La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Baccalauréat : les épreuves de LVE dans les séries générales (L, ES et S) et technologiques (STI2D, ST2A, STL, STG et ST2S) à compter de la session 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Baccalauréat : les épreuves de LVE dans les séries générales (L, ES et S) et technologiques (STI2D, ST2A, STL, STG et ST2S) à compter de la session 2013."— Transcription de la présentation:

1 Baccalauréat : les épreuves de LVE dans les séries générales (L, ES et S) et technologiques (STI2D, ST2A, STL, STG et ST2S) à compter de la session 2013 Références : B0EN n°43 du 24 novembre BOEN n°9 du 1 er mars 2012n°43 du 24 novembre 2011 n°9 du 1 er mars 2012 Sylvie Luyer-Tanet & Marie-Claude Reynal, IA-IPR danglais – académie de Poitiers

2 Quoi de neuf? Évaluation des compétences orales dans toutes les séries générales Utilisation de grilles dévaluation publiées au BOEN Appui sur les notions du programme En séries ES et S + séries technologiques STI2D, STD2A, STL et ST2S : LV2 obligatoire Introduction dépreuves en cours dannée sur le temps scolaire « dans le cadre habituel de formation de lélève » Évaluation des 5 activités langagières – introduction dépreuves testant la compréhension de loral En série L : Une épreuve orale terminale dune durée pouvant atteindre 60 mn (préparation + oral) Des coefficients élevés (avec cumul pour les candidats qui choisissent le groupe LV obligatoire + LVA + LELE) La possibilité de valoriser un niveau de maîtrise élevé (C1) Remarque: pas dépreuve de compréhension de loral en série L

3 Gestes fondateurs et mondes en mouvement Cycle terminal : niveaux B1 à C1 Mythes et héros Espaces et échanges Lieux et formes du pouvoir Lidée de progrès Lart du vivre ensemble (dans laire linguistique concernée) Seconde : niveaux A2 / B1 Mémoire : héritages et ruptures Sentiment dappartenance : singularités Visions davenir : créations et adaptations Lici et lailleurs Palier 2 (4 ème / 3 ème ) : niveaux A2 / B1 Vie quotidienne et cadre de vie Repères et réalités géographiques Patrimoine culturel et historique Patrimoine littéraire et artistique 4 notions au programme du cycle terminal 6 thématiques pour la LELE Domaines proposés pour aborder les notions: Arts (architecture, cinéma, musique, peinture, photographie) Croyances et représentations Histoire et géopolitique Langue et langages Littérature Sciences et techniques Sociologie et économie LVA LELE « Programme culturel », « notions » et « thématiques »

4 Les épreuves écrites en ES, S, L, STI2D, ST2A, STL, STG et ST2S : Première sous-partie = compréhension de l'écrit, notée sur 10 points. Support : un, deux ou trois documents… - de différents genres : extraits d'œuvres littéraires, d'articles de presse… - de différentes natures: documents informatifs, descriptifs, narratifs ou argumentatifs. - qui renvoient à des notions du programme.notions - avec éléments iconographiques éventuels.

5 identifier le sujet ou la thématique générale des différents documents repérer dans un ou plusieurs documents les informations importantes relatives à un thème ou une problématique donnés les événements ou informations essentiels présents dans les documents les liens logiques, chronologiques ou thématiques entre les informations ou événements relatés ou évoqués dans les documents comprendre les motivations et réactions des personnages, du narrateur ou de l'auteur quand elles sont clairement exprimées les conclusions d'une argumentation les détails significatifs d'un document informatif ou factuel percevoir les points de vue, les opinions, les contrastes dans les documents et/ou dans leur mise en relation LV2 LV1 Le protocole dévaluation, diversifié et gradué, vise à vérifier laptitude du candidat à…

6 Seconde sous-partie : expression écrite, notée sur 10 points. Elle est évaluée à l'aide d'une ou plusieurs tâches correspondant aux niveaux de compétence suivants et prend la durée de l'épreuve :

