La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lecture dun paysage Les rives du lac dAnnecy A. Lamotte, février 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lecture dun paysage Les rives du lac dAnnecy A. Lamotte, février 2005."— Transcription de la présentation:

1 Lecture dun paysage Les rives du lac dAnnecy A. Lamotte, février 2005

2 Photo prise davion : Source, Claude Choisel, 23/11/04 Localisation

3 Une étude de cas pour la classe de IInde Thème majeur : la répartition du peuplement (chapitre « 6 milliards dhommes ») Des contextes géographiques entrecroisés : paysage urbain, de villégiature et de montagne Notions du programme abordées : organisation du territoire, contraintes, discontinuités, pôles, acteurs spatiaux.

4 Lecture dun paysage, sommaire Observation du paysage : réflexion sur les facteurs de répartition du peuplement Le croquis Réflexion à propos des discontinuités de lespace bâtis (observations et hypothèses) Organigramme de synthèse

5 A) Observation du paysage et réflexion sur les facteurs de répartition du peuplement

6 a) Le rôle du relief

7 La forte pente, un facteur contraignant qui délimite loccupation humaine et organise le paysage

8 b) Le rôle du cadre attractif

9 Lhorizon du lac : avec ou sans la vue ? Avec Sans A une altitude comparable, le peuplement diffère en fonction de lattractivité du lieu (ici latout panoramique)

10 c) Le rôle de la ville et de son extension

11 Le cœur de lagglomération a) b) les densités samenuisent quand on séloigne du cœur de la ville a) le peuplement des rives du lac apparaît comme une extension de lagglomération b)

12 B) Le croquis

13 La forte pente, un facteur contraignant qui délimite loccupation humaine et organise le paysage Légende 1) Contraintes et atouts naturels Le lac et le relief, un atout panoramique ; jouent un rôle majeur dans la répartition du peuplement

14 Légende Le cœur de lagglomération : de fortes densités urbaines Les extensions de lagglomération : des densités continues sur les rives du lac 2) Peuplement : répartition, organisation Les extensions de lagglomération : des densités discontinues sur les rives du lac Éloignement de la ville et de lattrait panoramique, enclavement dans une zone de relief : faibles densités

15 C) Réflexion à propos des discontinuités de lespace bâti sur les rives du lac

16 Facteurs observables : Le territoire identifié traduit un relatif équilibre entre espaces bâtis et espaces non bâtis - La topographie : labsence de contraintes du relief permet un étalement de loccupation du territoire -La distance par rapport à la ville : les densités sont plus faibles que les zones proches du cœur de lagglomération

17 (*) Vérification des hypothèses : cliquez sur les liens! -La commune protège son territoire de lurbanisation excessive :La commune protège son territoire de lurbanisation excessive -rôle des PLU (plan local durbanisme) permettant de déclarer des zones inconstructibles -Leffet de la loi Littoral(1986) :Leffet de la loi Littoral(1986) elle limite lurbanisation des côtes et sapplique aux rives des lacs Facteurs non observables et hypothèses Lintervention du Conservatoire du littoral Lintervention du Conservatoire du littoral : il peut acquérir des terrains sur les rivages pour préserver leurs caractères naturels (*)

18 Bilan de létude de cas: les facteurs de répartition du peuplement Facteurs naturels Contraintes : le rôle de la penteAtouts : relief et lac, le cadre panoramique Facteurs liés à la croissance urbaine La proximité du cœur de lagglomération détermine en partie le niveau de densité du peuplement Le rôle de laménagement du territoire Rôle des collectivités territoriales (la commune et le PLU) Rôle de lÉtat, loi Littoral et Conservatoire du littoral Peuplement, organisation du territoire

19 Fin du diaporama

20 Le lac dAnnecy constitue un cadre attractif proche dune agglomération ainsi qu une des portes dentrée majeures à lintérieur des Alpes Localisation du paysage

21 Vue verti cale Cette vue verticale permet de mieux apprécier lemprise de lagglomération dans le territoire étudié Son extension sopère en direction de la plaine mais aussi sur les rives du lac

22 PADD* (projet daménagement et de développement durable) de la commune de St Jorioz, extraits Prise en compte et protection du paysage Prise en compte affirmée de lagriculture : reconnaissance de son rôle économique et identitaire. Objectif de pérenniser lactivité agricole extensive de qualité (Appellation dOrigine Contrôlée pour les produits délevage) Urbanisation différée ou soumise à condition * Le PADD est un élément majeur du Plan Local dUrbanisme (PLU) et définit les orientations du projet communal

23 La Loi littoral (extraits) 3 janvier 1986 La loi littoral détermine les conditions dutilisation et de mise en valeur des espaces terrestres, maritimes et lacustres. Elle sapplique aux communes riveraines des océans, mers, étangs salés et plans deau naturel ou artificiel de plus de 1000 hectares. Différents dispositifs de la loi participent à la protection du patrimoine et des paysages : Maîtrise de lurbanisme : extension en continuité ou en hameau nouveau intégré à lenvironnement, mais limitée par la création de coupures durbanisation et dans les espaces proche du rivage ; non constructibilité dans la bande littorale des 100 mètres (calculé à compter de la limite haute du rivage). Le Conservatoire de lespace littoral et des rivages lacustres, créé par lÉtat en 1975 est chargé de mener une politique foncière de sauvegarde de lespace littoral.

24 Site web du Conservatoire du littoral

25

26


Télécharger ppt "Lecture dun paysage Les rives du lac dAnnecy A. Lamotte, février 2005."

Présentations similaires


Annonces Google