La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

9e édition des Journées professionnelles de lANDEP, Paris, 2, 3, 4 avril 2009 Atelier du 3 avril : « Evolutions de la recherche dinformation : quelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "9e édition des Journées professionnelles de lANDEP, Paris, 2, 3, 4 avril 2009 Atelier du 3 avril : « Evolutions de la recherche dinformation : quelles."— Transcription de la présentation:

1 9e édition des Journées professionnelles de lANDEP, Paris, 2, 3, 4 avril 2009 Atelier du 3 avril : « Evolutions de la recherche dinformation : quelles conséquences sur la formation des élèves à linformation ? » Alexandre Serres, URFIST de Bretagne-Pays de la Loire

2 A. Serres, URFIST Rennes,

3 3 En guise de plan 1/ Paysage de la RII (recherche dinformation sur internet) : quelques grandes tendances et mutations informationnelles ; conséquences éducatives. 1/ Paysage de la RII (recherche dinformation sur internet) : quelques grandes tendances et mutations informationnelles ; conséquences éducatives. 2/ Quelle formation des élèves à linformation ? La question des finalités 2/ Quelle formation des élèves à linformation ? La question des finalités

4 A. Serres, URFIST Rennes, / Quelques grandes tendances informationnelles Le déluge informationnel Le déluge informationnel Web 1, web 2, web 3… Web 1, web 2, web 3… La re-documentarisation du monde La re-documentarisation du monde La nouvelle économie de lattention La nouvelle économie de lattention La googlisation des usages La googlisation des usages La confusion des pratiques informationnelles La confusion des pratiques informationnelles La serendipité La serendipité La personnalisation La personnalisation La traçabilité généralisée La traçabilité généralisée

5 A. Serres, URFIST Rennes, Réalité documentaire : Réalité documentaire : 1996 : entre 100 et sites web 1996 : entre 100 et sites web 2006 : entre 80 et 100 millions de sites 2006 : entre 80 et 100 millions de sites En 2008 : plus de 100 milliards de pages web En 2008 : plus de 100 milliards de pages web Projections : Projections : Chiffre de 161 Exabits x 6 dici à 2010 = 72 fois distance terre-soleil Chiffre de 161 Exabits x 6 dici à 2010 = 72 fois distance terre-soleil En deux ans, plus de contenu créé que dans toute lhistoire de lhumanitéEn deux ans, plus de contenu créé que dans toute lhistoire de lhumanité 93 % de ce contenu = électronique93 % de ce contenu = électronique 70% des données créées par des individus70% des données créées par des individus Sources : Livre blanc, Affordance, Vedocci… 1.1 Grandes tendances : le déluge informationnel

6 © A. Serres, URFIST Rennes Le déluge informationnel Les défis : Les défis : Phénomène de « linfobésité »Phénomène de « linfobésité » Pour une diététique de linformationPour une diététique de linformation Quelles conséquences pour la formation ? Quelles conséquences pour la formation ? o Importance redoublée : de lanalyse des besoins dinformation de lanalyse des besoins dinformation de la maîtrise des outils de recherche : mode avancé, etc. de la maîtrise des outils de recherche : mode avancé, etc. de la connaissance des nouveaux outils de personnalisation de la connaissance des nouveaux outils de personnalisation des outils de traitement de linformation des outils de traitement de linformation Et donc… de la formation systématique des élèves Et donc… de la formation systématique des élèves

7 1.2 Grandes tendances : Du web 1 au web Grandes tendances : Du web 1 au web 2.0

8 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : et demain ? Et 1… et 2… et 3… et 4. 0 ? Source : Livre Blanc Aproged)

9 A. Serres, URFIST Rennes, Web 1, 2, 3. Une piste didactique : la question de lindexation Sensibiliser les élèves à limportance de lindexation : Sensibiliser les élèves à limportance de lindexation : Dans la recherche sur les moteursDans la recherche sur les moteurs Dans les plates-formes web 2.0Dans les plates-formes web 2.0 Pour une « tag literacy » Pour une « tag literacy » Montrer : Montrer : lancienneté de lindexationlancienneté de lindexation la diversité des modes dindexation et daccès aux contenusla diversité des modes dindexation et daccès aux contenus les enjeux pour la recherche dinformationles enjeux pour la recherche dinformation Expliquer les notions essentielles : Expliquer les notions essentielles : indexation, classification, traitement linguistique, métadonnée, indexation automatisée, full-text, indexation sociale, tag, folksonomie…indexation, classification, traitement linguistique, métadonnée, indexation automatisée, full-text, indexation sociale, tag, folksonomie…

