La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lilian Ceballos Les mystères des abeilles: les connaître, les comprendre, les partager Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011. Le Champ de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lilian Ceballos Les mystères des abeilles: les connaître, les comprendre, les partager Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011. Le Champ de."— Transcription de la présentation:

1 Lilian Ceballos Les mystères des abeilles: les connaître, les comprendre, les partager Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier Le Champ de la Terre

2 Syndrome de Dépérissement des colonies dabeilles Le Champ de la Terre Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

3 Dépérissement des Colonies dabeilles (SDC) Mortalités des colonies dabeilles présentant des symptômes uniques ( symptômes associés aux Varroa, de virose ou aux mortalités hivernales des colonies), Rapportées dabord par des apiculteurs transhu- mants professionnels, puis des non-transhumants Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

4 Dépérissement des Colonies dabeilles (SDC) Déclin rapide des colonies, Reines seules avec quelques juvéniles et abondance de ressources, Aucun cadavre dabeille adulte nest trouvée dans la colonie ou à proximité de la colonie. Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

5 Dépérissement des Colonies dabeilles (SDC) Délai significatif avant la réoccupation de la colonie morte par dautres colonies ou son invasion par des pathogènes dinsectes: Présence dune substance chimique répulsive ou dune toxine dans la ruche (Cox-Foster, 2007) Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

6 Syndrôme de Dépérissement des Colonies dabeilles Colonies SDC: les abeilles individuelles sont infectées par un nombre extrêmement élevé dorganismes pathogènes différents, Mais, peu de preuves de parasitisme par Varroa (Cox-Foster 2007). Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

7 Syndrôme de Dépérissement des Colonies dabeilles La plupart de ces pathologies sont communé- ment associées à des stress chez les abeilles, Tous les adultes des colonies atteintes sont infectés par des infections fongiques: Immuno-suppression des abeilles NB: aucun des organismes retrouvés dans ces abeilles ne peut être considéré comme le responsable principal du SDC (Cox-Foster 2007). Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

8 Pistes possibles: les PGM insectides Le Champ de la Terre Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

9 Evaluation des plantes Bt pour les abeilles Effets directs: toxicité aigüe toxicité à long terme Effets indirects: attractivité des fleurs valeur nutritive des fleurs Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

10 Evaluation des plantes Bt pour les abeilles Toxicité aiguë: mortalité comportements anormaux Toxicité à long terme: saccharose + pollen Bt ( Coton Bt, Biao Liu et al. 2005) Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

11 Protéines Cry et abeilles CryIIIBSurvie larvaire Poids sec des pupes Arpaia 1996 Cry1AcMortalitéSims 1995 Cry1BaLongévité et prise alimentaireMalone et al Cry1BaTemps au premier vol et durée de lactivité de vol Malone et al Cry1AbMortalité larvaire et concentration protéique dans lhémolymphe dadultes éclos Hanley et al. 2003) Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

12 Impacts environnementaux des plantes Bt : effets indirects Via un changement du phénotype de la plante (fleur) affectant son attractivité et sa valeur nutritive ( coton Bt / parent) : des concentrations de tanins condensés de la composition des substances volatiles (Bai et al. 2001, Yan et al. 2002). Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

13 Impacts environnementaux des plantes Bt: Effets indirects Via un changement du phénotype de la fleur: Sécrétion de nectar } des visites pollinisation Nectar moins sucré (coton Bt, Biao Liu et al ) Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.

14 Pollen des PGM et ruches Stockage du nectar juste à côté du couvain pour la nourriture des larves Danger pour les nourrices? Les toxines Bt peuvent-elles être transmises par lintermédiaire de la gelée royale? Les plantes GM produisent leur propre insecticide – danger pour les abeilles au travers de la guttation? Lixiviation des toxines GM dans la rosée/pluie, les gouttes tombant sur le sol, les mauvaises herbes?

15 La ruche et le pollen Bt (Babendreïer et al. 2005) Développement des glandes hypopharyngiennes (GH): Exposition via pollen de maïs: 20% de collecte annuelle Essai de 10 jours: pollen Bt, solution Bt solutions SBTI (0,1%-1%) Détection de toxine Bt dans les GH Nécessité détudes à long terme Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011.


Télécharger ppt "Lilian Ceballos Les mystères des abeilles: les connaître, les comprendre, les partager Lilian Ceballos. Salaise sur Sanne, 11 janvier 2011. Le Champ de."

Présentations similaires


Annonces Google