La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Institut National de Santé Publique Les jeunes et la drogue, aujourdhui Dr A. AIT MOHAND Psychiatre INSP, Alger Institut National de Santé Publique 04,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Institut National de Santé Publique Les jeunes et la drogue, aujourdhui Dr A. AIT MOHAND Psychiatre INSP, Alger Institut National de Santé Publique 04,"— Transcription de la présentation:

1 Institut National de Santé Publique Les jeunes et la drogue, aujourdhui Dr A. AIT MOHAND Psychiatre INSP, Alger Institut National de Santé Publique 04, Chemin El Bakr, Alger Tél.: Fax: Mail: Communication exposée lors de la Semaine détude et dinformation sur « les drogues en milieux de jeunes » organisée à lattention du public par lAssociation Nationale dInformation et de Communication en milieu de Jeunes Info-Com Jeunes du 23 au 30 juin 2004 Centre des loisirs scientifiques, rue Didouche Mourad, Alger du 23 au 30 juin 2004 Prévention de labus de drogue – SM A5 – INSP 2004

2 Institut National de Santé Publique Introduction Problème de Santé Publique dans beaucoup de régions dans le monde Effets sur la Santé Répercussions sur le tissu Social Répercussions sur le tissu économique Peuvent constituer un frein au développement des pays

3 Institut National de Santé Publique OMS Chez les jeunes, cause dinterruption du cycle de développement intellectuel et du processus dapprentissage social Principale cause de contre performance professionnelle et de perte de journée de travail Cause daccidents et de traumatismes. Élément déterminant de la désorganisation et de la dislocation des familles Introduction (suite)

4 Institut National de Santé Publique Les tendances actuelles dans le monde Lâge moyen des consommateurs et des toxicomanes a baissé La polytoxicomanie est devenue plus courante Les substances consommées sont nombreuses et diversifiées, dont la formule est de plus en plus inconnue ce qui augmente leur dangerosité. La substance la plus consommée dans le monde est le cannabis Usage associé aux Phénomènes de contre culture et de contestation

5 Institut National de Santé Publique Les risques Les risques varient selon: le type de drogue, le mode dadministration, létat affectif, physique et nutritionnel du consommateur. Les risques ont été accentués dune manière spectaculaire par la propagation de linfection à VIH et de lhépatite C.

6 Institut National de Santé Publique Les conséquences Les conséquences pour les jeunes sont : –Laccoutumance –La surdose –Entrave au développement –Les lésions physiques et les troubles psychiques (troubles psychotiques aigus et chroniques post toxiques) –Une mort prématurée

7 Institut National de Santé Publique Pour les usagers chroniques : – Échecs et abondons scolaires, – Échecs dans les relations sociales et professionnelles, – Problèmes familiaux, abandon du foyer familial ou de sa propre famille, – Implication dans des réseaux de délinquance, etc. Les conséquences (suite)

8 Institut National de Santé Publique Les conséquences (suite) La consommation de drogue peut aussi favoriser, par une altération de la perception et des réactions psychomotrices quelle induit, les : – Comportements dangereux – Tentatives de suicide – Accidents mortels ou incapacités

9 Institut National de Santé Publique Quelques caractéristiques de la Consommation de drogues chez les jeunes en Algérie Enquêtes diverses Éléments communs et saillants Autant de consommateurs occasionnels que de consommateurs réguliers. Essentiellement, consommation en groupe. Prédominance chez le sexe masculin. Les filles ne sont pas épargnées +++

10 Institut National de Santé Publique Age moyen de la première consommation : ans. (Ages variant : 9 ans et 11 ans) Produits consommés (par ordre de fréquence) – Cannabis – Alcool – Psychotropes (benzodiazépines, anti parkinsoniens de synthèse) – Solvants – Drogues dures

11 Institut National de Santé Publique Mode de consommation prédominant : la polytoxicomanies +++ Lieu de la première consommation (CSJ 1997) - Quartier - Ecole - Milieu du travail - à la maison

12 Institut National de Santé Publique (INSP 1991): Une grande partie des jeunes interviewés ne connaissent rien aux effets de la drogue et souvent ils ne considèrent pas les consommateurs comme des «drogués». Les consommateurs réguliers sont beaucoup plus fréquents dans les situations de grande promiscuité. Ces enquêtes ont également relevé linfluence des facteurs de risque classiques : familles désunies, absence du père, tentatives de suicide, antécédents judiciaires

13 Institut National de Santé Publique Activités de lINSP: principalement Études et enquêtes sur le sujet Formation des médecins exerçant en milieu scolaire sur la prévention de la consommation et de labus de drogue Communication régulière sur les tendances de ce phénomène lors des manifestations publiques et scientifiques Participation au travaux et manifestations scientifiques organisés par le Comité National de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie Publication dune revue de presse Soutien et ressource en formation pour les programmes nationaux de santé et les ONGs Actions de communication sociale


Télécharger ppt "Institut National de Santé Publique Les jeunes et la drogue, aujourdhui Dr A. AIT MOHAND Psychiatre INSP, Alger Institut National de Santé Publique 04,"

Présentations similaires


Annonces Google