7 Pour l'épreuve de LV1Pour l'épreuve de LV2 À partir des indications données, le candidat rédige un ou plusieurs textes construits, prenant appui sur des événements, des faits ou des prises de position qu'il aura identifiés dans les documents servant de support à l'épreuve de la compréhension. Est évaluée essentiellement l'aptitude du candidat à rédiger, dans une langue correcte et directement compréhensible, un ou des textes cohérents et clairement articulés (niveau B1 du CECRL). À partir des indications données, le candidat rédige un ou plusieurs textes construits, prenant appui sur des événements, des faits ou des prises de position qu'il aura identifiés dans les documents servant de support à l'épreuve de la compréhension. Est évaluée essentiellement l'aptitude du candidat à rédiger, dans une langue correcte et directement compréhensible, un ou des textes cohérents et clairement articulés (niveau B1 du CECRL). Le candidat construit une argumentation personnelle à propos d'un thème en relation avec les documents servant de supports à l'évaluation de la compréhension de l'écrit ou à partir d'un nouveau document « tremplin » en relation thématique avec les documents-supports de la compréhension écrite, et qui permet de contextualiser et de nourrir l'expression. Est évaluée essentiellement l'aptitude du candidat à exprimer de façon nuancée et argumentée une opinion ou un avis, en présentant clairement, dans une langue correcte aussi précise que possible, les avantages ou les inconvénients d'une proposition, les points forts et les limites d'une prise de position. (niveau B2 du CECRL) Une grille de référence adaptée au niveau dexigence de chaque langue (LV1 et LV2) est fournie aux correcteurs

8 Epreuves orales en séries ES, S et séries technologiques : les principes Ces épreuves sont obligatoires en LV1 et LV2 (1). Pour chaque langue (LV1 et LV2), lévaluation de loral représente la moitié de la note totale du candidat. Les épreuves sont annoncées à lélève. Elles se déroulent pendant le temps scolaire en deux temps distincts. Pour chaque candidat, le professeur établit son évaluation à partir de la fiche dévaluation et de notation correspondant à la langue (LV1 ou LV2) présentée. Cette fiche a le même statut quune copie dexamen. A lissue de cette évaluation, le professeur formule une proposition de note et une appréciation. Ces dernières ne sont pas communiquées au candidat. (1)Dans les séries technologiques, lenseignement de LV2, quand il existe dans létablissement, est obligatoire. Linscription à lépreuve dexamen ne sera cependant obligatoire quà partir de 2014 pour la série ST2S et 2017 pour les séries STI2D, STD2A et STL.

9 Epreuves orales en séries ES, S et séries technologiques : le déroulement Premier temps dévaluation : la compréhension de loral (LV1 et LV2) CalendrierDuréeType de supportsThèmeNature des documents Conditions de passation 2 ème trimestre de lannée scolaire de terminale 10 (après le temps découte) Supports audio ou vidéo (en fonction des équipements disponibles et des apprentissages effectués par les élèves) Maxi 130 (si le professeur donne 2 documents, durée maxi de 130 pour lensemble et natures différentes: dialogue et monologue) Documents enregistrés liés aux notions du programme mais non étudiés en classe Monologues / dialogues / discours / discussions Extraits d'émissions radio / documentaires / films / JT NB: NI enregistrement issu de manuel NI document conçu pour être lu. - Titre donné au candidat - 3 écoutes séparées d1 mn - Prise de notes autorisée pendant lécoute - 10 minutes pour compte-rendu en français, sans exigence dexhaustivité

10 Evaluation et notation Exemple de fiche dévaluation et de notation pour la compréhension de loral : LV1 Situer la prestation du candidat à lun des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fractionner en décimales) de 0 à 10. Notation: Au bas de la fiche est demandée une appréciation du professeur. La note sur 20 est obtenue en additionnant les notes sur 10 des colonnes A et B si le support a consisté en 2 documents ou en multipliant par 2 la note sur 10 au bas de la colonne A si un seul document a servi de support. Série :Langue : Session :Académie : Nom de lélève : Nom de létablissement :Ville :

