La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 L Apnée : Connaissances et approche théoriques pour Apnéiste Niveau 2 Mai 2012 Massilia Sub.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 L Apnée : Connaissances et approche théoriques pour Apnéiste Niveau 2 Mai 2012 Massilia Sub."— Transcription de la présentation:

1 1 L Apnée : Connaissances et approche théoriques pour Apnéiste Niveau 2 Mai 2012 Massilia Sub

2 2 Connaissances théoriques Apnéiste Niveau 2 Niveau 2 = Perfectionnement Mai 2012 Notions de physique Causes, symptômes, prévention et conduite à tenir face aux accidents Réglementation Savoir organiser la sécurité en apnée statique et dynamique Notions sur les compétitions Notions de protection de lenvironnement

3 3 Mai 2012

4 4 La physique et lApnée mai 2012 Massilia Sub

5 5 Généralités L'eau L'eau L'eau est un liquide doté de propriétés physicochimiques très particulières. C'est le composé capable de retenir le plus de chaleur, d'où l'utilisation de combinaisons isothermiques (l'eau "attire" la chaleur du corps). La masse d'un litre d'eau pure est de 1 kilogramme. L'air L'air L'air est un mélange gazeux composé de 20% d'oxygène (symbole: O 2 ) et de 80% d'azote (N 2 ), ainsi que des gaz rares et du dioxyde de carbone (CO 2 ) (0,03%) que nous négligeons.

6 6 Notion de pression La pression = Force / Surface - La pression atmosphérique ~ 1 bar - Une colonne deau de 10 m exerce une pression de 1 bar Conséquence : Un plongeur supporte tous les 10 mètres une pression supplémentaire de 1 bar qui sajoutera à la pression de la surface 1 atmosphère = 1 Kg/cm2 = 1 bar = 10 m deau = 760 mmHg

7 7 La compressibilité des gaz La loi de BOYLE MARIOTTE : La loi de BOYLE MARIOTTE : Pour un objet compressible, le produit de la pression par le volume est constant : Si Pression augmente (descente) alors Volume diminue Si Pression diminue (remontée) alors Volume augmente

8 8 Principe dArchimède « Tout corps plongé dans un fluide, subit de la part de celui-ci une poussée verticale de bas en haut égale au poids du volume de fluide déplacé » Ce principe explique pourquoi un apnéiste poumon pleins en surface (à volume maximal donc) se trouve en flottabilité positive (il flotte). Et pourquoi une fois atteint une certaine profondeur son volume ayant réduit (Loi de Mariotte) il se trouve alors en flottabilité négative (il coule).

9 9 Son et lumière dans leau La vision : Dans leau sans masque nous voyons flous. Le masque nous permet de voir clair mais la vision est modifiée par rapport à la vision terrestre: Champ visuel rétréci par le masque Champ visuel rétréci par le masque Les objets semblent rapprochés (3/4 distance réelle) Les objets semblent rapprochés (3/4 distance réelle) Les objets sont grossis (4/3 de la taille réelle). Les objets sont grossis (4/3 de la taille réelle). Les couleurs sont modifiées et disparaissent avec la profondeur. Laudition : Dans leau les sons se propagent 5 fois plus vite que dans lair. Vitesse du son dans leau = 1500 mètres/secondes Vitesse du son dans lair = 330 mètres/secondes

10 10

11 11 Les accidents: causes, symptomes, prévention et conduite à tenir Niveau 2 Apnée Massilia Sub

12 12 Les Barotraumatismes Niveau 2 Apnée

13 13 La pression exerce ses effets sur tous les volumes creux du corps, cest le phénomène à lorigine des barotraumatismes.

14 14 Les oreilles Les oreilles

15 15 La Descente A la descente laugmentation de la pression entraîne une diminution du volume dans loreille moyenne (dépression) et provoque une distorsion du tympan (fine membrane souple et sensible) qui devient douloureux. Sil nest pas compensé ce phénomène peut entraîner rapidement une déchirure du tympan. Dès limmersion, à la moindre gène, puis à chaque fois que nécessaire il faut envoyer de lair dans loreille moyenne par la trompe deustache en utilisant lune des méthodes de compensation : B.T.V, Valsalva, Frenzel, déglutition.

16 16 La Remontée Attention : Jamais de compensation à la remontée!! Si les oreilles sont douloureuses à la remontée il faut remonter doucement et arrêter la séance.

