La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Santé et environnement Pollutions chimiques : état des lieux des connaissances sur les effets.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Santé et environnement Pollutions chimiques : état des lieux des connaissances sur les effets."— Transcription de la présentation:

1 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Santé et environnement Pollutions chimiques : état des lieux des connaissances sur les effets sanitaires

2 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes La santé - environnementale « la santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles daffecter la santé des générations actuelles et futures » OMS, 1994

3 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les produits chimiques dans notre société… Lutilisation des produits chimiques est aujourdhui un facteur essentiel du développement de notre société et contribue à la prospérité économique que connait lEurope. Depuis les années 1930 : production mondiale de substances chimiques × 400

4 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les expositions Les nombreux usages des substances chimiques et les activités humaines associées sont responsables des expositions de la population via : Les aliments Leau Lair Le contact cutané

5 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Etude de limpact sanitaire : les outils On tente détudier Quel est limpact sanitaire des expositions à certaines substances/ pollutions chimiques Quel sont les facteurs de risque des pathologies dont lincidence / prévalence semblent saccroître Outil épidémiologique Etudes cas témoins, études de cohortes, études écologiques Outil dévaluation des risques sanitaires à partir de scénarios, de modélisations ainsi que des données toxicologiques

6 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les données épidémiologiques Connaissances liées aux cas dintoxications aiguës chez lhomme, mais ne concerne pas les pollutions chimiques diffuses ou les usages normaux de produits… difficultés dextrapoler ; Connaissances liées aux études épidémiologiques réalisées en milieu professionnel (expositions souvent plus importantes quen population générale) Cohortes rétrospectives ou prospectives, suivi des travailleurs mise en évidence de certaines pathologies associées à lexposition à des substances chimiques cancers de la moelle osseuse chez des travailleurs exposés au benzène atteintes rénales chez les travailleurs exposés au plomb cancers du foie provoqués par des solvants organiques (chlorure de vinyle par ex) altérations des spermatozoïdes provoqués par le chlordécone… Connaissances en population générale + complexe et différent du professionnel (extrapolation difficile, effets parfois différents aux faibles doses) multitude de pollutions chimiques présentes faibles doses outils scientifiques moins adaptés aux problématiques actuelles dans lenvironnement général : difficultés de conclure sur des relations causales car puissance des études trop faible (effectifs réduits, expositions faibles…)

7 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Lévaluation des risques sanitaires (1) Dans un contexte dincertitude estimation dun risque à partir de modélisation des expositions (on définit des « scénarios ») À partir des données sanitaires (« de toxicité ») extrapolées le plus souvent des données animales Pour aider les gestionnaire à envisager des actions correctives Limites Evaluation des substances de manière individuelle Extrapolation de données animales et utilisation de scénarios incertitudes

8 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Lévaluation des risques sanitaires (2) Ne permet pas de répondre à la question des impacts sanitaires car beaucoup dincertitude Permet dorienter les recherches épidémiologiques si mise en évidence dun risque particulier Permet dargumenter les recherches épidémiologiques avec des données toxicologiques souvent mieux étayées (mais chez lanimal…) Permet aussi lévaluation dune situation environnementale dégradée à un moment donné, ou la proposition de moyens de gestion (valeurs limites, valeurs guides, normes) et même la mise en œuvre du principe de précaution.

9 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Le constat actuel Pollutions chimiques Pollutions à large échelle liées aux activités humaines / industrielles (émissions polluantes) ou pollutions locales liées à la proximité dinstallations polluantes fixes ou à des sources mobiles Evolution des modes de vie: usage + de produits, consommation de masse, évolution des comportements Constat sanitaire : Augmentation des maladies chroniques sans facteurs de risques bien identifiés 35% incidence cancers 1978 – 2000, méconnaissance des facteurs de risques pour certains cancers 20 – 25% de la population française concernée par les maladies allergiques du nb de spermatozoïdes dans pays industrialisés

10 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les thématiques de recherche actuelles Motivées par les constats sanitaires initiaux Exemples Cancers et environnement Reproduction et développement Allergies, asthme et hypersensibilisation

11 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Cancers et environnement France, 2000 : nouveaux cas de cancers Augmentation incidence cancers de 35% en 30 ans en prenant en compte le vieillissement de la population Nombreuses études Facteurs de risque connus : amiante, tabac, alcool, benzène Facteurs de risque soupçonnés, recherches en cours : dioxines, incinérateurs, certains pesticides pas de consensus sur lexistence dun risque de cancer en lien avec ces expositions Limites et difficultés car le cancer est une maladie multifactorielle, les effets ne sont pas spécifiques, lexposition difficile à estimer.

