La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les mesures RASTA: SOP1 dHYMEX Julien Delanoë *, Alain Protat ?, Marie Ceccaldi * Jean-Paul Vinson *, Christophe Caudoux *, nos collègues de SAFIRE et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les mesures RASTA: SOP1 dHYMEX Julien Delanoë *, Alain Protat ?, Marie Ceccaldi * Jean-Paul Vinson *, Christophe Caudoux *, nos collègues de SAFIRE et."— Transcription de la présentation:

1 Les mesures RASTA: SOP1 dHYMEX Julien Delanoë *, Alain Protat ?, Marie Ceccaldi * Jean-Paul Vinson *, Christophe Caudoux *, nos collègues de SAFIRE et du LAMP LATMOS * CAWCR ?

2 Objectifs Documentation de la phase glace au dessus des zones de précipitations pendant la SOP1 dHYMEX Quelles sont les informations apportées par RASTA associé aux mesures in-situ – Accès à la dynamique et aux propriétés macrophysiques des nuages/précipitations – In-situ: information locale précise, on utilise le radar pour étendre cette information à lensemble du nuage

3 RASTA Configurations du radar RASTA: – Radar nuage aéroporté à 94 GHz (sensibilité ~-40dBz) – Doppler: il mesure la vitesse des cibles contenues dans le volume échantillonné – Configuration multi-antenne: 6 antennes comme MT-Maldives Hiver 2011 Pourquoi plusieurs antennes? – Mesure la vitesse Doppler sur 3 angles de visée différents non colinéaires=> restitution des composantes du champ de vent « nuage » (WIND) – Combinaison de la vitesse de chute et de la réflectivité pour restituer les propriétés microphysiques (RadOnvar) © Remi Cailloux

4 Mesures radar (réflectivité + vitesses radiales) Angles de tir (azimut et élévation des antennes) Champ de vent (3D) + Vitesse de chute Sur des coupes verticales passant par la trace de lavion Coordonnées des données Sélection dun leg (vol rectiligne et avion droit) Positionnement dans un plan vertical maillé (2 domaines communs) Restitution de U,V,W+Vt U vitesse dans la direction de lavion V perpendiculaire à la direction de lavion

5 Équations suivantes: Méthode variationnelle antenne, vitesse radiale, élévation et azimut et H constante 3 antennes Ensuite il ne reste plus quà séparer W et V t

6 Principe de la méthode dinversion Microphysique RadOnvar =>Approche variationnelle – Paramètres dentrée: Z, V t (WIRE) – Paramètres restitués: D m, N 0 * (IWC-r e -N t -Mass) – Apriori: lien entre N 0 * -D m les LUTs: Collaboration Heymsfield & LAMP Prise en compte de la densité de lair pour le calcul de Vt α= *ρ air Le modèle microphysique sera amélioré avec les restitutions microphysique in-situ du LAMP dans un second temps

7 Les données disponibles pour HYMEX L1B: un fichier par antenne/Z étalonné/Masque radar (sur la base HYMEX) L2B: un fichier par antenne/Z étalonné/Masque radar + V dépliée + portes radar positionnées dans lespace (alti/lat/long). WIND: données regrillées 500m/120m Microphysique 500m/120m

8

9 Résultats préliminaires Réflectivité et vitesse vertical (fichier dit « WIND »)

10 Vents : selon laxe de lavion (U) et perpendiculaire à lavion (V) U V

11 Vent nuage horizontal (vol14)

12 Restitutions micro

13 Travail en cours et objectifs -Affiner les réglages antennes/attitude etc… Le changement de la centrale inertielle a nécessité des adaptations -Finir les premières restitutions Vent et Micro -Améliorer et valider les restitutions microphysiques grâce à notre collaboration avec le LAMP


Télécharger ppt "Les mesures RASTA: SOP1 dHYMEX Julien Delanoë *, Alain Protat ?, Marie Ceccaldi * Jean-Paul Vinson *, Christophe Caudoux *, nos collègues de SAFIRE et."

Présentations similaires


Annonces Google