17 17 Barotraumatisme des Oreilles Causes: Mauvaise manœuvre de compensation une obstruction de la trompe deustache (rhume, otite...) empêche un équilibrage correct des pressions de chaque côté du tympan. Conséquences: lésion ou rupture du tympan, perte de l'équilibre, de l'orientation voire de connaissance Symptomes: Douleur au niveau des oreilles. Prévention: Ne pas plonger en cas de rhume ou autre pathologie O.R.L. Pratiquer une manoeuvre de compensation (Valsalva, Frenzel, BTV...) dès la descente sans attendre davoir mal. Conduite à tenir et Traitement: arrêter la séance (ne plus descendre) et consulter un O.R.L.

18 18 Les sinus Les sinus Les sinus sont des petites cavités creusées dans les os de la face. Ils sont naturellement ouverts et communiquent avec les cavités nasales.

19 19 Barotraumatisme des sinus Causes: une obstruction des sinus due à une sinusite ou un rhume provoque une différence de pression entre les sinus et le milieu intérieur. Conséquences: hypersécrétion de la muqueuse des sinus, afflux sanguin provoquant un œdème pouvant aller jusquau décollement de cette muqueuse. Symptomes: Douleur au niveau du front ou des maxillaires. Prévention: Ne pas plonger en cas de rhume ou autre pathologie O.R.L. Traitement: consulter un O.R.L.

20 20 Le placage de masque Le placage de masque Causes: La pression extérieure lors de la descente provoque une dépression à l'intérieur du masque. La jupe souple se déforme et agit comme une ventouse dès qu'elle atteint sa limite de déformation. Conséquences: Rougissement des yeux. Saignement de nez. Troubles de la vision. Paupières tuméfiées.On a la sensation que les yeux sont tirés hors de leurs orbite. Symptomes: Sensation décrasement des yeux. Prévention: Souffler par le nez dans le masque pendant la descente, surtout pendant les premiers mètres. Traitement: consulter un ophtalmologiste.

21 21 Les dents Les dents Causes: Une bulle dair peut se loger dans une cavité située dans une dent (carie, plombage défectueux), cela peut provoquer une douleur à la remontée Conséquences: Douleurs aux niveau des dents. Symptomes: Sensation décrasement des yeux. Prévention: Aller voir régulièrement un dentiste. Traitement: Consulter un dentiste. Les Poumons Les Poumons A la descente sous leffet de la pression le volume des poumons diminue pour retrouver son volume initial au retour en surface avec le retour à la pression atmosphérique de 1 bar. Dans le cadre dune pratique dans lespace proche ce phénomène est sans incidence. Sauf si sous leau lapnéiste va respirer au détendeur dun plongeur bouteille ou dans une cavité creuse. => Pour éviter tout risque de surpression pulmonaire ne jamais accepter dair dun plongeur au fond!!

22 22 Syncope, PCM Niveau 2 Apnée Physiologie, prévention, signes et traitement

23 23 Notions sur les échanges gazeux Respiration : échanges gazeux au niveau des cellules Ventilation : mouvements mécaniques permettant lapport et lévacuation dair dans les poumons En Apnée, la ventilation étant volontairement bloquée, le stock dO2 diminue pendant que celui de CO2 augmente. La nécessité de respirer intervient lorsque le seuil de CO2 est atteint (=> envie de respirer). Si la quantité dO2 atteint un niveau trop bas : CEST LA SYNCOPE Lorganisme se met en veille (état dinconscience) Hyperventilation : risque majeur!

24 24 Lappareil respiratoire

25 25 La circulation Lair ambiant arrive aux poumons via les voies aériennes supérieures, la trachée et les bronches jusquaux bronchioles puis aux alvéoles pulmonaires. Au niveau des alvéoles pulmonaires loxygène (O2) contenu dans lair passe dans les capillaires sanguins et le gaz carbonique (CO2) passe des capillaires aux alvéoles (échanges gazeux pulmonaires). La circulation sanguine véhicule lO2 dans tous les tissus du corps et ramène le CO2 produit depuis les tissus vers les poumons (échanges gazeux tissulaires). La ventilation renouvelle lair des poumons pour un nouveau cycle déchanges gazeux.

26 26 La syncope est le risque daccident le plus crucial en apnée car elle est suivie assez rapidement dune reprise brutale de la ventilation (à cause de laugmentation du taux de CO2). Si au moment de la reprise de la ventilation lapnéiste est encore sous leau cest la noyade ! Risques La «SAMBA» ou PCM (Perte de Contrôle Moteur) est létape ultime avant la Syncope! Le seuil dO2 de létat de syncope nest pas atteint… mais très proche! La fonction motrice est affectée (avec des convulsions incontrôlables)

27 27 Lhyperventilation Cest une fréquence ventilatoire et/ou un volume courant supérieur à la normale. Lhyperventilation ne permet pas daugmenter de façon significative la réserve dO 2 Lhyperventilation fait chuter fortement le taux de CO2 de lorganisme

28 28 L'hyperventilation (1) COURBE APNEE SANS HYPERVENTILATION Pp (torr) tps O CO 2 2 DébutFin Réflexe inspiratoire anoxie L'envie de respirer est provoquée par l'augmentation du taux de CO2

29 29 L'hyperventilation (2) COURBE APNEE AVEC HYPERVENTILATION Pp (torr) tps O CO 2 2 Début SYNCOPE Réflexe inspiratoire anoxie Le taux d'oxygène, trop bas, provoque une syncope anoxique.