11 Comprendre un document de type monologue ou exposé. Entourer la note choisie. Comprendre un document de type dialogue ou discussion. Entourer la note choisie. Le candidat na pas compris le document. Il nen a repéré que des éléments isolés, sans parvenir à établir de liens entre eux. Il na pas identifié le sujet ou le thème du document. 1 Le candidat na pas compris le document. Il nen a repéré que des éléments isolés et nest parvenu à en identifier ni le thème ni les interlocuteurs (leur fonction, leur rôle). 1 A1 Le candidat est parvenu à relever des mots isolés, des expressions courantes et à le mettre en relation pour construire une amorce de compréhension du document. Le candidat a compris seulement les phrases / les idées les plus simples. 3 A1 Le candidat est parvenu à relever des mots isolés et des expressions courantes qui, malgré quelques mises en relation, ne lui ont permis daccéder quà une compréhension superficielle ou partielle du document (en particulier, les interlocuteurs nont pas été pleinement identifiés). 3 A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. 5 A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est insuffisant et conduit à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Le candidat a su identifier le thème de la discussion et la fonction ou le rôle des interlocuteurs. 5 B1 Les informations principales ont été relevées. Lessentiel a été compris. Compréhension satisfaisante. 8 B1 Le candidat a su relever les points principaux de la discussion (contexte, objet, interlocuteurs et, éventuellement, conclusion de léchange). Compréhension satisfaisante. 8 B2 Des détails significatifs du document ont été relevés et restitués conformément à sa logique interne. Le contenu informatif a été compris, ainsi que lattitude du locuteur (ton, humour, points de vue, etc.). Compréhension fine. 10 B2 Le candidat a saisi et relevé un nombre suffisant de détails significatifs (relations entre les interlocuteurs, tenants et aboutissants, attitude des locuteurs, ton, humour, points de vue, etc.). Compréhension fine. 10 Note colonne A sur 10Note colonne B sur 10

12 Les supports des épreuves orales Objectif : situer le niveau de compétence du candidat. Thème : familier aux élèves, dans le programme. Nature du support – critères de choix: -Lexique dune fréquence élevée dans le domaine concerné, pas trop spécialisé. -Structures et énoncés riches mais dans une langue orale authentique. Pas décrit oralisé. -Elocution authentique mais claire (pas de bruits de fond). Langue standard. -Absence de noms propres jouant un rôle clé dans la compréhension. -Eléments factuels mais aussi avis, prise de position. Pas de banque nationale de supports. Il revient à chaque professeur concerné ou plutôt chaque équipe détablissement de prévoir les supports. On pourra les choisir notamment sur le site Audio-lingua (car les documents mis à disposition sont calibrés) et faire une banque établissement en distinguant les situations dentrainement et celles dévaluation (épreuve).Audio-linguahttp://www.audio-lingua.eu Sylvie Luyer-Tanet & Marie-Claude Reynal, IA-IPR danglais – académie de Poitiers

13 Epreuves orales en séries ES, S et séries technologiques : le déroulement Second temps dévaluation : lexpression orale (LV1 et LV2) CalendrierDuréeNature des supportsConditions de passation Dernier trimestre de lannée de terminale Préparation 10 Oral 10 Le candidat tire au sort une des notions du programme étudiées dans lannée. PPC de 5 minutes pour présenter cette notion. Interaction de 5 minutes : conversation conduite par le professeur, qui prend appui sur l'exposé du candidat.

14 Remarque sur lévaluation de lexpression orale Organisée par les enseignants, elle est annoncée suffisamment à lavance aux élèves. Lorganisation est à prévoir au sein de létablissement en termes de locaux et de personnel en veillant à la mise en cohérence des emplois du temps enseignants / élèves. Elle ne repose sur aucun support puisque le candidat sexprime après un temps de préparation à partir du tirage au sort dune notion du programme. notion Sylvie Luyer-Tanet & Marie-Claude Reynal, IA-IPR danglais – académie de Poitiers

15 Evaluation et notation Exemple de fiche dévaluation et de notation pour lexpression orale : LV1 Pour chacune des 3 colonnes, situer la prestation du candidat à lun des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fraction- ner en décimales) de 0 (absence totale de production) à 6 ou 8. Notation: Au bas de la fiche est demandée une appréciation du professeur. La note sur 20 est obtenue en additionnant les notes des colonnes A (sur 6), B (sur 6) et C (sur 8). Série :Langue : Session :Académie : Nom de lélève : Nom de létablissement :Ville :