10 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : la re-documentarisation Définition : "Redocumentariser, cest documentariser à nouveau un document ou une collection en permettant à un bénéficiaire de réarticuler les contenus sémiotiques selon son interprétation et ses usages à la fois selon la dimension interne (…) ou externe (…). Dans ce contexte, la numérisation offre des opportunités inédites pour la réappropriation des documents et des dossiers en vue de satisfaire les intérêts de nouveaux bénéficiaires.«. Manuel Zacklad & Travaux RTP-Doc: Aujourdhui, toute trace, inscription, support, flux ou échange numérique… : devient ou « fait » document ; peut être « re-documenté », cad annoté, enrichi, modifié…

11 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : la re-documentarisation Re-documentarisation : Re-documentarisation : Des documents, des imagesDes documents, des images Des lieuxDes lieux Des identitésDes identités Du monde physique :Du monde physique : Cf le projet Point&Find de Nokia, commenté sur InternetActu Cf le projet Point&Find de Nokia, commenté sur InternetActuPoint&FindInternetActuPoint&FindInternetActu Mutations profondes de la re-documentarisation : Mutations profondes de la re-documentarisation : « Lhomme est un document comme les autres » (O.Ertzscheid)« Lhomme est un document comme les autres » (O.Ertzscheid) Traçabilité généraliséeTraçabilité généralisée Editorialisation des ressourcesEditorialisation des ressources Défis de la manipulation généralisée des documents, des images…Défis de la manipulation généralisée des documents, des images…

12 A. Serres, URFIST Rennes, La re-documentarisation : trois pistes éducatives Brouillage des frontières amateurs /professionnels, des expertises :Brouillage des frontières amateurs /professionnels, des expertises : > Partir des savoir faire des élèves> Partir des savoir faire des élèves Nouveaux risques de la manipulation :Nouveaux risques de la manipulation : Former à une nouvelle herméneutique des documents numériques :Former à une nouvelle herméneutique des documents numériques : Construire des interprétations par comparaison des traces, des regards, des documents…Construire des interprétations par comparaison des traces, des regards, des documents… Former à une nouvelle philologie des textes et des images :Former à une nouvelle philologie des textes et des images : Retracer les différentes versions dune image, dun texte…Retracer les différentes versions dune image, dun texte… Nouvelle complexité de la notion de document Nouvelle complexité de la notion de document Travail didactique sur la notion de document, ses évolutions…Travail didactique sur la notion de document, ses évolutions…

13 A. Serres, URFIST Rennes, La confusion des pratiques informationnelles 1.4 La confusion des pratiques informationnelles chercher communiquer Tagger / indexer organiser sorienterpartager google talk earth print orkut APIs (daprès O. Ertzscheid)

14 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : la logique de serendipité Notion de « serendipity » : art de trouver des informations pertinentes sans les chercher Notion de « serendipity » : art de trouver des informations pertinentes sans les chercher Sur le web, recherche = navigation au hasard, trouvailles par intuitionSur le web, recherche = navigation au hasard, trouvailles par intuition Stratégie de certains outils de recherche : comment favoriser techniquement cette modalité intuitive de recherche ? Stratégie de certains outils de recherche : comment favoriser techniquement cette modalité intuitive de recherche ? Exemple de la catégorisation sur Exalead Exemple de la catégorisation sur Exalead Stratégie de certaines entreprises de presse : Stratégie de certaines entreprises de presse : cf le New York Times en 2007cf le New York Times en 2007 Permettre laccès gratuit à lintégralité du contenu sur Google (mais retour au payant aujourdhui…) Permettre laccès gratuit à lintégralité du contenu sur Google (mais retour au payant aujourdhui…)laccès gratuit à lintégralité du contenulaccès gratuit à lintégralité du contenu

15 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : la googlisation (Xiti)Xiti

