La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA VIOLENCE EN PSYCHIATRIE : RISQUE DU MÉTIER ? Natacha HURET, Ingénieur Qualité-Gestion des Risques-Préventeur, Centre Hospitalier Théophile Roussel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA VIOLENCE EN PSYCHIATRIE : RISQUE DU MÉTIER ? Natacha HURET, Ingénieur Qualité-Gestion des Risques-Préventeur, Centre Hospitalier Théophile Roussel,"— Transcription de la présentation:

1 LA VIOLENCE EN PSYCHIATRIE : RISQUE DU MÉTIER ? Natacha HURET, Ingénieur Qualité-Gestion des Risques-Préventeur, Centre Hospitalier Théophile Roussel, Montesson AMELIORER LA PEC EN SANTE MENTALE Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 25 et mardi 26 novembre 2013 Découverte 22 ANRQ Psy

2

3 SOMMAIRE 1.POURQUOI CE SUJET ? 2.LE TRAVAIL RÉALISÉ AVEC LES ÉQUIPES 3.UN OUTIL : ÉCHELLE DE LA VIOLENCE 4.UNE TYPOLOGIE DES FAITS 5.IMPACT SUR LA PRISE EN CHARGE 6.CONCLUSIONS

4 LE CHOIX DU SUJET LETUDE BIBLIOGRAPHIQUE Cartographie des risques a priori au sein de lÉtablissement => problèmes liés à la violence décrit majoritairement Nombre important de Fiches de Déclarations dÉvènements Indésirables liées à la violence Volonté de déclarer à lONVS (Observatoire National de la Violence en Établissement de Santé) Information du personnel sur la conduite à tenir en cas de violence Sujet abordé lors des différentes instances (CHSCT, CRUQPC, CME…) Phénomène décrit dans une large bibliographie (GBEZO, MORASZ, DEJOURS) Différents types de violence (violence contre soi-même, interpersonnelle ou organisée) et dagression (agression dite de prédation, physique ou verbale, vandalisme et destruction) Différents facteurs pouvant conduire à un acte de violence ou dagression (processus interactionnel liant différents facteurs comme la personnalité de lagresseur, les aspects biologiques, le contexte …) Préoccupation des soignants, des directeurs détablissement et des tutelles (réglementations de plus en plus importantes, ONVS,…) Intégration dans les RPS POURQUOI CETTE THÉMATIQUE?

5 LE PROJET LA REALISATION POINT DETAPE A CE JOUR Rendre plus efficiente la déclaration des actes de violence afin de pouvoir mettre en œuvre des plans de prévention adaptés aux situations rencontrées Informer le personnel sur la conduite à tenir en cas de violence (conduite à tenir au niveau administratif, et information sur la protection du fonctionnaire) Participer aux remontées dinformation à lObservatoire National de la Violence en Établissement de Santé (ONVS) Mise en place dun Comité de Pilotage spécifique Travail avec des unités volontaires Rencontres régulières avec les unités afin : De définir les actes de violence De valider la fiche de déclaration et la tester De rédiger et diffuser une conduite à tenir Personnels rencontrés : IDE, Éducateur, secrétaire médicale, Aide soignant, ASH… Cadre de santé Médecin Fiche en test dans les unités volontaires Conduite à tenir rédigée, à présenter aux unités, à la direction et au comité de pilotage avant diffusion Bilan à réaliser sur la fiche de déclaration Mise en œuvre dun plan de formation spécifique à lutilisation de cette fiche Intégration du bilan de ces fiches dans la cellule de gestion des risques LE TRAVAIL REALISÉ AVEC LES ÉQUIPES

6 Un outil : échelle de la violence Pourquoi? Facile daccès Représentatif Permet dexprimer son ressenti/sentiment (RPS)

7 Une typologie des faits travaillée avec les équipes Typologie émanant des équipes: Adaptée à létablissement Les personnels sy retrouvent Ne pas banaliser la violence Plus concrête

8 IMPACT SUR LA PRISE EN CHARGE EN SANTE MENTALE PRISE EN COMPTE DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX (VIOLENCE) Les risques psychosociaux (RPS) = interface de lindividu et de sa situation de travail. Sous lentité RPS, on entend stress mais aussi violences internes ( harcèlement moral, harcèlement sexuel ) et violences externes ( exercées par des personnes extérieures à lentreprise à lencontre des professionnels ). caractère plurifactoriel des RPS => existence de facteurs individuels mais aussi organisationnels. QUALITE DE VIE AU TRAVAIL QUALITE ET SECURITE DES SOINS « Au-delà dun enjeu de santé et de bien-être au travail des professionnels de santé, la qualité de vie au travail est une condition de la qualité des soins et inversement : la qualité de vie au travail des professionnels est nécessaire à une bonne qualité des soins et la délivrance de soins de qualité est nécessaire pour que les professionnels perçoivent et ressentent une bonne qualité de vie au travail. » HAS

9 LE SUIVI DU PROJET LA PLACE DU PREVENTEUR DANS LETABLISSEMENT Évaluation régulière dans le cadre de la gestion des risques / Bilans mensuels et annuels Création et suivi dun plan dactions spécifiques qui intégrera la PAPRIPACT de létablissement (Programme Annuel de Prévention des Risques Professionnels et dAmélioration des Conditions de Travail) Intégration dans un programme de Développement Professionnel Continu Déploiement dune culture de gestion des risques Prévention des évènements indésirables Analyse des pratiques Nouveau métier au sein de létablissement Au sein de la Direction Qualité et Gestion des Risques Liaison directe avec les Directions Liaison opérationnelle avec lensemble des acteurs de létablissement Organigramme et fiche de poste en cours de validation LE SUIVI / FONCTION PRÉVENTEUR

10 CONCLUSION

11 POINTS FORTS / AMELIORATION LES LES DIFFICULTES IMPRESSION PERSONNELLE Échanges enrichissants avec les équipes Ne plus banaliser les actes de violence Sujet fédérateur Validation institutionnel du projet et suivi par les différentes instances concernées Disponibilité des équipes Intégration de ce travail dans le travail quotidien / gestion des priorités Concrétisation des actions menées (que le travail serve à améliorer le quotidien des professionnels) Travail intéressant Sujet intégrant préoccupations quotidiennes Travail en mode projet = porteur Reconnaissance de la part de la Direction

12


Télécharger ppt "LA VIOLENCE EN PSYCHIATRIE : RISQUE DU MÉTIER ? Natacha HURET, Ingénieur Qualité-Gestion des Risques-Préventeur, Centre Hospitalier Théophile Roussel,"

Présentations similaires


Annonces Google