La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée du Médicament 2 Octobre 2008 Dijon Libre accès du médicament dans les officines : un renforcement du rôle de conseil des pharmaciens ? Pour le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée du Médicament 2 Octobre 2008 Dijon Libre accès du médicament dans les officines : un renforcement du rôle de conseil des pharmaciens ? Pour le."— Transcription de la présentation:

1 Journée du Médicament 2 Octobre 2008 Dijon Libre accès du médicament dans les officines : un renforcement du rôle de conseil des pharmaciens ? Pour le patient, risque ou bénéfice ?

2 Ligne de crête

3 Choisir le bon versant Consommation: Industriel, publicité grande surface promotions Parcours de soins: Professionnel de santé,conseil sécurité coordination

4 Nouvelle organisation Agencement des officines : Espace dédié aux médicaments conseils Information prix A proximité du comptoir Dossier pharmaceutique : Historique du patient Lutte contre la iatrogénie Echange d informations entre professionnels Les médicaments concernés : Laboratoires à linitiative des demandes Prescription médicale facultative( stratégie) Notice, présentation, sécurité

5 Le conseil pharmaceutique Le choix des mots: Automédication disparaît au profit de médication officinale Publicité doit faire un rappel aux conseils dun professionnel de santé…. Les fiches conseils, armoire à pharmacie: Paracétamol, Ibuprofène,Aspirine… Gestion de larmoire à pharmacie

6 CESPHARM,Ordre des pharmaciens "Toujours lire la notice de votre médicament" Dépliant (28/05/07) pdf, 187ko Affiche (01/07/08) pdf, 187ko Communiqué de presse (01/07/08)DépliantAfficheCommuniqué de presse Décret Décret n° du 30 juin 2008 relatif aux médicaments disponibles en accès direct dans les officines de pharmacie - (01/07/08) pdf, 20ko Décret n° du 30 juin 2008 relatif aux médicaments disponibles en accès direct dans les officines de pharmacie Questions réponses Questions-réponses médication officinale : les médicaments en accès direct - grand public (01/07/08) pdf, 90ko Questions-réponses médication officinale : les médicaments en accès direct Questions-réponses médication officinale : les médicaments en accès direct - professionnels (01/07/08) pdf, 120ko Questions-réponses médication officinale : les médicaments en accès direct Listes des médicaments & indications concernés Médicaments PMF¹ : par spécialités² pdf, 78ko par indications² pdf, 75ko par molécules² pdf, 78ko (27/08/08) Médicaments homéopathiques (27/08/08) pdf, 50ko Médicaments traditionnels à base de plantes (27/08/08) pdf, 42ko Médicaments traditionnels a base de plantes : liste des indications acceptées pour une mise devant le comptoir (01/07/08) pdf, 103ko Annexe 1 : liste des indications/pathologies/situations cliniques reconnues comme adaptées à un usage en PMF (01/07/08) pdf, 27ko (¹) : PMF : Prescription Médical Falcultatif - (²) : sous réserve de publication au Journal Officielpar spécialités²par indicationspar molécules²Médicaments homéopathiquesMédicaments traditionnels à base de plantesMédicaments traditionnels a base de plantes : liste des indications acceptées pour une mise devant le comptoirAnnexe 1 : liste des indications/pathologies/situations cliniques reconnues comme adaptées à un usage en PMF Aides destinés au grand public pour les médicaments en accès direct Dépliant : "les 7 règles d'or de la médication officinale" (01/07/08) pdf, 390ko Affiche : "les 7 règles d'or de la médication officinale" (01/07/08) pdf, 227ko Dépliant : "les 7 règles d'or de la médication officinale"Affiche : "les 7 règles d'or de la médication officinale" Carte mémo "Le paracétamol en bref" (01/07/08) pdf, 186ko "L'ibuprofène en bref (01/07/08) pdf, 198ko "L'aspirine en bref" (01/07/08) pdf, 187ko "Le paracétamol en bref""L'ibuprofène en bref "L'aspirine en bref" Brochures Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Le rhume de l'adulte (01/07/08) pdf, 187koLe rhume de l'adulte Rhinite et conjonctivite allergiques de ladulte (01/07/08) pdf, 208koRhinite et conjonctivite allergiques de ladulte Douleur de ladulte (01/07/08) pdf, 182koDouleur de ladulte Le reflux gastro-œsophagien occasionnel de ladulte (01/07/08) pdf, 187koLe reflux gastro-œsophagien occasionnel de ladulte Lherpès labial ou bouton de fièvre (01/07/08) pdf, 187koLherpès labial ou bouton de fièvre Aides destinés aux professionnels pour les médicaments en accès direct Fiche d'aide à la dispensation du paracétamol (01/07/08) pdf, 86ko Fiche d'aide à la dispensation du l'aspirine (01/07/08) pdf, 87ko Fiche d'aide à la dispensation du l'ibuprofène (01/07/08) pdf, 79koFiche d'aide à la dispensation du paracétamolFiche d'aide à la dispensation du l'aspirineFiche d'aide à la dispensation du l'ibuprofène Formulaire destiné aux pharmaciens Formulaire de déclaration deffet indésirable (01/07/08) pdf, 104koFormulaire de déclaration deffet indésirable Documents destinés aux industriels Modalités de dépôt des demandes de modification dAMM en vue dune mise en accès direct des médicaments de prescription médicale facultative pdf, 76ko Formulaire pour demande de mise en accès direct en officine des médicaments de Prescription Médicale Facultative format pdf format wordModalités de dépôt des demandes de modification dAMM en vue dune mise en accès direct des médicaments de prescription médicale facultativeformat pdfformat word

