La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Questionnaire qualité de vie et addictions – IUT 2008 résultats préliminaires Docteur Digonnet Directeur du Centre Mutualiste dAddictologie de Saint-Galmier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Questionnaire qualité de vie et addictions – IUT 2008 résultats préliminaires Docteur Digonnet Directeur du Centre Mutualiste dAddictologie de Saint-Galmier."— Transcription de la présentation:

1 Questionnaire qualité de vie et addictions – IUT 2008 résultats préliminaires Docteur Digonnet Directeur du Centre Mutualiste dAddictologie de Saint-Galmier COMBES Catherine Laboratoire CNRS Hubert Curien – Université Jean Monnet, Saint-Etienne - France

2 Questionnaire : environ 200 items observés relatifs à la qualité de vie, les habitudes de consommations et les comportements : –qualité de vie Baker-Intagliata –questionnaire sur les conduites à « risque addictif » Objectif : étudier habitudes de consommations de produits psychoactifs chez les étudiants (état des lieux & conduites « à risque ») Population : étudiants inscrits en 2008, en DUT à lIUT de Saint- Etienne – France Démarche

3 Échantillon Sondés : 923 répondants pour 1539 inscrits Taux de réponse : 60% environ Taux derreur : 3,29% Âge moyen : 19,4 ans Sexe : 546 hommes, 367 femmes et 10 non renseignés

4 Parmi les 200 items… Les produits psycho-actifs

5 Usage/non usage des produits psycho-actifs

6 Comparaisons avec enquête ESCAPAD Comparaisons avec enquête ESCAPAD 1 1 : Enquête référence en France depuis une dizaine dannée sur la population des jeunes de 17 ans lors de la journée dappel à la préparation de la défense Échantillon ESCAPAD 2005 :

7 Nombre de produits expérimentés Sur les 923 personnes ayant répondu au questionnaire : – 5,42% n'ont testé aucun produit, –32,72% ont expérimenté de 1 à 2 produits, –48,10% ont expérimenté de 3 à 4 produits, –12,35% ont expérimenté de 5 à 6 produits, – 1,52% ont expérimenté de 7 à 9 produits. 62% 62%

8 Âge de première expérimentation

9 Répartition des fréquences chez les expérimentateurs Fréquences des comportements Répartition des fréquences chez les expérimentateurs

10 Alcool : un produit pour deux comportements Alcool : un produit pour deux comportements

11 Les produits… Consommation quotidienne Tabac208 Cannabis51 Alcool16 Médicaments psychotropes 10 Dopants travail/étude 6 Autres produits 5 (chocolat, café, vitamines, minceur,? 1 ) Ivresse 2 1 : produit non cité

12 Croisement âge dexpérimentation/ fréquence actuelle pour les 3 principaux produits

13 Combinaison des produits les plus consommés alcool + tabac + cannabis La triade alcool + tabac + cannabis en usage régulier (hebdomadaire et quotidien) => 107 étudiants : – 26,29% des expérimentateurs (sur les 407), – 11,59% des sondés (sur les 923).

14 Rappels sur laddiction Une définition « simpliste »: GOODMAN :Impossibilité de contrôler un comportement répétitif (avec ou sans produit), FOUQUET: perdre la liberté de sabstenir. Une complexité accrue: Le mécanisme neurobiologique du circuit de récompense, Les conséquences psychologiques, Les dommages sociaux et/ou somatiques.

15 Addictions et « jeunes » Des particularismes Des particularismes….. Le cerveau adolescent…jusquà 23 ans ! Les mécanismes psychologiques « non fixés » Les dommages pas installés Et des limites…. Et des limites…. Consommer nest pas léquivalent daddiction Consommer régulièrement, non plus Consommer massivement, non plus Donc prudence dans lépidémiologie mais urgence pour la prévention/la prise en charge la plus précoce possible.

16 Estimation du risque de dépendance : Le DETA Le questionnaire CAGE/DETA a été validé pour la consommation dalcool. Nous lavons transposé dans notre questionnaire à dautres comportements possiblement addictifs : D D : avez-vous ressenti le besoin de diminuer votre consommation ? E E : votre entourage vous a-t-il fait des remarques sur vos habitudes (fréquence) de consommation ? T T : estimez-vous avoir perdu le contrôle ? A A : avez-vous eu souvent besoin dun produit dès le matin pour vous sentir en forme ? et/ou avez-vous souvent consommé un produit avant daller en cours ?

17 Pour lalcool…

18 Les autres produits…

19 Les utilisateurs à problèmes : les scores du DETA Une seule réponse positive sur les quatre : symptôme dappel nécessitant une exploration approfondie symptôme dappel nécessitant une exploration approfondie. Un score supérieur à deux …: forte présomption de dépendance forte présomption de dépendance. Même si la validation internationale nest valable que pour la consommation dalcool…

20 Qui devrait se poser des questions ? le tabac confirme sa première place de produit addictif, avec plus de sujets probablement dépendants. Lalcool doit être abordé par la consommation festive/les ivresses avec le plus fort pourcentage de sujets à risques et plus dun sujet sur dix probablement dépendant à cette conduite. Le cannabis présente un profil similaire à livresse avec un taux élevé de sujets probablement dépendants. Pour les autres produits, effectifs trop faibles pour analyser ces résultats. Tendance inquiétante pour Ecstasy, Cocaïne et Psychotropes. Trois cibles pour la prévention/dépistage : ivresse, tabac, cannabis.

21 Estimation du besoin de santé Cette estimation se calcule sur les répondeurs : 923 sondés Principalement pour Alcool et/ou Ivresse et/ou Cannabis

22 Les étudiants « à risque addictif » dans la population étudiée Ivresse => comportement donc non pris en compte 30% de la population de sondés sont probablement dépendant à au moins un produit : 30% de la population de sondés sont probablement dépendant à au moins un produit : – 107 filles (sur un total de 367 sondées : 29,16%), – 167 garçons (sur un total de 546 sondés : 30,59%). 19% de la population de sondés sont probablement dépendant à au moins un produit autre que le tabac : – 65 filles (sur un total de 367 sondées : 17,71%), – 109 garçons (sur un total de 546 sondés : 19,96%).

23 Combinaisons de produits

24 Conclusions: des études pour quoi faire ?? Des études pour la science ? ESCAPAD est une référence qui na pas besoin dêtre « vérifiée » mais les particularismes locaux ? Les ambigüités inhérentes aux questions posées: par exemple le « binge drinking »; Léquivalent du CAGE pour les autres produits. Des études pour la prévention ? Un questionnement pour chaque étudiant; Une dynamique information/prise en charge…..


Télécharger ppt "Questionnaire qualité de vie et addictions – IUT 2008 résultats préliminaires Docteur Digonnet Directeur du Centre Mutualiste dAddictologie de Saint-Galmier."

Présentations similaires


Annonces Google