16 A. Serres, URFIST Rennes, L a googlisation Nécessité dun discours critique sur Google, compte-tenu de son hégémonie et des questions posées Nécessité dun discours critique sur Google, compte-tenu de son hégémonie et des questions posées Au moins quatre types de critiques, entrecroisées : Au moins quatre types de critiques, entrecroisées : Dénonciation des dangers du monopole : le monde selon GoogleDénonciation des dangers du monopole : le monde selon Google Critique de lidéologie Google, de limpérialisme du bienCritique de lidéologie Google, de limpérialisme du bien Alerte face aux dangers de la traçabilité, de la conservation des données personnelles...Alerte face aux dangers de la traçabilité, de la conservation des données personnelles... Vigilance face à la googlisation des usagesVigilance face à la googlisation des usages

17 A. Serres, URFIST Rennes, L a googlisation : pistes éducatives Diversifier les outils : Diversifier les outils : Nécessité de faire connaître dautres outilsNécessité de faire connaître dautres outils Elever les niveaux dusage de Google : Elever les niveaux dusage de Google : Interrogation avancée, différents modules...Interrogation avancée, différents modules... Déconstruire Google : Déconstruire Google : Expliquer le fonctionnement technique, économique...Expliquer le fonctionnement technique, économique... Montrer les aspects problématiques : données personnellesMontrer les aspects problématiques : données personnelles Donner du recul critique : Donner du recul critique : Face à lidéologie Google et ses confusionsFace à lidéologie Google et ses confusions Face aux dangers du monopoleFace aux dangers du monopole

18 A. Serres, URFIST Rennes, Léconomie de lattention Enjeu majeur sur le web : comment capter et garder lattention des usagers ? Enjeu majeur sur le web : comment capter et garder lattention des usagers ? La variante internet du « temps de cerveau disponible » :La variante internet du « temps de cerveau disponible » : « Les internautes vous paient avec le temps qu'ils passent sur vos contenus, ils vous paient avec leur attention. C'est cette attention, que les annonceurs veulent ». David Eun, responsable des partenariats de contenus chez Google à New York (janv 08) « Les internautes vous paient avec le temps qu'ils passent sur vos contenus, ils vous paient avec leur attention. C'est cette attention, que les annonceurs veulent ». David Eun, responsable des partenariats de contenus chez Google à New York (janv 08)

19 A. Serres, URFIST Rennes, L économie de lattention Définition :Définition : « Lexpression économie de lattention cherche à rendre compte du fonctionnement de marchés dans lesquels loffre est abondante (et donc économiquement dévalorisée) et la ressource rare devient le temps et lattention des consommateurs ». (Daniel Kaplan, Internet Actu avril 2007) « Lexpression économie de lattention cherche à rendre compte du fonctionnement de marchés dans lesquels loffre est abondante (et donc économiquement dévalorisée) et la ressource rare devient le temps et lattention des consommateurs ». (Daniel Kaplan, Internet Actu avril 2007) Marché où les consommateurs acceptent de recevoir des services en échange de leur attention Marché où les consommateurs acceptent de recevoir des services en échange de leur attention actualités personnalisées, recherche personnalisée, alertes, recommandations dachat.actualités personnalisées, recherche personnalisée, alertes, recommandations dachat. Procédures de captation de lattention, fondée sur la notion de contenu pertinent Procédures de captation de lattention, fondée sur la notion de contenu pertinent Système qui repose essentiellement sur la gratuité des services Système qui repose essentiellement sur la gratuité des services Abonnés, profils…Abonnés, profils…

20 A. Serres, URFIST Rennes, Léconomie de lattention Un enjeu pour les nouveaux sites, les blogs, les moteurs de recherche …Un enjeu pour les nouveaux sites, les blogs, les moteurs de recherche … Retour à léconomie de laccèsRetour à léconomie de laccès Comment montrer le contenu pertinent et y faire accéderComment montrer le contenu pertinent et y faire accéder Connaissance … et traçabilité de lusager :Connaissance … et traçabilité de lusager : Histoire de sa navigation Histoire de sa navigation Ses goûts Ses goûts Ses réseaux … Ses réseaux … Selon 4 principes :Selon 4 principes : Propriété, mobilité, économie, transparence Propriété, mobilité, économie, transparence Capture, stockage, enregistrement de lattentionCapture, stockage, enregistrement de lattention

