La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journées Techniques Routes 2013 Nantes – 6 & 7 février 2013 Recyclage : exemple de chantier de recyclage à fort taux. Pascal ROBIN USIRF (Colas)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journées Techniques Routes 2013 Nantes – 6 & 7 février 2013 Recyclage : exemple de chantier de recyclage à fort taux. Pascal ROBIN USIRF (Colas)"— Transcription de la présentation:

1 Journées Techniques Routes 2013 Nantes – 6 & 7 février 2013 Recyclage : exemple de chantier de recyclage à fort taux. Pascal ROBIN USIRF (Colas)

2 LOPERATION : A54 - Nîmes Ouest/Arles Maitre dOuvrage ASF o section à 2 x 2 voies de 24 km, o 2 plateformes de péage o Bretelles de 3 échangeurs, o 2 aires de repos

3 Travaux sur les voies de circulation : o Remplacement de la couche de roulement (2 voies et BAU) o Restructuration de la voie de droite sur 17 cm de profondeur Travaux sur bretelles : o Reprise de la couche de roulement des bretelles, des aires de repos et des échangeurs de Nîmes Ouest, Nîmes Centre et Garons o Reprise de la couche de roulement des plateformes de péage dArles et de Nîmes Ouest o Travaux connexes : Dépose et repose des glissières de sécurité, signalisation horizontale. BBSG 5 cm EME 7 cm EME 10 cm LOPERATION : A54 - Nîmes Ouest/Arles

4 LE DOSSIER DAPPEL DOFFRES 2 PHASES DE TRAVAUX : 1 ère phase : o De mi-mars à fin mai 2012 : réfection des enrobés sur les échangeurs et plateformes de péage o Travaux de nuit 2 ème phase : o De fin août à fin novembre 2012 : réfection des enrobés en section courante o 18 km dans chaque sens réalisés en 6 plots de 6 km : travaux en continu 24h/24 avec basculement de la circulation o 6 km dans chaque sens réalisés en phases particulières : o Travaux exclusivement de nuit et en semaine o Travaux en continu 24h/24 en semaine o Travaux en continu 24h/24 le week-end

5 LE DOSSIER DAPPEL DOFFRES PRINCIPALES QUANTITES : 1 ère phase : o Rabotage : m² pour tonnes dAE o Enrobés : tonnes de BBSG 0/10 et 0/14 classe 3 au liant modifié COLFLEX 2 ème phase : o Rabotage : m² pour tonnes dAE o Enrobés : o tonnes dEME 0/14 classe 2, o tonnes de BBSG 0/10 classe 3 au liant modifié COLFLEX

6 LE DOSSIER DAPPEL DOFFRES LES EXIGENCES : o Activité strictement encadrée par des horaires: o 22h/5h pour les travaux de nuit, o Lundi 0h00 / Vendredi 12h00 pour les plots o Délai maximum imposé avec possibilité de le réduire (prise en compte dans les critères de jugement) o Obligation contractuelle de maintien dune activité en continu sur la phase 2 o Taux minimum de recyclage imposé à 15% (BBSG) et 30% (EME) o Obligation dévacuer la totalité des Agrégats dEnrobés

7 LES HYPOTHESES RETENUES Taux de recyclage : o 20 % dans le BBSG en 1 ère phase o 50 % dans le BBSG en 2 ème phase o 60% dans lEME Postes denrobage : o 1 ère phase : un poste mobile TSM 13 o 2 ème phase : deux postes mobiles RF500 CNP et RF400 CCO Provenance des granulats : o Une provenance / coupure … Valorisation des AE excédentaires ( tonnes) Un délai global ramené de 110 jours à 81 jours

8 PREPARATION ET REALISATION DE LOPERATION A 54 PLANIFICATION GLOBALE DE LOPERATION : Préparation : Autorisations administratives, validation de procédures, agréments de matériaux, plannings détaillés, plans daccès, …

9 REALISATION PHASE 2 :Déroulement dun plot LMMJV Dépose glissières Rabotage Couche de roulement Rabotage voie lente Réglage fond de forme Rabotage BAU EME BBSG Repose glissières Marquage

10 REALISATION PHASE 2 Organisation mise en place MOYENS MATERIELS : 2 raboteuses COLAS largeur 3,80 m 6 raboteuses 2 finisseurs 2 alimentateurs 4 cylindres vibrants 1 compacteur à pneu 4 arroseuses 40 semis 1 niveleuse 1 pelle 18T 2 répandeuses 2 camions gravillonneur 3 chargeurs

