La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quand furent créées les premières caisses dépargne en France au début du XIXe siècle, ce sont les vertus de lépargne qui étaient mises en avant. En mettant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quand furent créées les premières caisses dépargne en France au début du XIXe siècle, ce sont les vertus de lépargne qui étaient mises en avant. En mettant."— Transcription de la présentation:

1 Quand furent créées les premières caisses dépargne en France au début du XIXe siècle, ce sont les vertus de lépargne qui étaient mises en avant. En mettant de côté une partie du revenu tiré de son travail, louvrier pouvait séviter le recours à la mendicité. A la même époque, les économistes classiques, en particulier Jean-Baptiste Say, soulignaient que seule lépargne, en permettant daugmenter les moyens de production, pouvait garantir lenrichissement du pays. Plus près daujourdhui, les années 1990 donnent pourtant lexemple dun pays comme les Etats-Unis qui ne cesse de senrichir tandis quun autre, le Japon, qui sétait fait le champion de lépargne depuis les années 1970, connaît un taux de croissance du PIB qui ne dépasse pas 2% en moyenne. Les liens entre la partie non consommée du revenu et laccroissement de la quantité de biens et services produits sur le long terme semblent donc assez difficiles à délier. Une façon daborder le problème est de se demander si une croissance peut exister sans épargne. Autrement dit, une économie qui consomme lintégralité de ce quelle produit peut-elle connaître une augmentation durable de sa production ? Poser la question en ces termes présente lavantage de faire apparaître clairement quune croissance sans épargne ne peut exister quà deux conditions, non exclusives lune de lautre, à savoir : une croissance financée par la création monétaire et/ou une croissance dont les sources seraient gratuites. Nous nous interrogerons donc dans une première partie sur la possibilité quune économie vive à crédit sur le long terme. Puis, dans une deuxième partie, nous essayerons de déterminer dans quelle mesure les sources de la croissance nécessitent une épargne. Peut-il exister une croissance sans épargne ? (Introduction)

2 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? A. La création monétaire peut financer linvestissement, donc permettre la croissance, sans quune épargne préalable existe. B. Lexpérience historique montre cependant que ce mécanisme ne sobserve pas sur le long terme : le cas de la France pendant les trente glorieuses C. Le cas des Etats-Unis depuis le début des années 1990 II. Les sources de la croissance peuvent-elles être gratuites ? A. Une croissance extensive impossible sans épargne. B. Des gains de productivité (croissance intensive) obtenus sans épargne préalable : possibles… C. … mais ne semblant pas constituer une part importante des gains de productivité, lesquels reposent sur des activités devant être financées (donc nécessitant une épargne) Peut-il exister une croissance sans épargne ?

3 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? A. La création monétaire peut financer linvestissement, donc permettre la croissance, sans quune épargne préalable existe. - le multiplicateur dinvestissement - léquilibre ex post de lépargne et de linvestissement - à caser : la croissance tirée par la demande (consommation, exportations) B. Lexpérience historique montre cependant que ce mécanisme ne sobserve pas sur le long terme : le cas de la France pendant les trente glorieuses C. Le cas des Etats-Unis depuis le début des années 1990 Peut-il exister une croissance sans épargne ?

4 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? A. La création monétaire peut financer linvestissement, donc permettre la croissance, sans quune épargne préalable existe. B. Lexpérience historique montre cependant que ce mécanisme ne sobserve pas sur le long terme : le cas de la France pendant les trente glorieuses - un capital en partie détruit par la guerre - un taux dépargne élevé mais qui semble permis par la croissance des revenus disponibles (ajustement ex post) - une abondance de liquidités issue de la politique monétaire et financière dans le cadre dune économie dendettement - mais des apports de capitaux étrangers (Plan Marshall…) : lépargne nest donc pas absente - et une tendance à linflation, dabord rampante puis galopante C. Le cas des Etats-Unis depuis le début des années 1990 Peut-il exister une croissance sans épargne ?

5 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? A. La création monétaire peut financer linvestissement, donc permettre la croissance, sans quune épargne préalable existe. B. Lexpérience historique montre cependant que ce mécanisme ne sobserve pas sur le long terme : le cas de la France pendant les trente glorieuses C. Le cas des Etats-Unis depuis le début des années une politique monétaire active - mais des apports de capitaux étrangers (pays émergents) : lépargne nest pas absente - et une forte instabilité financière Peut-il exister une croissance sans épargne ?

6 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? II. Les sources de la croissance peuvent-elles être gratuites ? A. Une croissance extensive impossible sans épargne. - le cas du facteur capital - le cas du facteur travail B. Des gains de productivité (croissance intensive) obtenus sans épargne préalable : possibles… C. … mais ne semblant pas constituer une part importante des gains de productivité, lesquels reposent sur des activités devant être financées (donc nécessitant une épargne) Peut-il exister une croissance sans épargne ?

7 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? II. Les sources de la croissance peuvent-elles être gratuites ? A. Une croissance extensive impossible sans épargne. B. Des gains de productivité (croissance intensive) obtenus sans épargne préalable : possibles… - learning by doing - lorganisation du travail et de la production : division du travail… - la question des institutions (brevet…) - la question des externalités et des transferts de technologie C. … mais ne semblant pas constituer une part importante des gains de productivité, lesquels reposent sur des activités devant être financées (donc nécessitant une épargne) Peut-il exister une croissance sans épargne ?

8 I. Une économie peut-elle financer sa croissance par la création monétaire sur le long terme ? II. Les sources de la croissance peuvent-elles être gratuites ? A. Une croissance extensive impossible sans épargne. B. Des gains de productivité (croissance intensive) obtenus sans épargne préalable : possibles… C. … mais ne semblant pas constituer une part importante des gains de productivité, lesquels reposent sur des activités devant être financées (donc nécessitant une épargne) - financement de la R&D - coût de l'investissement en capital humain Peut-il exister une croissance sans épargne ?


Télécharger ppt "Quand furent créées les premières caisses dépargne en France au début du XIXe siècle, ce sont les vertus de lépargne qui étaient mises en avant. En mettant."

Présentations similaires


Annonces Google