La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contraception Masculine. Introduction Plus souvent assumée par la femme La contraception est un problème de couple Contraception masculine –Existe –Facile.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contraception Masculine. Introduction Plus souvent assumée par la femme La contraception est un problème de couple Contraception masculine –Existe –Facile."— Transcription de la présentation:

1 Contraception Masculine

2 Introduction Plus souvent assumée par la femme La contraception est un problème de couple Contraception masculine –Existe –Facile –Efficace Contraception protection

3 Femme homme Aucun produit pharmaceutique disponible pour les hommes Plus facile de bloquer 1 ovocyte/mois que des millions de spermatozoïdes par jours Fonctions génitales et sexuelles fortement liées

4 Principe Rapidement efficace Depourvu deffets secondaires Réversible Facile à utiliser Peu coûteux Sans effet sur lactivité sexuelle

5

6 But Inhiber la capacité fécondante des spermatozoïdes (immuno, médict) Interrompre la production de spermatozoïdes ( TTT hormonaux ) Empêcher larrivée de spermatozoïdes dans les voies génitales féminines (mécaniques)

7 Interrompre la production de spermatozoïdes Testostérone –Inhibe et neutralise les hormones gonadotropes –Diminution puis arrêt de la spermatogènese en 3 mois –Avantage : association contraception et traitement substitutif –Inconvénients : azoospermie inconstante, effet secondaire cutanée, prostatique, cardio-vasculaire… Analogues de la GnRH –Castration chimique ( gonadotrophines et de la testostérone) –Suppréssion de la libido et CSII Association androgénes et progestatifs Hyperthermie

8 Mécaniques Coït interrompu »Très ancien (grec, bible) »Méthode gratuite, reproductible mais peu fiable »Peu satisfaisante, frustration, absence dorgasme partagé Coït non vaginale »Contraception ancienne quand fécondité femme facilement repérable »Fiable, nempéche pas les transmissions vénériennes Abstinence périodique »Courbe de température et glaire cervicale : peu fiable »Pic de LH : onéreux, non réalisable en pratique Préservatifs »XVIIIe ( caecum de mouton) »Fiable, seule technique qui protége des MST Vasectomie

9

10 Historique 1775 : 1 er vasectomie ( HUNTER) XIX e siécle : « cure de rajeunissement » (Freud) 1920 : recommandée comme moyen deugénisme 1960 : utilisation comme contraception aux USA Interdite en France pendant longtemps Loi n° du 4 juillet 2001 : autorise la stérilisation à visée contraceptive chez lhomme et la femme

11

12

13 Législation

14

15 Principe Intervention chirurgicale +/- anesthésie locale Cest une stérilisation et non une contraception Cest une technique qui doit être considérée comme définitive ( Ac, lésions testiculaires, reperméabilisation ? ) Proposer une autoconservation spermatique

16 Technique Section, ligature des canaux déférents Palpation et superficialisation des déférents à la partie hautes des bourses Ouverture cutanée à ce niveau Dissection des canaux déférents Section et excérese sur 1 cm ( anat. path.) Ligature des deux extrémités +/- coagulation de la lumière Enfuissement des moignons

17

18

19 Conséquences Azoospermie par absence de spermatozoïdes dans léjaculat Pas de conséquence sur le volume de léjaculat Pas de conséquence orgasmique ou séxuelle Pas de relation avec le cancer de la prostate Répercution psychologique possible

20 Résultats Surveillance spermogramme +++ –Confirmer lazoospermie ( 3 – 4 mois) –Parfois oligospermie tardive –Autre contraception jusquà confirmation Grande efficacité : 0,4% déchec (reperméabilisation spontanée) Technique la plus sûre, la plus efficace et la moins coûteuse


Télécharger ppt "Contraception Masculine. Introduction Plus souvent assumée par la femme La contraception est un problème de couple Contraception masculine –Existe –Facile."

Présentations similaires


Annonces Google