable Un enjeu environnemental Un enjeu économiqueUn enjeu social Lutte contre les pollutions Des centaines d'emplois : éboueurs, ouvriers, techniciens et ingénieurs dans les usines de recyclage, etc … A La Réunion … et ailleurs Nécessité de changer les comportements de chacun


Télécharger ppt "PROJET DE SENSIBILISATION DE DEUX CLASSES DE 5° AU COLLÈGE GUY MÔQUET À SAINT BENOIT THÈME : LES POLLUTIONS À SAINT BENOIT Enseignements concernés : SVT,"

Présentations similaires


Annonces Google