La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dosimétrie des examens sur appareils hybrides : Optimisation ASN - Rencontre interrégionale de Médecine Nucléaire - 21 juin 2013 ACOMEN Groupe Radioprotection.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dosimétrie des examens sur appareils hybrides : Optimisation ASN - Rencontre interrégionale de Médecine Nucléaire - 21 juin 2013 ACOMEN Groupe Radioprotection."— Transcription de la présentation:

1 Dosimétrie des examens sur appareils hybrides : Optimisation ASN - Rencontre interrégionale de Médecine Nucléaire - 21 juin 2013 ACOMEN Groupe Radioprotection

2 Présentation de l ACOMEN et du groupe Radioprotection Présentation des travaux actuels sur la dosimétrie patients en TDM Prérequis pour loptimisation des doses délivrées par le TDM en MN Prérequis pour loptimisation des doses délivrées par le TDM en MN Résultats de lenquête en TEP et TEMP Présentation de linterface informatique pour létude dosimétrique développée sur le site ACOMEN PLAN

3 Présentation de lACOMEN LACOMEN, groupe dAction COncertée des services de MEdecine Nucléaire du sud de la France, est une association loi 1901 créée en 1974, (siège social à Montpellier). Membres : Praticiens exerçant dans différents services de Médecine Nucléaire, publics ou libéraux, de villes universitaires et non universitaires. But : - Promouvoir et faciliter les échanges liés à lexercice professionnel, - Assurer la formation des personnes, - Gérer les études de développement et de recherche. Action : - Réunions Scientifiques, - Stages de Formation Continue, - Publications.

4 Présentation du Groupe de Radioprotection - Commission Radioprotection, créée en septembre 2004, devenue plus tard Groupe de Radioprotection. - Missions : - Sensibiliser à la réglementation de la radioprotection issue de la transcription française des Directives Européennes, - Radioprotection du patient et aux Niveaux de Référence Diagnostiques, - Faciliter la mise en application de la radioprotection des travailleurs et des patients, gestion des déchets, gestion des évènements indésirables, … -Les nouvelles modalités de la formation de la Personne Compétente en Radioprotection -Le point sur la contamination interne par inhalation interne en médecine nucléaire - La dosimétrie patient et les caméras hybrides en TEP et TEMP

5 Présentation du groupe Radioprotection Le Groupe est composé par des médecins nucléaires, physiciens médicaux et personnes compétentes en radioprotection : -B. BASSE-CATHALINAT, -K. CLAEYS, -B. PUECH, -T. WAGNER, -C. BARRAU, -G. BROUQUIERES, -B. FARMAN, -C. MURAT, -M. BOURRELLY. * Des inspecteurs de lASN sont invités à participer aux réunions qui ont lieu une à deux fois par an à Marseille.

6 Prérequis pour loptimisation des doses délivrées par le TDM en MN En général : Dose délivrée au patient par la tension du TDM D = (KV) 2.5 Utilisation du TDM en Médecine Nucléaire 1- Correction datténuation ( RSB) 2- Repérage anatomique La modification de la tension va-t-elle modifier la correction datténuation et donc la quantification : SUV, fixation ?

7 Prérequis pour loptimisation des doses délivrées par le TDM en MN Objet test: Dans chaque échantillon une activité identique disotope radioactif est insérée ( 18 F, 131 I, 67 Ga ou 99m Tc) Utilisation du protocole dacquisition clinique habituel

8 Prérequis pour loptimisation des doses délivrées par le TDM en MN Résultats: Valeurs de SUV Unités de Hounsfield Quantification en 99m Tc (étude réalisée par H.Trempé (Master II)

9 Prérequis pour loptimisation des doses délivrées par le TDM en MN Conclusion Les algorithmes de correction datténuation utilisés sur les modalités hybrides sont différents dun constructeur à lautre. Avant de mettre en œuvre loptimisation de la dose délivrée par le TDM en Médecine Nucléaire, il faut donc sassurer quune modification de tension ninfluencera pas la quantification de limage fonctionnelle.

10 : Etude sur les pratiques TDM vis-à-vis de lexposition patient en TEP et TEMP RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP TEP TEP : 16 centres Exploration CE : 327 patients Exploration ORL : 53 patients TEMP : 10 centres Scintigraphie osseuse Bassin et Thorax : 73 patients Un questionnaire papier

11 50ème Colloque de Médecine Nucléaire de Langue Française avril 2012 Montpellier Patient dosimetry from the CT component of hybrid SPECT/ CT and PET/CT scan RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP

12 Un facteur 6 sépare CTDIvol min et max Un facteur 9 sépare CTDIvol min et max RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP

13 Pour un même type et même marque de TDM: Choix kV variable Adaption kV à lIMC nest pas toujours appliqué Exemples RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP

14 Trop peu de données RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP Un facteur 4 sépare CTDIvol min et max Un facteur 5 sépare CTDIvol min et max

15 Pour un même type et même marque de TDM: Choix kV variable Adaption kV à lIMC nest pas toujours appliqué Exemples Trop peu de données RESULTATS DE LENQUÊTE EN TEP et TEMP Epaisseur de coupes reconstruites varient dun facteur 5 : 1mm à 5mm

16 2 volets : Optimisation : recueil des paramètres dacquisition TDM de 25 patients sur , pour tomographie osseuse du bassin(B) / dorsale(D) / lombaire(L) Justification : enquête sur utilisation de loutil TDM dans votre service Infos pratiques : 2 parties indépendantes, pouvant être renseignées indépendamment 30 minutes pour la 1ere partie, 15 minutes pour la 2ème partie Enquête Acomen La tomodensitométrie X en médecine nucléaire TEMP

17 Enquête Acomen

18 Optimisation Valeurs numériques :. ou, Minuscules ou majuscules Si identique pour tous les patients ne le remplir que pour le 1er Pitch ou déplacement de table (Ge) Enquête Acomen : Marque du TEMP-TDM Année d'installation du TEMP - TDM Nombre de coupes maximum Infos générales Pour chaque patient Pour passer d'une zone à lautre = « TAB »

19 Scintigraphie osseuse Scintigraphie pulmonaire Scintigraphie myocardique Scintigraphie à loctréotide Scintigraphie des parathyroïdes Autres indications : ganglions sentinelles/Infections/Cerveau/MIBG/Thyroïde Justification Enquête Acomen : Indications de TEMP-TDM Fonction du sexe ? Fonction de lâge ? Paramètres dacquisition : Fonction du poids, IMC, de la région explorée Utilisation des TDM réalisés antérieurement Cahier des charges caméra TEMP-TDM Qualité du détecteur TEMP, Qualité du TDM Nombre de coupes maximum du TDM Qualité des logiciels Coût Qualité du SAV Dosimétrie Modalités dutilisation de TEMP-TDM

20 Enquête Acomen

21


Télécharger ppt "Dosimétrie des examens sur appareils hybrides : Optimisation ASN - Rencontre interrégionale de Médecine Nucléaire - 21 juin 2013 ACOMEN Groupe Radioprotection."

Présentations similaires


Annonces Google