30 30 LA SYNCOPE Signes pré-syncopaux externes Comportement imprévu : non respect des consignes, … Lâcher de bulles Mouvements désordonnés, Tremblements Immobilité, regard vague, position ou réaction anormale. Bleuissement des lèvres et des extrémités. Pas de réponse à la sollicitation. Modification du rythme de palmage

31 31 LA SYNCOPE Signes pré-syncopaux ressentis Sensation de confort inhabituelle Picotements des extrémités Jambes lourdes Réduction du champ visuel Fin dapnée difficile Ou … généralement ……Aucun signe !! D'où l'importance de l'amont, de se connaître, de respecter les consignes, du binôme

32 32 LA SYNCOPE Agir face à une syncope Intervention immédiate pour sortir les voies aériennes de la victime hors de leau En surface, enlever le masque et vérifier létat de conscience. Donner lalerte et savoir comment et qui alerte Pour permettre : – La mise sous O2 IMPERATIF – L'Appel des secours

33 33 LA SYNCOPE Prévention face à la syncope Éviter lapnée en état de fatigue & avoir envie Éviter le stress et écouter ses sensations Respecter les consignes Pas dHyperventilation Progressivité et pas dobjectif à «tout prix»

34 34

35 35 La règlementation: Niveau 2 Apnée Massilia Sub la FFESSMla FFESSM la licensela license les prérogativesles prérogatives

36 36 FFESSMFFESSM édération rançaise tudes d ports et de ous arin 24, Quai de Rive-Neuve MARSEILLE Cedex 07 Tél : +33 (0) Fax : +33 (0) Son président: Jean-louis BLANCHARD

37 37 ~ licenciés(es) (30% Femmes) ~ moniteurs, entraîneurs et arbitres ~ brevets et qualifications par an Clubs associatifs affiliés (bénévoles) Structures commerciales agréées (SCA) ~ ~ comités régionaux ou interrégionaux (+ 5 ligues) 90 comités départementaux 15 commissions dactivités Membres FFESSM

38 38 Les Comités Régionaux

39 39 La licence Participer aux formations proposées Passer des brevets de plongeur et de moniteur Participer aux compétitions Participer aux activités fédérales Contrats d'assurance : responsabilité civile, protection juridique, assurance individuelle, assurance rapatriement). Les clubs délivrent aux adhérents une licence unique

40 40 Certificat médical de non contre-indication à la pratique des sports subaquatiques Le Certificat Médical de non contre indication ET la Licence sont nécessaires pour la pratique des compétitions de sports subaquatiques au sein de la F.F.E.S.S.M. La durée du certificat médical est de un an.

41 41 Commission Nationale Apnée Nouveaux cursus Cursus Apnée Apnéiste Niveau 1 (A1) (découverte) Apnéiste Niveau 2 (A2) (perfectionnement) Apnéiste Niveau 3 (A3) (exploration de la profondeur) Apnéiste Niveau 4 (A4) (expert) Les Niveaux (pratiquants)Les degrés dentraineur Initiateur Entraineur Niveau 1 (I1) Initiateur Entraineur Niveau 2 (I2) Moniteur Entraineur Fédéral 1er degré (MEF1) (enseignement et expertise) Moniteur Entraineur Fédéral 2e degré (MEF2) (formateur de cadre )

42 42 Prérogatives dun Niveau 1 En situation dautonomie, les apnéistes de niveaux 1 (A1) évoluent (en binôme a minima) dans lespace proche (6 mètres de profondeur) sous la responsabilité au minimum dun Initiateur-Entraîneur Apnée Niveau 1. En milieu naturel seuls les apnéistes de niveaux 1 majeurs peuvent évoluer en autonomie. Pratiquer lapnée sous toutes ses formes avec un encadrant dapnée qualifié. Pour les mineurs, la profondeur d'évolution sera limitée aux valeurs suivantes : Pour enfants jusquà 8 ans : limitation égale à lâge divisé par 2. Pour la tranche de 8 ans à 11 ans inclus : limitation à 10 m. Pour tranche de 12 ans à 13 ans inclus : limitation à 15 m. Pour tranche de 14 ans à 15 ans inclus : limitation à 20 m. Au-delà de 16 ans : la profondeur reste limitée en fonction des prérogatives de lencadrant.

