La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Le groupe détude » Hélène Hemet. Questions que lon peut se poser autour de la reconnaissance de cette forme de violence Aurions-nous réalisé des visites.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Le groupe détude » Hélène Hemet. Questions que lon peut se poser autour de la reconnaissance de cette forme de violence Aurions-nous réalisé des visites."— Transcription de la présentation:

1 « Le groupe détude » Hélène Hemet

2 Questions que lon peut se poser autour de la reconnaissance de cette forme de violence Aurions-nous réalisé des visites dans des écoles modèles ? La Pologne serait-elle une verte prairie où ne pousse pas de cette forme de violence ? Serions-nous allés trop rapidement dans notre « quête » des bonnes pratiques ? Les causes seraient elles à rechercher ailleurs ? – Dans le fait que les affaires graves sont laffaire exclusive de la police ? (Pologne) – Dans le fait que la violence vient peut être de lorganisation de nos systèmes scolaires, de nos attentes sur lécole, de notre façon de parler avec les élèves : qui na jamais entendu des petites phrases assassinent qui génèrent de la vexation ?

3 Conclusion2 suite En France : doutil en matière déducation à la citoyenneté Nous disposons doutil en matière déducation à la citoyenneté une échelle des punitions et des sanctions Nous disposons dun droit dutiliser une échelle des punitions et des sanctions loi Nous pouvons nous appuyer sur une loi protectrice des fonctionnaires Létude des cas dappel après une décision dexclusion définitive prononcée par le Conseil de Discipline fait ressortir que lécole dispense une grande violence en: nétant pas capable de réaliser une « vraie réponse à la difficulté scolaire » Certains élèves sont exclus de plusieurs établissements sans avoir pour autant progressé. Cette violence qui est ressentie par lélève (pas de progrès) le renforce sa position de victime qui agresse à son tour ce « qui représente lécole »

4 Pistes proposées Avant de repérer les bonnes pratiques, il serait intéressant de mener une réflexion sur la violence faite aux élèves qui ne réussissent pas à suivre, à progresser, à sintégrer notre système scolaire, à définir leur projet dorientation. Causes ? Notre façon denseigner ? Notre système qui agit comme un rouleau compresseur (élitiste, sélectif)? élèves/an sortent du système scolaire sans issue (depuis 15 ans) La difficulté scolaire non prise en compte au fil des ans créée de lexclusion élèves/an sortent du système scolaire sans issue (depuis 15 ans) Cest ce quon appelle la constante macabre !


Télécharger ppt "« Le groupe détude » Hélène Hemet. Questions que lon peut se poser autour de la reconnaissance de cette forme de violence Aurions-nous réalisé des visites."

Présentations similaires


Annonces Google