21 A. Serres, URFIST Rennes, Léconomie de lattention Léconomie de lattention vit de la publicité Léconomie de lattention vit de la publicité Moteurs comme « marchés multi-faces » utilisateurs / éditeurs dinformation sur le webMoteurs comme « marchés multi-faces » utilisateurs / éditeurs dinformation sur le web Gratuité et financement par la vente de laccès à laudience = annonceurs / publicitéGratuité et financement par la vente de laccès à laudience = annonceurs / publicité Modèles analogues pour les plateformes Web 2.0Modèles analogues pour les plateformes Web 2.0 Ciblage, profilage de lusager par linformation que celui-ci donne gratuitementCiblage, profilage de lusager par linformation que celui-ci donne gratuitement Modèle publicitaire fondé sur les bases utilisateursModèle publicitaire fondé sur les bases utilisateurs

22 A. Serres, URFIST Rennes, Léconomie de lattention : le positionnement payant Problèmes et enjeux / usagers Problèmes et enjeux / usagers De plus en plus dusagers arrivent sur des sites via les liens sponsorisésDe plus en plus dusagers arrivent sur des sites via les liens sponsorisés De plus en plus dentreprises investissent dans des campagnes de liens sponsorisésDe plus en plus dentreprises investissent dans des campagnes de liens sponsorisés Question : savoir distinguer un lien sponsorisé dun lien naturelQuestion : savoir distinguer un lien sponsorisé dun lien naturel Question par rapport à la recherche, laccès à linformation, son usageQuestion par rapport à la recherche, laccès à linformation, son usage Risques des liens sponsorisés : 8,5% des liens sponsorisés conduiraient vers des sites représentant un risque pour linternaute (étude McAfee Site Advisor, Mai 2006)Risques des liens sponsorisés : 8,5% des liens sponsorisés conduiraient vers des sites représentant un risque pour linternaute (étude McAfee Site Advisor, Mai 2006) Influence positionnement payant / positionnement naturel ?Influence positionnement payant / positionnement naturel ? Cf. Google (voir Blog Abondance) Cf. Google (voir Blog Abondance)Blog AbondanceBlog Abondance

23 A. Serres, URFIST Rennes, Léconomie de lattention : pistes éducatives Une thématique à développer dans les formations : Une thématique à développer dans les formations : Dans les compétences à développer :Dans les compétences à développer : Savoir distinguer liens sponsorisés et liens naturels Savoir distinguer liens sponsorisés et liens naturels Comprendre le fonctionnement du positionnement payant Comprendre le fonctionnement du positionnement payant Mieux contrôler lutilisation de ses données personnelles Mieux contrôler lutilisation de ses données personnelles Dans les contenus :Dans les contenus : Nombreux savoirs théoriques, notions, concepts, terminologie… de léconomie de linformation Nombreux savoirs théoriques, notions, concepts, terminologie… de léconomie de linformation Positionnement payant, liens sponsorisés, profilage, longue traîne, données personnelles…Positionnement payant, liens sponsorisés, profilage, longue traîne, données personnelles… Dans les objectifs de la culture informationnelle :Dans les objectifs de la culture informationnelle : Priorité à la distance critique face au marketing ? Priorité à la distance critique face au marketing ?

24 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : La personnalisation de la recherche Evolution des moteurs vers des services personnalisés pour fidéliser les internautes Evolution des moteurs vers des services personnalisés pour fidéliser les internautes Une tendance lourde de la RI, va en samplifiantUne tendance lourde de la RI, va en samplifiant Remonte au moins à 2000Remonte au moins à 2000 Innombrables aspects :Innombrables aspects : De lhistorique des recherches au moteur personnalisable De lhistorique des recherches au moteur personnalisable Innovations permanentesInnovations permanentes

25 A. Serres, URFIST Rennes, La personnalisation de la recherche 9 Modèles de personnalisation par le moteur (Jeff Quipp) 9 Modèles de personnalisation par le moteur (Jeff Quipp) Personnalisation baséePersonnalisation basée sur la localisation sur la localisation Sur linterface Sur linterface Sur lhistorique des requêtes Sur lhistorique des requêtes Sur le mode entrée / sortie Sur le mode entrée / sortie Sur le temps Sur le temps Sur le comportement individuel de lutilisateur Sur le comportement individuel de lutilisateur Sur le comportement de groupe Sur le comportement de groupe Sur la recherche sociale / graphe social de lutilisateur Sur la recherche sociale / graphe social de lutilisateur Personnages virtuels / sur les Assistants Personnages virtuels / sur les Assistants