43 43 Prérogatives dun Niveau 2 Pratiquer lapnée sous toutes ses formes avec un encadrant qualifié. Pratiquer lapnée sous toutes ses formes avec un encadrant qualifié. Evoluer, en autonomie entre apnéistes (majeur) de niveau 2 minimum (A2), dans lespace proche (6 m de profondeur). Evoluer, en autonomie entre apnéistes (majeur) de niveau 2 minimum (A2), dans lespace proche (6 m de profondeur). Lautonomie complète en milieu artificiel ou naturel est conditionnée à la possession du RIFAA et est limité à lespace proche. Lautonomie complète en milieu artificiel ou naturel est conditionnée à la possession du RIFAA et est limité à lespace proche. En situation dautonomie entre différents niveaux, ce sont les prérogatives de l'apnéiste du niveau inférieur qui déterminent les limites de l'espace dévolution et d'autonomie. En présence dun encadrant qualifié, celui-ci détermine lorganisation et les limites de lactivité. Seuls les apnéistes de niveau 2 (A2) majeurs peuvent évoluer en autonomie (en binôme a minima). L'Apnéiste Niveau 2 (A2) est le niveau minimum requis permettant laccès à lInitiateur-Entraîneur Apnée niveau 1 (IE1) et au Guide de Randonnée Subaquatique (GRS).

44 44

45 45 Savoir organiser la sécurité Niveau 2 Apnée Massilia Sub

46 46 Connaître les risques pour mieux les éviter Sécurité passive : – Oxygénothérapie opérationnelle – Moyen de communication Sécurité active : – Matériel individuel adapté – Balisage, filin et laisse…. si nécessaire – Binôme de sécurité «formé» – Respect des consignes vis à vis des objectifs de la séance – Apnée dynamique => Surveillance rapprochée – Apnée statique => Contrôle de létat de conscience de lapnéiste suivant un protocole non équivoque convenu à lavance

47 47 Limportance du savoir etre: – Une attitude dans un groupe – Une maturité – Une responsabilité

48 48

49 49 Notions sur les compétitions Niveau 2 Apnée Massilia Sub

50 50 Les compétitions répondent à un cahier des charges très strict Épreuves officielles : statique, dynamique avec et sans palmes Conditions dinscription : 18 ans, licence avec assurance complémentaire (Loisir 1 mini) et certificat médical de moins dun an par médecin FFESSM Connaître le règlement et être présent 1 heure avant lépreuve Contrôle anti dopage possible. En cas de non respect des protocoles, application de pénalités voir disqualification. Protocole de sortie strict Validation de la performance par les juges après 1 minute dobservation. En cas de PCM: 2 mois dinterdiction de compétition. En cas de syncope : 4 mois. Risque de syncope accru en compétition! Il est nécessaire davoir une bonne préparation et une bonne connaissance de soi !

51 51

52 52 Notions de protection de lenvironnement Niveau 2 Apnée Massilia Sub

53 53 Environnement : préservation Economiser leau douce Parce que l'eau potable est rare et que sa production génère de la pollution. Pourquoi limiter les contacts pour préserver la vie sous-marine Comment limiter les contacts par un lestage approprié en maitrisant ses gestes et son palmage Maitrise de ses déchets ne rien abandonner en milieu naturel

54 54 Environnement : information 8 espèces et un groupe (ordre) sont protégés en Méd : Grande nacre, grande cigale de mer, datte de mer, patelle géante, oursin diadème, mérou, cétacés, phoque moine, tortue caouanne.

55 55 Et comme le dit si bien le Massilia Sound System: Mais qu'elle est bleue, mais qu'elle est belle Mais qu'elle est belle, mais qu'elle est bleue Moi ça me rend joyeux Mais qu'elle est bleue, mais qu'elle est belle Mais qu'elle est bleue comme tes yeux Moi ça me rend heureux Elle est pleine de poissons, elle est pleine de poissons Des petits, des gros, des fins, des longs et même des tout ronds Certains vivent près du bord et d'autres vivent dans le fond Certains sont sédentaires et d'autres changent d'horizon Ils n'ont pas grand chose à faire, ils ne se font pas de moròn Ils ont leurs identités, molon de styles et de façons Les petits mangent les vers et les gros les dévoreront C'est la chaîne alimentaire, il faut que nous la respections. …

56 56 Have Fun !!!


Télécharger ppt "1 L Apnée : Connaissances et approche théoriques pour Apnéiste Niveau 2 Mai 2012 Massilia Sub."

Présentations similaires


Annonces Google