16 A. Sexprimer en continuB. Prendre part à une conversationC. Intelligibilité / recevabilité linguistique Degré 1 Produit des énoncés très courts, stéréotypés, ponctués de pauses et de faux démarrages. 1 pt Peut intervenir simplement mais la communication repose sur la répétition et la reformulation. 2 pts Sexprime dans une langue qui est partiellement compréhensible. 1 ou 2 pts Degré 2 Produit un discours simple et bref à propos de la notion présentée. 3 pts Répond et réagit de façon simple. 3 pts Sexprime dans une langue compréhensible malgré un vocabulaire limité et des erreurs. 3 ou 4 pts Degré 3 Produit un discours articulé et nuancé, pertinent par rapport à la notion présentée 4 pts Prend sa part dans léchange, sait – au besoin – se reprendre et reformuler. 4 pts Sexprime dans une langue globalement correcte (pour la morphosyntaxe comme pour la prononciation) et utilise un vocabulaire approprié. 5 ou 6 pts Degré 4 Produit un discours argumenté, informé et exprime un point de vue pertinent par rapport à la notion présentée 6 pts Argumente, cherche à convaincre, réagit avec vivacité et pertinence. 6 pts Sexprime dans une langue correcte, fluide, qui sapproche de lauthenticité. 7 ou 8 pts Note A, sur 6 Sexprimer en continu / 6Note B, sur 6 Prendre part à une conversation / 6Note C, sur 8 Intelligibilité et recevabilité linguistique / 8

17 Épreuve orale de LV3 (spécialité en série L ou facultative en séries L, ES, S ) Le candidat présente à l'examinateur la liste des notions du programme qu'il a étudiées dans l'année et les documents qui les ont illustrées. L'examinateur choisit l'une de ces notions. Le candidat a 10 minutes de temps de préparation. Le candidat dispose d'abord de 10 minutes pour présenter cette notion. Cette prise de parole en continu sert d'amorce à une conversation conduite par l'examinateur, qui prend appui sur l'exposé du candidat. Cette phase dinteraction nexcède pas 10 minutes.

18 Epreuves orales en série L CalendrierDuréeSupportsConditions de passation Épreuve terminale Préparation 10 Oral 20 ( ) Le candidat présente la liste des notions du programme qu'il a étudiées dans l'année et les documents qui les ont illustrées. L'examinateur choisit l'une de ces notions. PPC de 10 minutes maximum pour présenter cette notion. Interaction de 10 minutes maximum : conversation conduite par l'examinateur, qui prend appui sur l'exposé du candidat. Oral obligatoire de LVE :

19 Épreuve orale pour la langue choisie comme enseignement de spécialité en série L CalendrierDuréeSupportsConditions de passation Préparation 10 Oral 30 Le candidat a choisi deux des notions étudiées dans l'année et a constitué pour chacune d'elles un dossier comportant deux documents étudiés en classe et un document de son choix qui illustre ou complète cette notion. L'examinateur choisit l'une des notions. PPC de 10 minutes pour présenter le dossier et justifier ses choix. Interaction de 20 minutes maximum : conversation conduite par l'examinateur, qui prend appui sur l'exposé du candidat. Cette phase d'interaction n'excède pas 20 minutes.

20 Épreuve orale obligatoire de littérature étrangère en langue étrangère CalendrierDuréeSupportsConditions de passation Épreuve terminale Préparation 10 (qui sajoutent aux 10 de temps de préparation de loral auquel celui-ci est accolé) Oral 10 maximum NB: cette évaluation seffectue à la suite de lépreuve obligatoire ou de lépreuve de spécialité de la langue choisie par le candidat pour cet enseignement. Le candidat a choisi deux des thématiques du programme de LELE et a constitué pour chacune d'elles un dossier composé de : 3 textes extraits d'une ou plusieurs œuvres étudiées (roman, théâtre, poésie) + 1document qui lui semble pertinent pour analyser la réception de la ou des œuvre(s) (extrait de critique, adaptation, illustration iconographique, etc.). L'examinateur choisit l'une de ces thématiques. Immédiatement après lépreuve obligatoire ou de spécialité : PPC de 5 minutes pour présenter le dossier sur la thématique choisie et justifier son choix de documents. Interaction de 5 minutes maximum : conversation conduite par l'examinateur, qui prend appui sur l'exposé du candidat. Au cours de cette évaluation, le candidat doit montrer qu'il perçoit les enjeux des textes sur lesquels il est interrogé et les spécificités de la littérature en langue étrangère qu'il a étudiée. On attend aussi qu'il s'exprime clairement dans une gamme de langue suffisamment étendue pour pouvoir décrire, exprimer un point de vue et développer une argumentation.