12 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Reproduction et développement Diminution du nombre de spermatozoïde : quel impact sur la fertilité humaine? Thématique importante car effets possible sur la descendance Notion de perturbateurs endocriniens inquiétudes fortes Facteurs de risques soupçonnés et recherche en cours : pesticides, solvants organiques dans les produits de consommation et issues de grossesse, perturbateurs endocriniens et fertilité Limites, difficultés : résultats équivoques (données positives ou négatives ne permettant pas davoir un faisceau darguments convaincant poursuivre les recherches)

13 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Allergies, asthme et sensibilisation Recrudescence des pathologies allergiques et respiratoires chez les enfants lien possible avec la pollution atmosphérique Effets des expositions aux allergènes potentialisés par lexposition concomitante aux substances chimiques Pollution atmosphérique à lextérieur (urbaine), mais aussi à lintérieur (composés organiques volatils) recherches en cours

14 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les thématiques de recherche actuelles Motivées par les constats sanitaires initiaux Cancers et environnement Reproduction et développement Allergies, asthme et hypersensibilisation Troubles neurologiques Peu de certitudes mais amélioration des connaissances progressive grâce aux efforts de recherche

15 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les limites scientifiques (1) Les expositions ne sont pas souvent quantifiées de manière précise : Parce quelles sont passées et les individus interrogés peuvent ne pas se souvenir, Parce quelles sont calculées à partir de modèles de dispersion dont les paramètres correspondent à des moyennes générales (pas toujours adaptés à un contexte) Parce quelles sont la plupart du temps uniquement qualitative (utilisation dun produit : oui / non)

16 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Les limites scientifiques (2) la mise en évidence dune relation de cause à effet entre exposition à une substance et effets observés dépend de nombreux critères Force et spécificité de lassociation Existence dune relation dose-réponse, temporalité Reproductibilité des résultats Plausibilité et cohérence biologique… pas de conclusion possible avec une seule étude il faut un faisceau darguments or souvent : études positives et études négatives… Faibles doses/ faibles risques Effectifs souvent restreints : manque de puissance comment conclure avec certitude?

17 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Conséquences des recherches sur les effets sanitaires La mise en évidence dassociations positives entre expositions aux pollutions/ substances chimiques et certains types de pathologies appelle à la prudence, même si pas de lien de causalité sûr et prouvé Approfondir les recherches où de nombreuses associations sont retrouvées (cest le cas sur les thématiques pré-citées)

18 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Conclusions (1) Favoriser les comportements de « moindre risque » par une sensibilisation Pour la population dans lhabitat : utilisation raisonnée de produits chimiques, meilleure aération… en milieu professionnel : substitution autant que de besoin, surveillance renforcée pour les substances dangereuses… en agriculture : utilisation raisonnée des phytosanitaires…

19 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Conclusions (2) Pour lEtat : concevoir des actions incitatives/ réglementaires (PNSE) Prévenir les décès liés aux intoxications aiguës ( 30% la mortalité par intoxications au CO en 2008) Améliorer la qualité des milieux Réduire les émissions de particules diesel Améliorer la qualité de leau potable Protéger la population de la pollution à lintérieur des locaux Mieux connaître les déterminants de la qualité de lair intérieur, et renforcer les réglementations Mieux maîtriser les risques liés aux substances chimiques Renforcer les capacités dévaluation des risques sanitaires des substances chimiques Réduire les expositions professionnelles aux agents CMR

20 29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Conclusions (3) Au niveau européen : concevoir des réglementations les plus adaptées possibles pour : Le retrait du marché des substances chimiques les plus toxiques ; Une meilleure connaissance pour les nouvelles substances


Télécharger ppt "29 mars 2007 – Forum national Santé Environnement, Rennes Santé et environnement Pollutions chimiques : état des lieux des connaissances sur les effets."

Présentations similaires


Annonces Google