26 A. Serres, URFIST Rennes, La personnalisation de la recherche : pistes éducatives Sensibiliser à la notion de pertinence dans le cadre dune personnalisation de la recherche Sensibiliser à la notion de pertinence dans le cadre dune personnalisation de la recherche Montrer les enjeux liés : Montrer les enjeux liés : Pertinence des sourcesPertinence des sources Veille facilitéeVeille facilitée Adéquation aux besoinsAdéquation aux besoins Sensibiliser aux risques découlant notamment de la personnalisation des résultats : Sensibiliser aux risques découlant notamment de la personnalisation des résultats : Biais dans les résultats,variabilité en fonction de la personnalisationBiais dans les résultats,variabilité en fonction de la personnalisation Limitation et manque de visibilitéLimitation et manque de visibilité Abus liés aux procédures de recommandation sur les sites affichés en résultatsAbus liés aux procédures de recommandation sur les sites affichés en résultats Risques « denfermement informationnel »Risques « denfermement informationnel »

27 A. Serres, URFIST Rennes, Grandes tendances : La traçabilité généralisée Types de données détenues par les grands portails : Types de données détenues par les grands portails : Les requêtes sur les moteurs :Les requêtes sur les moteurs : Ce qui mintéresse Ce qui mintéresse Les blogs :Les blogs : Mes opinions Mes opinions Les réseaux sociaux:Les réseaux sociaux: Mes réseaux Mes réseaux La messagerie, les forums, le « chat » :La messagerie, les forums, le « chat » : Avec qui je communique et sur quoi Avec qui je communique et sur quoi Création de gigantesques base de données sur les goûts et habitudes des internautes Création de gigantesques base de données sur les goûts et habitudes des internautes Enjeux : Enjeux : Profilage marketing Pouvoir considérable accordé aux outils Risques dintrusion de pouvoirs autoritaires (cf Chine)

28 A. Serres, URFIST Rennes, La traçabilité généralisée (source : F. Cavazza) (source : F. Cavazza)F. CavazzaF. Cavazza

29 A. Serres, URFIST Rennes, La traçabilité généralisée sur les réseaux sociaux Problématique un peu différente sur les réseaux : affichage volontaire des profils personnels par les internautes Problématique un peu différente sur les réseaux : affichage volontaire des profils personnels par les internautes Nombreux problèmes : Nombreux problèmes : Disparition de la frontière public/privé :Disparition de la frontière public/privé : Vers un voyeurisme/exhibitionnisme de masse Vers un voyeurisme/exhibitionnisme de masse Traçabilité généralisée :Traçabilité généralisée : Cf exemple récent de la vie dun internaute reconstituée sur Le Tigre Cf exemple récent de la vie dun internaute reconstituée sur Le TigreLe TigreLe Tigre Utilisation des profils par les réseaux sociaux :Utilisation des profils par les réseaux sociaux : Voir vente des profils sur Facebook en nov. 07 Voir vente des profils sur Facebook en nov. 07

30 A. Serres, URFIST Rennes, La traçabilité généralisée : pistes éducatives Alerter sur les problèmes didentité numérique et de « e- réputation » : Alerter sur les problèmes didentité numérique et de « e- réputation » : Risques de la transparence sur les réseaux sociaux, les blogs…Risques de la transparence sur les réseaux sociaux, les blogs… Problèmes de conservation et de réutilisation des traces personnelles : recherche demploi, etc.Problèmes de conservation et de réutilisation des traces personnelles : recherche demploi, etc. Former à la maîtrise de lidentité numérique : Former à la maîtrise de lidentité numérique : Montrer la diversité des traces numériquesMontrer la diversité des traces numériques Apprendre à maîtriser ses contenus diffusésApprendre à maîtriser ses contenus diffusés Apprendre à gérer ses traces par différents outilsApprendre à gérer ses traces par différents outils Apprendre à utiliser des moteurs de personneApprendre à utiliser des moteurs de personne Sensibiliser à la traçabilité généralisée : Sensibiliser à la traçabilité généralisée : Risques socio-politiques de la traçabilitéRisques socio-politiques de la traçabilité Enjeux de la conservation des données personnelles par les moteurs de rechercheEnjeux de la conservation des données personnelles par les moteurs de recherche Risques dune société de contrôleRisques dune société de contrôle

