La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gériatrie du médecin de proximité 5° congrès de AMOPREC 17-18 juin 2011 Phoenix-ORAN Dr F. HOUMITA (MG/EPSP-ORAN)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gériatrie du médecin de proximité 5° congrès de AMOPREC 17-18 juin 2011 Phoenix-ORAN Dr F. HOUMITA (MG/EPSP-ORAN)"— Transcription de la présentation:

1 Gériatrie du médecin de proximité 5° congrès de AMOPREC juin 2011 Phoenix-ORAN Dr F. HOUMITA (MG/EPSP-ORAN)

2 Conflit dintérêt :

3 Le sujet âge ( 65 ans) ? Esperance de vie à la naissance a augmentée de vingt ans en quarante ans(de 53-à 73ans) (1) Esperance de vie en B.S.est passée (à 62ans) (1) Taux de mortalité a baissé de 1970 à 2009 : (de 16-à 05) (1) 1/3 des usagés des consultations en MG. sont des personnes âgées (2) (1) Données démographiques Unicef / ALGERIE ( ) Données SS Makkari 3 (mai ): 215 j / 3123 cmg / 998 cpa

4 Modifications liées à lâge ? Perte neuronales (cellules corne antérieure, fibres cordon postérieur), dégénérescence cochléaire, rigidité et opacification du cristallin Réduction de la fréquence cardiaque, baisse des myocytes stimulateurs du nœud sinusal, diminution délasticité et dilatation de laorte Réduction de lélasticité (alvéolaire), rigidité de la paroi thoracique, baisse fonction immunitaire. Ref: DAVIDSON G.Haslett-E.R.Chlvers -R.Nichi Maloine 2005

5 Modifications liées à lâge ? Perte des néphrons, diminution de la filtration glomérulaire, réduction de la fonction tubulaire. Diminution de la sensibilité à linsuline. Réduction de la motilité gastro-intestinale. Réduction de la densité minérale osseuse. Réf: DAVIDSON

6

7 Rôle du généraliste ? Prévention primaire: (ex: vaccination antigrippale) action menée pour éviter ou supprimer la cause dun problème de santé de la personne âgée avant son émergence. Prévention secondaire: (ex: dépister HBP) action menée pour prévenir à un stade précoce le développement dun problème de santé dune personne âgée en réduisant sa durée ou sa propagation. Réf:4°CMGF 2010 B.Lepoutre, A.Mercier

8 Rôle du généraliste ? Prévention tertiaire: (ex: perte de lautonomie) action menée pour réduire leffet et la prévalence dun problème de santé chronique dune personne âgée fragile en minimisant lhandicap fonctionnel induit par le problème de santé aigu ou chronique. Prévention quaternaire: (ex: surmédicalisation) action menée pour identifier une personne âgée à risque, la protéger des interventions médicales invasives et proposer des procédures de soins éthiques et médicalement acceptables. Réf: 4°CMGF, B. Lepoutre, A.Mercier

9 Observations médicales de proximité ? maijunjuiaousepoctnovdecjanfevmaravrTot. j.cm cmg cpa D/m18/16 -15/1128/2516/0819/0709/1515/1104/0210/0410/0613/15157 H/C25/30 -19/2528/3315/1525/2414/1811/0806/0414/1708/1613/13178 IR16/00 -20/0120/0014/0022/0114/0114/0004/0010/0013/0117/01164 Rhu16/01 -13/0021/0614/0015/0012/0212/0003/0007/0006/0011/01130 G/E16/01 -17/0024/0009/0117/0204/0012/0003/0009/00 12/02132 U/G03/00 -04/0106/0001/0007/0105/0004/0001/0203/0001/0002/0037 Aut.20/01 -12/0131/0321/0022/0613/0515/0007/0014/0112/1111/00178

10

11 Activité physique ? Améliore la souplesse, léquilibre et la coordination, la force musculaire. Diminue le risque dostéoporose, des maladies cardiovasculaires, des troubles hormonaux et métaboliques, et le développement de certains cancers. Améliore la qualité de sommeil, la détente et la résistance à la fatigue.

12 Corriger les habitudes alimentaires? Assurer une bonne hydratation. Prévenir, dépister, et limiter la dénutrition (protéino-énergetique, vitaminique et minérale). Livret daccompagnement destiné aux professionnels de santé :(guides alimentaires du programme national nutrition-santé) Afssa: nutrition humaine, Direction générale de la santé Bruno Lesourd (CHU. Clermont-Ferrand).

13 Vigilance à la prise médicamenteuse? Assurer un bonne observance (boite à médicament, carnet de suivie….). Coordination des soins et optimisation des prescriptions des différents intervenants de la santé. Eduquer les patients âgés et leurs aidants à lautocontrôle et à lauto surveillance thérapeutique.

14 CONCLUSION Préserver lautonomie des personnes âgées en bonne santé: -Favoriser lactivité intellectuelle. -Encourager lexercice physique. -Préserver les relations sociales. -Corriger les habitudes alimentaires. -Maintenir une sexualité satisfaisante.

15 Méditation: DONNONS DE LA VIE A L AGE … ET …EVITONS DE DONNER DE L AGE A LA VIE

16 Références Bibliographiques American Geriatics Society,British Geriatrics Society and American Academy of orthopedic surgeons panel on falls prevention guideline for the prevention of folls in older persons. J.Am Geriatr Soc 201:49: British Geriatrics society American National Institute on Ageing Personnes âgées fragiles.NR Colledge DAVIDSON /Maloine °CMGF 2010 B.Lapoutre-A.Mercier,IDEG –MG

17 Merci


Télécharger ppt "Gériatrie du médecin de proximité 5° congrès de AMOPREC 17-18 juin 2011 Phoenix-ORAN Dr F. HOUMITA (MG/EPSP-ORAN)"

Présentations similaires


Annonces Google