La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COBOGAL Réunion du Comité Local dInformation et de Concertation (CLIC) 17 octobre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COBOGAL Réunion du Comité Local dInformation et de Concertation (CLIC) 17 octobre 2007."— Transcription de la présentation:

1 COBOGAL Réunion du Comité Local dInformation et de Concertation (CLIC) 17 octobre 2007

2 COBOGAL VUE(S) PHOTOGRAPHIQUE(S) COBOGAL Située dans la Z.I. du Bec dAmbès à 16 km de la sortie 41 de lautoroute A10… Situation Géographique

3 COBOGAL 3 Situation sur la commune dAmbès Sur plan: disposition des principales zones importantes de l environnement de l industrie COBOGAL COFRABLACK EKA DPA Côté Garonne Dans une zone à faible densité de population

4 COBOGAL 4 Activité du site (1/2) COBOGAL Un centre emplisseur de G.P.L. (Gaz de Pétroles Liquéfiés) créé en 1957 entre les 2 raffineries de lépoque (CALTEX et ESSO) Capacités de stockage m3 (8 500 m3 de propane, m3 de butane) dans 7 sphères Qui : reçoit par navire depuis les raffineries étrangères (95% européennes) par train depuis les raffineries françaises (1) Stocke en sphères (2) Emplit des bouteilles (2,5 M/an) (3) Expédit par camions Emplit les camions citernes (4)…

5 COBOGAL 5 Activité du site (2/2) … Pour : Les particuliers (cuisinières, chauffage, camping) Les professionnels de lagriculture (séchage du maïs, de la prune, chauffage…) Les professionnels de lindustrie (chauffage, process industriel…) Lhabitat (bâtiment, voirie…) Le transport (voitures, bateaux…) et la manutention (chariots élévateurs…) … dans une zone de chalandise couvrant le quart Sud-Ouest autour de Bordeaux

6 COBOGAL 6 Les risques liés au GPL EXPLOSION 0 % 2 % 10 % 100 % LUVCE (Unconfined Vapour Cloud Explosion) dun nuage de gaz dans certaines conditions de mélange air-gaz GELURES à pression atmosphérique le Propane est liquide à – 44°C et le Butane à O°C par contact direct de liquide sur la peau INFLAMMATION FEU Comburant Combustible Chaleur dans certaines conditions de mélange air-gaz Le BLEVE (Boiling Liquid Expanding Vapour Explosion) par augmentation de pression interne de léquipement sous pression soumis à un feu intense

7 COBOGAL 7 Sur plan : tracé du rayon PPI Site principal Appontement Zone de dangers significatifs Zone deffets indirects (bris de vitre) Zone de dangers graves

8 COBOGAL 8 Rayon du Plan Particulier dIntervention Le PPI (plan particulier dIntervention) vise lextérieur du site et est de la responsabilité du Préfet. Il définit les procédures à mettre en œuvre par les pouvoirs publics pour assurer la protection des populations environnantes.

9 COBOGAL 9 La sécurité : maîtrise des risques Une Politique de Prévention des Accidents Majeurs reposant sur un système organisationnel intégré décrivant les procédures du site en : –Sécurité (Système de Gestion de la Sécurité) –Environnement (ISO 14001) –Qualité (ISO 9001) Une organisation axée : En conditions normales sur En cas dincident sur LA PREVENTION LA LUTTE CONTRE LES SINISTRES Éviter davoir des fuites Moyens dextinction/refroidissement automatiques suppression du combustible Moyens dintervention humains Ne pas créer de points dignition Suppression de la chaleur et du suppression de la source de chaleur combustible (par dilution) A travers la maîtrise de : la formation du personnel et des exercices de situations durgence, de lexploitation et de la maintenance, de la gestion des travaux…

10 COBOGAL Plans ou schéma techniques relatif à l installation et à ses différents dispositifs de sécurité (barrières) La sécurité : moyens de prévention Clapet

11 COBOGAL 11 Les dispositifs de détection : Le site est équipé de système de détection de gaz (33) et de flamme (16) qui fonctionnent en permanence. En cas de détection, le site est automatiquement mis en sécurité : - coupure de lélectricité industrielle - fermeture des vannes et clapets automatiques - démarrage de la protection incendie pour la détection flamme. La sécurité : moyens de prévention

12 COBOGAL 12 Equipements fixes : -Équipements fixes sur le stockages : par le dôme supérieur et canons en partie inférieure (4 par sphère) apportant 10l/m².mn -Rideaux deau de confinement ou de protection thermique -Réseau maillé équipé de 12 poteaux incendie Alimentation du réseau : - Groupes incendie : 6 groupes de pompage pour un débit total de m3/h - Secours par groupe électrogène de 1250 kVA - Réserves deau : pompage en Garonne et bassins (1600 m3) Déclenchement : automatique (arrêt durgence, détection flamme…) Equipements mobiles (123 extincteurs, canons mobiles…) Formation : -1 exercice incendie par mois -1 exercice annuel avec les moyens de secours extérieurs -1 formation annuelle sur feu réel La sécurité : lutte contre lincendie

13 COBOGAL 13 Un effort permanent dinvestissement pour la sécurité et lenvironnement Investissement sur la période 2003 à 2007 : k soit la moitié des investissements du site consacrés à : - Soupapes de sécurité 140 k - Sûreté 100 k - Bras de déchargement navires 250 k - Embranchement 110 k - Protection incendie 65 k - Etanchéité de cuvettes 90 k - Amélioration générale de la sécurité au travail (passerelles, accès, PTI) 155 k - Amélioration de la sécurité aux postes de travail (protection machines) 160 k - Canalisations des purges (170 k avant 2003) : 25 k Investissements à venir - Protection incendie 220 k - Récupération des COV 700 k - Sûreté 80 k… Grand entretien Sur les cinq dernières années une moyenne de 170 k/an a été engagée soit plus de la moitié du budget de grand entretien. En plus des coûts de fonctionnement récurrents Gardiennage site et surveillance bateaux = 70 K


Télécharger ppt "COBOGAL Réunion du Comité Local dInformation et de Concertation (CLIC) 17 octobre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google