7 Le conseil pharmaceutique Parcours de soins : Le conseil pharmaceutique doit être intégré dans la stratégie de soins Pharmacie est une des portes dentrée du système de santé Ne pas confondre déremboursement et médicaments conseils 40% des patients qui demandent un conseil repartent sans médicament. Les complémentaires santé : Prise en charge des traitements de première intention Faciliter les échanges

8 Pas de banalisation du médicament Consommation : Les médicaments dans la grande distribution ou en pharmacie : Différences entre médicaments et compléments alimentaires et alicaments Au nom de la croissance on favoriserait la consommation de médicament sauf si remboursés par lassurance maladie ? Promotion sur ibuprofène, deux boites achetées la troisième gratuite. La réponse des patients :

9 Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : Sonia BENCHIKER Tél : Etude « les Français et leur pharmacien » Rapport détude Janvier 2008 Contacts Ordre national des pharmaciens : Karine Lacour-Candiard Tél : Attachée de presse Anne-Laure Berthomieu Tél :

10 Dans lesprit des Français, le pharmacien est avant tout un professionnel de santé – son rôle de conseil apparaît central Pour une très large majorité des personnes interrogées, avant dêtre un commerçant comme un autre (13%), le pharmacien est dabord et avant tout un professionnel de santé (87%). Cette perception sincarne dans limage de cette profession comme dans des comportements spécifiques de la part des Français ; une proportion non négligeable de la population déconnecte en certaines occasions ses demandes de conseil de ses comportements dachat, entrant dans lofficine sans vouloir acheter de médicaments en lattente spécifique de conseils : pour 45%, afin de demander conseil au sujet dun problème de santé ; pour 33% afin dévoquer un médicament queux ou un proche sont en train de prendre. Ce rôle social de conseil va donc au-delà du strict domaine du produit pharmaceutique. On relève que les femmes y ont plus recours que les hommes (51% contre 37%), et que ce rôle est plus particulièrement attendu parmi les bas revenus et les personnes disposant dun faible niveau dinstruction. Plus de 4 personnes sur 10 déclarent quil leur arrive de ressortir de lofficine sans avoir acheté de médicament – les femmes (49%) étant également plus nombreuses ici que les hommes (33%). A lévidence, la population est très majoritairement attachée à cette fonction de conseil, à ce service proposé par les pharmaciens au moment de la délivrance : plus de 9 personnes sur 10 (92%) se disent ainsi très sensibles (41%) ou plutôt sensibles (51%) au fait que leur pharmacien soit en mesure de leur fournir des conseils quand il leur délivre des médicaments.

