La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Isabelle BLANCHARD (IDE) Florian CROUVEZIER (IDE) METHODES NON MEDICAMENTEUSES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN CHIRURGIE CARDIAQUE PEDIATRIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Isabelle BLANCHARD (IDE) Florian CROUVEZIER (IDE) METHODES NON MEDICAMENTEUSES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN CHIRURGIE CARDIAQUE PEDIATRIQUE."— Transcription de la présentation:

1 Isabelle BLANCHARD (IDE) Florian CROUVEZIER (IDE) METHODES NON MEDICAMENTEUSES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN CHIRURGIE CARDIAQUE PEDIATRIQUE AU CCML Congrès AFICCT 2013

2 PRESENTATION DU CENTRE CHIRURGICAL MARIE LANNELONGUE CCML : Établissement de Santé Privé d'Intérêt Collectif (ESPIC) Établissement spécialisé dans le traitement des affections cardiaques, pulmonaires et vasculaires chez ladulte et lenfant Situation : - Paris de 1953 à Le Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) de 1977 à ce jour Comporte 3 pôles: - un pôle des cardiopathies congénitales - un pôle cardiaque adulte - un pôle de chirurgie thoracique adulte

3 Le pôle des cardiopathies congénitales Spécialisé dans la prise en charge pré et postopératoire des patients atteints de malformations cardiaques congénitales Accueille environ 900 patients par an, à tous les âges de la vie Composé de 2 services dhospitalisation et dune réanimation Durée moyenne dhospitalisation est de 7,2 jours dont 3,5 jours en réanimation

4 En chirurgie cardiaque congénitale L abord chirurgical entraîne des douleurs : - dintensité forte ou modérée - durée supérieure à 48 heures Population : du nouveau-né à ladulte La réanimation : - passage obligatoire - lieu de douleur fréquente et intense

5 Douleur « Expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à une lésion tissulaire ou potentielle ou décrite comme telle » (IASP 1973) 4 Composantes : - sensori-discriminative - affectivo-émotionnelle - cognitive - comportementale Signal dalarme

6 Prise en charge de la douleur Identifier, reconnaître, évaluer Mettre en œuvre des pratiques professionnelles pour prévenir et traiter la douleur Combiner des thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses Minimiser la fréquence et lintensité de la douleur Implications nécessaires du corps médical et paramédical Prévenir les conséquences sur la perception ultérieure de la douleur

7 LES THERAPEUTIQUES NON MEDICAMENTEUSES

8 Les thérapeutiques non médicamenteuses Contribuent à la diminution de la perception de la douleur Sont complémentaires des traitements médicamenteux Soulagent en diminuant lanxiété Permettent de favoriser un cadre agréable et sécurisant Requièrent des pratiques soignantes diverses et variées

9 nos pratiques… Informer avant tout geste douloureux Assurer le confort et la détente du patient

10 Permettre aux parents dêtre présents Distraire le malade durant son séjour Respecter les besoins de lenfant

11 BAIN DE PIEDS

12 Réfléchir sur la systématisation des soins Regrouper les soins Utiliser du matériel et des techniques adaptés

13 TECHNIQUE DE PANSEMENT

14 DUODERM CONTENTION PROTEGEE TRACH-CARE

15 EVALUATION DE LA DOULEUR

16 OBJECTIFS Rendre visible un phénomène subjectif Dépister les douleurs et les facteurs qui linfluencent Établir une relation de confiance avec lenfant Mettre en œuvre un traitement adapté, surveiller son efficacité et réajuster Utiliser un outil validé et un moyen de communication identique pour léquipe

17 Mise en place 2010 : EPP sur « la continuité de la PEC de la douleur du patient lors de son passage de réanimation à l hospitalisation » Manque dévaluation et de traçabilité sur lensemble du pôle : validation du DIU « prise en charge de la douleur de lenfant en pratique quotidienne » Réalisation dun projet professionnel sur la mise en place doutils adaptés Création groupe de travail « douleur » pour ce projet Présentation et utilisation des outils fin 2011

18 LES ÉCHELLES UTILISÉES : Lhétéro-évaluation : - Comfort Behavior - Behaviorial Pain Scale Lauto-évaluation : - Échelle des Visages - Échelle Visuelle Analogique - Échelle Numérique Simple

19

20

21

22 TRACABILITÉ : grille agrafée à la pancarte journalière 3 évaluations au minimum par équipe (12 h)

23 MOYENS Création de groupes de travail au sein du service Présence dune infirmière ressource douleur Présence dau moins un référent douleur IDE par service CLUD Sollicité si besoin pour aide à la mise en place de nouveaux dispositifs médicaux, protocoles… Formation: Journée du CLUD… Formation médicale continue

24 PROJETS EN COURS Anesthésie Locorégionale Cathéters paravertébraux Réalisation de posters Récapitulatif des outils dévaluation Récapitulatif des antalgiques et sédatifs utilisés Évaluation des pratiques professionnelles Audit dévaluation des actions mises en œuvre Clôture de cette EPP sur 2013 avant lEPP spécifique

25 Merci pour votre attention

26 BIBLIOGRAPHIE Pédiadol.fr Sparadrap.fr HAS.fr CNRD.fr SFAR.fr


Télécharger ppt "Isabelle BLANCHARD (IDE) Florian CROUVEZIER (IDE) METHODES NON MEDICAMENTEUSES DANS LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN CHIRURGIE CARDIAQUE PEDIATRIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google