11 CENTRALE DENROBAGE RF 500 o Fabrication EME à 60 % dAE t / semaine o Fabrication BBSG à 55% dAE t / semaine o Planning dune semaine : o t sur 3 jours o Choix dun poste unique LUNDIMARDIMERCREDIJEUDIVENDREDI RABOTAGE EME BBSG

12 FORMULATION DE lEME2 à 60% DAE Caractérisation des AE « Assise » Mélange: 6 cm de BBSG + 12 cm de GB de 1990: 96 carottages : o Teneur en liant moyenne : 5,04 % (4,47 à 5,51) o P 25°C moyenne : 14 1/10 mm (5 à 20) o TBA moyenne : 69,4 °C (62,6 à 88,5) o G* : 50,2 à 88,0 MPa (moyenne égale à 58,2 dans le sens 1 & 84,5 dans le sens 2) Prélèvement par rabotage : o Teneur en liant : 4,96 % o P25°C moyenne : 21 1/10 mm o TBA moyenne : 69,0 °C o # 0,063 mm : 9,7% o # 2 mm : 43% Etude niveau 4 conforme aux spécifications de la norme NF EN appliquée aux enrobés de type EME2 0/14

13 ORGANISATION DU CONTRÔLE EXTERNE ESSAIS et CADENCES o Portance sur GNT après fraisage de la voie lente o 1 désenrobage / 1000 t sur stocks AE roulement et assise o 1 désenrobage / 300 m sur EME et BBSG ( 1 / heure) o 1 contrôle de bitume par porteur (P25°C et TBA) o 1 mesure du % de vides au gammadensimètre / 50 m o 1 carotte / 300 m o 4 PMT / 50 m o 1 module / 1000 m o 1 contrôle de luni de la couche de base / plot (1 à 2 passages hebdomadaires)

14 MOYENS HUMAINS et MATERIELS o 6 techniciens (hors APL, contrôles bitumes & mesure module) à raison de 3 équipes de 2 (1 pour la centrale denrobage, lautre pour le chantier) o 3 bungalows : 2 « laboratoire » et 1 « bureau » o 2 extracteurs automatiques de bitume o 1 Dynaplaque o 1 carottier o 1 APL o 2 PC équipés de clés WI-FI permettant déditer les PV depuis le bureau chantier ORGANISATION DU CONTRÔLE EXTERNE

15 REACTIVITE – FABRICATION EME et BBSG Contrôle de la teneur en bitume et de la granulométrie des stocks dAE « roulement » et « base » : moins de 24 h entre le début du rabotage et le début de la fabrication Objectif : modifier si nécessaire les proportions (granulats et bitume « neufs » ) de manière à se recaler sur la courbe de létude et assurer le respect des tolérances admises au CCTP

16 REACTIVITE – PORTANCE GNT Contrôle de la portance sur GNT après fraisage de la voie lente sur 25 cm o Objectif : module minimum 130 MPa o Si lobjectif nest pas atteint, fraisage complémentaire de 5 cm & mise en œuvre de 5 cm supplémentaires dEME2 soit 22 cm au total (8+7+7) Contrôle continu avec la Dynaplaque

17 REACTIVITE – UNI EME BASE Contrôle de luni o Systématique sur lEME appliqué en couche de base avant mise en œuvre de la couche de roulement (choix de lentreprise) o Si lobjectif nest pas atteint (notes PO et MO de la circulaire sur la couche de base), micro rabotage ou reprise complète de la zone si nécessaire Contrôle continu avec lAPL

18 CONCLUSIONS Un gage de réussite, o Motivation lors de lAO o Période de préparation indispensable o Forte implication des équipes (BE, exécution, matériel, technique, QSE..) o Organisation «millimétrée» o Poste denrobage permettant un recyclage à fort taux o Une bonne connaissance de lAE pour une production maitrisée et homogène (on recycle à 60 % !) o Un contrôle externe réactif … et un client attentif


Télécharger ppt "Journées Techniques Routes 2013 Nantes – 6 & 7 février 2013 Recyclage : exemple de chantier de recyclage à fort taux. Pascal ROBIN USIRF (Colas)"

Présentations similaires


Annonces Google