11 Proximité par le conseil et proximité géographique Si le conseil est fortement attendu, la proximité au sens géographique lest également, à des niveaux très élevés : pour la quasi-totalité des personnes interrogées, il est très important (61%) ou plutôt important (36%) davoir une pharmacie près de chez eux – contre 3% seulement qui jugent cela peu important. Ce sentiment est aujourdhui partagé dans tous les milieux sociaux et dans le tissu rural comme en milieu urbain. Pour une grande majorité, les médicaments constituent une catégorie de produits spécifiques Quand on parle de médicaments, on évoque bien pour le public une classe particulière de produits, loin des caractéristiques des produits de grande consommation. La sensibilité aux notions de risques et de bon usage, sont marquées, entraînant lintérêt évoqué pour un niveau adéquat de services et de conseil. 97% des Français sont tout à fait daccord (77%) ou plutôt daccord (20%) avec lidée selon laquelle les médicaments sont des produits actifs présentant certains risques. Au sujet des produits dautomédication, 98% saccordent tout à fait (83%) ou plutôt (15%) à dire que même sil sagit de produits sans ordonnance, il est essentiel de connaître les précautions dusage. Enfin, sagissant du conseil du pharmacien, pour la quasi-totalité des personnes interrogées, il est toujours préférable pour éviter les risques liés au médicament. Cest logiquement eu égard aux spécificités du médicament que sexprime limportance du rôle du pharmacien. Si celui-ci est dans tous les cas jugé très utile, il lest encore un peu plus sagissant déviter les interactions médicamenteuses (58% le jugent alors très utile et 34% utile). Cependant, ce sentiment dutilité est à peine moins perçu lorsquon évoque le fait dalerter les patients sur déventuels effets secondaires ( 53% très utile et 37% utile) ou des conseils de bon usage.

12 La nature des médicaments et la sensibilité aux conseils ancrent la position essentielle du pharmacien dans le système de distribution De façon frappante, lidée dun libre accès de certains médicaments dans la pharmacie ne recueille quune approbation minoritaire : 37% y sont tout à fait (15%) ou plutôt (22%) favorables ; A linverse, 62% se disent plutôt pas (30%) ou pas du tout favorables (32%) à ce principe. Et si lon sort de lenceinte de lofficine, les attitudes semblent être encore moins positives, attestant du lien marqué dans lesprit du public entre pharmacie et médicaments : dans lhypothèse de la vente autorisée de médicaments en grande surface, 92% des Français déclarent quà prix équivalent ils préfèreraient acheter leurs médicaments en pharmacie. Pour une large majorité (76%), lachat de médicaments ailleurs que dans les pharmacies pourrait présenter ou faire peser plus de risques pour la santé : on peut voir ici une expression de la sensibilité au rôle de conseil permettant déviter précisément certains risques. Mais au-delà de ces conseils, la distribution en pharmacie est également perçue par la quasi-totalité des personnes interrogées comme une forme de garantie contre les contrefaçons, notamment au regard de nouvelles formes de distribution tel quinternet.