31 A. Serres, URFIST Rennes, En résumé : rappel des questions vives de la RII Nouveaux risques : Nouveaux risques : Traçabilité et protection des données personnellesTraçabilité et protection des données personnelles Réseaux sociaux et transparence généraliséeRéseaux sociaux et transparence généralisée Nouvelles valeurs : Nouvelles valeurs : Idéologie dominante de la « popularité » sur le web 2.0Idéologie dominante de la « popularité » sur le web 2.0 Nouveaux usages : Nouveaux usages : Risques « dautarcie informationnelle », denfermement communautaireRisques « dautarcie informationnelle », denfermement communautaire Nouveaux enjeux : Nouveaux enjeux : Economie de lattention et emprise du marketingEconomie de lattention et emprise du marketing Economie de la recommandation et problème de la modélisation des comportementsEconomie de la recommandation et problème de la modélisation des comportements En conclusion, former, se former, nous former… En conclusion, former, se former, nous former…

32 © P. Duplessis, A. Serres, / Quelle formation à la culture informationnelle ? Ampleur et difficultés de la formation à l'information Ampleur et difficultés de la formation à l'information Rôle-clé des enseignants et notamment des professionnels de linformation : fournir les « clés de linformation » Rôle-clé des enseignants et notamment des professionnels de linformation : fournir les « clés de linformation » Besoin de compréhension dInternet (plus que dutilisation) : Besoin de compréhension dInternet (plus que dutilisation) : Nécessité de formation aux notions, aux repères historiques, aux principes… des technologies de linformationNécessité de formation aux notions, aux repères historiques, aux principes… des technologies de linformation Nécessité de réflexion sur les enjeux, les questions posées par le numériqueNécessité de réflexion sur les enjeux, les questions posées par le numérique Nécessité dune formation initiale théorique Nécessité dune formation initiale théorique

33 © P. Duplessis, A. Serres, / Quelle formation à la culture informationnelle ? Importance de la question des finalités Importance de la question des finalités Question politique du choix des finalités éducatives de la formation documentaireQuestion politique du choix des finalités éducatives de la formation documentaire Limites du discours de ladaptationLimites du discours de ladaptation Former seulement des utilisateurs avertis ou des citoyens critiques ? Former seulement des utilisateurs avertis ou des citoyens critiques ? Dimension éducative, politique générale : Dimension éducative, politique générale : Placer la « culture informationnelle » au premier plan, avant les compétences documentaires :Placer la « culture informationnelle » au premier plan, avant les compétences documentaires : Or, culture informationnelle = réflexion, savoirs, distance critique, connaissances diverses… sur les TIC Or, culture informationnelle = réflexion, savoirs, distance critique, connaissances diverses… sur les TIC

34 A. Serres, URFIST Rennes, / Quelle formation à la culture informationnelle ? Trois axes dune éducation à linformation : Trois axes dune éducation à linformation : Réaliser :Réaliser : Partir des compétences des élèves Partir des compétences des élèves Développer linventivité, élever les niveaux dusage du numérique Développer linventivité, élever les niveaux dusage du numérique Réfléchir :Réfléchir : Donner les clés de compréhension : notions et savoirs théoriques Donner les clés de compréhension : notions et savoirs théoriques Résister :Résister : Développer la distance critique, le recul, lauto-réflexion... Développer la distance critique, le recul, lauto-réflexion... Triple finalité, triple formation : Triple finalité, triple formation : Compétences techniquesCompétences techniques Connaissance théoriqueConnaissance théorique Recul critiqueRecul critique Difficulté à tenir ensemble les trois axes Difficulté à tenir ensemble les trois axes

35 A. Serres, URFIST Rennes, Merci de votre attention ! Et place à la discussion… Contact : Site :


Télécharger ppt "9e édition des Journées professionnelles de lANDEP, Paris, 2, 3, 4 avril 2009 Atelier du 3 avril : « Evolutions de la recherche dinformation : quelles."

Présentations similaires


Annonces Google