21 Evaluation et notation Fiche dévaluation et de notation pour lépreuve de littérature étrangère en langue étrangère en série L Pour chacune des 4 colonnes, situer la prestation du candidat à lun des quatre degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué (sans le fraction- ner en décimales) de 0 à 5. Série :Langue : Session :Académie : Nom de lélève : Nom de létablissement :Ville :

22 Points Présentation du dossierNiveau de lecture des documents Culture littéraireExpression orale 0 ou 1 pt Description sommaire de lensemble du dossier, ajout dun ou plusieurs documents plus ou moins pertinents, pas de lien explicité avec la thématique du dossier. Explication partielle ou confuse de la nature et de lintérêt des documents. Aucune référence à lenvironnement littéraire des documents (genre, courant, figures emblématiques, etc.). Exposé hésitant, vocabulaire pauvre, syntaxe erronée. Interaction difficile. 2 pts Description correcte de lensemble du dossier, ajout dun ou plusieurs documents plutôt pertinents, thématique du dossier explicitée mais difficulté à justifier le choix des documents ajoutés. Explication acceptable du sens et de lintérêt des documents. Références sommaires à lenvironnement littéraire des documents. Exposé clair mais vocabulaire simple, syntaxe élémentaire. Comprend les questions simples et peut y répondre 4 pts Description précise de lensemble du dossier, exposition claire de la thématique, ajout dun ou plusieurs documents pertinents, début dargumentation du choix autour de la thématique. Explication nuancée du sens et de lintérêt des documents, avec recours à des outils méthodologiques pertinents. Essai de mise en perspective des documents dans leur(s) environnement(s) littéraire(s). Exposé clair, vocabulaire précis, syntaxe courante maîtrisée. Bonne interaction. 5 pts Description riche et précise de la thématique et de lensemble des documents, ajout dun ou plusieurs documents pertinents, justification claire et argumentée du choix autour de la thématique, expression dune appréciation esthétique et/ou dun jugement critique personnels. Explication nuancée du sens et de lintérêt des documents, avec recours à des outils méthodologiques pertinents ; perception de limplicite. Mise en perspective pertinente des documents dans leur(s) environnement(s) littéraire(s). Exposé très clair, vocabulaire précis, étendu et varié, syntaxe complexe. Interaction riche. Note

23 Toutes les épreuves orales doivent être conduites dans un esprit positif mettant le candidat en situation de confiance en évitant de le déstabiliser Sylvie Luyer-Tanet & Marie-Claude Reynal, IA-IPR danglais – académie de Poitiers

24 Epreuves orales de contrôle Remarques : Dans la mesure du possible, on privilégiera une organisation de l'épreuve « sur écran » qui permet une meilleure présentation aux candidats des documents, en particulier iconographiques. Si l'épreuve prend appui sur un document imprimé, l'examinateur veille à ce que le candidat restitue le document en fin d'épreuve. Cf. BOEN n° 9 du 1 er mars 2012n° 9 du 1 er mars 2012 Préparation : 10 Oral : 20 PPC de 10 mn maximum + PPI de 10 mn maximum (conversation conduite par lexaminateur qui prend appui sur lexposé du candidat) Support : un document inconnu du candidat (image publicitaire, dessin humoristique, photo, reproduction dune œuvre plastique, slogan, titre darticle de presse, question invitant à prendre position sur un sujet dac- tualité / phénomène de société, etc.) qui se rapporte à l'une des notions du programme. Le candidat présente à l'examinateur la liste des notions du programme étudiées dans l'année. Lexaminateur lui fait choisir un document parmi deux, qui se rapportent chacun à une notion différente de cette liste. Le document, qui ne donne pas lieu à un commentaire formel, doit permettre au candidat de prendre la parole librement. Évaluation : à partir de la fiche dévaluation et de notation notation correspondant à la langue (LV1 ou LV2) Coefficient = celui de l'épreuve écrite correspondante du premier groupe.

25

26 Les langues vivantes en série ES, S et technologiques : tableau synoptique

27 Les épreuves en série L Épreuves orales: ou

28 Les langues vivantes en série L

29 Les LVE au Bac en séries ES, S et technologiques: synthèse


Télécharger ppt "Baccalauréat : les épreuves de LVE dans les séries générales (L, ES et S) et technologiques (STI2D, ST2A, STL, STG et ST2S) à compter de la session 2013."

Présentations similaires


Annonces Google