13 Demander conseil au sujet dun problème de santé pour vous-même ou pour un proche Demander conseil au sujet dun médicament que vous- même ou un proche êtes en train de prendre Est-ce quil vous arrive de vous rendre dans une pharmacie sans vouloir acheter de médicament, mais pour … ? Q1 Les demandes de conseil au pharmacien déconnectées de lachat de médicament sont assez fréquentes Base : Ensemble - 934

14 Est-ce quil vous arrive de ressortir de votre pharmacie sans avoir acheté de médicament ? Q2 En pharmacie, lachat nest pas systématique Ensemble 934 Femme 488 Homme 446 Base : Ensemble - 934

15 Base Ensemble n= 934 Le pharmacien est un commerçant comme un autre Le pharmacien nest pas seulement commerçant, cest dabord un professionnel de santé Nsp En % Avec laquelle de ces deux opinions êtres-vous le plus daccord ? Q3 Le pharmacien est dabord perçu comme un professionnel de santé Base : Ensemble - 934

16 Q4 La population est massivement sensible à la possibilité de disposer dun conseil du pharmacien Base : Ensemble Diriez-vous que vous êtes très sensible, plutôt sensible, plutôt peu sensible ou pas du tout sensible au fait que votre pharmacien puisse vous fournir des conseils quand il vous délivre des médicaments ? 8 92

17 Q 5 La proximité géographique de lofficine est plébiscitée Base : Ensemble Est-ce pour vous très important, plutôt important, plutôt peu important ou pas important du tout davoir une pharmacie près de chez vous ? 3 97

18 Base Ensemble n=934 Dans une pharmacie Dans une grande surface Les deux (item non suggéré) Nsp En % Base : Ensemble Aujourdhui, les médicaments ne peuvent être vendus que dans les pharmacies. Si demain on autorisait leur vente dans les grandes surfaces, à prix équivalent, préfèreriez-vous acheter vos médicaments dans une pharmacie ou dans une grande surface ? Q6 Lhypothèse de la vente des médicaments en grande distribution

19 Les médicaments, sont des produits actifs qui présentent certains risques Même sil sagit de médicaments vendus sans ordonnance, il est essentiel de connaître les précautions dusage Le conseil dun pharmacien est toujours préférable pour éviter les risques liés au médicament Base : Ensemble Etes-vous daccord ou pas daccord avec les opinions suivantes concernant les médicaments ? Q7 La perception du médicament comme produit spécifique, explique largement limportance accordée au rôle du pharmacien

20 Pour vous donner des conseils sur la façon de bien prendre vos médicaments : combien de fois par jour, à quel moment… Pour vous éviter de prendre en même temps des médicaments qui peuvent présenter des risques lorsquils sont associés Pour vous alerter sur déventuels effets secondaires Dans chacun des domaines suivants, diriez-vous que votre pharmacien a pour vous un rôle très utile, plutôt utile, plutôt peu utile ou pas du tout utile ? Q8 Le rôle du pharmacien est perçu comme très utile pour guider le patient en terme de bonnes pratiques Base : Ensemble - 934

21 Q 9 Le libre accès des médicaments en pharmacie ne recueille quune approbation minoritaire Base : Ensemble Seriez-vous favorable au fait de pouvoir acheter certains médicaments « en libre accès » dans la pharmacie, sans avoir à les demander à un pharmacien ? 62 37

22 Q 10 La distribution des médicaments en dehors des pharmacies est perçue comme présentant des risques pour la santé Base : Ensemble Et selon vous, est-ce que le fait dacheter certains médicaments ailleurs que dans les pharmacies en libre service (grande distribution…), ferait peser plus de risques sur votre santé, par rapport à la situation actuelle où cest le pharmacien qui délivre les médicaments ? 23 76

23 Q 11 Enfin, lofficine est perçue comme une garantie vis à vis des contrefaçons Base : Ensemble Daprès vous, est-ce que les pharmacies sont une meilleure garantie de la lutte contre les faux médicaments (contrefaçons), par rapport à dautres formes de commerce (Internet ou la grande distribution) ? 4 95


Télécharger ppt "Journée du Médicament 2 Octobre 2008 Dijon Libre accès du médicament dans les officines : un renforcement du rôle de conseil des pharmaciens ? Pour le."

Présentations similaires


Annonces Google